Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » - commentaires Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-09-05T01:48:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73493 2018-09-05T01:48:08Z <p>Un exemple de management : un nouveau directeur général des services d'une municipalité, prenant le relais de son prédécesseur dans un entreprise de démolition d'une agente pourtant très "professionnelle" qui leur résistait lui a asséné lors d'un entretien :" Vous vous plaignez ? Et bien avec moi vous allez apprendre à avoir peur " et il a finit par avoir sa peau. De recours en recours contre les sanctions imméritées qui s'accumulaient, leur coût en avocats, leur répercutions sur la santé, sur la famille, les délais en justice, elle a jeté l'éponge. <br class="autobr" /> Et les lois qui prétendument protègent le salarié victime de harcèlement managérial ou de représailles après dénonciation ou témoignage ne sont en réalité que rarement appliquées notamment dans la fonction publique où "tu sers et tu te tais" Dixit Michel Debré . Maintenant c'est "Marche ou crève"</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-28T16:06:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73348 2018-08-28T16:06:06Z <p>Je pense que Gille Dodos donne une grande partie de la réponse. La révolution à faire est la révolution des mentalités en partie en menant la guerre des idées. Aujourd'hui nous ne sommes pas seulement 99% soumis aux 1 % de profiteurs car dans les 99% combien ne rêvent que d'une chose : prendre la place du profiteur pour faire pire bien souvent. Et à contrario dans les 1% combien seraient prêts à tenter une véritable aventure révolutionnaire, n'étant pas satisfaits de la seule jouissance irrésonnable de biens en quantité idiote. Dans la révolution de 1789, combien de bourgeois, de nobles engagés dans une aventure humaine dépassant la simple définition des classes ? Et le basculement des mentalités ne sera rendu possible que lorsque qu'une conscience "bourgeoise" rencontrera une frustration populaire cohérente. La démission de Hulot me semble être un exemple d'une certaine mutation dans ce sens. Une partie de la jeunesse "éduquée" est très inventive et dynamique. Ce n'est pas une majorité, fusse-t-elle de gauche qui engendrera le basculement nécessaire mais une minorité plurielle active et possédant les moyens d'agir. Le site de "La Bas" y participe grandement. Merci</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-26T10:04:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73335 2018-08-26T10:04:29Z <p>Nous sommes pourtant les plus nombreux...certainement ... et assez intelligents en général , comment se fait- il que nous ne sachions pas ou…. nous ne voulions pas lancer des contre-offensives afin de défendre nos droits et mettre fin à cette injustice contre les 99 pour cent ..?<br class="autobr" /> Car cela dure depuis très longtemps(des dizaines d'années..).<br class="autobr" /> Le patronat devrait lui aussi craindre pour ses postes et ses avantages ..il me semble ..car il ne sera pas exempté de tout cela .<br class="autobr" /> De quoi avons-nous peur ? et pourquoi cette paralysie et ce manque de coordination des plus nombreux ?<br class="autobr" /> Quelqu'un peut-il donner une réponse ? ..<br class="autobr" /> Car dans ces commentaires uniquement des constats mais pas de possibilités pour les ouvriers , employés et cadres de renverser la table et obtenir leurs droits à la dignité !<br class="autobr" /> Ni même dans le cursus de l'article .<br class="autobr" /> Sans doute faut-il d'abord faire le constat et après en fonction des forces en place recourir à des pares-feux et des actions déterminées .</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-25T09:45:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73323 2018-08-25T09:45:08Z <p>Depuis que les êtres Humains sont sur terre, il a toujours été que certains ont compris qu'ils pouvaient profiter de leurs semblables pour faire faire le travail à leurs place. Partant de là, tout progrès quel qu'il soit, ne profitera toujours qu'à ces plus "malins", dénués de tous scrupules, de toutes compassions envers ceux qui triment pour leur plus grand bénéfice. Délégué syndical depuis 30 ans, je constate cette évidence que nous pouvons tout au plus, enrayer et ralentir cet état de faits. Nous pouvons, au prix d'efforts considérables, engendrer quelques rébellions, mais sans réussir à inverser la tendance de cet esprit tordu qui stimule chaque être Humain à prendre le pouvoir sur son semblable. Lorsque l'on s'investi dans des "sacerdoces" de ce type, on ne devient pas le "modèle social" qui fait envie. L'exemple des Révolutions successives dans l'Histoire, montre que quelques pendules sont remises à l'heure, mais à chaque fois, le recours à ce comportement primaire d'accumulation de pouvoirs et de richesses revient comme, une condition sine qua non à l'existence même de l'Humanité. Cela n'est pas un constat de défaite ou d'échec, l'espoir de toujours avoir la possibilité de refaire le monde, ou en tous cas de rééquilibrer la balance ne s'estompe pas. Nous attendons toujours ces moments trop courts de post Révolution, où pendant quelques temps, un climat de défiance envers les pouvoirs, nous rends le cœur léger.