Aznavour : « autobiographie » en chanson - commentaires Aznavour : « autobiographie » en chanson 2018-10-06T10:42:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/la-musique-de-la-bas/aznavour-une-autobiographie-en-chanson#comment74064 2018-10-06T10:42:31Z <p>Vous pleurez Aznavour (svp, ne l'appelez pas le" grand Charles" car j'ai mémoire qu'il s'agissait du général de Gaulle, moi je pleure Pétillon !</p> Aznavour : « autobiographie » en chanson 2018-10-02T15:56:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/la-musique-de-la-bas/aznavour-une-autobiographie-en-chanson#comment73974 2018-10-02T15:56:56Z <p>Le 21 octobre 1923, le quotidien marseillais LE PETIT PROVENCAL publiait la lettre que le maire de la ville, le Dr Siméon Flaissières, venait d'adresser au préfet des Bouches-du-Rhône : </p> <p>« Depuis quelque temps se produit vers la France, par Marseille, un redoutable courant d'immigration des peuples d'Orient, notamment des Arméniens. Ces malheureux assurent qu'ils ont tout à redouter des Turcs. Au bénéfice de cette affirmation, hommes, femmes, enfants, au nombre de plus de 3000, se sont déjà abattus sur les quais de notre grand port. Après l'Albano et le Caucase, d'autres navires vont suivre et l'on annonce que 40000 de ces hôtes sont en route vers nous, ce qui revient à dire que la variole, le typhus et la peste se dirigent vers nous, s'ils n'y sont pas déjà en germes pullulants depuis l'arrivée des premiers de ces immigrants, dénués de tout, réfractaires aux mœurs occidentales, rebelles à toute mesure d'hygiène, immobilisés dans leur indolence résignée, passive, ancestrale. (…)</p> <p>Des mesures exceptionnelles s'imposent et elles ne dépendent pas des pouvoirs locaux. La population de Marseille réclame du gouvernement qu'il interdise vigoureusement l'entrée des ports français à ces immigrés et qu'il rapatrie sans délai ces lamentables troupeaux humains, gros danger public pour le pays tout entier ».</p> Aznavour : « autobiographie » en chanson 2018-10-02T15:56:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/la-musique-de-la-bas/aznavour-une-autobiographie-en-chanson#comment73973 2018-10-02T15:56:23Z <p>Ces hypocrites qui dans les médias nous abreuvent de commentaires dithyrambiques envers ce fils d'immigrés, devenu un monument de la chanson, oublient qu'à l'époque de l'arrivée des arméniens, il se tenait des propos semblables à ceux que beaucoup d'entre-eux tiennent aujourd'hui sur les immigrés.</p> <p>Voir dans un autre message la lettre écrite en 1923 par le Maire de Marseille (SFIO !) au préfet des Bouches-du-Rhône.</p> Aznavour : « autobiographie » en chanson 2018-10-02T15:10:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/la-musique-de-la-bas/aznavour-une-autobiographie-en-chanson#comment73972 2018-10-02T15:10:21Z <p>Seul libération a parlé de ses démêlés avec le fisc mais on doit lui pardonner d'autant plus qu'il se serait fait avoir par des avocats et des "intermédiaires véreux " qui lui ont sous prétexte de servir de médiateur demandé de l'argent en sous main.<br class="autobr" /> mais il peut être pardonné vu sa générosité qu'il a faite envers les victimes du tremblement de terre à Erevan... <br class="autobr" /> et sa lutte pour faire enfin reconnaître le génocide arménien dans le monde malgré la négation des turcs(et pas tous , des turques, des kurdes ont aussi sauvé quelques enfants ) et a été l'emblème de la diaspora arménienne ;</p> <p>et le fait que ses chansons , ces films ont contribués au développement de la francophonie <br class="autobr" /> et il est 100% Français et 100% arménien<br class="autobr" /> alors : comme ils disent ! il a bien été en haut de l'affiche ! a vécu des "amours " des "emmerdes", et nous a encouragé à venir "voir les comédiens, les magiciens, qui arrivent !!! <br class="autobr" /> et bien qu'ayant quitté l'école tôt il a avec l'aide de dictionnaires composés et écrit plus de 1200 Chansons<br class="autobr" /> alors nous ne l'oublierons pas ;</p> Aznavour : « autobiographie » en chanson 2018-10-02T05:59:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/la-musique-de-la-bas/aznavour-une-autobiographie-en-chanson#comment73967 2018-10-02T05:59:10Z <p>Je n'ai pas cité Ferrat, comme d'ailleurs Ferré, parce que les textes de Ferrat étaient explicitement engagés. Brassens Brel restaient dans le non-dit d'où nous tirions une vision du monde. Nous nous souvenons tous du débat Brassens Ferrat sur l'engagement politique et malgré l'affection définitive que nous ne pouvons qu'avoir pour Brassens notre raison nous fait pencher pour les arguments de Ferrat. <br class="autobr" /> Je profite du crédit de lignes qu'il me reste pour dire que la mise en ligne de cette chanson inconnue pour moi est un exemple visible d'autres sujets que nous trouverons pas sur d'autres médias. D' ailleurs en zappant hier soir sur les chaînes télé il était possible de constater leur mentalité grégaire : les mêmes chansons, les mêmes mots, les mêmes anecdotes. Cette différence justifie mon abonnement même si parfois Mermet est contrariant.