On ne veut plus de président - commentaires On ne veut plus de président 2017-07-12T10:25:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment65085 2017-07-12T10:25:39Z <p>"est-ce que quelque chose de bon peut sortir des urnes ?"<br class='autobr' /> Cette phrase ferait presque une belle contrepèterie</p> On ne veut plus de président 2017-07-12T10:23:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment65084 2017-07-12T10:23:41Z <p>Tout à fait d'accord. Il y a un certain manque d'articulation chez M. Rancière.</p> On ne veut plus de président 2017-06-27T13:58:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64894 2017-06-27T13:58:20Z <p>Très intéressant entretien.<br class='autobr' /> La question fondamentale n'est-elle pas : à partir de quand un peuple n'accepte -t-il plus le joug de la classe détentrice des moyens de production ?<br class='autobr' /> Peut-être quand il n'y a plus de compensation à l'aliénation, à la servitude ?!<br class='autobr' /> Quand est-ce qu'un peuple en appel à la liberté...quand il a compris que la structure sociale n'est pas faite pour l'émanciper..?</p> On ne veut plus de président 2017-06-27T12:04:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64888 2017-06-27T12:04:25Z <p>"Ruffin et Lordon sont très forts"</p> <p>certes, mais déjà entre Lordon et Ruffin, on note une différence sensible.</p> <p>Ruffin en disant "on ne votera plus ps" laisse entendre qu'il est disposé à voter pour un autre parti, c'est-à-dire une organisation qui propose un programme auquel il adhère et auquel il s'en remet pour gouverner.</p> <p>Lordon, plus proche de Rancière à mon sens, dénonce avec Ruffin nos conditions sociales d'existence, et, au-delà, appelle clairement à la nécessaire restauration de la souveraineté populaire. Ce qui implique jusqu'à l'absence de partis politiques.</p> <p>Là est le message de Rancière. Et lorsque Ruffin lance à propos de Nuit debout, "de mon côté, je n'en ai jamais attendu trop".....que veut-il dire ? le mouvement n'est pas assez puissant ou l'organisation "horizontale" ne correspond pas à mes projets plus verticaux ?</p> <p>Pour Rancière et Lordon, la souveraineté populaire entraîne l'élaboration d'un programme par la collectivité et non par des partis ou députés, encore moins une présidence, lors de discussions, concertations, débats..... Les représentants et membres de l'exécutif, tous révocables, ne se proposent pas, ils sont désignés par la même collectivité.....</p> <p>Adhérer aux idées d'un parti et s'en remettre à lui pour la gouvernance n'est pas du tout la même chose que participer à l'émergence des idées, leur maturation et leur mise en œuvre.....</p> On ne veut plus de président 2017-06-26T18:47:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64868 2017-06-26T18:47:31Z <p>Je suis assez d'accord avec vous, il y a une sorte de déception du monde réel , mais on peut se demander sil est possible de faire de la philosophie si on aime pas la réalité. En tout cas ca pose un problème. Du coup,Ranciere qui est excellent a déceler le politique dans l'art, ne comprends pas très bien l'action politique en tant que telle , rapport de force, leviers idéologiques, bascules, mobilisations. Interview du coup assez déroutant.</p> On ne veut plus de président 2017-06-26T15:42:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64863 2017-06-26T15:42:35Z <p>Je trouve un tantinet dommage cette critique de François Ruffin. J Rancière dit que F. Ruffin aurait plutôt dû faire appel à cette idée de " Plus de président". La connaît -il, seulement ? En avez-vous discuté avec lui ? Si non, vous aviez le devoir de le rencontrer pour échanger sur ce sujet .<br class='autobr' /> Moi, je regrette que toute la période exceptionnelle des Nuits Debout en 2016, nous n' ayons vu plus d' intellectuels engagés auprès cette population. C' est vrai que la Télévision parle pêu de vous tous .<br class='autobr' /> F. Lordon et . F Ruffin, c' est ceux là que j' ai vus , entendus car je suis abonnée à Là-bas......<br class='autobr' /> Vous auriez dû ajouter votre cerveau , vos savoirs cette idée excellente de " Plus de président" les deux F. et F . R l' auraient entendue et l'auraient transmise à tous, alors que nous devrons attendre encore 5 ans . <br class='autobr' /> Je l' entends pour la première fois et j' adhère, j' adore. J' en parle déjà autour de moi.<br class='autobr' /> Ruffin est tellement méritant , il vient d' être élu député, je ne doute pas qu' il fera le travail . Ce n' est pas lui que l' on doit critiquer en ce moment, non ?<br class='autobr' /> Ruffin et Lordon sont très forts, on ne peut pas leur reprocher de ne pas tout penser. Dix cerveaux valent mieux qu' un seul.<br class='autobr' /> Aurais-je mal compris ?</p> On ne veut plus de président 2017-06-26T15:13:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64859 2017-06-26T15:13:36Z <p>Franchement Yann Lootgieter, ce serait malhonnête de ne pas critiquer Rancière dans cet entretien-là. Ses explications sont souvent allusives, et peu explicites, non ? Et puis c'est pas parce qu'on est pas convaincu par son entretien qu'on défend le camp de Mélenchon...</p> On ne veut plus de président 2017-06-25T16:31:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64852 2017-06-25T16:31:58Z <p>Difficile de discerner ce que Ranciere cherche à transmettre : n'annule-t-il pas lui même sa direction de pensée pae exemple à propos de l'usage institutionnel du vote ? Il serait susceptible dit-il de voter éventuellement pour la seule idée valable à ses yeux, celle programmatique de refuser tout vote pour un president. Bon mais il ajoute aussitôt que se serait si peux entendu que ça n'est pas même crédible pour lui ! Que reste-t-il des lors à faire ? Avoir le haussement d'épaules nihilste et retourner à ces chéres études critiques ? Un peu court tout ça non ? Pour ne pas être à mon tour sur le seul registre du négatif je suis d'accord sur sa critique de la démocratie représentative mais cela fait partie du b.a.ba du citoyen qui ne s'en tient pas à la politique canapé ou de la souris ! Qui pratique l'engagement mesure rapidement l'étendue de la question à son corps défendant !!!