Migrations : la gauche déchirée ? - commentaires Migrations : la gauche déchirée ? 2018-10-02T22:07:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73978 2018-10-02T22:07:04Z <p>ouf, il y a un point d'interrogation à l'article !!!! tout n'est peut-être pas perdu. Que veut LFI ? que le débat ne tourne pas sur l'immigration mais sur l'Europe dans les traités ou hors des traités et de là découle des politiques qui peuvent influer sur le flux des migrations subies. L'immigration, toujours ce chiffon rouge agité pour détourner de l'enjeu principal et les dindons de la farce sont toujours les même. Je renvoie à la revue de presse 73 de JLM et sa carte de la Méditerranée. Et pour moi y a pas photo. Le regard qu'il a sur l'histoire est bien plus à même de faire avancer les gens sur la perception des migrations que le regard de celui qui trône actuellement à l'Elysée et qui pense que dans les gares on croise ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont rien.</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-10-02T07:28:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73968 2018-10-02T07:28:42Z <p>Je n'ai pas retrouvé mes ciseaux mais j'ai trouvé le lien du discours de la porte de Pantin, le 27 mars 1980 d'où est extraite la phrase de Là bas...qui paraît faire de Marchais (et du PCF) un précurseur des slogans de l'extrême-droite aujourd'hui avec la proposition de loi du PCF enregistrée le 27-6-1979 portant statut démocratique de l'immigration.</p> <p>Si vous trouvez, après lecture de ce document, un positionnement plus progressiste et plus offensif sur la question...je vous invite à me le faire partager.</p> <p>Quelques mois plus tard éclatait "l'affaire du bulldozer de Vitry". C'est de la même veine.<br class="autobr" /> Sans contextualisation, on peut dénaturer une pensée et, en l'occurence, une pratique politique qui peut se regarder dans une glace.</p> <p>Ce qui ne veut pas dire que le PCF est infaillible. Très loin de là et son congrès à venir porte justement sur les causes de son affaiblissement historique en concomitance avec celui de toute la gauche et ça ferraille dur à l'intérieur.</p> <p>En lien, la réponse de G. Marchais au recteur de la mosquée de Paris parue dans l'Huma du 7/6/81</p> <p><a href="http://www.reveilcommuniste.fr/2016/05/la-vraie-lettre-de-georges-marchais-au-recteur-de-la-mosquee-de-paris-en-1981.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.reveilcommuniste.fr/2016/05/la-vraie-lettre-de-georges-marchais-au-recteur-de-la-mosquee-de-paris-en-1981.html</a></p> <p>Et la proposition de loi en question</p> <p><a href="https://www.senat.fr/leg/1979-1980/i1979_1980_0154.pdf" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.senat.fr/leg/1979-1980/i1979_1980_0154.pdf</a></p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-10-01T07:36:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73960 2018-10-01T07:36:58Z <p>Une amie me faisait remarquer alors qu'on hurlait sur une trentaine de millier de personnes à Calais à une époque (et aujourd'hui ?) . Ca ferait une personne à accueillir par commune ! et pour certaine commune ça serait tellement dérisoire.... Mais c'est bien plus facile de choquer la population en montrant des masses de gens désolés... Aussi après ce beau et bon travail des gens de la Royat et d'ailleurs, que deviennent ils ces demandeurs d'asile ? Dans l'Indre par ex, une assoc s'est crée (accueil du coeur 36) pour aider des familles à s'établir dans le coin (Neuvy St sépulcre, Aigurande, La Chatre, Argenton). Ils sont logés gratuitement pendant 6 mois et bénéficient de 100E/moi/pers ! Ils pillent les caisses de l'Etat ???? Ils n'ont rien, ni lit, ni mobilier, ni vaisselle, ni transports et ne parlent que leur langue natale. Heureusement des bénévoles suppléent à tout ça...