Le soin, c'est de l'humain, pas du chiffre (2/2) - commentaires Le soin, c'est de l'humain, pas du chiffre (2/2) 2018-01-30T19:35:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/le-soin-c-est-de-l-humain-pas-du-chiffre-2-2#comment69411 2018-01-30T19:35:41Z <p>Juste une question : Où va l'argent de la journée de solidarité (Pentecôte) qui était prévu pour les personnes agées... Il n'y a aucune transparence !</p> Maltraitance ordinaire dans une usine à vieux (2) 2017-08-02T09:20:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/le-soin-c-est-de-l-humain-pas-du-chiffre-2-2#comment65318 2017-08-02T09:20:46Z <p>2 jours d'interim en Epahd à Allevard les bains... le pavillon fermé laisse sans surveillance, visite ni soin, 10 personnes enfermées la nuit de 23h à 6h du matin, ceux là n'ont aucun moyen de donner une alerte..et ne diront rien... Les 2 veilleuses s'occupent des 60 autres..<br class="autobr" /> Le matin régulièrement des personnes sont couchées au sol et dans leurs excréments...ça appartient à la caisse d'épargne...(pas les vieux)</p> Maltraitance ordinaire dans une usine à vieux (2) 2017-08-01T11:46:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/le-soin-c-est-de-l-humain-pas-du-chiffre-2-2#comment65292 2017-08-01T11:46:08Z <p>le terme "maltraitance " a changé dans les bouches des "DRH " au cours du dernière entretien d'embauche que j'ai eu dans une EPAHD elle m'a parlé de "bienveillance "...Moralité quand un mot choque il est changé.</p> Maltraitance ordinaire dans une usine à vieux (2) 2017-07-28T17:34:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/le-soin-c-est-de-l-humain-pas-du-chiffre-2-2#comment65256 2017-07-28T17:34:11Z <p>On dirait bien que les filles (et le garçon) ont gagné</p> <p><a href="https://www.humanite.fr/maison-de-retraite-117-jours-de-greve-et-une-victoire-sur-toute-la-ligne-639505" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.humanite.fr/maison-de-retraite-117-jours-de-greve-et-une-victoire-sur-toute-la-ligne-639505</a></p> Maltraitance ordinaire dans une usine à vieux (2) 2017-07-27T09:28:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/le-soin-c-est-de-l-humain-pas-du-chiffre-2-2#comment65246 2017-07-27T09:28:29Z <p>Bravo !! voir aussi cette intervention de Caroline Fiat, député FI, aide soignante, apparemment provocatrice mais plutôt réaliste et pile dans le sujet :</p> <figure class="spip_documents spip_documents_center ressource oembed oembed_video oembed_youtube"> <div class="oembed oe-video async clearfix" style="max-width:800px;"> <div class="rwd-video-container oe-play-button" style="width:100%;height:0;padding-bottom:56.25%;background-image:url('https://i.ytimg.com/vi/PIFLILgbVHQ/hqdefault.jpg');background-repeat:no-repeat;background-position:center;background-size:cover;"> <button>Play</button> </div> </div> <div class="spip_doc_titre" style="max-width:800px;"> <a href="https://www.youtube.com/watch?v=PIFLILgbVHQ" class="oe-title" rel='nofollow'>Le discours de cette députée aide-soignante va vous bouleverser ! </a> <span class="oe-author_name"><br /><i>par <a href="https://www.youtube.com/channel/UCNQUqp5ZcmOXNHzZYHRUnZQ" rel='nofollow'>La Luciole Mélenchantée</a></i></span></div> </figure> Maltraitance ordinaire dans une usine à vieux (2) 2017-07-26T23:16:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/le-soin-c-est-de-l-humain-pas-du-chiffre-2-2#comment65242 2017-07-26T23:16:04Z <p>Je suis retraité de l'hôpital public depuis bientôt 18 ans. J'y ai exercé comme soignant psy pendant quelques années auprès des vieux dans une unité de grabataires, alzheimer et autres déficients mentaux majeurs.<br class="autobr" /> C'est terrible d'inhumanité, à la fois pour les patients mais aussi, déshumanisant pour le personnel souvent contraint à ce p..tain de nursing servant de cache-misère/justificatif-aux-familles quand elles étaient trop peu présentes..., cette expression fourre-tout à l'usage de l'encadrement et direction d'établissement...<br class="autobr" /> Il faut dire que ce contexte de souffrance favorisait ou le sadisme latent des uns(es) ou la culpabilité refoulée d'autres mais aussi, le respect et la générosité de quelques uns(unes). Certains(nes) donnaient l'impression d'en être désaffectées ( une défense comme une autre... ). Dans mon parcours, j'ai rarement vu autant de déni s'exprimant consciemment. Il faut dire que ces patients n'étaient pas en mesure d'agresser encore moins d'user de violences, ils en étaient trop souvent, à mes yeux, les victimes totalement à la merci du pouvoir médical comme infirmier. <br class="autobr" /> Nous avons eu un gériatre humaniste qui a étudié une unité nouvelle constituée de petits pavillons séparés où la prise en charge déficitaire aurait été efficiente et respectueuse avec la promesse de biens meilleurs résultats thérapeutiques. Son projet fut soumis à la direction qui l'a rejeté sans état d'âme...</p>