Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » - commentaires Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2019-09-29T13:33:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment82705 2019-09-29T13:33:59Z <p>À part disserter sur le sens des mots, c'est rien que du vent. En se demandant s'il est "reac' ou progressiste", ce bourgeois de gauche fonctionne par connotations, et non pas à l'aide de données factuelles ou d'arguments. Quand il enchaine Brexit, vichy, maurras... c'est proprement sidérant d'approximations et d'inexactitudes historiques.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2018-07-26T06:59:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment73094 2018-07-26T06:59:18Z <p>Pour le dire simplement : La lutte des classes est sur le point d'être gagnée par les dominants.<br class="autobr" /> Régis Debray sur France Culture lors de la présentation de son dernier livre à l'intention de son fils.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2018-07-26T06:52:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment73093 2018-07-26T06:52:11Z <p>Ce qui me paraît extrêmement intéressant chez Murray Boockchin c'est son MUNICIPALISME LIBERTAIRE que vous avez omis de mentionner 😉<br class="autobr" /> La révolution sur le mode du coup d'État est morte, vive la révolution sur le mode libertaire, moléculaire pour le dire avec les mots de Deleuze et Guattari. Loin des avenirs radieux et des lendemains qui chantent, pacifiés, il faut songer au DEVENIR RÉVOLUTIONNAIRE DES INDIVIDUS, seule éthique pensable pour un libertaire en ce 21ème siècle. <br class="autobr" /> Politique du rebelle, Traité de resistance et d'insoumission par M Onfray, Grasset 1997 Bonne lecture !</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-11-13T23:31:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment67131 2017-11-13T23:31:28Z <p>Je suis pour un entretien posthume de Aude Lancelin avec Murray Bookchin !!!</p> <p>Il serai peut-être temps aussi que Là-bas si j'y suis aille à Bure dans la Meuse. La lutte qu'y s'y mène est écologiste, libertaire et radicalement sociale. Tout comme il serait très intéressant qu'il y ai un nouveau reportage à la ZAD de Notre-Damme-des-Landes.</p> <p>Je suis aussi heureux de découvrir qu'il y a d'autres auditeurs de Là-bas qui sont des lecteurs de lundi.am</p> <p>Révolutionnairement vôtre,</p> <p>Noé</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-11-04T22:29:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66808 2017-11-04T22:29:40Z <p>J'apprends autant par les commentaires des AMG que par cet entretien...quelle chance d'être ici. <br class="autobr" /> Ce Monsieur Latour, répond quand même, par son hypothèse, enfin, à la question que je me pose régulièrement : Pourquoi, maintenant, le retour avec un tel acharnement, de l'organisation par la classe dominante de la pauvreté à l'échelle mondiale ? Et pourquoi tant de haine de la part de celle-ci vis à vis du peuple ? <br class="autobr" /> La disparition du bloc communiste ne me paraissant pas suffire. En fait pourquoi tant de haine, et de négation de l'autre ?</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-11-01T15:09:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66720 2017-11-01T15:09:00Z <p>J'ai aussi failli tomber de ma chaise. Quelques rappels sur l'énergumène :</p> <p><a href="https://blogs.mediapart.fr/philippe-corcuff/blog/020309/bruno-latour-ou-la-nouvelle-bureaucratie-de-marche" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://blogs.mediapart.fr/philippe-corcuff/blog/020309/bruno-latour-ou-la-nouvelle-bureaucratie-de-marche</a></p> <figure class="spip_documents spip_documents_center ressource oembed"> <span class="oembed oe-link"> <a href="https://bouillaud.wordpress.com/2012/09/23/bruno-latour-metaphysicien-ou-pataphysicien-that-is-the-question/" class="spip_out spip_url" rel='nofollow'>https://bouillaud.wordpress.com/2012/09/23/bruno-latour-metaphysicien-ou-pataphysicien-that-is-the-question/</a> </span> <figcaption><div class="spip_doc_titre oembed-source"><a href="https://bouillaud.wordpress.com/2012/09/23/bruno-latour-metaphysicien-ou-pataphysicien-that-is-the-question/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://bouillaud.wordpress.com/2012/09/23/bruno-latour-metaphysicien-ou-pataphysicien-that-is-the-question/</a></div></figcaption> </figure> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-31T20:02:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66699 2017-10-31T20:02:22Z <p>Pas un mot sur le rôle des états dans cet entretien.<br class="autobr" /> luttes sociales et écologie toujours séparé et opposé : elle est bien bonne ! Et l'écologie sociale libertaire et anticapitaliste >Murray Bookchin, Le mouvement Survivre… et vivre. <br class="autobr" /> Pour sortir de la crise écologique, il faut sortir du capitalisme et de l'état.