</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-30T21:28:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73956 2018-09-30T21:28:40Z <p>De tout temps, il y a eu des migrations : c'est vrai. Et de tout temps, il y a une résistance aux migrations pour des raisons diverses dont la crainte de n'être plus "chez soi" : de n'avoir plus qu'une boucherie hallal, un environnement de femmes voilées, d'entendre occasionnellement sa langue maternelle ; ou bien quand un quartier devient juif, ou chinois, ou européen. Et il n'est pas de groupe humain dans le monde (musulman, juif, chinois, européen etc.) qui ne souhaite préserver une certaine identité ou continuité. C'est tout simplement humain : un fait anthropologique. Ce sentiment, qui encore une fois concerne tout groupe, devient aujourd'hui massif et général. Mais il est qualifié de raciste, nauséabond, que sais-je ? - d'emblée, sans la moindre nuance et sans la moindre compréhension, jamais. Cela a été le cas, des décennies durant, pendant lesquelles on expliquait que, pas du tout, l'immigration n'augmentait pas alors qu'elle était visible, évidente ; et cela jusqu'à ce que des gens, fort divers en fait, en aient tout simplement marre et se vengent d'être pris pour des cons ou des salauds en votant "populiste", ce qu'ils n'auraient jamais fait avant. Alors la question est : QUI fabrique le populisme sinon ceux qui méprisent les appartenances des uns pour aduler celles des autres (sacralisés) et revendiquer leur droit présumé de s'installer partout, là où ils veulent, quand ils le veulent, aussi nombreux qui le veulent ?</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-30T10:09:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73948 2018-09-30T10:09:37Z <p>J'ai envoyé hier un commentaire mais on m'a dit, après, qu'il était trop long...Où ça en est ? Je n'ai pas retrouvé mes ciseaux...</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-29T17:44:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73945 2018-09-29T17:44:29Z <p>Il est dommage une fois de plus que le débat soit centré sur des conséquences et non sur leurs causes. Non que ces conséquences soient superficielles mais il me semble qu'on passe trop vite sur les origines de cette situation. Il faut le répéter : c'est nous, enfin, nos gouvernements qui créent les cahots qui met en mouvement ces populations. Y avait-il de syriens en aussi grand nombre qui voulaient émigrer avant nos bombardements ? Dans une situation globalement satisfaisante il est fort probable que ce genre de débats n'auraient pas lieu. Parle-t-on des émigrés français ou d'autres nationalités européennes ? Le fait se passe presque de façon anonyme. Il est amusant au passage de constater que cette catégorie d'émigrés ( peu nombreux en raison de la situation dans nos pays ) deviennent des expatriés. Thème beaucoup plus flatteur. <br class="autobr" /> Maintenant en l'état des choses effectivement il est nécessaire de s'opposer au discours ambiant. Sauf qu'une fois de plus nous sommes prisonniers des thèmes électoraux choisis par ceux d'en face, à user notre temps de média si rare à sortir des tableaux et des chiffres pour démontrer les mensonges de la droite. Arguments dont je doute de l'efficacité auprès du grand nombre.<br class="autobr" /> Et voilà LBSJS qui décide en accord avec tous les médias que l'immigration sera le thème central des européennes.<br class="autobr" /> C'est à désespérer.</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-29T14:59:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73939 2018-09-29T14:59:42Z <p>J'avOue ne pas comprendre les procès d'intention à la fi que je vois partout en ce moment. <br class="autobr" /> Il n'a jamais été question de refuser les exilés et immigrés mais de se mettre simplement à leur place. Évidement qu'on les accueille ! Mais qui dit que eux veulent rester ? Ça vous plairait d'être à leurs places. Parfois je me dis que c'Est bel et bien le raisonnement bourgeois par excellence tout ça (liberté de circulation) alors que les personnes concernées préfèreraient rester chez elles. La libre circulation oui mais ça n' est pas ce qu'ils veulent !<br class="autobr" /> Quant aux déclarations de Besancenot et toute la clique qui tape sur la seule force de gauche capable de gagner, j'alterne entre exaspération de cette connerie et supposition de démarches électoralistes stupides et contre productives. Débattre oui, mais un peu d'honneté que diable !