Régis Debray : « Le moment Macron » - commentaires Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-10T10:08:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66949 2017-11-10T10:08:40Z <p>Enfin, un véritable travail de journalisme apparait dans ce monde des idées, rongé par la propagande simpliste. Et pas seulement plaisant, cela commence franchement à rassembler à une bouffée d'air vitale. Merci Aude, pour votre pertinence.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-10T09:27:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66948 2017-11-10T09:27:03Z <p>J'ai arrêté d'écouter quand il a dit "mon ami Plantu".</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-09T20:25:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66937 2017-11-09T20:25:07Z <p>Aude Lancelin a bien du mal a maintenir une cohérence générale et une ligne directrice lors de cet entretien face aux propos décousus de Mr Debré. Intéressant tout de même, merci !</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-08T20:37:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66918 2017-11-08T20:37:38Z <p>Guerre des idées : 14 émissions, douze mecs bien francais. Chez Hors-Série dans l'émission de Judith Bernard sur 34 intervenants, 27 étaient des mecs. Médias alternatifs encore un effort pour ce qui concerne la parité et la diversité.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-06T18:00:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66863 2017-11-06T18:00:44Z <p>J'attends la Guerre des idées impatiemment chaque semaine.</p> <p>Là, peu d'idées émergent, RD parle de lui même dans un magma d'étiquettes sémantiques, et de formules idéologiques téléphonées.<br class="autobr" /> Dommage de la part d'un si grand monsieur.</p> <p>Allez, vivement la semaine prochaine.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-06T03:47:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66847 2017-11-06T03:47:08Z <p>Vous auriez du tenir plus longtemps ...</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-05T21:15:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66839 2017-11-05T21:15:36Z <p>Tout simplement merci à À. Lancelin et à R. Debray. Je ne m'en lasse pas.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-04T18:48:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66801 2017-11-04T18:48:24Z <p>Pour la forme, je trouve qu'Aude Lancelin trouve sa plénitude. Elle est superbe dans cette interaction.<br class="autobr" /> Malgré quelques points de vue contemporain, Régis regarde quand même avec les yeux de sa génération.<br class="autobr" /> Allez pépé, viens, on va en Catalogne, tu vas respirer la liberté et va planter tes légumes dans la Zad, tu verra ça n'as pas le même goût.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-04T16:53:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66798 2017-11-04T16:53:12Z <p>Comme le disait le grand Charles : la vieillesse est un naufrage et là, elle a éteint bien des feux. <br class="autobr" /> Merci à Aude Lancelin pour sa pondération, sa distinction son respect de l'auditeur et de l'invité, son intelligence, tout cela rarissime dans notre monde de laquais. merci aussi à LBSJS de nous faire profiter de ce superbe talent.<br class="autobr" /> A.Millet</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-04T16:20:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66797 2017-11-04T16:20:44Z <p>Tous ces commentaires donnent une juste impression de ce que l'on ressent en écoutant cet entretien, tous les très bons et les très négatifs, c'est pour cela que Régis Debray est précieux, il exprime une pensée unique, faite d'histoire, de matière, incarnée justement des "airs du temps", très humaine ; j'affectionne sa mélancolie, je la partage mais je pense que l'air du temps aujourd'hui même si le pouvoir est arrivé aux mains de la finance, c'est la résistance de la France insoumise avec tous les défauts de ses balbutiements et toutes les qualités d'un mouvement qui remet la pensée au coeur de la société.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-03T16:49:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66774 2017-11-03T16:49:13Z <p>D'aucuns trouveront Régis Debray résigné, d'autres empreints de sagesse. Ce que je trouve remarquable, c'est la qualité de l'échange, comme on n'en trouve plus dans les médias dominants. Sur la forme : pas d'agressivité, aucune coupure de parole, l'invité a le temps de développer sa pensée ; sur le fond : l'intervieweuse connait ses sujets, elle s'adapte à la direction prise par son invité puis retrouve son fil directeur sans l'imposer.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-02T20:18:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66765 2017-11-02T20:18:53Z <p>Dans le genre papy qui a fait la résistance, je préférais tout de même Stéphane Hessel...</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-02T13:05:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66745 2017-11-02T13:05:05Z <p>bien d'accord, il y actuellement beaucoup d'êtres dont les combats ne se situent certes pas dans la guerre, mais qui en bavent sévère et s'accrochent à cette chose ringardisée par la société du spectacle qui se nomme conviction et "foi en l'impossible" ....