Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) - commentaires Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-11-16T11:09:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment74866 2018-11-16T11:09:23Z <p>Ce que Claire dit à propos de ce qu'a déclaré Merkel n'est qu'une partie de la réalité. L'accueil a eu lieu et rien n'a suivi. L'exploit de l'accueil est passé à l'exploitation. C'est pas de l'exploitation ça que de dire voilà, "on va accueillir des migrants", ce qui voulait dire vous (le peuple) "vous allez les accueillir" et nous (la politique) on ne va rien vous donner ?! Pas d'infrastructure, pas de rémunération des milliers de bénévoles ! Et si vous vous plaignez des problèmes qui s'en suivent on vous traîtera de "raciste" ! C'est pas de l'extorsion ça ?! Aucune mise en contexte par Claire, mais ça ne m'étonne plus de cette gauche-là. Elle a pleinement gobé le discours de la globalisation comme "phénomène humain" voire "naturel". Si on argumente ainsi, alors il faut admettre toute la vérité et pas que la partie sympa. Oui, il y a toujours eu de la migration. Oui, les sociétés ont toujours changé. Mais ça ne s'est jamais passé sans problèmes. Et si on le dit, alors ça ne va pas, car c'est "raciste". On se sert dans la réalité comme dans un rayon de légumes, "ça je prends, ça je prends,... ah non ça pas, ça pue." C'est ça les méfaits du postmodernisme qu'a inculqué le capitalisme à une certaine gauche. Je ne supporte plus ces niaiseries de la gauche postmoderne et morale qui ne fait pas d'état des lieus mais préfère mettre l'accent sur les discours que sur les nécéssités matérielles. Tout est choix et donc moral. Quelle bêtise !</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-10-07T12:35:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment74089 2018-10-07T12:35:37Z <p>J'ai oublié de vous dire merci. Je suis vos émission depuis des années (France Inter, en fin d'après-midi) et elles me passionnent toujours autant.</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-10-07T12:27:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment74087 2018-10-07T12:27:13Z <p>Bonjour, <br class="autobr" /> je ne suis pas d'accord avec Claire Rodier et Catherine Wihtol quand elles disent que c'est choquant d'assigner les habitants d'un pays pour le développement de ce pays. C'est un question de choix. Et c'est là que la migration devient voyage, avec tout le côté positif du mot. J'ai connu un Syrien qui a choisi de faire ses études en URSS (oui, je sais, ça date un peu) puis il est revenu Syrie, retrouver ses proches. Il a choisi de partir et choisi de revenir. Des amis à lui sont restés en URSS, par choix, encore une fois. Bref, il me semble important de faire une différence entre voyage (peut-être) définitif et migration (terme neutre et qui signifie simplement la mobilité d'une personne) en posant la question du choix libre.</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-08-30T12:41:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73357 2018-08-30T12:41:42Z <p>oui, le morceau de rap n'est pas indiqué en bas de page, pourriez vous nous le donné, cimer la-bas si jy suis, jy reste</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-08-14T10:30:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73245 2018-08-14T10:30:55Z <p>Il faudrait offrir cet entretien à tout le monde il doit être partagé et devenir viral !</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-08-05T06:41:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73163 2018-08-05T06:41:16Z <p>pour le crédit musical, un peu de google avec les paroles et voilà :</p> <p>La loi du marché duo Cyril MOKAIESH et Bernard LAVILLIERS</p> <figure class="spip_documents spip_documents_center ressource oembed oembed_video oembed_youtube"> <div class="oembed oe-video async clearfix" style="max-width:800px;"> <div class="rwd-video-container oe-play-button" style="width:100%;height:0;padding-bottom:56.25%;background-image:url('https://i.ytimg.com/vi/3uTgK9VJ32Q/hqdefault.jpg');background-repeat:no-repeat;background-position:center;background-size:cover;"> <button>Play</button> </div> </div> <div class="spip_doc_titre" style="max-width:800px;"> <a href="http://youtu.be/3uTgK9VJ32Q" class="oe-title" rel='nofollow'>Cyril Mokaiesh - La loi du marché (Clip officiel) </a> <span class="oe-author_name"><br /><i>par <a href="https://www.youtube.com/user/MokaieshVEVO" rel='nofollow'>MokaieshVEVO</a></i></span></div> </figure><hr class="spip" /> <p>Interprétation : Cyril Mokaiesh & Bernard Lavilliers<br class="autobr" /> Texte : Cyril Mokaiesh<br class="autobr" /> Musique : Cyril Mokaiesh & Reyn Ouwehand<br class="autobr" /> Réalisation clip : Stéphane Brizé<br class="autobr" /> Réalisation musique : Jan Pham Huu Tri & Valentin Montu<br class="autobr" /> Editions : Lamok Music<br class="autobr" /> p & c DIESE Productions, HKCorp<br class="autobr" /> Tournage : La Scala Théâtre / Paris</p> <p>(source:Médiapart)</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-08-03T15:14:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73148 2018-08-03T15:14:26Z <p>Juste un détail mais de taille ... c'est très bien ces conseils pour les dirigeants, mais direct ils vous répondront illico par LA question : comment comptez vous convaincre la population de telles mesures, sachant à quel point une partie de l'opinion se complaira systématiquement, et l'histoire l'a prouvé de façon cyclique et répétitive, dans une identité excluante pouvant conduire jusqu'à des attitudes génocidaires ?