</p> On ne veut plus de président 2017-06-24T06:12:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64836 2017-06-24T06:12:02Z <p>Après avoir suivi les débats animés avec talent par Aude Lancelin, je suis content que là-bas l'ait débauchée. Longue vie à la culture à l'éducation populaire.... Amitiés<br class='autobr' /> Raymond</p> On ne veut plus de président 2017-06-23T20:34:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64834 2017-06-23T20:34:38Z <p>bof, depuis que j'ai rencontré la "philosophie " (enfin, ce qu'on appelle comme ça en France, ) et ça fait longtemps (cinquante ans et pas mal de poussières) je n'arrive pas à me défaire de l'impression que le problème de fond chez l'immense majorité de ces braves gens c'est : quel dommage que la réalité existe, c'est si beau le monde des idées....</p> On ne veut plus de président 2017-06-23T15:51:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64827 2017-06-23T15:51:08Z <p>j'aimerai bien que Jacques Rancière m'explique qui et de quoi est constitué le peuple des "profondeurs" (ou peuple de "l'abîme" chez J. London) ? qui sont ils(elles) ? leurs spécificités ?</p> On ne veut plus de président 2017-06-23T15:23:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64826 2017-06-23T15:23:29Z <p>oui, et Rancières donne ici un autre exemple éclatant du "système" produisant son "anti-système", lorsqu'il parle du vote négatif, du "voter contre".</p> <p>En effet, "voter contre" revient à chaque élection à voter contre le candidat que l'on dit "du système" tout en reconduisant celui-ci par la désignation d'une personne du "système", se présentant "extérieure à lui" et incroyablement admise comme telle alors qu'on sait pertinemment qu'elle en fait pleinement partie : exemple, hollande !!!</p> <p>c'est dire à quel point les détracteurs du système participent à sa pérennité....</p> <p>oui, le système organise lui-même sa propre critique, non par volonté de se saborder, mais de telle façon à diriger ses détracteurs vers sa reconduction.......hollande est l'exemple typique de "l'auto-critique stratégique du système" destinée à pérenniser son existence......par la trahison......et ça marche !!!!!</p> On ne veut plus de président 2017-06-23T14:49:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64825 2017-06-23T14:49:54Z <p>C'est une plaisanterie..."système" n'a rien d'un vocable "front national".....<br class='autobr' /> discutez-vous avec Mme et Mr tout-le-monde ?</p> On ne veut plus de président 2017-06-23T14:44:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64824 2017-06-23T14:44:09Z <p>Aude Lancelin est très bien comme toujours... mais Rancière, franchement, il est fatigant et incompréhensible. Ca va à hue et à dia et c'est de la bouillie, au final.</p> <p>J'en profite pour demander : on peut avoir les videos en podcast, s'il vous plait :) ?</p> On ne veut plus de président 2017-06-23T12:40:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64821 2017-06-23T12:40:52Z <p>Excellent entretien , où l'on constate que "certains" concepts sont tellement implémentés dans nos affects que la compréhension du pensum de Rancière devient un problème pour certains ! Son expression est pourtant limpide ...Même Aude ( est-ce pour les besoins de l'explicitation sur ce média ?) a du mal à suivre ... exemple cette incompréhension "système" produisant son "anti-système" , phénomène pourtant connu de tous , ou du moins vécu par tous avec (par exemple) cet "engouement" pour Lucet (entre autres) "dénonciatrice" mais également "partie intégrante" en même temps...</p> On ne veut plus de président 2017-06-23T11:08:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64818 2017-06-23T11:08:25Z <p>@AF30<br class='autobr' /> " je confirme et même si vous permettez j' ajouterais ni aucun autre parti. Je pense que ce type d'assertion, à contrario, elle, peut obtenir 100% d'approbation"</p> <p>quant à moi, je vous confirme qu'il existe bien des gens qui n'approuvent pas mon assertion, ou plutôt déplorent sa pertinence, y compris au sein de la FI, tant ils espèrent l'adhésion de toutes et tous......au point de se compromettre dans de grossiers racolages en terre fn par exemple.</p> <p>'"Arrêtez, après vous passez pour des barbares et des sauvages" dit par exemple mélenchon à des ados amusés et heureux, pour la plupart noirs et arabes, au motif que des racistes vont les insulter : si mélenchon semble réprouver cette conséquence fâcheuse, il n'en demeure pas moins - et là réside une ambigüité lourde de sa part - qu'il assigne très gravement ces jeunes à l'invisibilité sociale la plus totale, stigmatisant avec éclat leur seule jovialité, agitant la conséquence ultime, usant d'une sémantique de représentation et une technique d'éducation/imposition violentes, toutes similaires à ce qui se pratique en contexte colonial.</p> <p>quand on entend un Alexis Corbières lancer paradoxalement que seule la FI lutte contre le FN, ou fait ceci ou cela, reléguant à la poubelle nombre d'acteurs du vivre ensemble extérieurs au mouvement, on comprend en outre aisément que lui et certains autres recherchent désespérément une centralité s'imposant à toutes et à tous.....