<br class="autobr" /> une seule chose me vient à l'esprit après cet entretien : être révolutionnaire dans sa jeunesse et devenir ainsi pour la vieillesse , c'est du gâchis...mais cela n'engage que moi.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-02T11:43:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66741 2017-11-02T11:43:26Z <p>Pitoyable.</p> <p>(Je n'argumente même pas...)</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-02T10:07:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66739 2017-11-02T10:07:56Z <p>Régis voit clair . Mais personne ne peut prédire l avenir . Un cataclysme quelconque peut nous ramener à l age de pierre ou au moyen age . Belle émission même si au début on se demande si on ira jusqu au bout .</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-02T06:37:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66737 2017-11-02T06:37:58Z <p>Quand il dit que cette génération ne peut pas produire de leaders de caractère parce qu'elle ne s'est pas trempée dans les conflits (guerre , décolonisation). Ça me semble être simplement la parole de quelqu'un qui ,après une jeunesse exaltante, a vieilli au contact exclusif de la bourgeoisie, et ignore tout des combats (d'autant plus durs et ingrats qu'ils ne sont pas forcément dans l'air du temps) d'un tas de gens dans leurs quartiers ,leurs campagnes , leurs usines etc...Tout ça au milieu d'une souffrance qui n'arrive plus à dire son nom parce que le capitalisme a gagné beaucoup de batailles idéologiques ces dernières décennies. Et ce n'est pas grâce à son discours qu'on va avancer.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T21:59:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66732 2017-11-01T21:59:02Z <p>J'ai bien aimé, il est subtil, fait passer les choses par le biais. Il a perdu la niaque, c'est le destin de ceux qui vieillissent. Comme moi. Du coup, je m'y retrouve. <br class="autobr" /> Ce n'est pas si idiot que cela de s'intéresser à comment "ça se passe", comment "ça" fonctionne, comment "ça se construit ou se déconstruit". On devrait aussi s'interroger sur "ça" justement.</p> <p>Peut-être pas débordant d'optimisme mais juste. On en est là, il ne s'y trompe pas. Moi non plus.</p> <p>Bon, ses "pardons" et son amitié pour l'ineffable Plantu", c'est dommage. Mais on va lui "pardonner" ah ah... Il reste très attrayant, intelligent, d'un certain cynisme sympathique. Puis Aude, c'est toujours bien, très bien même.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T21:35:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66730 2017-11-01T21:35:20Z <p>Très intéressant, itw très bien menée par Aude Lancelin.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T20:52:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66729 2017-11-01T20:52:48Z <p>Pénible, oui certes....bon, OK je ne suis pas un connaisseur des "intellectuels" mais quand aura t'on un nouvel entretien avec Chomsky par exemple ? Là, je ne m'ennuie jamais, jamais (et de même tous ceux qui suivent son courant de pensée et d'analyse).<br class="autobr" /> Voila, j'ai dit...</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T20:07:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66728 2017-11-01T20:07:31Z <p>En même temps je viens exactement de faire la même chose.<br class="autobr" /> Même avec des bonnes intentions, c'est tellement humain d'être un con égoïste.</p> <p>Alors je voudrais simplement dire merci à Aude L pour ses entrevues Je trouve qu'elle est modeste, doué et généreuse.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T20:01:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66727 2017-11-01T20:01:18Z <p>Après tout, il (RD) a le droit de dire et de pensé cela. Mais j'y vois une espèce de narcissisme. Il y a bien deux-trois truc intéressants. Mais bon ça reste surtout de la branlette intellectuelle déprimante et résignée. Pour moi, quand on te tend le micro ou quand tu prend la plume, il y a une responsabilité à assumée. Tu dois le faire pour les autres, pour ton prochain serais-je tenté de dire. Là on a l'impression qu'il ne le fais que pour lui-même. Pourtant il n'a plus rien à prouver,....ou alors p-ê à lui-même ? Entout cas qd on parle au micro ou que l'on prend la plume, c'est un risque, on a quelque chose à perdre, là pour moi il a perdu quelque chose, un petit bout de mon estime. car à la fin la résignation est toujours un echec. Ils sont aussi important que les victoires. Mais il est égoïste de s'en contenter. On a le droit d'être égoïste mais alors je préfère les égoïste qui ferme leur gueule.