</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-21T08:04:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73287 2018-08-21T08:04:10Z <p><a href="http://www.inlibroveritas.net/oeuvres/30211/sale-temps-pour-les-faisans#pf11" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.inlibroveritas.net/oeuvres/30211/sale-temps-pour-les-faisans#pf11</a><br class="autobr" /> Quand on baisse son froc devant un bourgeois, il faut s'attendre à finir la culotte par terre. CC retraité de 67 ans, ex ouvrier lanceur de pavé en 68, reponsable associatif bénévole (on subventionné depuis 19 ans) et soutien actif de la FI. On lâche rien. Mai 68 est à refaire d'urgence et en mieux avec la révolution citoyenne pacifique et subtile, si possible...</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-19T18:50:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73279 2018-08-19T18:50:52Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> Vous pouvez avoir cet entretien sur notre site : <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En version Vidéo (21 12 2017) <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En version Audio (même date) <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En version Ecrite (10 08 2018)</p> <p>Bien à vous !<br class="autobr" /> Là-Bas</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-19T13:32:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73278 2018-08-19T13:32:00Z <p>Bonjour ; <br class="autobr" /> ne serait-ce pas possible d'avoir ses entretiens sous forme audio, comme vous le faite si bien ? Pourquoi seulement à l'écrit ?<br class="autobr" /> Merci<br class="autobr" /> Christophe</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-15T17:09:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73257 2018-08-15T17:09:13Z <p>Merci à vous !</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-14T20:39:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73251 2018-08-14T20:39:59Z <p>Assez d'accord avec Md59. Tout part en fait de la peur. Qui a peur ? C'est le possédant qui a peur de perdre. Celui qui vit de son "travail" n'a pas peur sinon de perdre la source de ce qui le fait vivre matériellement (d'où le maintien du chômage par les tenants du pouvoir). C'est seulement quand il a faim qu'il (et plus souvent qu'elle) se révolte. Un peu de RSA permet de garder le troupeau tranquille.<br class="autobr" /> Le travail tel que nous le concevons aujourd'hui est une vision "moderne". Pendant des siècles les individus avaient une fonction à laquelle il étaient le plus souvent attachés leur vie durant, ce fût le cas du paysan, de l'artisan, du curé et du noble. La machine vient bouleverser cet ordre des choses et ce sont les bourgeois qui font la révolution en donnant la priorité aux métiers. Les progrès technologiques amènent dans un premier temps une émancipation qui fini par profiter à tous, à tel point que les nantis se trouvent menacés par la classe laborieuse détentrice de pouvoir parce que maîtrisant les métiers. La classe dirigeante n'a depuis qu'une obsession : détruire le pouvoir naissant de la masse travailleuse. Il lui suffit pour cela de détruire les métiers en les transformant en emplois, qui sont tous "de merde". L'informatique aidera fort bien à cette mutation et c'est vrai qu'aujourd'hui, il n'est nul besoin, ni de compétence, encore moins d'intelligence pour satisfaire les critères d'une entreprise, et pour faire fructifier du capital !</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-14T18:54:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73250 2018-08-14T18:54:48Z <p>Cela existe aussi dans le privé...et m^me la direction est concernée.</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-14T10:06:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73244 2018-08-14T10:06:42Z <p>Depuis 10 ans nous sommes passés dans l'ère de la « technocratie numérique ».<br class="autobr" /> Peu à peu se substitue à l'encadrement -ou des taches RH- des outils Web, des applications sur Smartphone, etc.…. <br class="autobr" /> Le dogme que le salariat est un coût est totalement intégré, et par ailleurs explose les coûts de prestation, d'externalisation et de gadgetisation numérique.<br class="autobr" /> La réduction d'effectif opérationnels se fait par les changements d'organisation multiples, les mutations incessantes -le management à la LOMBARD se perpétue- et augmente le nombre de « poste fonctionnel », arrivant à la proportion aberrante d'1 poste opérationnel pour 1 ou 2 postes fonctionnel ! <br class="autobr" /> Le management étant complètement dépassée par rapport aux nouvelles technologies, à la complexité des organisations et les techniques professionnelles, adopte une technique tout à fait ingénue : si un opérationnel est confronté à un problème d'organisation, au lieu de le laisser régler le problème, le management demande assistance à un fonctionnel.</p> <p>Ce chef de projet vient analyser le travail opérationnel, propose des modifications d'organisation au management (sans associer la plupart du temps les opérationnels) en essayant d'appliquer les dogmes en vigueur, puis ensuite plaquer une nouvelle organisation pour les opérationnels.</p> <p>Il s'agit d'une nouvelle source de souffrance, que le management essaye de gérer au travers de la formule « conduite du changement ».