</p> <p>Quelques liens intéressants :</p> <p>30 octobre 2017 Sous les pavés... la terre<br class="autobr" /> Le ménage des champs et paysan, Xavier Noulhianne<br class="autobr" /> <a href="http://trousnoirs-radio-libertaire.org/sons/338_30oct2017.mp3" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://trousnoirs-radio-libertaire.org/sons/338_30oct2017.mp3</a><br class="autobr" /> <a href="http://science-societe.fr/survivre/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://science-societe.fr/survivre/</a></p> <p>Discussion avec Yannic Ogor - en résistance contre la gestion par les normes et l'industrialisation de l'agriculture <br class="autobr" /> <a href="http://zad.nadir.org/spip.php?article4805" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://zad.nadir.org/spip.php?article4805</a></p> <p>Julien Coupat répond aux inquiétudes des journaflics<br class="autobr" /> <a href="https://lundi.am/Retour-du-retour-de-l-ultra-gauche" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://lundi.am/Retour-du-retour-de-l-ultra-gauche</a></p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-28T19:15:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66649 2017-10-28T19:15:35Z <p>je souhaite que vous precisiez dans le texte tous les livres qui sont enoncés dans votre excellente émission Merci pour ces étonnantes rencontres</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-27T17:32:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66626 2017-10-27T17:32:36Z <p>Bruno Latour invité de Là bas si j'y suis ! Quand j'ai appris ça, j'ai failli tomber de ma chaise.<br class="autobr" /> Bruno Latour, rappelons-le est la star numéro 1 (bien involontaire) du livre "Impostures intellectuelles" d'Alan Sokal et Jean Bricmont paru en 1996. Ce livre, qui a fait sensation lors de sa publication, dénonçait les élucubrations et le verbiage creux des intellectuels français qui tenaient le haut du pavé dans le domaine de la philosophie dans la deuxième partie du XX ème siècle. <br class="autobr" /> Parmi les rares soutiens qu'avaient obtenu les deux courageux auteurs, on peut citer Jacques Bouveresse, qui symbolise selon moi l'honnêteté et a rigueur intellectuelles. Ce bouquin n'a pas empêché Latour de faire une belle carrière et d'accéder à de hautes responsabilités dans l'enseignement supérieur. Je ne me sens pas le courage de regarder cette vidéo.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-26T05:54:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66605 2017-10-26T05:54:12Z <p>Effectivement une société de consommation ne peut être qu'inégalitaire puisque l'argent est sa mesure et qu'il est mal partagé ,avec et après 68 enthousiastes et sans doute très moralistes nous la condamnion donc, le mouvement de la décroissance bien « en marche » actuellement en exécute une critique féroce comme le montre votre abonné Michel Vincent , nous avons beaucoup de résistants aux bobards gouvernementaux et tous leurs larbins mais force est de constater que la sécession vient bien plus des riches que des pauvres - voir les tentatives d'indépendance de régions européennes ou même de pays comme les USA , les riches quittent le navire et nous on souque</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-25T21:34:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66601 2017-10-25T21:34:48Z <p>A force de "nouer ensemble" tout et n'importe quoi, Bruno Latour finit par tuer toute possibilité de comprendre le monde. Mais c'est le rôle d'un idéologue.<br class="autobr" /> Selon lui les riches ne voudraient plus "partager" avec les pauvres... On est sensé supposer que c'est le propre des riches de partager.<br class="autobr" /> Pas pu aller jusqu'au bout, pourtant ça avait l'air drôle vu le nombre de petits rires qui ponctuaient toutes ces catastrophes annoncées dans la bonne humeur et l'affectation d'intelligence supérieure.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-25T11:50:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66577 2017-10-25T11:50:01Z <p>Merci Madame Lancelin pour ces entretiens qui sont autant de solides pierres pour l'édifice que NOUS devons maintenant construire de toute urgence pour y inviter le plus de monde possible.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-24T18:33:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66560 2017-10-24T18:33:01Z <p>Bonjour :<br class="autobr" /> L'an 1 de l'EC : 250 millions d'hommes<br class="autobr" /> En 1800 : 1 milliard d'hommes.<br class="autobr" /> En 1920 : 2 milliards<br class="autobr" /> En 1960 : 3 milliards<br class="autobr" /> En 2000 : 6 milliards.....<br class="autobr" /> La cop21 parle-t-elle de planning familial ?........<br class="autobr" /> Le sujet semble complètement oublié......<br class="autobr" /> Ou certains envisagent-ils déjà une solution bien plus terrifiante ?.....<br class="autobr" /> C'est ce que l'invité, de façon à peine voilée laisserait penser.....<br class="autobr" /> Bon la lutte continue !