Yves, coeur de cible - commentaires Yves, coeur de cible 2009-07-20T20:58:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2004-05/septembre-79/yves-coeur-de-cible#comment10376 2009-07-20T20:58:42Z <p>Qui n'a pas entendu au moins une fois ce genre de déclaration définitive, lors d'un repas de famille le dimanche ou avec des collègues ? <br /> <i>« Mais pourquoi donne t'on toujours la parole à ces aigris, à ces rouspéteurs, à ces contestataires ? Il y a une France qui travaille et qui n'attend pas forcément les subsides d'un état sur lequel ensuite elle crache. Le livreur de mon mari dit du travail il y en a. Lui il fait des centaines de Km par semaine. Evidemment il ne faut pas se lever à midi et attendre près de son téléphone. C'est vrai qu'à se regarder le nombril on ne voit plus ses pieds. S'il y a une France d'en bas et une France d'en haut, il y a aussi une France assise et gémiarde, et à tous ces râleurs nés, j'ai envie de leur dire “faites des études, suivez une formation, bougez vous un peu le cul !”. »</i> <br /> Cette émission, qui date de 2004, mais qui n'a pas pris une ride, se préoccupe de la France qui gagne, cette France des cadres qui ont fait ce pays, les cols blancs comme on disait autrefois, et qui sont par ailleurs le cœur de cible de France Inter. C'est un entretien avec Yves, qui fait partie de cette classe moyenne, on peut même dire de l'élite : 46 ans, diplôme supérieur en gestion d'entreprise, de l'expérience, des succès avérés à des postes de direction générale dans une multinationale, pression constante, des masses de chiffres, des décisions pour faire gagner toujours un peu plus à l'actionnaire, rémunération 160K€ annuelle. Il y a des hommes doués de conscience. Yves est un repenti. Il va nous raconter sa façon de voir les choses après cette expérience qui est la sienne, pour nous changer un peu de ces râleurs, de ces gémiards, de ces assistés...</p>