Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » - commentaires Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-08-31T11:44:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment73366 2018-08-31T11:44:24Z <p>« Nous sommes d'accord pour dire que l'experience communiste est une catastrophe (ah bon ?), mais ne pouvez vous pas nous citer d'autres exemples sur lesquels nous pouvons nous fier, comme l'amerique Latine, ou cuba ? »<br class="autobr" /> Alors je pose la question, de quelle mouvement se revendique la révolution bolivarienne, cubaine, ou même chaviste selon vous ?...</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-08-28T12:05:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment73347 2018-08-28T12:05:16Z <p>Si c'est un gros mot pour le capitalisme, alors en quoi ce dernier serait il réformable en ce sens, justement ?😏</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-06-10T20:23:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72222 2018-06-10T20:23:00Z <p>Pour faire avancer le schmilblick, "Notre ennemi, le capital" : un entretien (mai 2017) avec le philosophe Jean-Claude Michéa et un résumé de son livre publié le 11 janvier 2017<br class="autobr" /> Entretien avec Jean-Claude Michéa - Comédie du livre 2017<br class="autobr" /> <a href="https://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/jean-claude-michea-il-est-aujourd-75387" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/jean-claude-michea-il-est-aujourd-75387</a></p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-06-06T20:02:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72137 2018-06-06T20:02:53Z <p>"Ainsi les grands jours s'annoncent. L'évolution « s'est faite, Ia révolution ne saurait tarder. D'ailleurs ne s'accomplit-elle pas constamment sous nos yeux, par multiples secousses ? Plus les consciences, qui sont la vraie force, apprendront à s'associer sans abdiquer, plus les travailleurs, qui sont le nombre, auront conscience de leur voleur, et plus les révolutions seront faciles et pacifiques. Finalement, toute op-position devra céder et même céder sans lutte. le jour viendra où l'Évolution et la Révolution, se succédant immédiatement, du désir au fait, de l'idée à lu réalisation, se confondront en un seul et même phénomène. C'est ainsi que fonctionne la vie dans un organisme sain, ce-lui d'un homme ou celui d'un monde. » Elysée Reclus<br class="autobr" /> je trouve juste que cela prend beaucoup de temps</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-06-01T13:49:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72076 2018-06-01T13:49:56Z <p>Un jour pourtant, un jour viendra couleur d'orange,<br class="autobr" /> Un jour de palme, un jour de feuillages au front,<br class="autobr" /> Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront<br class="autobr" /> Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche......</p> <p>ARAGON par Jean FERRAT</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-06-01T06:06:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72071 2018-06-01T06:06:15Z <p>Après réflexion, c'est le degré de complicité (conscient et/ou inconscient) au système capitaliste qui crée de la résignation.</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-31T21:09:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72069 2018-05-31T21:09:52Z <p>D'accord avec ce qui précède. Ziegler a le mérite d'insister sur le caractère essentiel de la propriété privée, à la fois base de l'économie réelle, de l'idéologie et de la domination. Il y aurait beaucoup à dire, par exemple sur la distinction entre propriété privée et espace privé (systématiquement confondus par la propagande "libérale"). Ou encore, l'esclavage, nullement contradictoire avec le capitalisme, puisqu'il fut la condition de la colonisation de l'Amérique.<br class="autobr" /> Meuhbon. On peut aussi expliquer le capitalisme plus simplement. Exemple d'un discours "entrepreneurial" en ressources humaines :</p> <figure class="spip_documents spip_documents_center ressource oembed oembed_video oembed_youtube"> <div class="oembed oe-video async clearfix" style="max-width:800px;"> <div class="rwd-video-container oe-play-button" style="width:100%;height:0;padding-bottom:56.25%;background-image:url('https://i.ytimg.com/vi/oWPmXJ3Kwqw/hqdefault.jpg');background-repeat:no-repeat;background-position:center;background-size:cover;"> <button>Play</button> </div> </div> <div class="spip_doc_titre" style="max-width:800px;"> <a href="https://youtu.be/oWPmXJ3Kwqw" class="oe-title" rel='nofollow'>The Creature Wasn't Nice - Leslie Nielsen </a> <span class="oe-author_name"><br /><i>par <a href="https://www.youtube.com/user/teosTV" rel='nofollow'>teosTV</a></i></span></div> </figure> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-31T19:24:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72067 2018-05-31T19:24:40Z <p>Toujours aussi pétillant M. Ziegler. Vous êtes notre stimulant !