</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-24T05:59:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66548 2017-10-24T05:59:05Z <p>Prochain invité : Matt Damon !! Et pourquoi pas ? Voir ici <a href="https://www.youtube.com/watch?v=bPecAIlBIq0" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.youtube.com/watch?v=bPecAIlBIq0</a> <br class="autobr" /> avec une photo de Howard Zinn en fond ;-)</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-24T04:31:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66546 2017-10-24T04:31:55Z <p>il y a deux injonctions bibliques fondatrices de notre civilisation : "croissez et multipliez-vous" " soumettez la terre". La dénégation n'est pas chose nouvelle</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-23T20:30:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66545 2017-10-23T20:30:06Z <p>il y a très longtemps que je n'osais pas clairement penser ce que Bruno Latour ,exprime ; dès que tu sors un peu des rails de la" Pensée Autorisé " (cf CHOMSKY ) ,tu es sois un malade , soit un complotiste mais , aussi : réac , antisémite , ringard , contre le progrès , Utopiste , Anar ...... Merci Bruno et Claire et la bas ... BISOUS</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-23T14:34:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66538 2017-10-23T14:34:03Z <p>Chère Mme Lancelin, c'est toujours avec un grand plaisir que je regarde ou écoute vos émissions dont j'apprécie la teneur intellectuelle et le choix des invités. Cependant, je suis resté sans voix quand j'ai vu que vous aviez invité Bruno Latour... Bruno Latour chez "Là-bas si j'y suis", c'est aussi incongru que d'imaginer Laurent Wauquiez chez les Insoumis... Il critique Macron, alors qu'il aurait probablement sans hésitation accepté d'être son ministre de la recherche et des technologies du futur (cyborgs, transhumains, humains génétiquement modifiés etc.). Latour fait partie de ces techno-post-modernes qui prônent la fin de la nature au profit d'une adaptation technologique et capitaliste sans limite (remplacement du capital naturel par des technologies coûteuses). Il est proche du Think Thank ecomoderniste, pro-capitaliste, pro-libéral subventionné par des corporations privées, The Breakthrough Institute (qui prône à demi-mots une dictature capitaliste dirigée par des "experts" scientifiques). Avec un homme comme ça aux manettes, il nous faudrait d'ici quelques années payer l'air qu'on respire. Sa grande thèse... faire entrer la democratie dans la science (i.e. la science est au-dessus de la démocratie... ). On fait mieux en matière de pensée de gauche...</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-22T17:55:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66532 2017-10-22T17:55:47Z <p>LE MIXAGE BON DIEU ! L'extrait de l'an 01 a réveillé mon immeuble !</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-22T11:19:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66529 2017-10-22T11:19:54Z <p>Buno LATOUR cite le livre d'Anna TSING : "le champignon de la fin du monde" . Là-bas pourrait parler de ce livre très neuf dans ses idées comme dans sa forme . Comment la nature peut nous donner des pistes pour appréhender notre futur proche : que ce soit pour vivre sur les ruines de l'après-capitalisme ou sur celles toujours plus calamiteuses du système s'accrochant aux manettes . Préface magistrale d'Isabelle STENGERS</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-22T10:54:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66528 2017-10-22T10:54:44Z <p>de notre histoire récente, on peut retenir que les élites ont réussi grâce à la première guerre mondiale à éliminer une grosse partie des ouvriers et des paysans, la seconde guerre d'exterminer les juifs, les tziganes, les handicapés.... et aujourd'hui vont ils éliminer les pauvres ? ou plutôt ceux qui se gavent et se vautrent dans la consommation en détruisant la planète mais sont aussi le moteur du profit ? quelle perversité sanguinaire vont ils nous pondre pour satisfaire leur avidité sans fin (et sans faim) ? est ce qu'en élaborant des stratégies sur leur "projet" (inconscient ou pas) pouvons nous travailler à éviter cette nouvelle barbarie ? est ce qu'en nommant leur intention génocidaire, n'intériorisons nous pas ce projet comme déjà acquis ?</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-21T15:07:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66514 2017-10-21T15:07:58Z <p>Nous avions déjà été prévenus dès 1967 aimes souvenirs sont bons, par John Boorman et son film Zardoz...