Jeremy Corbyn, futur Premier ministre du Royaume-Uni ? - commentaires Jeremy Corbyn, futur Premier ministre du Royaume-Uni ? 2018-05-09T19:56:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jeremy-corbyn-futur-premier-ministre-du-royaume-uni#comment71739 2018-05-09T19:56:57Z <p>Très bonne analyse.</p> <p>Aillant vécu 3 ans à Sheffield (2014-2017) et près d'un an à Liverpool (2017-2018), je trouve que ce reportage décrit bien la situation britanique.</p> <p>Une grande vague d'espoir se forme autour du parti Labour ! Et s'il arrivait au pouvoir, le Royaume-Uni serait potentiellement en position de faire une des politique les plus progressive d'Europe.</p> <p>Mais le cap du brexit risque d'etre difficile et de 'vieux' problemes se ravivent : de nouveau une frontière entre Irelande du Nord et la république d'Irelande ? Une Ecosse indépendante ?</p> <p>Amicalement.</p> Jeremy Corbyn, futur Premier ministre du Royaume-Uni ? 2018-04-25T09:20:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jeremy-corbyn-futur-premier-ministre-du-royaume-uni#comment71393 2018-04-25T09:20:30Z <p>Je viens de visionner "Moi, Daniel Blake"de K.Loach, les administrations anglaises mais aussi allemandes sont devenues des machines à éliminer les plus faibles et les plus pauvres, ce que la macronie s'emploie à installer en France ( les institutions étatiques devenues le bras armé du capital ? Le moyen d'épurer ? je croyais que l'état protégeait le citoyen (police) l'éduquait (école) le soignait (hôpital) et maintenant il s'emploie à l'éradiquer ?).<br class="autobr" /> Corbyn représente une alternative salutaire pour les opprimés. Sans naïveté (et sans angélisme ?) car nous connaissons la malédiction du pouvoir, suffit de poser son regard sur la Grèce et Syriza.</p> Jeremy Corbyn, futur Premier ministre du Royaume-Uni ? 2018-04-23T12:06:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jeremy-corbyn-futur-premier-ministre-du-royaume-uni#comment71333 2018-04-23T12:06:06Z <p>Je crois que l'intervention de Corbyn diffusée dans le cours de cette interview ne concerne que la période transitoire [au Brexit], et non un retour de la GB dans l'UE. Des accords entre la GB et l'UE seront négociés. Ou peut noter que la Suisse, qui n'est ni dans l'UE et encore moins dans la zone euro, fonctionne très bien ainsi (75% de ses exportations et 60% de ses importations sont réalisées avec des membres de l'UE). Certes, la Suisse est loin d'être de gauche !<br class="autobr" /> De façon plus large, vous posez la question de savoir s'il sera possible de mener une politique résolument de gauche dans un cadre européen voire mondial. Et là, force est d'admettre que cela sera bien difficile mais, pour autant, absolument nécessaire. En tout cas, compte tenu des forces de frappe des oligarchies en place, sur les plans médiatiques, économiques et financiers, (voire militaire, nous verrons ce qu'il adviendra pour le Venezuela !), il faut s'attendre à s'en prendre plein la gueule.<br class="autobr" /> Mais, à moins de cela, Macron et ses amis continueront de régenter le monde à leur guise. Pour le profit que l'on sait...<br class="autobr" /> Quant à Syriza, Tsipras a pris soin de se lier les mains avant de partir au combat. Cette stupide volonté de rester dans l'Euro, soit-disant parce qu'elle épargnerait des souffrances encore plus grandes pour les grecs. Très franchement, je me demande quelles souffrances ont été épargnés au peuple de ce pays ?</p> Jeremy Corbyn, futur Premier ministre du Royaume-Uni ? 2018-04-21T16:14:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/jeremy-corbyn-futur-premier-ministre-du-royaume-uni#comment71301 2018-04-21T16:14:45Z <p>Je reste sceptique : Comment mettre en oeuvre une politique pour les classes dominées, tout en voulant rester dans l'UE ? Ce que propose Corbyn & son programme est séduisant mais inapplicable au sein de l'UE.</p> <p>Il faut rappeler que le Labour de Corbyn était pro-REMAIN lors du référendum sur le Brexit. Ce parti est incohérent. Au moins, le New Labour était cohérent avec la politique néolibérale de l'UE.</p> <p>Ca me renvoie irrésistiblement à LFI & son programme avec des idées intéressantes pour les classes dominées, mais irréalisable dans l'UE. Ou pire, à Syriza, avec le résultat que l'on sait, malgré le Programme de Thessalonique.</p> <p>Je crains que Corbyn ne soit que la dernière chance des capitalistes & européistes britanniques pour faire capoter le Brexit. Je le vois bien promettre à son peuple les réformes qu'il préconise à condition d'abandonner le Brexit. Sauf que ces réformes pro-classes dominées sont interdites par les traités qui régissent l'UE. Donc retour à la case départ pour le peuple britannique, qui cette fois, n'aura plus de référendum sur le Brexit. Corbyn va nous faire du Tsipras et l'UE punira les Britanniques.</p> <p>Ces forces politiques qui ne sont en fait que des avatars des vieux partis socio-démocrates passés dans le camp des néolibéraux : Syriza, LFI, Podemos, et maintenant le Labour de Corbyn.</p> <p>J'espère avoir tort. Mais les faits sont têtus, comme le disait Lénine. Les mêmes causes engendrent les mêmes effets.</p>