</p> <p>Si cette attitude typique de l'européen à tendance xénophobe n'était pas intrinsèque à sa culture et son histoire, les dirigeants agiraient autrement et auraient déjà suivi vos conseils depuis longtemps ... Et plus largement n'est ce pas plutôt un défaut typique de la conscience humaine, avec parfois des exceptions mais toujours minoritaires, qui préfère les solutions simples utilisant abondement des clichés confortant leurs paranoïa, plutôt que des solutions rationnelles mais à contre courant de cette phobie ?</p> <p>Je ne cesse de me poser la question qu'est ce qui fait que certains, sans être influencé par qui que ce soit, refuseront toujours de tomber dans la facilité xénophobe alors que d'autres l'accepte ce qui engendre de facto des exploiteurs de cette peur (voir Millgram, Arendt, et en général toutes les études sur ce sujet )<br class="autobr" /> Tant qu'on ne s'intéresse pas à cette question fondamentale, les discours sur ce sujet seront totalement inutiles et paraitront "bisounours" car ne s'attaquant pas au fond du problème.</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-07-28T10:03:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73109 2018-07-28T10:03:21Z <p>Bonjour à toutes et à tous, de qui est la chanson et son titre , svp ? Il y a Bernard Lavilliers et...?</p> <p>Merci d'avance.</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-07-27T13:45:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73101 2018-07-27T13:45:58Z <p>Salut les aminches,<br class="autobr" /> Attention la coquille : je me rends compte en la gouglant que c'est Catherine Wihtol et pas Withol, le H avant le T (déformation professionnelle de confrère...) Je crois que celle-là on l'a tous faite !<br class="autobr" /> Merci pour vos émissions !<br class="autobr" /> Salutations,<br class="autobr" /> Clément Ollivier</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-07-26T07:53:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73096 2018-07-26T07:53:16Z <p>daniel tres bon reportage.je pense personnellement qu il faut continuer sur cette voie et ta derniere chanson illustre tout a fait le debat et nous sommes tres nombreux a le penser.A QUAND ET COMMENT PEUX T ON ESPERER UNE DIFFUSION PLUS LARGE.MERCI BEAUCOUP POUR EUX ET POUR MOI.PHILIPPE</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-07-25T19:04:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73087 2018-07-25T19:04:38Z <p>Hello... Crédits musicaux ??? Merci !</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-07-25T15:24:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73082 2018-07-25T15:24:20Z <p>Bonjour merci pour cette très bonne émission.<br class="autobr" /> Très explicite, car souvent nous avons les idées mais pas les mots.<br class="autobr" /> Vous n'avez pas cité les chansons et les auteurs.<br class="autobr" /> Pouvez vous les diffuser s'il vous plait<br class="autobr" /> Gabriel Crespo</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-07-25T09:11:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73077 2018-07-25T09:11:18Z <p>Il existe des humains qui jouissent du gâchis. <br class="autobr" /> Jouir du gâchis d'autres humains, de la planète, des énergies....n'est ce pas le signe d'une dépravation dégénérative de la déliquessence de l'espèce humaine ?</p> Migrants et réfugiés : rejet ou compassion ? (1/2) 2018-07-24T22:10:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/migrants-et-refugies-rejet-ou-compassion-1-2#comment73073 2018-07-24T22:10:33Z <p>Daniel,<br class="autobr" /> Tes invitées ont passé outre ce que représente le marché noir dans la vie des migrants.<br class="autobr" /> Pour la République, ces jeunes et robustes travailleurs (au noir) n'exitent pas. Par conséquent, leurs employeurs ne payent aucune charge sociale, en plus du fait qu'ils payent ces migrants bien au dessous du SMIG.Pour faire face à la concurrence, les autres employeurs sont obligés de faire pareil.<br class="autobr" /> C'est un système qui tend vers l'esclavage. Il nuit à long terme aux migrants au noir qui se retrouvent souvent sans rien à la fin de leur vie active. La migration clandestine dicte le marché du travail.</p>