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T18:10:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66724 2017-11-01T18:10:18Z <p>Tout en étant tout a fait d'accord avec vous, les quelques remarques dont les miennes ne sont pas des critiques mais un point de vue différent même si nous sommes gagnés souvent par la même lassitude. Son expérience sud-américaine le classe parmi ceux pour qui nous avons définitivement de l'affection. Seulement voilà il y a quand même aussi celle que nous devons également à ceux qui au milieu du grand recul et de l'indifférence continuent à se battre. Sa voix comme celle de bien d'autres seraient bien utile à ce combat.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T14:41:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66719 2017-11-01T14:41:21Z <p>Toujours passionnantes les émissions d'Aude Ancelin… j'aime beaucoup le ton.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T14:19:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66718 2017-11-01T14:19:04Z <p>Mieux vaut entendre Régis DEBRAY que Jacques ATTALI , Alain MINC , Bernard-Henri LEVY , Alain FINKELKRAUT , ou Alain BADIOU</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T13:37:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66716 2017-11-01T13:37:24Z <p>oh la la, que les critiques sont dures envers Régis Debray alors qu'il décrit bien la société dans laquelle on est. Maintenant qu'il n'ait plus la fibre militante dans le contexte d'aujourd'hui c'est à entendre. C'est le témoignage d'un intellectuel qui se met en retrait de l'activisme tout en approuvant les mouvements contestataires. L'ayant entendu un matin sur France Inter chez Demorand, admiratif transi de Debray(tout s'entend à la radio), Régis Debray déroulait comme aujourd'hui l'argumentaire du Macron influencé par Ricoeur et Demorand le bien pensant, ricanant sur Mélenchon et LFI a comme réponse de Debray heureusement que LFI existe et qu'elle donne du tonus. Bim dans les dents !! <br class="autobr" /> Et au lieu de se raidir face à Macron, il cherche à le comprendre et ce faisant, renvoie de lui une image peu flatteuse quand même.<br class="autobr" /> Déçue aussi qu'il ait comme ami Plantu, mais bon cela ne veut pas dire non plus qu'il approuve tout de ce dessinateur qui parle de République "enculée"(par qui SVP ?) sur France inter si intransigeante fut un temps sur ce vocable, à une heure où les chastes oreilles d'enfants pouvaient écouter.<br class="autobr" /> Alors merci pour cette émission et pour les autres car à chaque fois j'y trouve des réflexions qui me parlent. J'en prends et j'en laisse aussi beaucoup car ça vole haut.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T12:10:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66713 2017-11-01T12:10:03Z <p>Un des derniers dinosaures, une vie de combats, de prises de position, d'engagement sur le terrain (Amérique latine), c'est ce qui restera de lui. Chapeau bas, M. Debray, et merci pour votre humour.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T11:26:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66712 2017-11-01T11:26:02Z <p>Lire le livre affinera vos idées, c'est certain !</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T11:14:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66711 2017-11-01T11:14:08Z <p>Tiens... ça doit vouloir dire quelque chose.<br class="autobr" /> Tous les commentaires ci-dessus disent grosso modo la même chose, avec le même ton, d'ailleurs.<br class="autobr" /> Tant de consensuel chez des personnes qui se pensent obligatoirement de gauche ne me surprend guère.<br class="autobr" /> On peut aller plus loin dans le passé pour... "expliquer" l'incroyable engouement français pour encore et toujours... copier ce qui vient de l'étranger, pour ne pas rester à la traîne, et s'engouffrer dans l'éternel recommencement (retour ?) du Nouveau, sous toutes ses formes (testament/alliance/monde/etc etc).<br class="autobr" /> Traiter Debray de chrétien me fait rire dans un pays où la mono-idéologie héritière du christianisme assure toujours que la France reste... la fille aînée de l'église, même si l'église change de visage. Toujours la fille aînée de l'église...<br class="autobr" /> On verra bien ce qu'il en sera quand il n'y aura plus de France, d'ailleurs...</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T09:12:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66710 2017-11-01T09:12:22Z <p>Je partage, c'est bien dit, avec élégance...un monde est mort, un autre tente d'exister avant l'effondrement...pardon pour ceux qui se sont ennuyés, mais que voulez-vous, génération oblige, je me suis régalée, j'ai souvent bien ri. La cruauté du Régis est délectable...il lui sera beaucoup pardonné. Le malheur des grands fauves c'est d'être encore vivants.<br class="autobr" /> J'ai dégusté l'extrait de l'Ina et sa petite leçon bégayante de courage journalistique. <br class="autobr" /> Merci Mr Debray !</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T07:24:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66706 2017-11-01T07:24:32Z <p>Pour ma part j'ai trouvé cet entretien intéressant. L'idée de la formation d'une génération en fonction d'un espace de temps dans l'histoire, si elle n'est pas nouvelle est bien décrite par Régis Débray, qui n'a rien d'un vieux con de salon. Il a le droit par rapport à son passé, son parcours et son âge de prendre une certaine hauteur de vue sur notre monde actuel. Ce n'est pas de la passivité, mais une grande désillusion. On a besoin plus que jamais de ces intellectuels qui apportent une vision différente.