Les lanceurs d'alerte au cinéma - commentaires Les lanceurs d'alerte au cinéma 2018-02-10T21:37:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/les-lanceurs-d-alerte-au-cinema#comment69648 2018-02-10T21:37:26Z <p>Allez Mordillat ne désespérons pas (Billancourt n'est plus). Les lanceurs d'alerte au cinéma, c'est romantique ... le combat réel est saignant. Peut être que les spectateurs s'encouragent eux même à l'action. Regarde les salariés des Ephad, ils ont agit......La pâte monte doucement, mais elle monte....Allez Jeff (Gérard) t'es pas tout seul ! Bise camarade.<br class="autobr" /> Y avait des courts métrages très chouettes et très méchants à Clermont Ferrand !</p> Les lanceurs d'alerte au cinéma 2018-02-09T09:32:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/les-lanceurs-d-alerte-au-cinema#comment69606 2018-02-09T09:32:17Z <p>Bonjour,</p> <p>Encore une belle chronique de G.Mordillat. Une petite remarque sur les applaudissements qui ne sont pas aussi rares que cela, je me souviens, par exemple, du film Z. Par ailleurs sur les causes de ces applaudissements j'en ajouterai une qui serait un remerciement adressé au cinéaste de nous avoir montrer l'envers du décor.</p> Les lanceurs d'alerte au cinéma 2018-02-08T18:22:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/les-lanceurs-d-alerte-au-cinema#comment69593 2018-02-08T18:22:47Z <p>Belle chronique ! Le "film consolant" n'est-il pas également un moyen d'affirmer que nos "analyses intimes" sur l'état du monde ne sont pas le fruit d'une folie individuelle ? On constate puis on se rendort .</p> Les lanceurs d'alerte au cinéma 2018-02-08T11:13:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/les-lanceurs-d-alerte-au-cinema#comment69585 2018-02-08T11:13:04Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> Les chroniques de Gérard Mordillat sont toujours très interessantes .<br class="autobr" /> Tu es un érudit Gérard !!et tu sais nous en faire profiter mais arrête de mettre des extraits de films ou autres en anglais sans traduction nous n'y comprenons rien <br class="autobr" /> Merci et continue tu nous fais du bien <br class="autobr" /> à bientôt<br class="autobr" /> bonjour à l'équipe</p> Les lanceurs d'alerte au cinéma 2018-02-08T09:25:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/les-lanceurs-d-alerte-au-cinema#comment69584 2018-02-08T09:25:55Z <p>Contribution à la pensée dialectique<br class="autobr" /> J 'ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous <br class="autobr" /> D 'abord la mauvaise nouvelle c 'est que vous avez un cancer en phase terminale et que vous allez mourir dans un mois<br class="autobr" /> La bonne nouvelle c'est que nous avons découvert que vous aviez la maladie d 'Alzheimer et que vous aurez oublié la mauvaise nouvelle une fois rentré à la maison</p> Les lanceurs d'alerte au cinéma 2018-02-08T09:01:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/les-lanceurs-d-alerte-au-cinema#comment69583 2018-02-08T09:01:42Z <p>Nous célébrons les 150 ans de la naissance de Charles Maurras alors pourquoi reste-t-on muet sur <br class="autobr" /> l' anti-sémitisme du "" maître "" ? Il ne faudra pas dire après (( on ne savait pas )) et finir par accuser les Archives Nationales de propager des fake-news ( fausses nouvelles en français))<br class="autobr" /> On estime que la re-publication à haute dose de tous ces auteurs et praticiens fascito-nazis est une excellente chose pour cette littérature que le public serait mûr alors qu'il ne l 'est pas pour lire les historiennes sulfureuses qualifiées de complotiste et brun-rouge s 'appuyant justement sur les Archives<br class="autobr" /> Pourquoi applaudir après Pentagone Papers et dire nous ne savions pas</p> <p> Etre scandalisé par le passé et ne pas être INGIGNE par le présent ? ((Plus jamais ça !)) tu parles !!</p> Les lanceurs d'alerte au cinéma 2018-02-07T22:45:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/les-lanceurs-d-alerte-au-cinema#comment69578 2018-02-07T22:45:29Z <p>Affirmatif AF30 !</p> <p>Et que penser des offensives répétées ces derniers mois contre le 'complotisme' en prévision d'une future loi ...qui ne s'appliquera pas seulement en période électorale !</p> <p>TOUT ce qui est essentiel et important est "travaillé et présenté " au mieux, et le plus souvent complètement occulté avec force agents d'influence qui nous intoxiquent d'une manière honteuse, vraiment honteuse !! et notre présent siècle a très très mal démarré.<br class="autobr" /> la mémoire de quelques mal-pensants sourcilleux ne suffira surement pas à " changer l'ordre des choses " !... Alors que faire devant une tâche surhumaine ??</p> <p> Pas de réponses toutes faites, mais de gros soupçons.</p> Les lanceurs d'alerte au cinéma 2018-02-07T19:58:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/les-lanceurs-d-alerte-au-cinema#comment69575 2018-02-07T19:58:14Z <p>Tout à fait juste ! "films de consolation" est une bonne expression, ils sortent si longtemps après ! Il sont le linceul esthétisant du cadavre encore coincé dans le placard de l'Histoire. MERCI !</p> Les lanceurs d'alerte au cinéma 2018-02-07T16:56:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/les-lanceurs-d-alerte-au-cinema#comment69573 2018-02-07T16:56:38Z <p>Il me semble qu'il est question ici, en réalité, de 2 sujets même s'ils relèvent tous les 2 d'un même fait. Il y aurait à distinguer les lanceurs d'alerte et ce qu'en font la littérature ou le cinéma. Pour ce qui concerne les lanceurs d'alerte, eux-mêmes, il est incontestable qu'ils ou elles ont fait preuve d'un courage dont nous sommes nombreux à nous demander si nous en aurions été capables. Remise en cause, au minimum, de leur confort et, au pire de leur vie. Et puis il y a le cinéma dont il ne faut jamais oublier qu'il y entre toujours une part commerciale. Au cinéma on y trouve rarement une critique des structures qui produisent ces phénomènes. Ainsi nous assistons souvent à une lutte manichéenne simpliste et qui laisse croire que dans un système donné la réussite du bien repose sur un individu et que si celui-ci obtient gain de cause la chose est résolue. S'y ajoute une petite musique subliminale qui laisse croire que nous vivons dans une société démocratique puisque les lanceurs d'alerte finissent par s'exprimer. Pour ces raisons je n'ai jamais vu, par exemple, " les hommes du président" qui me semble être essentiellement une ôde au système étasunien. Donc une œuvre de propagande réactionnaire. Fiction pour fiction il me semble préférable des films qui peuvent paraître excessifs comme " God bless America" ou '" Assaut sur Wall Street"</p>