</p> On ne veut plus de président 2017-06-23T07:31:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64814 2017-06-23T07:31:30Z <p>Vu les commentaires, je ne suis pas le seul à trouver Rancière un peu court sur à peu près tout. Confondre action et réflexion sans avancer la moindre avancée (à propos de M. Rancière, je ne parle plus d'idées) sur la marche à suivre pour penser un futur vivable et plus démocratique. Ennui, j'ai coupé avant la fin ...</p> On ne veut plus de président 2017-06-22T14:39:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64804 2017-06-22T14:39:05Z <p>L'adhésion d'une majorité suffit en démocratie !</p> On ne veut plus de président 2017-06-22T12:22:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64802 2017-06-22T12:22:08Z <p>"la FI n'obtiendra jamais l'adhésion du peuple dans son entier....." je confirme et même si vous permettez j' ajouterais ni aucun autre parti. Je pense que ce type d'assertion, à contrario, elle, peut obtenir 100% d'approbation. Déjà qu'à 2 c'est difficile ! <br class='autobr' /> Quant à ceux que vous appelez les collaborateurs, il suffit que les médias les invitent. Sans aucun doute ils sauront y être aussi présents que ceux d'en face qui y ont leur rond de serviette.<br class='autobr' /> Enfin cette fixette sur JLM finit par devenir pathologique. Par exemple, aujourd'hui, cette histoire sur un mot dit sur la vierge et l'absence le même jour d'une publication sur son blog concernant le vote à Yvry <a href="https://www.facebook.com/bruno.piriou:" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>https://www.facebook.com/bruno.piriou:</a></p> On ne veut plus de président 2017-06-22T10:40:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64800 2017-06-22T10:40:58Z <p>Bonjour,<br class='autobr' /> "système", "anti-système", de quoi Jacques Rancière parle-t-il au juste ? Peut-il préciser ce qu'il entend par là en utilisant ce genre de terme très Front National, faut-il le rappeler ? Merci</p> On ne veut plus de président 2017-06-22T09:46:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64798 2017-06-22T09:46:43Z <p>C'est surtout bien triste de voir qu'une pensée philosophe ne puisse être prise en compte pour ce qu'elle est, ni même être restituée dans la place particulière de la philosophie de Jacques Rancière.<br class='autobr' /> Tout ce qui ne va pas dans le sens du consensus mélenchonien est systématiquement attaqué. Misère de la philosophie ou philosophie de la misère (disait l'autre !) Ou peut être faut-il y voir, la pensée magique de la fée populiste qui s'est penché très tôt sur le berceau de la FI .Ce serait effectivement plus chouette d'avoir un face à face entre Chantal Mouffe et Jacques Rancière.</p> On ne veut plus de président 2017-06-22T04:47:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64793 2017-06-22T04:47:31Z <p>Peut-on changer un système avec les outils du système ? c'est une question de COHERENCE, je ne peux me résoudre à voter , encore moins à voter "utile". Je ne veux plus soutenir l'oligarchie. Alors , tenter ,avec les changement que cela implique, une autre forme d'organisation sociale comme au chiapas, en Grèce, et plus près de nous, la coopérative intégrale catalane (<a href="https://eclairagespublics.wordpress.com/tag/cooperative-integrale-catalane/" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>https://eclairagespublics.wordpress.com/tag/cooperative-integrale-catalane/</a>). Qui est prêt à faire ce pas de côté ? Moi non plus je ne veux plus de président !</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T22:14:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64792 2017-06-21T22:14:05Z <p>j'ai l'impression que la spécialité de Mr Rancières n'est pas adaptée à la critique objective d'un mouvement populaire tel que celui de la France insoumise. Il n'à fait à mon avis, que critiquer les personnages et leur donner des intentions ,déformé qu'il est par son rôle. Je trouve qu'il manque d'optimisme et d'ouverture.Il est bien malheureux ce monsieur. Ceci dit, il y a une deuxième partie....souhaitons à cet invité qu'il ai lu ,avec attention ,les commentaires pointus des AMG. Il est plus intéressant et le résultat mieux définie par l'usage ,de transformer un costume déjà existant, quelques retouches de ci de là, un élastique bien placé, une amplitude donnée ici, un ajustement par là. le résultat n'aura peut être plus le nom de costume, mais sera adapté , portable et du moins utilisable en toutes occasions et par tout le monde. si j'osai, je préciserai à Mr Rancières qu'on ne peut exprimer son intégrité par de l'intégrisme.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T21:39:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64791 2017-06-21T21:39:41Z <p>Et encore un "intellectuel" qui ne vote pas ... Question de mode ? Pas du tout fâché d'avoir ignoré qui est ce personnage. Quand même "bizarre ces temps étranges".... !</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T21:02:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64790 2017-06-21T21:02:34Z <p>Ce qu'il reste aujourd'hui c'est effectivement l'idée centrale que la monarchie présidentielle est a abroger. Le Président actuel Mr Macron va une fois de plus nous le démontrer. L'idée fera son chemin. La question est comment cela pourra t il advenir ? <br class='autobr' /> Le point de vue sur la FI n'est pas intéressant en soi. <br class='autobr' /> l'homo electorus insoumis est a cette image comme l'homo electorus moyen ni plus ni moins. <br class='autobr' /> les déçus ou les étonnés ne le sont que d'avoir espéré. Et c'est tout le mal que l'on peu penser de JLM d'en avoir fait espéré 7 milllions. L'orphelinat forge la conscience....</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T20:31:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64789 2017-06-21T20:31:40Z <p>Il n'y aucun rapport entre FI et mon commentaire, qui est nullement haineux au passage.