</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-31T09:30:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72058 2018-05-31T09:30:57Z <p>le travail dans le système capitalisme est une dictature<br class="autobr" /> ce qui est étonnant, c'est que tout le monde ou presque accepte de s'y plier, toute la journée, le mois , toute l'année, et enfin toute sa vie<br class="autobr" /> ça fait rêver !<br class="autobr" /> il existe pourtant des modes de production, coopératif et autre, permettant la mise en action de la responsabilité de chacun, l'émancipation, et donnant du sens à sa vie<br class="autobr" /> il faut dire également que l'école, obligatoire, est construite sur le même modèle, compétition plutôt que partage, histoire de bien discipliner les futurs "citoyen", et bien assoir la soumission généralisée<br class="autobr" /> mais malheureusement, même les syndicats sont aux abonnés absents, quant à leurs revendications, leurs objectifs<br class="autobr" /> alors, c'est pas gagné !</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-31T06:12:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72053 2018-05-31T06:12:22Z <p>ah ah ...bien résumé ce que je pense aussi mais que je formule différemment : le génie du capitalisme c'est de nous avoir tous rendus COMPLICES de son organisation et de son fonctionnement. Complices dans le désir de devenir propriétaire de sa maison , de sa maison de campagne, propriétaire de son outil de travail, de nourrir le fantasme de l'accumulation de richesse comme seule perspective d'existence, de consommer des produits fabriqués par des esclaves, de jouer le jeu de la compétition, d'être drogué aux nouvelles technologies...etc...la liste est longue.<br class="autobr" /> Quand Daniel parle de résignation face à la lutte au capitalisme, ce n'est pas de la résignation, c'est notre COMPLICITé qui empêche tout changement.</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T18:21:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72051 2018-05-30T18:21:57Z <p>Il n'y a plus qu'à trouver les femmes et les hommes de bonne volonté qui vont faire vivre le programme de Jean Ziegler.</p> <p>Pas juste quelques unes et quelques uns. Des tas. Une immense majorité. Une majorité telle que les égoïstes, les profiteurs, tous ceux sacrifient le bien commun à leur cupidité maladive, ne pourront plus l'emporter.</p> <p>Et c'est là que l'optimisme de Jean Ziegler parait tout à fait extraordinaire. Comment croire que les milliards de drogués Facebook vont soudainement se ressaisir, lever les yeux de leur petite lucarne bleutée et regarder enfin dans les yeux leurs véritables congénères en chair et en os ?</p> <p>Non décidément, Jean, je ne partage pas votre optimisme. Au 20ème siècle le capitalisme a brisé et asservi les corps. Au 21ème siècle Mark Zuckerberg et ses semblables sont apparus et ont mis la dernière main au chef d'œuvre. Ils se sont aussi emparés des esprits.</p> <p>Le Miniver vient.</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T12:52:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72046 2018-05-30T12:52:34Z <p>Nous sommes précisément dans le temps entre mes deux cerises : la 'burlat' et la 'napoléon' !<br class="autobr" /> Pour la 'burlat' c'est pratiquement fini. Quant à la 'napoléon' (???) il faut attendre une semaine ou deux avant de les cueillir et les déguster, assis sous les cerisiers généreux à volonté.<br class="autobr" /> Les luttes aussi ont leurs printemps avant leurs brûlants étés ...</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T12:35:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72045 2018-05-30T12:35:11Z <p>Si j'ai bien compris, pour faire disparaître le capitalisme il suffit d'abolir la propriété privée.<br class="autobr" /> Du coup je comprends cet acharnement contre NDDL, ce sont les premiers coups portés à l'ogre à tête d'hydre.<br class="autobr" /> Quant à la créativité du capitalisme c'est une créativité mortifère qui a pour seul but le profit. J'aime cette phrase d'Einstein "Il est grand temps de remplacer l'idéal du succès par celui du service."</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T12:25:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72044 2018-05-30T12:25:02Z <p>Je crois que c'est Victor Hugo qui disait : "On n'arrête pas le sens de l'histoire" , par contre, force est de constater qu'on le ralentit et tout le temps, depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, l'Histoire est pleine de guerres , de trahisons qui ont empêché la réalisation du bien être partagé sur cette planète... pour ma part je pense qu'on atteindra ce but que lorsqu'il sera une conviction intime d'une majorité de gens et de ça nos sommes encore bien loin : entre ceux qui ont faim, froid, qui vivent la violence et dont les priorités sont juste de survivre, ceux qui ont peur et qui pensent qu'il faut se protéger des autres et du changement, ceux qui pourraient faire partie du changement mais qui ne le font pas, par manque de conscience ou de courage et ceux qui sont juste égoïstes et cyniques , il ne reste qu' une proportion trop petite pour l'instant pour enclencher le changement nécessaire : abattre le capitalisme demande une implication forte d'une majorité +1 ;) de gens convaincus. Les choses vont vite aujourd'hui, Internet, les réseaux sociaux permettent une large diffusion des idees , c'est peut être de là que va advenir le changement car au final, ce doit être vrai : On n'arrête pas le sens de l histoire ; )</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T11:49:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72043 2018-05-30T11:49:04Z <p>Tout à fait d'accords, mais l'homme est différent des autres espèces car il est en haut de la pyramide : et m^me pire, ceux qui sont en haut de ce sommet de la pyramide sont les cannibales des cannibales.