</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-21T13:54:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66513 2017-10-21T13:54:00Z <p>Bien sûr, la notion de territoire est importante, mais j'ajouterai que sur ces territoires, il faut redonner vie au processus démocratique, dans les familles, à l'école, à l'université, dans les entreprises, les services publics, dans les associations (toutes les institutions). Si, collectivement, nous renonçons aussi facilement à ce processus, ce n'est pas uniquement pour accéder aux privilèges que nous octroie le « progrès » mondialisé, c'est aussi parce « la démocratie, c'est difficile ! », comme nous le rappelle si souvent Didier Porte. Elle n'est pas naturelle donc elle s'expérimente, se construit avec et pour le collectif et l'individu. Je vous conseille l'article de Joëlle Zask (philosophe) qui l'écrit et le parle simplement ( <a href="http://joelle.zask.over-blog.com/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://joelle.zask.over-blog.com/</a>). <br class="autobr" /> Dans ce domaine, personne n'est expert et personne ne le deviendra, et, dans ce processus l'autre est indispensable : la moindre faille dans la reconnaissance de l'autre (enfant, femme, étranger, pauvre, sdf, handicapé, animal, vivants et non vivants) (tous ces mots sont déjà des sources d'exclusion) est une faille, une interruption du processus. <br class="autobr" /> Bon, assez d'écrits, je retourne à mon boulot d'être humain : apprendre à vivre avec les autres.<br class="autobr" /> Tchao</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-21T13:53:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66512 2017-10-21T13:53:33Z <p>salut à tout le monde,</p> <p>Si je suis le raisonnement de Bruno Latour, après la prise de conscience du problème par les "élites", le choix délibéré de le mettre de côté et, par là-même, de nier l'existence de la plus grande partie des êtres vivants et non vivants, et enfin, pour parachever l'édifice, la mise en place d'un système, maintenant autonome, dont l'objectif est de nier, dénier le problème (médias, sciences humaines et non humaines, partis politiques, syndicats, intellectuels, enseignants, o.n.g. etc...) nous devrions arriver à ce genre de situation : <br class="autobr" /> 1) soit l'enfumage fonctionne malgré une résistance de plus en plus minoritaire que les lois relatives à l'état d'urgence, qui se déploieront à l'échelle mondiale et deviendront constitutionnelles, contiendront, avec l'aide de la techno-science, des neurosciences. <br class="autobr" /> 2) Soit l'enfumage ne fonctionne pas, la prise de conscience de la situation augmente, la résistance se généralise et s'organise et les élites remettent en cause le processus démocratique en mettant en place une gouvernance mondiale de type autoritaire.<br class="autobr" /> En fait, tout ceci est déjà en route, et je n'en ferai pas la démonstration. Le processus démocratique, clé de voûte du vivant à l'ère anthropocène, fait déjà parti des déchets recyclés de notre société de consommation. (lire la suite)</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-21T08:46:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66506 2017-10-21T08:46:12Z <p>Je me sens moins seule aussi. C est une compréhension du monde que j espère nous serons plus nombreux à partager. Réagir et répondre à cette guerre que font les "puissants" et leurs valets au reste des vivants, animaux, nature, humains.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T19:32:49Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66497 2017-10-20T19:32:49Z <p>Aude, chère Aude, le clivage gauche/droite est effectivement obsolète. Il ne signifie plus rien pour nos concitoyens, au regard des accomplissement de TOUS les gouvernements qui se sont succédés depuis les années 70.<br class="autobr" /> "La gauche ? c'est la nouvelle droite !" m'a dit un jour une concitoyenne à qui je donnais un tract du FdG (il y a plusieurs années de cela) dans la rue. Elle avait réagi au terme "gauche". Sa remarque, certes cinglante, était empreinte de bon sens et de vérité.<br class="autobr" /> Le véritable clivage, pertinent, qui demeure est celui entre les classes dominantes et les classes dominées. En fait, la vieille bonne lutte des classes est plus que jamais une évidence, vu la violence sociale mise en oeuvre par TOUS ces gouvernements depuis +40 ans.<br class="autobr" /> Personnellement, plus vite l'on sera débarrassé de ce clivage gauche/droite pour le remplacer par le clivage réel de classes, plus vite l'on pourra s'organiser en tant que classe pour mieux défendre nos intérêts... de classe. Les riches l'ont bien compris qui sont bien solidaires au sein de leur classe.<br class="autobr" /> Abandonner ce clivage obsolete gauche/droite, c'est comme abandonner des vieilles guenilles usées pour en revêtir des vêtements neufs.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T19:19:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66496 2017-10-20T19:19:03Z <p>Le Royaume-Uni du Brexit, c'est surtout celui des classes populaires qui ont bouffé de la mondialisation néolibérale jusqu'à en vomir. Les perdants, les oubliés, les exclus de la mondialisation néolibérale dite "heureuse" par les commanditaires et bénéficiaires de cette mondialisation. Faut pas chercher plus loin.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T18:13:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66494 2017-10-20T18:13:54Z <p>Priorités aux nuisances climatiques et humaines actuelles :<br class="autobr" /> / modifier les cycles des moteurs thermiques et nucléaires par l'usage de gaz H2 obtenu par l'électrolyse d'eau : 2% pour améliorer la combustion.