</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-14T07:59:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73242 2018-08-14T07:59:11Z <p>une des limites sera peut être que pour avoir des managers dociles et serviles les directions s'entourent de personnes de moins en moins compétentes et intelligentes. mon vécu dans une grande entreprise publique</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-14T07:53:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73241 2018-08-14T07:53:09Z <p>A M'sieur Boétie et Fontaine et aux esclaves volontaires .Patrons et salariés égaux ,philosophiquement peut être,mais qu'il est bon de mettre un coup de pied au cul à son chien quand on est énervé et qu'il passe par là .Ca change rien à ses problèmes mais ça soulage au quotidien</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-12T10:15:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73235 2018-08-12T10:15:20Z <p>Bonjour Daniel, <br class="autobr" /> Juste une question technique, on te voit avec le casque et le micro, et micro pour madame Linhart.. Ben on ne pourrait pas avoir la version sonore aussi... au choix ? C'est bien aussi d'entendre les voix, non ?<br class="autobr" /> Merci d'avance de ton retour,<br class="autobr" /> Et ne lâche rien !<br class="autobr" /> Patrice</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-11T23:44:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73229 2018-08-11T23:44:15Z <p>Depuis qu'on a remplacé les "Services du Personnel" par les "Ressources Humaines", c'est-à-dire voilà une bonne quarantaine d'années, la déshumanisation a commencé à cette période là. Les employés sont donc devenus des "ressources" et non des humains collaborateurs, avec leur sensibilité. J'ai connu des patrons humanistes (certains un peu paternalistes) avec qui on pouvait parler. De nos jours, à part dans les PME, c'est mort ! La culture du chiffre et de la mise en concurrence entre collègues a pris le pas et les gens se tirent la bourre plutôt que de se solidariser contre les abus du management vertical ! Une certaine idée du socialisme est nécessaire pour contrer cette barbarie banalisée sans toutefois sombrer dans le collectivisme qui uniformise tout, lui aussi, sans laisser de place à un coin de singularité ni à un espace personnel indispensable au développement et au bonheur de chacun.</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-10T20:07:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73221 2018-08-10T20:07:19Z <p>Il y a en chacun de nous un esclave qui dort. La Boétie en son temps par " La servitude volontaire" ou La Fontaine avec la fable du chien et du loup nous ont éclairé sur le sujet. Pour quelque confort physique ou intellectuel, pour quelques hochet qui brille ou pour un frigo bien garni, que de voiles pudiquement posés sur notre "honneur". Bien sûr que celui qui tient la laisse craint la morsure et fera en sorte de dresser l'animal qui dort en chacun de nous. Mais nous sommes égaux, patrons autant qu'ouvriers ont ces mêmes défauts du penchant à une situation d'esclave paraissant confortable et ces mêmes travers de garder quelque privilège quand nous pensons en bénéficier. Qu'est-ce qui peut faire qu'un jour tel ou tel a le courage de la Liberté ? Là est peut-être la question pour sortir les masses laborieuses autant que les élites perverties d'une humanité toute entière vouée, story-buildée, à l'argent Roi !</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-10T19:51:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73220 2018-08-10T19:51:18Z <p>J'ai appris ce matin qu'un cadre haut placé dans une entreprise privée en production de radiateurs,a été licencié parce qu'il était trop proche des non-cadres qu'il devait "diriger". La direction le soupçonnait donc d'être un danger possible pour les intérêts(capitalistes,s'entend)de l'entreprise,en étant simplement humain dans son travail.<br class="autobr" /> La déshumanisation dans le travail et,au delà,dans toute la société,est donc bien un objectif CONSCIENT ET ASSUME,pour les tenants du libéralisme et du capitalisme.Cet exemple le montre .</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-10T16:05:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73215 2018-08-10T16:05:18Z <p>Bonjour : il est inexact d'affirmer qu'avant la loi XXL les expertises votées par l'instance du CHSCT était financées par le CE. Elles étaient à la charge de l'employeur ! <br class="autobr" /> Une retraitée et ex membre du CHSCT dans une entreprise privée.<br class="autobr" /> Cordialement.</p> Danièle Linhart : « Ce qui est archaïque dans le travail, c'est le lien de subordination » 2018-08-10T13:42:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/daniele-linhart-ce-qui-est-archaique-dans-le-travail-c-est-le-lien-de#comment73212 2018-08-10T13:42:02Z <p>Tiens, tiens, la seule alternative ne serait-elle pas l'abolition de la propriété lucrative, autrement dit le socialisme ? J'ai l'impression que parmi la plupart de nos intellectuels "de gauche" ce mot fait encore trop peur... Du coup chacun s'en donne à coeur joie pour critiquer un aspect du capitalisme - certains les catastrophes écologiques, d'autres la souffrance au travail, ou le sexisme, le racisme, d'autres les catastrophes humanitaires dues à l'impérialisme etc. - parfois sans même faire de lien avec ce mode de production mais surtout sans vision d'ensemble, de perspective globale et de stratégie offensive. Au final ils produisent au mieux l'indignation (qui, on l'a vu, ne donne pas grand chose si ce n'est rien, car pas de véritable projet politique) et au pire l'immobilisme et la résignation. Sans parler du boulevard offert à l'extrême droite et de la fascisation rampante de nos sociétés.<br class="autobr" /> Il est plus qu'urgent de remettre sur pied un parti d'avant-garde et de combat indispensable afin de défendre efficacement la terre et le travailleur contre le capital et de mettre un coup d'arrêt aux attaques toujours plus fortes et décomplexées des agents de la contre-révolution !</p>