</p> <p>Je regrette juste d'avoir écouté cette interview à l'issue hasardeuse quand LBSJS m'a habitué a des entretiens de qualité, ou est le mal ?</p> <p>Vous vous comportez comme les gens que vous critiquez, détendez-vous camarade.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T20:13:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64788 2017-06-21T20:13:55Z <p>A propos de l'incohérence de FI, dénoncée par Jacques Rancière, à proposer simultanément une 6ème république et un programme n'en tenant apparemment pas compte, il me semble au contraire, comme déjà mentionné dans ces commentaires, que la démarche est plutôt cohérente car elle conjugue objectifs et moyens. Le programme se déroulera durant la phase constituante puis ensuite, en toute logique, se réajustera.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T17:29:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64783 2017-06-21T17:29:10Z <p>Intéressant mais finalement, j'essaie de voir ce qu'apportent ces subtiles critiques de toutes les tentatives actuelles -surement maladroites ou confuses (le Mélenchon trop gaullien, la Nuit Debout trop je sais pas au juste)- de sortir la gauche de l'ornière... et je ne vois pas.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T16:29:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64778 2017-06-21T16:29:06Z <p>Brillant manipulateur de mots au sens aimablement désespéré... Pas la plus petite queue d'un bout d'un extrait d'une possibilité d'action. Je ne voudrais pas vivre à l'intérieur de la tête de cet aimable papy...</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T16:01:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64777 2017-06-21T16:01:58Z <p>Monsieur Rancières, vos critiques sont mal fondées, pas crédibles. Vous ne proposez aucune solution réfléchie, à part la vôtre que vous répétez en boucle ! Il n'y a pas de contradiction à proposer une 6è république et à avoir un programme complet. Malheureusement, vous êtes très auto-satisfait et et pas constructif. Vos ricanements constants ne rendent pas vos raisonnements plus intéressants. Vous êtes finalement, plutôt ridicule dans vos positions : vous avez déjà rencontrer des gens du peuple ou vous vivez sur votre petite colline prétentieuse ? Ce genre de mépris n'aide en rien.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T14:49:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64774 2017-06-21T14:49:52Z <p>@ Clémentine</p> <p>vous commencez votre commentaire en pratiquant ce que vous dénoncez....</p> <p>Je ne suis pas insoumis, mais il me semble, si c'est la vérité, que le programme a été élaboré collectivement.......donc il n'est pas DE mélenchon..</p> <p>mais peut-être, en effet......connaît-on une mesure de l'Avenir en commun qui n'a pas l'aval de mélenchon ? (clin d'oeil...)</p> <p>en outre, ce ne sont pas ses collaborateurs que mélenchon doit mettre en lumière, mais l'ensemble des personnes, vous notamment, qui le suivent, et même les autres.......</p> <p>car dire "je rends le pouvoir au peuple", cela signifie le donner aussi à ceux qui sont partiellement ou nullement en phase avec lui....eh ouais...compliqué hein !</p> <p>la FI n'obtiendra jamais l'adhésion du peuple dans son entier.....</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T13:46:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64773 2017-06-21T13:46:01Z <p>Je suis abasourdi de la logorrhée de quasi haine que la critique de Mélenchon déclenche ici bas......</p> <p>La violence avec laquelle vous critiquez une personne dont on ne peut soupçonner qu'elle soutienne les ennemis de la FI, les monstres du capital, et qui, je crois, cherche le bien commun, indique que porter au pouvoir un mouvement tel que le vôtre serait prendre le risque de reconduire sous une autre forme la violence humaine que vous prétendez, hypocritement parfois manifestement, vouloir anéantir...</p> <p>Après la désertion de la FI dès le premier tour des législatives (environ moins cinq millions de voix par rapport au 1er tour de la présidentielle, excusez du peu !), qui a laissé boulevards et autoroutes à macron, il serait bon de mettre sérieusement en veilleuse ces insupportables postures déconnectées du simple écœurement, celles du "tout ou rien !", du "nous ou rien !", du "100 % d'accord ou tu dégages !", qui de trop longue date sont aussi violentes envers ceux qui pensent comme vous mais sous une autre bannière, que pour les capitalistes, les vraies dangers de ce jour.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T13:07:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64772 2017-06-21T13:07:01Z <p>Après avoie écouté jacques rancière que je connais peu n ayant lu de lui que des articles dans l huma m a donné envie d aller me jeter à la rivière, tellement il est déprimant .Nous avons besoin d utopie , d enthousiasme pour continuer à lutter .<br class='autobr' /> Cela ne nous empêche pas d avoir besoin d intellectuels pour penser et réfléchir avec eux mais là c est rien , que du négatif sans perspectives.<br class='autobr' /> Nous ne sommes pas incultes à ce point pour n avoir rien entendu !!! ou pas compris !!!<br class='autobr' /> E. todd , f. lordon et d autres.. ne nous laissent pas dans un tel vide après les avoir écoutés , lus .<br class='autobr' /> Dommage , aude lancelin a fait son boulot de bonne journaliste .<br class='autobr' /> J attends le prochain invité .</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T13:02:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64771 2017-06-21T13:02:17Z <p>Ah bon, comme ça, "on ne veut plus de président"...<br class='autobr' /> Je veux bien le croire. Il y a plus de quinze ans j'étais responsable associative, et dans l'exercice de mes fonctions, j'ai perçu le climat qui n'a vraiment rien de nouveau, ni de révolutionnaire, d'ailleurs.