</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-28T22:21:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73926 2018-09-28T22:21:05Z <p>Il est quand même affligeant de constater que les ficelles les plus grosses sont celles qui fonctionnent le mieux ! En l'occurrence,la grosse ficelle de Macron,qui impose le seul thème-inépuisable !-des migrants,dans le débat des Européennes.Histoire de se faire passer pour le symbole du Progrès et de l'Humanisme,et aussi,surtout,de faire oublier son bilan "hexagonal" !<br class="autobr" /> Et une partie de la gauche (PC,NPA,Génération.s/PS,EE LV)tombe dans le panneau avec délice.En grande partie,et avant tout,pour régler son compte,ou,au minimum, diviser , la France Insoumise.MOUVEMENT(et non parti,la différence est de taille !) dont ils n'ont toujours pas digéré l'éclosion.Alors qu'eux rament depuis des lustres,chacun dans sa paroisse.<br class="autobr" /> Le lynchage est lancé,les anathèmes pleuvent,à grands coups d'infos tronquées : Kusmanovic,Mélenchon(comme toujours !),et même Ruffin sont accusés d'avoir "rejoint l'extrême-droite"(Médiapart)."FI/FN/RN,même combat".Vieux disque usé,mais dont ils ne se lassent pas....</p> <p>Pour nous,à la France Insoumise,il s'agit de faire de ces élections un référendum "anti Macron et son monde". Parce que,NOUS,on n'oublie pas les mauvais coups,sociaux,sociétaux,environnementaux et autres, perpétrés par le monarque républicain depuis 15 mois,ni tous ceux qu'il nous mitonne,profitant de la zizanie qu'il a réussi à installer ! <br class="autobr" /> Là est la seule question qui vaille....</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-28T08:46:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73918 2018-09-28T08:46:33Z <p>un texte de Amin Maalouf lu dans la dernière page de La Croix :<br class="autobr" /> Tout homme a le droit de partir<br class="autobr" /> c'est son pays qui doit le persuader de rester</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-28T00:23:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73910 2018-09-28T00:23:24Z <p>Exact, le fric fait tomber bien des frontières...<br class="autobr" /> Et tant-pis pour les plus pauvres !<br class="autobr" /> Et tant-pis aussi à tous ces gosses qui bossent dans les mines d'Afrique Subsaharienne sans droits syndicaux ni sociaux, en quasi-esclavage, pour le confort des puissants du monde capitaliste, le monde le plus cruel, t cynique et hypocrite qui soit.</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T23:40:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73909 2018-09-27T23:40:25Z <p>Hauteur du débat ! Comme si quelqu'un se souciait des européennes... Est-ce qu'un média de gôche ne participerait pas de façon pavlovienne à un agenda politique imposé (depuis 30 ans ?), où en fait la réaction et la gôche (et sa célèbre maladie infantile), comme un moteur à deux temps, s'alimentent en carburant (neuneu) de l'immigration comme schibboleth ? En fait, c'est un peu comme l'Histoire de France. Tout le monde s'en fout, sauf les Dupondt de l'occupation des plateaux TV. Quant à déconnecter la question de l'immigration de celle de la déflation salariale, politique officielle de l'UE, ça risque de coûter cher à la gauche. Car l'UE veut des immigrés (20 millions) mais réduits au statut de métèques... Donc le vrai problème est celui du travail et de l'exploitation (et de l'Appartheid qui vient). Une gôche qui achèverait de faire disparaître ce fondamental achèvera de s'achever... Mais bon si ça assure une occupation au retraité Mermet, ça en fait déjà un d'occupé (Daniel, je compte sur toi pour éteindre la lumière en partant) !!! A quand une interview d'Edwy Plenel, car le Nouveau Là-Bas (cad sans les petites mains qui l'ont fait, ce qui explique très certainement, l'exploitation étant chose normale que la problématique ci-dessus ouvre au mieux des yeux de harengs frits au Prétentieux qui a inventé la poudre qu'on met au même endroit) est un peu en-dessous du Média Moustachu...</p> <p>Le Peintre du Champ sur le toit.