</p> Aznavour : « autobiographie » en chanson 2018-10-01T21:24:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/la-musique-de-la-bas/aznavour-une-autobiographie-en-chanson#comment73966 2018-10-01T21:24:54Z <p>Je ne peux qu'approuver les messages de Denis Loubière et AF30,soulignant le contraste saisissant entre l'immense artiste,à la voix magique,dont les textes magnifiques faisaient mouche, comme ceux de Victor Hugo,et l'aspect bien moins reluisant de fraudeur fiscal "légal". <br class="autobr" /> Comme un vulgaire Bernard Arnault,le talent en plus.</p> <p>Peut-être que s'il avait payé ce que, légitimement, le fisc lui demandait,il aurait été plus en conformité avec ses écrits,et plus crédible.Il se serait hissé,comme le suggérait AF30,au niveau de Brel,Brassens(moi,j'aurais dit Ferrat !),de tous ceux qui n'ont jamais,malgré leur statut,déserté le terrain social,ni oublié les "riens" !</p> <p>Il aurait contribué à la construction d'écoles,d'hôpitaux....</p> <p>Mais,malgré ce triste constat,il nous manquera quand même ! Et merci à Daniel et son équipe,pour ce clin d'œil....</p> Aznavour : « autobiographie » en chanson 2018-10-01T17:54:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/la-musique-de-la-bas/aznavour-une-autobiographie-en-chanson#comment73963 2018-10-01T17:54:26Z <p>Rendre hommage au grand Charles avec des chansons inconnues, chapeau ! "L'autobiographie" à de telles raisonnances !</p> Aznavour : « autobiographie » en chanson 2018-10-01T17:27:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/la-musique-de-la-bas/aznavour-une-autobiographie-en-chanson#comment73962 2018-10-01T17:27:30Z <p>"Autobiographie" je ne connaissais pas. On écoute et on pense aux colonnes d'arméniens gardées par les militaires turcs, à ceux qui tombent pour mourir sur place. A leur misère entassée sur des bateaux en partance pour on ne sait où. Je pense au petit tailleur d'origine arménienne Kachoudas des fantômes du chapelier, son meilleur rôle, à mon avis. Triste et émouvant. <br class="autobr" /> Alors tout commentaire critique peut paraître, pire que dérisoire, injuste. Mais voilà en écoutant cette chanson, en se souvenant du petit tailleur immigré de Concarneau on ne peut s'empêcher de penser qu'il est dommage qu'il n'ait pas fait le lien entre ces situations et ses arrangements avec la fiscalité.<br class="autobr" /> Je m' étais demandé pour quelles raisons malgré la qualité de ces chansons il n'avait pas cependant le statut d'un Brassens, d' un Brel. Il me semble qu'il y avait chez ceux-là une vision implicitement sociale de la société. Ses constats ne débouchaient pas sur une contestation même allégorique de celle-ci. Le monde tel qu'il est lui convenait. Et puis ce goût pour les décorations. <br class="autobr" /> Sans faire plus long ce qui importe au bout du bout c'est ce qu'il laisse : de belles chansons qu'on a énormément aimées, un ver d'une chanson qu'on trouve juste comme, par exemple, dans l'amour et la guerre : je suis là pour t'aimer, je veux t'aimer sans cesse.<br class="autobr" /> PS : il serait étonnant qu'aujourd'hui des immigrés logent rue monsieur le prince dans le 6ème.</p> Aznavour : « autobiographie » en chanson 2018-10-01T15:39:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/la-musique-de-la-bas/aznavour-une-autobiographie-en-chanson#comment73961 2018-10-01T15:39:52Z <p>Si personne ne conteste l'artiste, on pourrait peut-être rappeler son grand sens de la solidarité ...<br class="autobr" /> De beaux discours, mais des actes bien plus mesquins !</p> <p>Ci-dessous un extrait d'un article du Monde mars 2018 :<br class="autobr" /> Des impôts évités, mais en toute légalité. Avec Charles Aznavour, Le Soir et Mediapart ont ajouté, jeudi 29 mars, un nouvel exemple à la longue liste des contribuables français qui recourent, en toute discrétion, à l'optimisation fiscale en exploitant les failles des législations au sein même de l'Europe.</p> <p>Le quotidien belge et le site d'information français détaillent un montage fiscal élaboré entre 2007 et 2016, qui a permis au chanteur français, aujourd'hui âgé de 94 ans, de défiscaliser une grande partie de ses revenus. ... il lui a suffi, comme à beaucoup de contribuables européens, d'ouvrir une société au Luxembourg, membre de l'Union européenne.<br class="autobr" /> Une bonne partie des droits d'auteur du chanteur de La Bohême ont été transférés dans cette société boîte à lettres, baptisée Abricot SA, dont le statut permet une défiscalisation complète des dividendes. Charles Aznavour étant résident fiscal suisse, les revenus générés par ses chansons n'ont quasiment pas été imposés en France. Selon Mediapart, « plus d'un million et demi d'euros a légalement échappé à la fiscalité française des dividendes ».</p>