<br class="autobr" /> // Reboisements et distributions de cuisines solaires dans les régions désertiques.<br class="autobr" /> /// Apports d'eaux désalinisées aux régions agricoles souffrantes de manque d'eau. Canons à neige pour les régions polaires ? et les glaciers <br class="autobr" /> //// Aides aux assurances des victimes des catastrophes par un impôt sur les revenus fiscaux et les"banques panaméennes". Par continents.<br class="autobr" /> ///// Créations de centres d'interventions par continents pour les catastrophes nationales et internationales. <br class="autobr" /> Pour commencer à être concret : ça date des débuts de 1800 avec les "oubliés" des découvertes comme l'homéopathie, les respects des travailleurs du textile des canuts lyonnais et autres époques ou les conciliations sont inexistantes. <br class="autobr" /> Tout ça refusé par les choix actuels... Vous connaissez. Voici l'effet des oligarchies...</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T18:11:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66493 2017-10-20T18:11:35Z <p>PRATIQUER /La machine à vapeur de Denis Papin fit la première société industrielle, puis le pétrole ... :<br class="autobr" /> ...Dans le cas du turboréacteur, la combustion du kérosène se fait dans l'air et non dans l'oxygène pur ; l'équation de la réaction est alors la suivante :<br class="autobr" /> 2 C10H22 + 31 (O2 + 4 N2) → 20 CO2 + 22 H2O + 124 N2<br class="autobr" /> il y a plus de molécules de H2O (vapeur d'eau) que de gaz carbonique c'est la traînée blanche dans le ciel des avions à turboréacteurs. . de plus en plus souvent de par le monde <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> vers 1910 le refus de la voiture alimentée à l'électricité/// <br />— que le gaz hydrogène est le meilleur des carburant : ne rejette que de <br class="autobr" /> l'eau. <br />— - A le meilleur rendement énergétique de ( 20 ?) fois celui des produits pétroliers (c'est ignoré des professionnels automobiles...!)</p> <hr class="spip" /> <p> brûlant les CO2 oxydes métalliques et la vapeur d'eau contenue dans<br class="autobr" /> l'atmosphère précédemment.</p> <hr class="spip" /> <p> constitue le meilleur carburant pour les chaudières et turbines à vapeurs (il n'aurait pas du y avoir le nucléaire) à rejets de vapeur d'eau...</p> <hr class="spip" /> <p>l'énergie fossile arrêtée, activités délocalisées, à moindre coût.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T17:35:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66491 2017-10-20T17:35:11Z <p>Encore une fois Aude Lancelin nous propose une rencontre stimulante !<br class="autobr" /> Je découvre Bruno Latour et je suis ravi de l'entendre proposer une refondation des questions politiques sur celle des territoires. C'est également mon intuition depuis longtemps même si une gêne quant aux relents vichystes de cette approche m'a toujours freiné, appelons cela un "garde-fou".<br class="autobr" /> Par contre à l'écouter comme d'ailleurs Hubert Reeves ce midi, je m'étonne de cette simplification qui consiste à parler de l'humanité, qui est ceci ou cela, qui doit affronter sa folie destructrice...<br class="autobr" /> Une seconde ! De qui parle-t-on ? Quelle humanité s'est lancée dans cette course ? Une petite fraction du monde, européen. Et même si cette humanité-là tente d'embrigader le reste dans ses modèles, il existe d'autres rapports humains à la nature, qui ont longtemps été dominants sur la planète. Ces peuples n'ont pas tous été détruits ou assimilés, peut-être ont-ils des choses à nous dire, une fois acceptée l'idée, certes un peu pénible, qu'on a beaucoup à apprendre d'eux de ce côté-là. <br class="autobr" /> Merci en tout cas à cette émission de favoriser ce retour d'une pensée critique qui pose de vraies questions mais il va peut-être falloir approfondir encore. Et, si l'on veut espérer un vrai retournement conceptuel de notre rapport existentiel à la vie, oser aller demander, entrer en relation avec d'autres mondes/modes de pensée pendant que les sources existent encore.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T17:16:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66490 2017-10-20T17:16:56Z <p>Ces gens de l'hyperclasse se retranchent de l'humanité : quelque part, ils n'en font déjà plus partie. Mais le plus grave c'est qu'ils pensent que ce ne sont pas eux qui sont en dehors, mais nous autres, les gueux. Partant de là, il est facile de penser que l'on pourrait se débarrasser de cette même humanité. Plusieurs moyens sont déjà à l'oeuvre, dont la pollution, la malbouffe, les médicaments "douteux", l'organisation des addictions (qui rapportent, en plus), etc. En attendant la guerre nucléaire totale.</p> <p>N'oublions pas D. Rockefeller qui prétendait souhaiter une guerre à 500 millions de morts... D'autres comme lui mettent leurs espoirs dans une diminution brutale du nombre d'humains sur notre planète.