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-11-01T00:22:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66702 2017-11-01T00:22:13Z <p>Assez d'accord avec Michel Vincent. Debray habite Sirius, très certainement. J'ai l'impression, mais ce n'est qu'une impression, qu'il incarne (pour employer le vocabulaire théologique cher à l'abbé Régis...) un certain "esprit français", l'esprit d'une vieille nation qui se laisse téléguider sans réagir, toute auréolée de son glorieux passé (ou considéré comme tel), toute emplie de lassitude. Cette lassitude qui s'empare des grands fauves lorsqu'ils quittent la meute et deviennent solitaires. <br class="autobr" /> Une certaine France a porté Macron et sa bande d'idéologues "cool" au pouvoir, suivant en cela un scenario, tout préparé, joué d'avance, exploitant les peurs et les angoisses. Peurs et angoisses pour ses petites rentes, son petit confort, ses petits intérêts. Parce que c'est cette France là qui est majoritaire dans les urnes. <br class="autobr" /> Il n'y a pas eu de vague. Il n'y en a pas malgré la casse qui est en cours. La France, cette nation si policée, si somnolente, si pudibonde. Le réveil sera brutal. Il risque aussi d'être funeste.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-10-31T20:35:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66700 2017-10-31T20:35:42Z <p>Me suis un peu ennuyé.</p> <p>Pour être honnête et malpoli, je l'ai trouvé chiant. J'espère que ça décolle à la quarantième minute, mais je n'ai pas tenu au-delà. J'ai entendu un type qui semble très imbu de sa personne et qui a vraisemblablement mal vieilli (pardon pour le cliché). Un révolutionnaire reconverti aux idées molles du temps libéral, comme ces anciens Mao qu'on retrouve à EELV ou à En Marche. Quel intérêt pour Là-bas si j'y suis ? s'il incarnait au moins un courant de pensée farfelu, perché, un peu débile, je comprendrais, mais là, un bonhomme réac qui trouve pertinent de dire qu'il a Plantu (!) pour ami...</p> <p>Avoir été révolutionnaire pour dire en 2017 que le capitalisme est aujourd'hui numérique, que le numérique c'est un "modèle broadcast" pyramidal, merci mais non merci. Quoi d'autre... le peuple ou la nation comme "un besoin". Et à la bonne question d'Aude Lancelin sur la déclaration de guerre de Denis Kessler, un vague "bof moi je" pour réponse.</p> <p>Il n'aide pas l'auditeur à comprendre quoi que ce soit. C'est un vieux con de salon. Est-il invité pour un prestige qui m'échappe ? un peu comme Badiou ? Enfin bon, si les autres auditeurs y trouvent leur compte, c'est très bien.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-10-31T19:27:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66698 2017-10-31T19:27:17Z <p>En écoutant RD j'ai découvert l'obésité intellectuel. En effet sa grande culture a agit sur lui comme une nourriture trop riche le fait sur une constitution normale. À cause de la prise de poids on finit par se rapprocher de l'immobilité. Il est étonnant qu'il puisse indiquer que ce qui l'intéresse c'est de comprendre comment ça marche et en même temps ( tiens, je viens d'utiliser une expression macroniéne) affirmer que la situation politique nous paraît normale. En tout cas je ne conseille pas cette émission a ceux qui ont le moral en berne car au terme de l'audition ils vont se laisser couler. Quand même j'ai bien aimé sa remarque à propos de l'animal qui est à l' Élysée et de ses échecs au concours d'entrée à l'ENS : " le jury en le collant nous l'a collé ". Enfin est-ce déraisonnable d'imaginer qu'il y a quelque chose entre la foi du charbonnier et le fatalisme ?</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-10-31T16:03:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66691 2017-10-31T16:03:39Z <p>Plutôt déprimant notre ami Régis. Très chrétien et àquoiboniste, nostalgique des grands fantômes tutélaires, mâchouillant parfois des évidences comme de vieilles chiques rances, contemplant la sidération ricaine avec les yeux d'un rongeur transi, aveuglé par les phares...Et pas un mot sur le néocolonialisme ni sur le marasme écologique et social dissimulé derrière tout ce capharnaüm d'illusion...Mais il est vrai que le vaudeville politique français a peu d'intérêt.</p> Régis Debray : « Le moment Macron » 2017-10-31T12:13:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/regis-debray-le-moment-macron#comment66690 2017-10-31T12:13:06Z <p>C'était pénible . Ce n'est pas trop grave car en général les invités ont des propos instructifs et les entretiens toujours bien menés. Il faudrait peut-être éviter d'inviter des gens qui devraient rester dans les matinales de France-culture et de France-inter, les pages culture de Libé et du Monde, "pour leur dernier livre". Ce n'est pas mon "Là-bas".</p>