Le modèle allemand, vraiment ? - commentaires Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-27T13:56:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment66035 2017-09-27T13:56:22Z <p>Le « modèle » allemand vient de faire entrer l'extrème-droite décomplexée au parlement, <br class="autobr" /> macron et les chiens de garde vont se réclamer de quoi dorénavant ?<br class="autobr" /> du modèle danois ? russe ? qatari ? ?</p> <p>Et sinon avis aux négationnistes calomniateurs de la rue, notamment à un des jaunes qui accuse la "rue" d'avoir mis le nazisme en place ;</p> <p>le groupe siemens qui avait été un des premiers gros groupe industriel à financer hitler et sa campagne électorale en avion, la première du genre, vient de se payer Alstom..</p> <p>On espère que ce misérable représentant syndical bougera quand les plans sociaux vont tomber !</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-27T09:15:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment66007 2017-09-27T09:15:12Z <p>Et avec tout cela, l'extrême droite est de retour au Parlement allemand ! <br class="autobr" /> Daniel quel incorrigible idéaliste et optimiste tu fais ! Mais bon : "Viva la RRRévoluçionnne !"</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-26T17:49:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65908 2017-09-26T17:49:55Z <p>Juste pour vous faire remarquer que le système allemand d'assistance (450 euros/moi associé à l'obligation d'accepter n'importe quel travail) ressemble énormément au RSA français. Qui a lui aussi pour effet d'obliger les miséreux à se vendre à des prix parfaitement indignes et à les enfermer dans la misère. Alors que les objectifs annoncés étaient aussi de permettre aux pauvres de revenir dans l'emploi et retrouver la dignité d'une vie laborieuse.</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-25T22:52:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65891 2017-09-25T22:52:50Z <p>2- Germania.</p> <p>Une belle Allemagne réunifiée n'a fait qu'unir un amalgame fallacieux de promesses de prospérité de type RFA d'après guerre et les 30 glorieuses.<br class="autobr" /> Cette promesse fut comme un renouveau qui ne tenait pas compte de l'énorme fracture historique et mentalement collective d'un territoire socialement, économiquement divergeant. L'été de 1991 à Prague, dans ce type d'hôtel art déco à 20 Francs la nuit, j'avais discuté entre 2 de verres de Rulandské Bîlé avec un commercial Allemand de l'Ouest selon lequel il faudrait au moins 20 ans pour qu'advienne quelque chose de viable. Et encore, disait-il, avec une Europe élargit à d'autres états, surtout vers l'Est… Comme il avait raison et comme j'étais naïf !<br class="autobr" /> Hiver de l'année suivante, second séjour, la prostitution pullulait déjà, c'était pas bien beau à voir ces presque fillettes aux bras de gros touristes bedonnants qui descendaient l'avenue de la place Vencelas…</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-25T22:06:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65888 2017-09-25T22:06:45Z <p>1- Germania. Impression estivale.</p> <p>Enfin des témoignages concrets arrivent il était temps !<br class="autobr" /> Ce n'est évidemment pas sur les grands canaux de diffusion TV Français qu'on en parle et c'est de notre côté du Rhin que nous sommes sous hypnose médiatique. <br class="autobr" /> Lors d'un petit séjour estival Berlinois, j'avais ressenti comme un malaise : que des têtes grises blanches et chauves dans les restaurants malgré tout moins chers qu'en France, une génération de Baby Boomers assez suffisante, des petites franchises de supermarchés de quartiers à très bas prix, beaucoup de jeunes gens festoyant dans les rues, parcs et avenues le soir en place de bons petits bistrots inaccessibles pour eux. Quant à ceux qui y travaillaient, ils ne respiraient pas la joie de vivre et je dirais assez rudes en communication pour économiser leur énergie au travail. Énormément de gens, de familles, profitaient du beau temps pour des piques niques dans des herbes folles de terrains plus ou moins vagues pas loin de la Spree. Je remarquais aussi beaucoup de transactions en liquides, carte bleu ? Nein ! Téléphonie internet plus que défaillante et j'en passe sur la mendicité ou les petites ventes au sol sur tapis…<br class="autobr" /> C'était déjà il y a 6 ans.</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-24T21:18:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65870 2017-09-24T21:18:50Z <p>Oui, ben, die linke arrive à peu près au niveau de l'extrême droite allemande et des étiquetés « écolos » davantage libéraux.<br class="autobr" /> Pas d'Allemagne insoumise ? Si pourtant, mais probablement moins organisée face aux mastodontes politiques.<br class="autobr" /> Ceci est peut-être un argument supplémentaire en faveur duquel des mauvais traitements supplémentaires n'engendre pas mécaniquement des mouvements constructifs ?</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-24T13:04:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65862 2017-09-24T13:04:43Z <p>je pense que Danièl se trompe, l'oligarchie n'avait pas prévu 1917 et surtout 68, mais pour Macron c'est l'oligarchie qui l'a installé là où il est, c'est le peuple qui ne l'a pas vu venir, non ?<br class="autobr" /> Marie-Paule de Villejuif</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-23T13:22:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65847 2017-09-23T13:22:57Z <p>Merci pour ces explications. Le modèle allemand ou comment sortir les gens des statistiques à défaut de les sortir de la pauvreté et/ou de la mouise.