</p> <p>Finalement, je ne m'étonne pas que Auschwitz (et les autres camps) ait existé.</p> <p>Ce n'est pas verser dans le complotisme que de penser, au vu des agissements actuels de cette hyperclasse, que c'est notre vie, notre survie même, que ces gens veulent exterminer.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T17:12:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66489 2017-10-20T17:12:43Z <p>Honnêtement, la "sécession" (le terme ne convient pas ici, il ne s'applique qu'à des Etats - il serait préférable d'utiliser "séparation") qu'évoque l'invité, n'est pas une nouveauté. Tout est fait depuis une bonne trentaine d'années pour que l'hyperclasse/bourgeoisie/oligarchie se coupe du reste de l'humanité. Cela a commencé avec la fiscalité : refuser de payer son dû à la société par les impôts et taxes, c'est se retrancher de la collectivité, locale et nationale. <br class="autobr" /> Cela se poursuit avec les paradis fiscaux, corollaires de l'accaparement propre au capitalisme des ressources et du fruit du travail d'autrui. Faut bien des lieux pour planquer son fric mal acquis ! <br class="autobr" /> Cette hyperclasse, commanditaire et bénéficiaire de la mondialisation néolibérale, continue sa séparation en se barricadant dans des domaines immobiliers, ghettos de luxe, où les gueux que nous sommes, ne sont autorisés à être là que pour les servir. On l'a bien vu avec l'épisode du centre d'accueil pour SDF dans le 16ème à Paris...<br class="autobr" /> Autre exemple : leur impunité, bien réelle, qui n'a d'égale que leur mépris, voire même leur haine de classe. L'hyperclasse donne à voir qu'elle ne craint personne et se trouve au-dessus des lois, qu'elle a de plus en plus tendance à faire faire à son avantage.<br class="autobr" /> Les Pinçon-Charlot ont bien démontré tous ces aspects.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T16:04:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66488 2017-10-20T16:04:52Z <p>Et quand on connaît un peu la trajectoire de Bruno Latour qui après avoir défendu en bonne et due forme le libéralisme, alors qu'à la solde des socialistes on lui avait confié les rênes de Sciences-Po ... il sait de quoi il parle en matière de trahisons.<br class="autobr" /> Le voici donc repeint en critique de la mondialisation après avoir été le chantre du libre échange, de la concurrence et avoir propulsé des hordes d'experts qui peuplent maintenant les media pour défendre encore et toujours l'ordre établi. <br class="autobr" /> Qu'est-ce qu'on peut dire ? Méfiez-vous des imitations, la veste retournée va finir bien élimée.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T14:43:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66486 2017-10-20T14:43:14Z <p>En écoutant Bruno Latour j'ai pensé à l'excellent livre de Susan George "Le Rapport Lugano" ! Y serions-nous déjà ? Merci pour ces émissions toujours enrichissantes mais quelle angoisse !</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T08:58:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66481 2017-10-20T08:58:44Z <p>C'est bien dit, l'humain est égoïste : en général il n'a aucune empathie pour les autres êtres vivants, non seulement il détruit son biotope mais celui des autres animaux.<br class="autobr" /> Un entretien qui confirme ce que beaucoup ont compris d'instinct, reste à savoir comment et de quelle manière "l'élite" va éliminer l'humanité-déchet, dans quelle poubelle va t elle s'en débarrasser... La technologie numérique ne serait elle pas l'arme de destruction massive qui génère la déliquescence (intellectuelle, démocratique ainsi que la confiscation des savoirs, confiscation du bien commun...) ? <br class="autobr" /> La technologie du progrès numérique ne serait-elle pas l'illusion de toute puissance qui exproprie l'humain de son lien à un territoire, de son lien basique terrestre ?</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T08:56:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66480 2017-10-20T08:56:58Z <p>D'accord. Et maintenant, comme disait Sartre... On continue ?</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T08:14:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66479 2017-10-20T08:14:13Z <p>Pour paraphraser mes semblables, citoyens du monde, l'intervention de M Latour rappelle toute la généalogie du libéralisme avec le fascisme (technique/ technologique) et le nazisme (eugénisme et pseudo scientifique)....relisez (svp) K. Polanyi...vous y trouverez une arme nucléaire contre notre monde capitaliste...les solutions ne sont pas à attendre mais à construire....il ne sert à rien (a mon humble avis) de vouloir re-construire une idéologie de gauche permettant aux futures générations de se caler du bon coté de la barrière mais de sauver (je dis bien sauver) le monde tel qu'il est dans ses données physiques : un ensemble d'être vivants sur une planète dont les chances de survie sont et ont été infimes...nous n'avons pas de planète B comme dirait l'autre....M. Latour rappelle aussi le refus de hiérarchiser les luttes....toutes méritent d'être menées en même temps...car c'est l'ensemble de ces luttes qui forment :1. le "peuple", 2. un corps social, 3. un corpus d'idées, 4 : une société,....