SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny - commentaires SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny 2018-05-01T17:37:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/soixante-huitard-que-jamais-2-2-avec-ludivine-bantigny#comment71532 2018-05-01T17:37:02Z <p>Une émission très instructive bien plus éclairante sur la société que l'enseignement officiel sur cette période. Une vraie découverte. Un héritage à méditer pour aujourd'hui et demain.</p> SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny 2018-05-01T15:31:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/soixante-huitard-que-jamais-2-2-avec-ludivine-bantigny#comment71527 2018-05-01T15:31:00Z <p>Bravo Daniel et merci pour ce travail formidable, richesse des documents, archives, dessins....</p> <p>Bravo aussi à Ludivine Bantigny que je suis allée écouter le 22 mars 2018 à Bordeaux chez Mollat en présence des élèves et du directeur de Science Po Bordeaux.</p> <p>Chantal l'amie de Claude du répondeur...</p> SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny 2018-04-30T18:16:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/soixante-huitard-que-jamais-2-2-avec-ludivine-bantigny#comment71521 2018-04-30T18:16:56Z <p>Le 1/2 a été diffusé le 14 avril.</p> <p>L'équipe</p> SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny 2018-04-30T16:00:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/soixante-huitard-que-jamais-2-2-avec-ludivine-bantigny#comment71517 2018-04-30T16:00:37Z <p>Bonjour ! <br class="autobr" /> Vu le 2/2 - bien intéressant !<br class="autobr" /> et le 1/2, c'est pour bientôt ? ;o)</p> SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny 2018-04-29T19:28:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/soixante-huitard-que-jamais-2-2-avec-ludivine-bantigny#comment71505 2018-04-29T19:28:58Z <p>Mai 68 n'a pas eu la même signification pour tout le monde.<br class="autobr" /> Militaire, non gradé je suis resté enfermé durant plusieurs semaines dans l'enceinte militaire, strictement sans informations, ni radio ni journaux...<br class="autobr" /> Après les accords de Grenelle ma solde est passée de 200F à 600 puis en fin d'année à 900F (ce qui permettait d'avoir une piaule et une vie sociale.<br class="autobr" /> Nous avons acquis d'autre droits : s'habiller en civil, se marier presque librement...<br class="autobr" /> Malgré le quasi blocus que nous subissions nous avons su que quelques collègues, bien comme il faut, avait quitté l'enceinte. J'ai su longtemps après qu'ils avaient été regroupés à Landivisiau, armés ils formaient un groupe paré à intervenir au cas ou... Je n'ai jamais su si c'était une initiative locale.<br class="autobr" /> Une anecdote, après quelques jours de grève des éboueurs, l'amiral commandant la place de Brest a envoyé des marins dégager les ordures. Invités par tous les brestois ils n'ont pas terminé la rue de Siam, ils étaient rond comme des queues de pelles. L'expérience n'a pas été renouvelée.</p> SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny 2018-04-27T18:49:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/soixante-huitard-que-jamais-2-2-avec-ludivine-bantigny#comment71474 2018-04-27T18:49:45Z <p>C'est une blague : la première partie est le 2/2 ???</p> SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny 2018-04-27T07:56:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/soixante-huitard-que-jamais-2-2-avec-ludivine-bantigny#comment71452 2018-04-27T07:56:48Z <p>avoir 20 , 21 ans en 1968 c'était le service militaire de 16 mois pour ceux qui n'étaient pas étudiants , enfermés dans les casernes et bases aériennes à écouter Europe 1 , car la radio nationale était aux mains des non-grévistes affiliés au pouvoir gaulliste.</p> SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny 2018-04-26T07:33:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/soixante-huitard-que-jamais-2-2-avec-ludivine-bantigny#comment71430 2018-04-26T07:33:43Z <p>j'avais 10 ans, et me rappelle les files de voitures devant les stations d'essence ( il y en avait encore deux dans mon village), ma mère qui stockait la farine, les pâtes, le riz, le sucre, l'huile de peur d'en manquer ( arrêt des livraisons), des viticulteurs qui se joignaient aux manifestants ( avec slogans conte la TVA )<br class="autobr" /> et des infos à la télé sur la guerre du viet nam , sur martin Luther king et sur les chars à Prague )<br class="autobr" /> et surtout en Août , le retour de vacances précipité parce que mon grand père était mort ... <br class="autobr" /> mon frère a fait la "révolution étudiante ' dans les années 70,</p> SOIXANTE-HUITARD QUE JAMAIS (2/2), avec Ludivine Bantigny 2018-04-25T23:19:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/soixante-huitard-que-jamais-2-2-avec-ludivine-bantigny#comment71425 2018-04-25T23:19:06Z <p>Petite précision sur les Vosges présentées comme un département "rural" par Ludivine Bantigny : les Vosges étaient en 1968 un des coeurs industriels de la France, avec des usines textiles mais aussi des papeteries. Et aujourd'hui, cela reste le 3e département présentant le plus haut taux d'emploi industriel.</p>