<br class='autobr' /> Il y a plus de quinze ans je voyais que... le peuple ? (ce mot sonne tellement creux à mes oreilles, tellement il a rejoint le niveau d'un mot d'ordre, ou d'un slogan publicitaire), le peuple, donc, devenait ingouvernable... par des représentants, mais aussi, l'individu devenait ingouvernable y compris par lui-même.<br class='autobr' /> Si le fait de faire ce constat constitue une passion triste, et bien... j'ai une passion triste, mais... SANS ETRE TRISTE pour autant.<br class='autobr' /> Personne ne semble même imaginer qu'un certain nombre des déconfitures que nous vivons à l'heure actuelle pourrait venir, non pas de pas assez de démocratie, mais de trop de démocratie déjà.<br class='autobr' /> Tss, tss. Il n'est pas facile de penser par les temps qui courent.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T12:31:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64770 2017-06-21T12:31:27Z <p>et aussi @Boulit.</p> <p>Qu'attendez-vous pour agir ? en vrai révolutionnaire ?</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T11:56:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64769 2017-06-21T11:56:57Z <p>Je suis d'accord pour dire que , même si Mr Mélenchon est le seul homme politique crédible que nous ayons parce qu'il a un programme détaillé social , écologique , chiffré , etc...il se tire une balle dans le pied (et dans le nôtre aussi ) en cherchant systématiquement à prendre la lumière au détriment de ses collaborateurs . J'aime beaucoup Charlotte Girard et je regrette qu'elle n'ait pas été élue députée . Jouer les opposants à l'Assemblée, c'est bien . Mais c'est insuffisant . Il faut préparer dès maintenant la future constitution qui donnera le pouvoir au peuple , pas à un parti, pas à un mouvement, pas à un sponsorisé des banques et du MEDEF , même pas à un tribun du peuple fût-il excellent , mais au peuple tout entier(riches y compris ) pour qu'il choisisse l'intérêt général bien compris . Attendre 5 ans + 2 pour préparer un référendum , ce n'est pas possible . Le travail doit être fait maintenant .</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T11:40:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64768 2017-06-21T11:40:39Z <p>Un ectoplasme sympathique mais sans conclusion pour 29 minutes de vent. <br class='autobr' /> En espérant que le prochain entretien nous inspire davantage.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T10:32:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64765 2017-06-21T10:32:28Z <p>Pour reprendre Keynes, qui ironisait sur la prétendue autorégulation des marchés à long terme, en disant qu'à long terme on sera tous morts, je me verrai bien souffler à l'oreille de Mr Rancière, qu'à attendre des événements politiques et sociétaux chimiquement purs - qui devraient bien arriver à long terme : "à long terme on sera tous morts".<br class='autobr' /> Cet interview est décevant - malgré les relances d'éclaircissement de la part d'Aude Lancelin. Mr Rancière parle de manière elliptique sans qu'on puisse en retirer une autre idée générale que son obstination à ne pas se commettre avec des démarches politiques bâtardes comme celle de FI . On ambitionne la postérité virginale !!</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T10:26:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64764 2017-06-21T10:26:01Z <p>jacques Rancière, j'ai essayé pourtant plusieurs fois de comprendre où il veut en venir, mais je n'arrive pas à accrocher, c'est trop hors sol, détaché ;</p> <p>ça plombe grave...</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T09:58:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64763 2017-06-21T09:58:05Z <p>Déçue moi aussi par cet entretien ... un PRÉSIDENT de la république sera ce qu'en fera une nouvelle constitution , il peut très bien n'être que le porte-parole des citoyens appelés à décider collégialement de la politique du pays . Internet peut nous permettre une politique réellement participative , à condition qu'on y mette des moyens en matériel et en techniciens pour le faire . Les services des impôts et des banques l'ont fait , pourquoi ne pas utiliser aussi ces moyens dans le champ politique ?<br class='autobr' /> Un sénat citoyen , voilà ce qu'il nous faut . Informer , recevoir des informations de la base en temps réel, proposer , amender, voter . tout devient possible avec un bon outil. Quand les puissances financières tournent à la nanoseconde , est -il concevable de ne réfléchir à la politique qu'une fois tous les 5 ans ?... sachant de plus que les dés sont pipés dès le départ !</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T09:52:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64762 2017-06-21T09:52:11Z <p>Merci pour cette belle émission. <br class='autobr' /> Je suis un peu déçu, en revanche, par les interventions de Jacques Rancière qui n'explique pas vraiment son point de vue, notamment sur la question des législatives et du mot d'ordre "ne donnez pas tous les pouvoirs à Macron" qui serait un problème. Bon, pourquoi pas, mais pourquoi ?? C'est dommage !<br class='autobr' /> On est sensé savoir pleins de choses qui sont induites comme évidentes et qui ne sont que rarement expliquées. Il vaut probablement mieux se pencher sur ses livres.<br class='autobr' /> J'en retiens tout de même quelques belles idées, merci.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T09:17:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64761 2017-06-21T09:17:59Z <p>Houlala, encore un qui se prend pour un dieu de l'olympe !............