<br class="autobr" /> C'est pourquoi je salue encore une fois le mérite du programme l'avenir en commun qui remet en relation les Hommes à leur planète. "L'écolo-socialisme" est à mon avis un début de réponse cohérente aux riches sécessionnistes.</p> <p>Refusons la sédition des riches ou chassons les ! l'ostracisme grec...est une solution ?</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-20T00:13:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66477 2017-10-20T00:13:16Z <p>Je clic sur Aude Lancelin et Buno Latour(moins joli que la précédente )...et je tombe sur Trumb , président par défaut , ou par erreur....<br class="autobr" /> J'ai pensé a une GROSSE erreur de Casting....La correction est venue plus tard.<br class="autobr" /> Pardonnez mon humour au ras des paquerettes..<br class="autobr" /> IL n'apportera rien au sujet traité par Aude et B.Latour, mais en toute modestie, je n'ai pas tout compris..J'ai stoppé en 3eme de collège.<br class="autobr" /> Amitiés a tous et toutes .... Michelet Marc</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-19T21:23:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66476 2017-10-19T21:23:06Z <p>Le thème du dépassement du combat droite/ gauche par celui du local/mondial est évoqué sans être totalement éclairé. Dans une économie peu mondialisé et réglementé le capital est vulnérable à la puissance des salariés et des syndicats. Dans ce contexte les luttes sociales ont un sens et une réelle efficacité, ceci explique toutes les avancées sociales du front populaire et de l'après guerre. Le but des théoriciens de la mondialisation fut de casser ce piège. La libre circulation des capitaux a libéré les investisseurs des carcans nationaux réglementés par les luttes sociales. La quasi disparition des barrières douanières et la libre circulation des travailleurs rendent pratiquement impossible la préservation de salaire descend et de protections sociales. Ceci explique l'obsolescence du conflit droite/gauche dans une situation économique mondialisé, à moins d'énoncer que la mondialisation est de droite et la relocalisation de gauche. En résumé : l'utopie "prolétaire de tous les pays unissez-vous "c'est transmuté dans la réalité en "financiers de tous les pays nous sommes unis". <br class="autobr" /> La montée en puissance de l'individualisme, la libération total de l'individu versus le groupe a rendu possible ce glissement. Le peuple a gagné la libération des meurs, les élites celle de leurs capitaux.<br class="autobr" /> La rivalité travail/capital (droite/gauche) est brouillée par celui du protectionnisme et de la liberté des meurs.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-19T20:37:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66475 2017-10-19T20:37:40Z <p>Allons allons, il faut parler de forces, de pouvoirs etc ..<br class="autobr" /> le reste est de l'ordre des outils.<br class="autobr" /> Donc de dictature des riches - cela fait longtemps qu'on en cause non ?<br class="autobr" /> si on reparlait de démocratie (la vraie, au sens discussion/choix des scénarios et des effets et des causes), oh le gros mot qui n'a plus de sens tout comme libéralisme capitalisme rente .. <br class="autobr" /> bref on se fait enfumer par un pouvoir ploutocrate et ça fonctionne.<br class="autobr" /> sauf les dévastations et la guerre de tout contre tous qui nous pourrit la vie.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-19T20:35:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66474 2017-10-19T20:35:12Z <p>J'ai un regret maintenant au bout de plusieurs émissions c'est leur absence sur la télévision publique. Certainement nombreux seraient ceux qui découvriraient d'autres problématiques que celles qu'on leur sert en permanence et la marche des affaires communes s'en trouverait peut-être modifiée. Bien évidemment il en faudrait sinon énormément mais au moins à égalité avec leurs discours pourris.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-19T19:45:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66473 2017-10-19T19:45:36Z <p>excellent<br class="autobr" /> le cynisme profond- rassurant/trompeur/mystificateur - des élites est tel que la moindre opposition critique, même modérée, ne peut pas faire autrement que d'apparaître comme relevant des théories du complot...et pourtant, je pense que l'on est encore en dessous de la réalité, largement...<br class="autobr" /> Il est excellent ce Latour..