Dans le Diplo de décembre [INTÉGRALE] - commentaires Dans le Diplo de décembre [INTÉGRALE] 2017-12-18T09:45:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/dans-le-diplo-de-decembre-integrale#comment68265 2017-12-18T09:45:46Z <p>Cela s'appelle de la stratégie de classe !</p> Dans le Diplo de décembre [INTÉGRALE] 2017-12-18T00:21:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/dans-le-diplo-de-decembre-integrale#comment68262 2017-12-18T00:21:40Z <p>suite a l'élection au chili il serait peut être bon de réécouter le message du Claude de "Bègles "<br class="autobr" /> au sujet du quand la gauche fait une politique de droite a la fin c'est la droite qui gagne .<br class="autobr" /> je ne sait pas qui est ou étais ce "Claude"mais sa simplicité d'analyse des choses dites compliquées me manque</p> Dans le Diplo de décembre [INTÉGRALE] 2017-12-17T22:10:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/dans-le-diplo-de-decembre-integrale#comment68260 2017-12-17T22:10:16Z <p>Salut,</p> <p>Je suis carrément estomaqué, à chaque fois qu'on présente le compte pénibilité comme une revendication et une victoire des syndicats. Ca a toujours été au contraire, une revendication des organisations patronales. Ca a toujours été la "contrepartie" que ces dernières promettaient en échange de l'abandon des régimes spéciaux, qui s'étendaient, de manière "universelle" à tous les salariés de certaines professions, considérées comme pénibles. La vraie victoire des syndicats aurait été d'étendre ces régimes spéciaux à d'autres professions.<br class="autobr" /> A l'époque, nous étions nombreux à nous battre contre cette notion de prise en compte individuelle de la pénibilité, arguant entre autres du fait que ce serait une véritable usine à gaz, impossible à mettre en place. Ce que nous expliquent, d'ailleurs, effectivement aujourd'hui le patronat, et qui lui permet, maintenant que les syndicats ont laché sur les régimes spéciaux, de remettre en cause ce fameux compte individuel de pénibilité, le dénonçant comme irréaliste et trop laborieux à appliquer.<br class="autobr" /> Résultat, ils ont utilisé ce leurre pour nous faire lâcher un vrai conquis social, et aujourd'hui, ils confirment ce que nous disions sur ce compte individuel et retournent leurs arguments pour réduire cette soi disant victoire à une peau de chagrin.<br class="autobr" /> Quelle victoire !</p> <p>Enfin, moi, ce que j'en dis...</p> Dans le Diplo de décembre [INTÉGRALE] 2017-12-16T12:00:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/dans-le-diplo-de-decembre-integrale#comment68245 2017-12-16T12:00:26Z <p>en effet, il y a une constance chez le président qui a clairement conscience que le djihadisme prend racine dans les manquements (de solidarité) de la république, et avec cette claire visibilité il continue d'aggraver le problème en supprimant les emplois aidés (essentiels pour des tas d'assos dans les quartiers) par exemple...ce qui laisse présupposer qu' il ne combat pas le phénomène, un phénomène qui sert ses intérêts de classe ?</p> Dans le Diplo de décembre [INTÉGRALE] 2017-12-16T10:35:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/dans-le-diplo-de-decembre-integrale#comment68242 2017-12-16T10:35:06Z <p>Concernant la responsabilité de l'Islam dans les conflits pour le désigner coupable est une facilité de propagande. En réalité, toutes les religions sont un vecteur d'embrigadement qui jouent un rôle mobilisateur avec derrière des puissances qui les utilisent par conditionnement.<br class="autobr" /> Les chrétiens ne sont pas en reste sur ce front. Combien de missionnaires baptistes, pentecôtistes et même papistes qui exportent leur prosélytisme sur tous les continents qui assure un contrôle sur les consciences pour une emprise occidentale sur le monde. Israel est bien un pays qui base son existance sur le judaïsme. Les musulmans ne sont qu'un autre vecteur qui marque également leur territoire avec les mêmes vues expansionnistes que les autres.<br class="autobr" /> Elles sont bel et bien le vecteur de mobilisation qui fait le jeu de puissances qui trouve ainsi le moyen par l'identification religieuse, par dessus les nations, pour se livrer à leurs luttes de territoires et d'accaparement des richesses.<br class="autobr" /> Combien sont ceux qui croient mourir ou tuer pour dieu et qui ne sont que la chair à canon d'intérêts bien matériels et peu spirituels.<br class="autobr" /> L'occident ( chrétien ), l'islam et le judaïsme sont les leviers des manipulations impérialistes qui déchirent l'humanité qui tentent de redessiner l'après Yalta.<br class="autobr" /> Il serait temps de retrouver le sens de l'universalisme et un discours hérité des lumières pour un monde rationalisé car les religions,ces nouveaux nationalismes nous menacent gravement.</p> Dans le Diplo de décembre [INTÉGRALE] 2017-12-15T21:58:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/dans-le-diplo-de-decembre-integrale#comment68233 2017-12-15T21:58:11Z <p>Sur le 3ème sujet : merci d'avoir pointé ce problem. Une fois de plus, les femmes sont celles qui vont le plus pâtir de ce néolibéralisme mondialisateur qui pousse les gouvernements de nos pays (car ça doit se passer aussi ailleurs) à aggraver la situation déjà difficile des femmes des classes dominées. Honnêtement, c'est bien de se préoccuper des droits des femmes d'un point de vue SOCIETAL. Mais quid de nos droits d'un point de vue SOCIAL ? J'aimerais bien, quand on parle d'égalité, qu'on parle de celle des salaires et des conditions de travail - dont l'aspect pénible du travail. <br class="autobr" /> Ya que ceux qui ne bossent pas - ou font bosser les autres - pour croire que le travail n'est pas pénible. Que Macron aille faire une tournée d'éboueurs, de facteurs, ou bien une journée en caisse ou dans des centres d'appels et il verra que le travail, c'est pénible...</p> Dans le Diplo de décembre [INTÉGRALE] 2017-12-15T21:57:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/dans-le-diplo-de-decembre-integrale#comment68232 2017-12-15T21:57:58Z <p>Sur le 2nd sujet : effectivement, expliquer et comprendre pour mieux combattre. Valls est vraiment un crétin démagogique de la pire espèce. Il est vrai que ce pur scandale qu'est le chômage de masse n'arrange pas les affaires de notre jeunesse. Quand on est jeune, on a besoin de (se) prouver sa valeur. Notre société n'offre rien de tel si ce n'est que d'amasser de l'argent. Rien de bien exaltant. Je ne serais pas aussi optimiste par rapport à Macron : il est lui aussi porteur de cette idéologie mortifère du Veau d'Or. En bref, sa constance sur le sujet ne me paraît être que de la posture en regard du reste de ses actes qui est bien cohérent avec cette idéologie du tout pour le fric.</p> Dans le Diplo de décembre [INTÉGRALE] 2017-12-15T21:32:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/dans-le-diplo-de-decembre-integrale#comment68230 2017-12-15T21:32:25Z <p>macron nous dit que le travail émancipe voir libère,celà ne vous rappelle rien ?<br class="autobr" /> un certain adolphe avait écrit celà à l'entrée des camps.</p>