</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T08:59:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64760 2017-06-21T08:59:44Z <p>Bonne émission je trouve,on ne parle pas assez des espaces libres comme décrits en Grèce,leur désir d'auto gestion qui me semble des fois beaucoup plus vivant là bas que chez nous(là,je vais m'attirer plein de foudres !!).Les docs de Youlountas sont très représentatifs de cette recherche de liberté.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T08:58:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64759 2017-06-21T08:58:40Z <p>M. Rancières est désespérant. On peut entendre quelques petits points d'analyse mais alors cela reste très insuffisant. On ne va pas rester prostrés devant nos ordinateurs à attendre qu'on nous engloutisse. Rancières a des passions tristes.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T08:29:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64757 2017-06-21T08:29:22Z <p>Mr Rancière quand Mélenchon comme au meeting de Marseille se présente avec un rameau d'olivier et parle de la Paix est-ce une "posture "comme vous l'avez déclaré dans votre discours ?<br class='autobr' /> Pour moi ce n 'en est pas une et je demande avec la France Insoumise la sortie de l' OTAN<br class='autobr' /> Savez-vous Mr Rancière que la Commission Européenne envisage de verser 1.5 milliards d ' Euros de subventions annuelles pour le développement des technologies militaires .<br class='autobr' /> Souhaitez-vous que nos impôts servent à cela ?<br class='autobr' /> Je vous propose la signature d'une pétition contre ces dépenses létales en allant sur le site<br class='autobr' /> U.E n 'investissez pas dans les armes de guerre <br class='autobr' /> Tous ceux qui le souhaitent peuvent le faire N 'oublions pas que Macron s'est institué chef des Armées</p> <p>Merci à Aude Lancelin qui sauve ce débat ennuyeux et inutile</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T07:06:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64754 2017-06-21T07:06:43Z <p>@ Boulit</p> <p>je crois que Rancières a admis quelque peu que l'on pouvait en effet lutter contre les effets néfastes d'institutions tout en étant de l'intérieur, juge et partie.</p> <p>ce que plusieurs ici ne veulent pas voir est que Rancières n'a que trop en mémoire les grandes trahisons de tous ceux qui depuis des décennies annoncent le changement, le pouvoir rendu au peuple, notamment la gauche : mittérand, jospin, hollande.....ce qui est une vérité historique indéniable......</p> <p>comme mélenchon, mitterand était idolâtré, porté aux nues du firmament....et puis..</p> <p>il se méfie donc sans doute beaucoup d'un Mélenchon ultra formé ps français qui promet monts et merveilles concomitamment.......et privilégie, comme Badiou et d'autres, une action dont l'origine se coupe des cadres institutionnels...</p> <p>à ce titre justement, il déplore, me semble-t-il, que la France insoumise n'ait pas fait aux français la démonstration concrète, dans le quotidien, de qu'est le pouvoir rendu au peuple.........elle a théorisé à satiété, déclamé ses bonnes intentions, et surtout mené une campagne présidentielle à la mittérand, sarkozy....mélenchon....ultra personnalisée, centralisée, incarnée en un seul</p> <p>où a-t-on vu la FI vivre en Nuit débout, en zad de Notre-Dame-des-landes ?</p> <p>nulle part en vérité.......et c'est là que le bât blesse.......</p> <p>là aurait été une véritable promotion révolutionnaire....et ....pacifique.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T06:39:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64752 2017-06-21T06:39:55Z <p>je suis entrain de lire "Le monde libre" de Aude Lancelin et je ne peux m'empêcher de savourer ce qu'elle écrit : "Paris était devenu une bauge à cochons , où toute personne encore éprise d'un certain idéal ne pouvait plus que se salir ou disparaître." <br class='autobr' /> l'idée de Jacques Rancière de couper la tête à la présidence me plaît beaucoup même si ses arguments pour y arriver ne sont pas très clairs et compréhensibles par les humbles terriens que nous sommes... j'avoue , moi aussi, je ne le trouve pas assez pédagogue mais peut être faut il lire le philosophe plutôt que l'écouter parler ?</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T05:46:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64751 2017-06-21T05:46:33Z <p>Rancière a compris le passé, mais a-t-il compris le présent pour autant ?<br class='autobr' /> Je ne le crois pas.....<br class='autobr' /> En gros il nous dit : <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> ne s'appellent "révolution" que les explosions de violence, <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> le truc de Mélenchon et Nuits debouts, sont des truc de bourges, <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> le peuple s'est embourgeoisé et ne peut plus faire de révolution, <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour combattre les institutions il faut le faire de l'extérieur (coup d'Etat ? Guerre ?).....<br class='autobr' /> Quelques remarques qui auraient pu être pertinentes si elles avaient été formulées dans le cadre d'un débat avec Rufin, Mélenchon ou Lordon, etc.... <br class='autobr' /> Bref, assénées en boucle à Aude Lancelin qui fait ce qu'elle peut pour le sortir de l'ornière, ça donne rien....