</p> <p>A chaque pays son traitement du chômage : aux USA, on met en prison. Au Royaume-Uni, on décrète les gens inaptes à l'emploi et on leur donne une petite indemnité handicapé. En Allemagne, donc les minijobs et sortie des statistiques.</p> <p>Et en France ? C'est là que je trouve que notre system est bien plus humain puisqu'on les rémunère pendant un temps et dans une certaine proportion - je rappelle que l'allocation chômage n'est pas de la charité, c'est du salaire différé (tout comme la retraite, par exemple). Et c'est pour cette raison que notre system est attaqué violemment. Car c'est un ilôt d'humanité (comparé aux autres systems) au milieu d'un océan de capitalisme.</p> <p>Le chômage n'est pas une fatalité : c'est un choix politique. Du travail il y en a : ya qu'à voir les besoins de la société (éducation, santé, transport, etc). Mais les politiques néolibérales ont préféré détruire l'emploi pour contenir la baisse tendancielle des taux de profit chère aux capitalistes.</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-23T09:40:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65843 2017-09-23T09:40:23Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> Pourquoi les allemands continuent-ils à voter pour Angéla Merkel ?<br class="autobr" /> Seraient-ils masochistes ?<br class="autobr" /> Connaît-on le taux de participation aux différentes élections ?<br class="autobr" /> Il serait peut-être bon d'aborder ces questions.<br class="autobr" /> Yves Robert</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-23T07:43:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65840 2017-09-23T07:43:43Z <p>Merci pour ce témoignage et ces vrais informations ! Car évidemment il n'est pas question de dire la vérité aux français, sur les médias financiarisés.</p> Le modèle allemand, vraiment ? 2017-09-22T21:39:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65834 2017-09-22T21:39:38Z <p>Revalorisations des qualifications , emplois CDI , fin des stages !</p> Ce « modèle » instauré par « l'homme le plus impopulaire d'Allemagne » 2017-09-19T10:05:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65757 2017-09-19T10:05:07Z <p>Sentiment après la dernière intervention de Fillon sur France Inter :</p> <p>Mr fillon, vous qui prônez le modèle Eco allemand avec tant de ferveur, sachez qu'en tant que résidant allemand depuis plus de trois ans, je n'ai jamais pu prétendre au statut de chômeur bien que chercheur d'emploi... comment dire, les 3 pour cent de chômage, c'est facile de les avoir, il suffit de le refuser à ceux qui en auraient le droit...<br class="autobr" /> Comme ma compagne gagnait 80 euro de trop par rapport à des barèmes très rigides, je devais payer ma sécurité social, sous forme de mutuelle obligatoire d'un cout mensuel de 172.85 €<br class="autobr" /> J'ai eu des Mini job (des boulots ou le patron ne paye pas ou peu de charges) ou je gagnais pour environ 20 heures par semaine à des horaires difficiles (heures de repas et weekend) par mois 400 € moins 172€ de mutuelle... <br class="autobr" /> Aujourd'hui hui, j'ai décroché un "CDI" d'un an avec une période d essaie de 6 mois en tant que responsable du département français marketing online. Je travaille 40 heures par semaine, et je touche 1400 euro net. Je rappelle que je bénéfice de 8 ans d 'expérience en Management et que je parle 4 langues étrangères.<br class="autobr" /> Et ça m'avais donné envie de lui demander s'il prévoyait de créer une caisse spéciale pour rémunérer ma femme, histoire que l'un des parents puisse un peu voir ses enfants, car moi avec 2h30 de trajet par jour, moi je vois plus trop les miens…</p> Ce « modèle » instauré par « l'homme le plus impopulaire d'Allemagne » 2017-09-19T09:49:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/le-modele-allemand-vraiment-4671#comment65756 2017-09-19T09:49:09Z <p>Bonjour, toujours aussi sympa d'avoir un regard extérieur...</p> <p>Moi je me suis intégré à la vie sociale en Allemagne, après quasi 2 ans de recherches intensives et de travail précaire...<br class="autobr" /> En deux ans de recherche, je n'ai jamais été comptabilisé dans les chiffres dit du chômage allemand (arbeitlos)... j'ai eu le droit au status "chercheur d'emploi"= "Arbeitsucher" (pas d'indemnité). Et c'est la que je rigole jaune... en France on pense, tu cherches un emploi, donc tu es chômeur... ben en Allemagne non...</p> <p>Rectification à propos du Mini Job, on dit souvent, environ 450 en moyenne... non, non, non... c'est (si cela n'a pas changé c'est à 5 € prêt) MAXIMUM 451 Euro, car au delà, le patron doit payer les charges"sociales"...<br class="autobr" /> Donc ce n'est pas environ 450 € en moyenne, c'est Maximum 450 euro, sinon votre patron il vous demande de reporter les heures sur le mois prochain, ou du jour au lendemain il vous dit "ah demain pas la peine de venir, vous avez déjà fait le quota d'heure", puis il vous appellera à 20 heures le lendemain pour dire qu'en fait il vous attend dans la demi-heure...</p> <p>Je vais coller un email que j'avais voulu envoyé à France Inter, à l'une des dernières parutions de Mr Fillon, je venais de trouver un CDI en Allemagne (à savoir CDI = si vous vous faites virer dans les 18 premiers mois suivant l'embauche, ben il y aura indemnité, sinon... ah bon, pas d'indemnité, ah si, j'ai le droit d'être chômeur maintenant...)</p>