</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-19T19:32:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66472 2017-10-19T19:32:44Z <p>Je suis toujours ravie d'entendre des gens qui font d'excellentes analyses (assurément excellentes puisque ce sont en gros les miennes). Mais personne ne donne la moindre indication pour sortir du merdier où nous sommes. Très joli, le territoire (et ce n'est pas à moi qu'il faut prôner l'attachement à ce territoire) mais que faire ? Je redoute que cela ne revienne à la théorie - fausse pour le coup à mon avis - des "1%/ 99%". J'ai beaucoup aimé dans le Diplo d'octobre (je crois) la dernière page, qui fournit une explication ô combien sociale du vote en faveur de Trump. Car si je suis bien d'accord que le monde de ma jeunesse (j'ai 71 ans) a été irrémédiablement détruit, et du reste que nous avons passé dans les années 50 à côté d'un monde plus viable - et plus viable - parce que beaucoup plus égalitaire (ça c'est ma théorie perso) , je me demande qui, parmi mes copains bobo, est prêt à renoncer à toutes les folies - perpétuellement obsolètes*- qui leur semblent désormais indispensables et à rechercher un autre mode de vie ? L'imagination n'est vraiment pas au pouvoir.</p> <p>*Lordon fait du reste remarquer que la société de consommation ne peut subsister que dans la transition permanente. En écho à un copain de fac qui disait au tout début des années 70 que le fondement de la société de consommation n'était pas de consommer, mais de jeter.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-19T14:46:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66465 2017-10-19T14:46:19Z <p>Toujours excellente, dans son choix des intervenants comme du ton donné, Aude Lancelin nous donne tant de sujets qui nous permettent de mettre des mots aux maux de notre monde.<br class="autobr" /> Ainsi, le constat de l'abandon par les élites des populations ordinaires corroborent ce que quelques uns d'entre nous sentent confusément. J'avais eu du reste, entendu des gens soutenir la thèse qu'une branche de l'écologie, considérant les problèmes irrésolvables, déclarait qu'il valait mieux organiser l'élimination de ceux qu'on ne pourrait sauver, partant du constat d'une surpopulation comme étant le problème n°1. Ce qui reviendrait à dire qu'il y a l'écologie des riches et celle des gens ordinaires et que ce que nous délivre M. Latour trotte déjà dans bien des têtes.<br class="autobr" /> Nulle théorie du complot derrière cette interrogation qu'il a si bien formulée. Juste une présomption alimentée par le désarroi d'un grand nombre qui génère de manière intuitive le sentiment de mensonge généralisé sans pouvoir le désigner autrement que par un ressenti. Mais au moins, ce genre de réflexion permet de séparer le grain de l'ivraie dans le grand sac écologique qui dévoile ainsi sa nécessité sociale.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-19T14:34:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66464 2017-10-19T14:34:35Z <p>Heureux de ne plus me sentir seul dans cette perception des phénomènes contemporains ... et de ses conclusions .</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-19T13:19:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66463 2017-10-19T13:19:04Z <p>Un entretien très intéressant et stimulant, mais je m'étonne que les notions de productivisme et de décroissance n'aient pas été abordées dans ce livre, car c'est à travers ce prisme qu'on pourrait définir une nouvelle gauche liée au territoire qui refuse les mirages de la "Croissance" éternelle et le culte infini de l'homme augmenté par la techno-science que nous proposent la droite capitaliste et la fausse gauche socio-panurgiste, qui feint de croire encore au ruissellement du champagne OGM et au festin des miettes de brioche à l'huile de palme.</p> Bruno Latour : « Le peuple a été froidement trahi » 2017-10-19T13:13:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/bruno-latour-le-peuple-a-ete-froidement-trahi#comment66462 2017-10-19T13:13:52Z <p>Nous sommes dans une guerre de classe (merci les pincon-charlots) il suffit de se remettre les discours d'Emmanuel Macron (je sais c'est dur) :</p> <p>Il y a "ceux qui ne sont rien" les "fainéant" et ceux qui "foutent le bordel".<br class="autobr" /> Ce ne sont pas que des insultes c'est aussi une forme brute de l'idéologie de cette classe qui tourne en rond sur elle-même :</p> <p>Puisque les riches sont tout, les pauvres ne sont rien, puisque les riches créent la richesse les pauvres ne font rien (fait-néant) enfin ceux-là qui ont privé le peuple de tout moyen de s'exprimer lui disent qu'il fout le bordel quand il revendique des droits.</p> <p>Cela fait des années qu'ils ne veulent plus de l'égalité en France comme ailleurs.<br class="autobr" /> Les dominants croient à leur mythes et se prennent aujourd'hui sincèrement pour des élites c'est à dire des gens mieux que les autres.</p> <p>Liberté surtout pas d'ailleurs c'est pas la rue qui gouverne, égalité.....non pas vraiment yen à qui ne sont rien quand même, fraternité et pis quoi encore ! on va plutôt bloquer nos frontières, les migrants n'ont qu'à crever chez eux on a assez de soucis ici.</p> <p>Merci Macron.</p>