</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T05:37:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64750 2017-06-21T05:37:57Z <p>On écoute puis lorsque l'émission se termine on reste dans un entre-deux entre des arguments qui font mouche et ses convictions. Nous savons que utiliser même une partie de la logique du système pour le retourner contre lui nous condamne quelque part à y participer. Mais ce système est tentaculaire et utilise la mécanique des cliquets. Alors comment en sortir dans l'hypothèse où cela est possible ? Je pense que l'élection présidentielle avec tous ses défauts peut être une fenêtre de tir et à cet effet qu'elle autre stratégie que celle développée par JLM et la FI ? Par ailleurs il me semble qu'il n'y avait pas de contradiction entre les propositions de la FI et la mise en place d'une 6eme république pour la raison simple qu'il était nécessaire de prende des mesures dans l'attente d'une nouvelle constitution. Par exemple les lois sur la presse ou sur la fiscalité. Les temporalités sont différentes et irréductibles.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T05:32:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64749 2017-06-21T05:32:50Z <p>Interview intéressante, on peut critiquer Jacques Rancières sur le côté un peu "no futur" car on ne voit pas dans l'actuel système français un mouvement arriver au pouvoir avec un mot d'ordre consistant à supprimer l'élection présidentielle. C'est nié l'enracinement dans la société française de plusieurs centaines d'années de l'idée de "l'homme providence", roi ou président plus récemment. Il parait donc difficile d'accéder au pouvoir sans passer par la configuration actuelle. Mais sachant que la fonction et le système peuvent digérer les individus on peut partager le scepticisme de Jacques Rancières....mais doit-on pour cela refuser toute nouvelle expérience ? Rien n'est réellement prévisible et nous sommes à une époque charnière par beaucoup d'aspects (écologique, information...etc) avec une revendication forte des citoyens pour avoir plus d'emprise sur les décisions qui les concernent, à contrario des pouvoirs qui cherchent à contrôler de plus en plus les individus. Rien n'est donc écrit ! Même si j'adhère aux idées de la FI je crois qu'il nous faut savoir écouter ceux qui sont critiques, c'est comme cela que nous pourrons avancer. Merci pour l'idée "de la guerre des idées", très bonne émission !</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T03:38:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64746 2017-06-21T03:38:09Z <p>C'est lassant d'entendre toujours les mêmes critiques du mouvement des insoumis, focalisées sur la personnalité de Mélenchon. Quid de tous ceux qui se sont mobilisés et qui le resteront pour défendre nos idées et valeurs de gauche ? La FI est outil parmi tant d'autres.</p> On ne veut plus de président 2017-06-21T01:44:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64745 2017-06-21T01:44:27Z <p>Je n'ai pas eu le courage d'écouter ce monsieur jusqu'au bout. Il m'a "soûlée" : prises de parole informes, grimaces, contorsions, tics de langage, petits rires frénétiques sur des remarques qui n'amusent que lui.<br class='autobr' /> Parler pour parler.<br class='autobr' /> La journaliste est comme d'habitude excellente et d'un calme que je salue.</p> On ne veut plus de président 2017-06-20T23:34:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64744 2017-06-20T23:34:10Z <p>Sur ce coup là, je ne suis pas trop Jacques ! Tout a l'air de l'incommoder, rien ne suscite un peu d'enthousiasme. Il disqualifie les élections et luttes sans totalement les rejeter. <br class='autobr' /> Même le mouvement de la FI qui a donné lieu à une véritable mobilisation ajouté à une campagne sur des idées de gauche ne l'enchante pas.. On réduit encore FI à la personnalité unique de Mélenchon qui peut bien-sûr ne peut pas plaire à tous. Mais le débat ne peut pas être confisqué à son seul endroit. <br class='autobr' /> Cela étant, au regard du score de la présidentielle, Mélenchon se devait d'appeler à peser, à s'opposer de l'intérieur sur le gouvernement pour limiter la casse sociale annoncée. Il a donc tout naturellement appeler à voter aux législatives de telle sorte qu'En Marche ne se retrouve pas hégémonique sans sérieuse force politique adverse. Ceci fut plus que nécessaire d'autant que la base d'adhésion à Macron est faible et pourtant on sait qu'En Marche, en raison notamment de la faiblesse démocratique, de notre système institutionnel, est majoritaire de fait.</p> <p>Quant à l'avènement de "jours heureux", FI y aidera dans les circonstances actuelles qui lui incombent. Le reste se jouera largement ailleurs. A nous d'inventer ;)</p> On ne veut plus de président 2017-06-20T22:22:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64742 2017-06-20T22:22:44Z <p>" Grand " philosophe...comme vous y allez. <br class='autobr' /> Sa prestation me décoit. Il m'apparaît brouillon, buissonnant, sans expression orale claire et suffisamment cohérente. A ce sujet, Michel Onfray me paraît plus intéressant. <br class='autobr' /> Selon moi, il ressort de son verbiage essentiellement une charge antimélenchonienne et FI...et un vague mot passant très( trop ? ) vite sur les fauxcialistes, principalemnt responsables de l'abstention massive. Aude Lancellin à remis les pendules à l'heure en soulignant que les 600000 insoumis veulent, in fine, l'abolition présidentielle et JLM s'étant prononcé pour 1 an d'exercice mais, Monsieur Rancière n'en a que cure, comme beaucoup d'adversaires de la FI il fait l'impasse sur le programme l'Avenir en commun dont la contribution suivante : <a href="https://laec.fr/section/4/abolir-la-monarchie-presidentielle" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>https://laec.fr/section/4/abolir-la-monarchie-presidentielle</a></p> On ne veut plus de président 2017-06-20T21:55:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64741 2017-06-20T21:55:43Z <p>bonsoir.<br class='autobr' /> moi je suis très contente qu'il y est un groupe de la Fance Insoumise à <br class='autobr' /> l'assemblée nationale.<br class='autobr' /> d'après les journaux télévisés de ce soir, c'est inquiétant,le 1er ministre s'inquiète des finances, il n'a qu'à réduire le nbre des députés qui n'ont pas besoin de ce salaire pour vivre.