</p> <figure class="spip_documents spip_documents_center ressource oembed oembed_video oembed_youtube"> <div class="oembed oe-video async clearfix" style="max-width:800px;"> <div class="rwd-video-container oe-play-button" style="width:100%;height:0;padding-bottom:56.25%;background-image:url('https://i.ytimg.com/vi/Yo1fNO6bx48/hqdefault.jpg');background-repeat:no-repeat;background-position:center;background-size:cover;"> <button>Play</button> </div> </div> <div class="spip_doc_titre" style="max-width:800px;"> <a href="https://www.youtube.com/watch?v=Yo1fNO6bx48" class="oe-title" rel='nofollow'>WorldWar Z-Jerusalem Scene Part 1(HD) </a> <span class="oe-author_name"><br /><i>par <a href="https://www.youtube.com/user/MovieWatcher159" rel='nofollow'>MovieWatcher159</a></i></span></div> </figure> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T10:59:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72042 2018-05-30T10:59:06Z <p>La lutte doit continuer car pour nous qui sommes de gauche, il n'y a plus d'autre alternative. C'est notre TINA à nous. C'est notre seul objectif pour l'instant. J'ai lu sur un autocollant lors de la manifestation du 26 "quand tout sera privé nous serons privé de tout". Et comme il va être sans doute difficile de renverser le capitalisme mondialisé d'un coup d'un seul, demain matin, en attendant, et même si nous ne sommes pas encore à la veille d'une grève générale, la lutte doit continuer, cheminer, avancer avec ce seul objectif mais aussi avec des objectifs à courts termes : tenir bon jusqu'à la rentrée, période d'ébullition de l'année, alimenter les caisses de grève, aller encore en manifestation jusqu'aux vacances. Pendant les vacances, on peut mener des actions, essayer de rouvrir des petites gares fermées, expliquer pourquoi elles sont fermées et entourées de liseron et quels services elles rendaient quand elles étaient ouvertes, mettre les vidéos en ligne etc etc Après on verra bien car il se passera forcément quelque chose, et là, on pourra à nouveau aviser de ce qu'il a lieu de faire.</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T09:42:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72040 2018-05-30T09:42:59Z <p>Bonjour à Tous.<br class="autobr" /> en écoutant Jean Ziegler, je me dis qu'il a effectivement et définitivement raison de vouloir détruire le capitalisme.<br class="autobr" /> Sauf que dit comme ça, ça ne passe pas. ça ne fait pas systémique. ça fait barbare. Même s'il a raison.<br class="autobr" /> Et il m'est venu l'idée, toute simple, qu'il faut à la fois le dire autrement et s'y prendre autrement.<br class="autobr" /> Il faut rendre le capitalisme INUTILE. <br class="autobr" /> Voire Inopérant. il faut premièrement ne pas s'en servir. Contourner les modes de production, de travail.<br class="autobr" /> Et continuer à trouver d'autres modes de production et de rapport au travail. Pleins d'exemples à travers le monde de modes de vie et de production alternatifs. Mais ça reste marginal, local et a petite échelle. Comment aller plus loin ?<br class="autobr" /> Et aussi, comment faire pour produire des machines aussi sophistiquées et utiles qu'une IRM, un laser chirurgical ou une locomotive et des rails (transports écolo-nomiques) sans industrie métallurgique et électroniques... Des sociétés mutuelles ? Réinventer un actionnariat social, participatif, encadré volontairement sur les prises de bénéfices, ouvert aux associations, voire réservés aux associations ou à des formes collectives de mise en commun de fonds sociaux... Jeunes économistes, à vos ordinateurs... et faites nous des modèles économiques nouveaux. <br class="autobr" /> Blague : Vous imaginez la gueule d'une société à capital social de 8 milliards de déposants... ? Vert qu'il serait le Gataz...</p> <p>Schismons !</p> <p>Cordialement<br class="autobr" /> Fab</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T09:18:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72039 2018-05-30T09:18:38Z <p>Il est magnifique Jean Ziegler !</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T08:44:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72038 2018-05-30T08:44:26Z <p>Merci pour cette bouffée d'espoir car j'accuse le capitalisme de crime contre la vie qui est d'une essence tellement supérieure au crime contre l'humanité !