</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T22:58:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73908 2018-09-27T22:58:32Z <p>Merci pour ce très bon article,</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T21:25:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73907 2018-09-27T21:25:43Z <p>Djordje président.</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T17:48:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73904 2018-09-27T17:48:47Z <p>Mouais ! Au final il s'agit surtout d'une aporophobie bien orchestrée car les indiens qui sont venus en France financer le film de la copine de François Hollande ou les émirs qui achètent les Champs-Élysées n'ont pas besoin de l'Aquarius pour accoster.</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T16:53:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73902 2018-09-27T16:53:58Z <p>La plus grande concentration de pauvres dans le Monde est dans l'Afrique subsaharienne. 820 Millions qui vivent avec moins de 2 € par jour. <br class="autobr" /> La plus grande concentration de richesses minières, coltane, cobalt , uranium est dans l'Afrique subsaharienne. <br class="autobr" /> Mais voilà, si on achetait les métaux précieux à leur vrai prix et qu'on arrêtait de piller l'Afrique, l'Europe irait très mal. La croissance en prendrait un coup.</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T16:24:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73900 2018-09-27T16:24:03Z <p>[3/3]<br class="autobr" /> Il est important de donner de la voix à nos idées, à notre culture politique, mais servons-nous en pour appuyer autre chose derrière, plutôt que de se transformer en caisse de résonance d'idées qui ne sont pas les nôtres.</p> <p> Nous verrons alors apparaître ceux qui désirent vraiment un changement de société, mais aussi une proposition concrète de vie, immédiate et s'appuyant sur du déjà-là (pas une utopie lointaine), qui rassemblera bien plus que de clamer "à l'union de la gauche" (n'importe qui peut s'en revendiquer) et à "l'internationalisme" (qu'on peut interpréter comme "entre les nations" d'ailleurs ; si on n'est pas d'accord, alors trouvons un nouveau mot pour s'autoriser à penser le concept). <br />— -<br class="autobr" /> (désolé aux modos pour ce pavé, j'avais besoin d'articuler mes pensées et peut-être faire résonner quelque chose chez ceux qui ont aussi l'impression qu'on fait du sur place, voir qu'on renonce à construire quelque chose. A quand un Comité/Conseil/Front des Conquêtes Sociales pour dialoguer ? Où les têtes des organisations politiques et syndicales n'auraient pas de voix plus fortes que les travailleurs et les gens de terrain ?)</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T15:58:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73899 2018-09-27T15:58:14Z <p>[2/3]<br class="autobr" /> Tirons vers le haut ces problématiques, montrons ce qu'elles révèlent (l'exploitation) et faisons évoluer nos revendications. Nous affirmons-nous tous producteurs plutôt que consommateurs, par exemple ? Peut-on au moins se mettre d'accord pour une généralisation du régime général de la sécu : pour la santé, pour le logement, pour l'alimentation ? Caisses gérées par les travailleurs, afin de retrouver une souveraineté et une démocratie sur ce que nous faisons et subventionnons, afin de faire sérieusement de l'écologie ? Ou continuons-nous à ne faire que tirer des sonnettes d'alarmes et proposer de taxer les dominants, qui ne perdront pas une once de pouvoir ?</p> <p>C'est en tranchant, ou du moins en déblayant publiquement le terrain sur ces sujets là que seront balayés les énièmes tribunes et postures de personnalités qui se déclarent solidaires des migrants car ça ne leur coûte rien, et surtout pas leurs confort de vie, et qui sont au mieux pour leur jeter quelques miettes. Et pire, utilisent cela pour des règlements de compte, et s'auto-proclamer d'une morale supérieure à ceux qu'ils n'auront pas invités à signer leur papier. En faisant cela elles maintiennent un débat (qui devrait être un dialogue) du niveau de l'extrême droite, de façon stérile pour la gauche et alimentent des éternels procès en racisme, comme en raffolent les soit disant centristes, qui ne sont que contre-révolutionnaires et réactionnaires.