</p> On ne veut plus de président 2017-06-20T21:31:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64740 2017-06-20T21:31:44Z <p>Ouais... Qu'a dit Ranciere exactement pendant cette interview ? A-t-il refusé de dialoguer avec l'excellente Aude Lancelin qui, pourtant, s'est démenée ? C'est l'impression qu'il m'a donnée. Je me suis senti floué ; un peu comme à la fin d'une interview/intervention de Zizek… Difficile de faire le point et de trouver quelque chose à se mettre sous la dent.</p> On ne veut plus de président 2017-06-20T20:49:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64737 2017-06-20T20:49:53Z <p>Rancière passe au bleu des aspects essentiels du programme de Mélenchon : s'il est révolutionnaire, c'est de révolution citoyenne qu'il s'agit.. Le programme propose, n'impose pas. Cela implique une prise de conscience et une réflexion qui emportent l'adhésion et la volonté du peuple. Rancière ne conçoit pas qu'une constituante soit proposée au lieu d'être imposée par cette volonté-là. Mais ce que propose le programme de la France insoumise peut déclencher la prise de conscience nécessaire et la volonté d'action qui va avec. Le programme annonce la constituante et en définit le fonctionnement et l'issue : la fin de la monarchie présidentielle. Il propose le développement de la participation des citoyens aux réflexions et aux décisions, à la politique. Contre les dérives du pouvoir, il propose le référendum révocatoire. Ce sont des garanties d'ancrage dans le peuple. Les qualités pédagogiques et tribunitiennes de Mélenchon ont servi un projet qui dépasse largement sa personne et sa fonction, et associe une éducation populaire-politique à la nécessité d'un changement voulu par tous et devenu urgent au regard de la situation écologique, de la démographie et des inégalités monstrueuses qui pèsent dans le monde d'aujourd'hui. Rancière ne semble pas voir la cohérence profonde de ce programme qui lie étroitement écologie, économie et politique. Attendons la suite...</p> On ne veut plus de président 2017-06-20T20:41:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64735 2017-06-20T20:41:24Z <p>M. Jacques Rancières exprime ce qu'on entend de critique sur la France insoumise sur les contradictions apparentes d'une élection pour prendre le pouvoir au nom d'un peuple qu'il ne définit pas afin de le refonder sur un autre modèle. Critique sans jamais préciser le chemin qui rende possible un changement quelconque.<br class='autobr' /> Les institutions sont ainsi faites qu'il faut passer par la représentativité pour voter les lois et obtenir le pouvoir de les changer. Ainsi, on peut tout aussi bien déclarer M. Rancières conservateur dans une critique aussi aveugle que la sienne sur la personne de Mélenchon dont on sent bien que là est son problème comme à tous ceux qui parlent le même discours.<br class='autobr' /> Il n'y a sans doute pas de système idéal et parfait mais la démocratie est un chemin qui se renouvelle constamment. L'actuelle est en lambeaux alors lorsqu'une personne propose d'ouvrir une nouvelle voie, on entend toujours les revenus de tout vous expliquer leur scepticisme et leurs rengaines d'à-quoi-bonnistes.<br class='autobr' /> Pourquoi pas, mais si M. Rancières avait vécu en 1789, qui aurait-il dénoncé ?<br class='autobr' /> La politique est un pari. Personne n'est sur de gagner en rien mais rejeter sur la forme Mélenchon pour rejeter le mouvement des insoumis qui veulent voir en lui une opportunité lucide n'est pas suffisant. Alors basta !<br class='autobr' /> Quand le peuple désigne l'insoumission, il y en aura toujours qui regarderont le doigt Mélenchon !</p> On ne veut plus de président 2017-06-20T20:40:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64734 2017-06-20T20:40:39Z <p>Pour la France insoumise, il est question de mettre en place une 6è république par la mise en place d'une assemblée constituante. lors de la campagne présidentielle, son porte-parole n'a cessé de répéter que s'il était élu il rendrait le pouvoir après la mise en place de cette 6ème république. Je comprends Jacques Rancière, mais il faut qu'il comprenne que l'installation de règles constitutionnelles ne peut se faire qu'avec les règles existantes. autrement, on parlerait de coup d'état. je me souviens du professeur de droit constitutionnel, Serge Sur, qui n'avait pas lu le programme l'avenir en commun, qualifié le procédé constitutionnel de la FI de coup d'Etat constitutionnel</p> On ne veut plus de président 2017-06-20T19:02:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/on-ne-veut-plus-de-president#comment64731 2017-06-20T19:02:31Z <p>Très satisfait d'entendre Jacques Rancières s'exprimer ainsi sur la France insoumise.........</p> <p>Mélenchon s'est si violemment glissé dans la peau du "président" que d'une part son mouvement n'a fait en réalité aucune démonstration à la France, médiatisée, du régime auquel il prétend aspirer - la démocratie horizontale - , et d'autre part, aux législatives, dès le premier tour, la désertion spectaculaire, du moins très impressionnante, de l'électorat a bien-sûr aussi trahi la captation exclusive des esprits sur sa personne et la désorientation des insoumis lorsqu'il s'est agi de porter au pouvoir d'autres membres distincts du leader et de sa garde, qui pourtant portent le même discours.</p> <p>L'électorat FI qui a voté en masse au 1er tour des présidentielles et quasiment pas aux législatives, alors qu'il se devait de "transformer l'essai", montre, comme semble dire Rancières, qu'il est davantage dans l'investiture d'un père, d'un guide, qu'à l'aune d'une réelle lutte politique qui parfois impose des déconvenues.</p>