</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T08:35:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72037 2018-05-30T08:35:17Z <p>Ha qu'il vienne au moins le temps des cerises<br class="autobr" /> Avant de claquer sur mon tambourin<br class="autobr" /> Avant que j'ai du boucler mes valises<br class="autobr" /> Et qu'on m'est pousse dans le dernier train</p> <p> Jean Ferrat</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T08:23:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72036 2018-05-30T08:23:42Z <p>On n'arrive déjà pas à déclencher une grève générale rien qu'en France et on va attendre la fin du capitalisme dans un futur proche ? Dans ce cas je n'ai rien compris dans rien !<br class="autobr" /> Déjà que je suis super optimiste mais Jean Ziegler, que j'apprécie énormément, me dépasse et de loin ! <br class="autobr" /> C'est le nouveau messie ! C'est biblique ce qu'il dit, dit !<br class="autobr" /> Je ne verrai jamais la fin du capitalisme, mes parents n'ont jamais eu ce plaisir non plus, mes grands-parents encore moins, mes arrières grands-parents je n'en parle même pas, quant aux autres … et je peux remonter comme ça jusqu'au commencement !<br class="autobr" /> Le capitalisme (mot d'aujourd'hui) est la vraie nature 'animale', 'cannibale', de l'homme qui s'est toujours crû différent des autres espèces.</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T07:30:49Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72034 2018-05-30T07:30:49Z <p>On ne peut peut-être pas réformer le capitalisme mais on peut le modifier<br class="autobr" /> en étant décroissant, en "investissant " dans l'économie solidaire , (tout en s'insurgeant contre ceux qui fondes des "starts up " soi disant solidaire et s'enrichissent au détriment des associations qui elles sont à but non lucratif et au service du bien commun , ( ex celles qui sous le prétexte d'encourager le recyclage font des circuits de "collectes" de plastique, de mégots etc ; ; ; et les "recyclent " à leur profit ;<br class="autobr" /> ou sous prétexte de "communication" se versent des pépettes en passant sous prétexte qu'elles "hébergent des sites associatifs ou "entreprises" ; <br class="autobr" /> et ubérisent l'entraide ;<br class="autobr" /> nous pouvons aussi refuser d'utiliser leurs "réseaux" et relancer le sens de la "gratuité " et de l'altruisme mais c'est un gros mot pour les capitalistes</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T07:05:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72032 2018-05-30T07:05:18Z <p>la lutte continue</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T06:56:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72031 2018-05-30T06:56:41Z <p>La réponse de Jean Ziegler : « …Le communisme n'a jamais été appliqué même par les pays s'en réclamant, tel l'URSS » conforte les « chiens de garde » quand ils disent : « il est bien beau de critiquer le capitalisme, mais aucun autre modèle n'a prouvé son efficience ».<br class="autobr" /> En effet, que « l'URSS, ne soit pas le "communisme", mais une dérive justifiée par le contexte "contre révolutionnaire » ne me rassure pas, et Jean Ziegler, avec sa critique de Robespierre confirmant « la propriété privée", non pas par stratégie, mais par choix, s'oppose à sa propre réponse de la déviation de l'URSS par obligation contextuelle.<br class="autobr" /> Tout ceci apporte un doute réel sur la faisabilité du « communisme théorique » puisque chaque révolution, même pacifique sera toujours face à une réaction violente qui obligera à prendre des mesures circonstancielles non conformes au but initial. Sauf à espérer une "révolution citoyenne"dans un contexte démocratique… mais « le pouvoir » l'acceptera-t-il ?<br class="autobr" /> La phrase "La fin justifie les moyens" permet des horreurs dans l'espoir d'une « finalité humaine », alors que : "La finalité sont les moyens" car ce que nous faisons concrètement révèle notre « finalité intrasèque » : il ne peut y avoir de belle finalité si les moyens pour y accéder sont inhumains.<br class="autobr" /> Ce concept de ne faire que des choses humaines pour un monde meilleur est-il véritablement possible ?</p> Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » 2018-05-30T06:27:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jean-ziegler-on-ne-peut-ni-amender-ni-reformer-le-capitalisme#comment72030 2018-05-30T06:27:46Z <p>"L'optimisme de la volonté", le titre du film de Wadimof, caractérise assez bien Jean Ziegler, sa pensée et son action. Il a donc tendance à occulter l'autre moitié de la citation de Gramsci "le pessimisme de la connaissance" (ou de la raison). Pessimisme rationnel (mais l'est-il totalement ?) qui amène à penser que le capitalisme, avant de s'effondrer, ira jusqu'au bout de ses propres contradictions et de ses crimes (le pire est peut-être à venir...).<br class="autobr" /> Quelle forme prendra cet effondrement, prévu et théorisé désormais par de nombreux penseurs, quand adviendra-t-il, cela reste difficilement imaginable. Mais il sera probablement provoqué tout autant, sinon plus, par l'épuisement des "ressources" de la planète que par des actions humaines organisées.<br class="autobr" /> Il n'en reste pas moins que l'optimisme et l'obstination de Jean Ziegler à dénoncer les perversions du système sont admirables, même si un peu naïves.</p>