<br class="autobr" /> [...]</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T15:07:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73898 2018-09-27T15:07:36Z <p>Je partage les préoccupations du commentaire ci-dessus : le titre semble moquer ces experts qui font de l'immigration la question centrale des européennes, pour ensuite sauter à pied joint dans le piège, comme si effectivement il s'agissait de la question centrale et primordiale : certes il y a des divergences à gauche, entre les no-borders purs et dur, par principe point barre, et ceux qui défendent l'idée de frontière, avant tout pour les capitaux et marchandises, globalement ouvert à la circulation des personnes et intransigeant en matière de droit d'asile, mais qui prennent aussi au sérieux les problèmes migratoires, par exemple quand l'Allemagne siphonne littéralement les masses éduquées de pays comme la Hongrie, ou qui sont turlupinés par leur valeur démocratiques quand un gouvernement décide d'introduire d'un coup un million d'immigrés manifestement en se foutant royalement de ce qu'en pense sa population. On peut bien rejeter le problème par un tour de passe passe... Mais surtout, est-ce bien le moment d'y aller à la loupe sur ces petites différences ?! Au point de les regarder dans le miroir déformant des médias mainstream, en finissant (comme c'est bien le but de la manoeuvre) par voir des "points communs" entre cette gauche qui n'est simplement pas une puriste immaculée de la liberté de circulation, et le FN !!! De grâce arrêtons de tomber dans le panneau avant qu'il ne soit trop tard !</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T14:10:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73892 2018-09-27T14:10:32Z <p>[1/3]</p> <p>Je pense que le meilleur moyen d'avancer "à gauche" sur ces sujets est tout d'abord de réutiliser les bons mots, comme parler d'exilés et de réfugiés quand c'est le cas, au lieu de tout mettre dans le panier "migrants" qui est utilisé par les droites pour justifier tout et n'importe quoi.</p> <p>Il est déjà regrettable de se laisser imposer ces problématiques, alors profitons en pour avancer sur notre terrain en reconnectant la question des "migrants" d'une façon générale avec les politiques d'organisation de la société qui peuvent exister à gauche. C'est ce qui est fait à droite, où on promet que moins d'étrangers entrainerait plus de tranquillité et de travail. En plus de leurs point de vue moral, ils ajoutent une couche évoquant une organisation de la société, qu'ils voudraient souhaitable.<br class="autobr" /> Ne tombons pas dans le piège de débats filmés d'une heure sur "Y a-t-il une gauche anti migrants ?" qui ne décollent pas.</p> <p>La FI par exemple tente de dire que son protectionnisme est en lien étroit avec l'ensemble de son programme. Soit ; faisons donc dialoguer (plus que simplement débattre) ceux qui partagent ce point de vue avec des gens qui s'y opposent, comme Bernard Friot, mais qui surtout ont aussi un point de vue différent sur l'organisation économique (le salaire sans actionnaires pour Friot).</p> <p>[...]</p> Migrations : la gauche déchirée ? 2018-09-27T12:21:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/migrations-la-gauche-dechiree#comment73891 2018-09-27T12:21:31Z <p>Que veut la France insoumise ? Ah ah... c'est pas clair ! Je pense qu'il faudrait organiser un petit plateau-débat comme hier soir sur Médiapart, ou ce soir sur le Média, histoire de lever le loup. C'est dans l'air du temps, et ça sera toujours plus piquant que de parler du refus du gouvernement d'accueillir les 58 derniers rescapés. 58.</p> <p>Je vais citer un gars, pas très clair non plus dans son engagement :<br class="autobr" /> "Moi je suis pas pour la migration. Je suis pas pour que des gens quittent leur pays, traversent la Libye, traversent la Méditerranée. Je suis pas pour déraciner des gens, je suis pas pour séparer des familles."</p> <p>Que les médias mainstream centrent le débat des prochaines européennes sur les migrations, fallait pas s'attendre à autre chose. Quand ça vient de Là-bas, désolé, mais ça désarçonne.</p>