Le répondeur, semaine du 5 juin - commentaires Le répondeur, semaine du 5 juin 2017-06-13T06:34:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/le-repondeur/le-repondeur-semaine-du-5-juin#comment64531 2017-06-13T06:34:15Z <p>Mais la question que je me pose, c'est :<br class="autobr" /> "Où sont passé les électeurs pour venir contrer notre si belle république en marche ?"<br class="autobr" /> On n'aurait pas un tout petit problème de suite dans les idées là ?<br class="autobr" /> Si on s'intéresse un peu à la démocratie, on ne peut pas se permettre d'abandonner les institutions qui l'incarnent comme ça en se disant qu'on se contentera de porter le combat dans la rue, de crier que tout ce qui est fait, c'est pas bien et qu'il faut tout arrêter sans faire quoi que ce soit soi-même, c'est trop facile ! <br class="autobr" /> Je suis désolé de le dire mais c'est à la fois montrer qu'on ne veut pas changer ce pays pour tous ses habitants (ou un aveu qu'on ne saurait pas le faire) et quand même faire preuve d'un certain manque de courage (je me contente de rester sur mon terrain sans vouloir porter le combat sur celui de mes adversaires). <br class="autobr" /> Se pourrait-il que ce changement, vous ne le souhaitiez pas tant que ça ?</p> Le répondeur, semaine du 5 juin 2017-06-13T06:21:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/le-repondeur/le-repondeur-semaine-du-5-juin#comment64530 2017-06-13T06:21:09Z <p>Je pense qu'on n'est pas allé assez loin en Espagne... Il faudrait décentraliser les régions, les départements au profit des cantons ou des communes ; et même, pourquoi s'arrêter à la commune ou au bourg, on devrait donner son indépendance aux quartiers dans les villes, ou même revenir aux villas gallo-romaines (encore que je trouve ce type d'organisation encore un peu trop centralisée : donner tout ce pouvoir à des gens...).</p> Le répondeur, semaine du 5 juin 2017-06-10T11:16:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/le-repondeur/le-repondeur-semaine-du-5-juin#comment64502 2017-06-10T11:16:12Z <p>j'espère que les statisticiens se trompent et que MACRON n'aura pas la majorité absolue<br class="autobr" /> de plus les députés ne sont pas obligés de voter pour le "programme " du Président ; ils ont leur libre arbitre et ont le droit de ne pas voter pour des lois qui leur sont contraires<br class="autobr" /> Macron veut mettre l'etat d'urgence dans la loi commune et donner le pouvoir aux préfets d'interdire des personnes de "territoire" pour les empêcher de manifester ( mesures retoqués par le conseil constitutionnel) , assignations à résidence, fermeture de lieux de culte et sans passer par une procédure judiciaire<br class="autobr" /> ces procédures vont à l'encontre de l'etat de droit<br class="autobr" /> le plus urgent est d'empecher les ordonnances<br class="autobr" /> n'élisons pas non plus de députés inexpérimentés, <br class="autobr" /> le problème aussi est qu'il y a du coup trop de choix ; perso je sais pour qui je ne vais pas voter( les REM ou ralliés, les LR , UDI et FN ) <br class="autobr" /> les animalises ou écologiques , le PC, LO ou FI , ou candidats que je connaît ;ne dispersons pas nos voix pour qu'il y ait une opposition concrète et efficace (les jeunes FI sont des inconnus qui n'ont rempli aucun mandat )</p> Le répondeur, semaine du 5 juin 2017-06-10T08:00:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/le-repondeur/le-repondeur-semaine-du-5-juin#comment64499 2017-06-10T08:00:44Z <p>Quand aux langues vernaculaires en Espagne elles ont duré parce que le centralisme espagnol, même sous Franco (sauf dans la période 1939-1955), n'a jamais eu dans ses gènes la destruction des langues contrairement à la France (destruction due au XXème siècle à la nécessité de précipiter les provinciaux dans le chaudron de la guerre de 14).</p> <p>Quand a Podemos, qui fait un excellent travail, il y a quand même des questions sur le fonctionnement interne (ce qui serait anormal s'il n'y avait que des choses bien à l'intérieur, soit ça montrerait une hypocrisie générale soit pas des humains). Mais ce qui choque le plus dernièrement c'est la décision du maire de Cadix d'offrir une médaille à la Vierge... en France, faites moi rire le nombre de locuteurs de langues locales tend vers zéro et c'est trop tard,</p> Le répondeur, semaine du 5 juin 2017-06-10T08:00:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/le-repondeur/le-repondeur-semaine-du-5-juin#comment64498 2017-06-10T08:00:27Z <p>Vous n'avez pas plus d'injures à mettre sur la tête de Mélenchon ? Non c'est dommage ça manque.</p> <p>Plus sérieusement sur la décentralisation en Espagne, il faudrait regarder au delà des principes. Globalement c'est un système à créer des baronnies comme en France. La corruption est généralisée :l'Andalousie ou le PSOE règne sans interruption depuis les années 80, la misère est généralisée, on a plusieurs affaires de détournement d'argent public, la Catalogne sous la coupe réglée des centristes (messieurs 3% sur tous les contrats), la Galice où la destruction de la santé publique amène des morts par défauts de soins (pour voir tout ça consulter publico.es). Dans les communautés autonomes, qui sont l'équivalent des régions françaises, les contre pouvoirs sont systématiquement écrasés ce qui reproduit à l'échelon local ce qui se passe au niveau national.</p> <p>Malheureusement la décentralisation ne change rien, on peut le vérifier en France ou la décentralisation a amené les maires à se créer des baronnies locales avec leurs lots d'affidés et il n'y a pas que Balkany, appels d'offre pipeau, enrichissement personnels (directs ou par copains).</p> Le répondeur, semaine du 5 juin 2017-06-09T12:22:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/le-repondeur/le-repondeur-semaine-du-5-juin#comment64487 2017-06-09T12:22:50Z <p>Bonjour Richard Le Coz,</p> <p>On ne vous a rien dit Richard ? <br class="autobr" /> Alors laissez-moi vous informer, Jean-Luc Mélenchon n'a pas réussi à se qualifier pour le deuxième tour et Emmanuel Macron a été élu tranquillement face à Marine Le Pen. <br class="autobr" /> Je suppose que vous devez trouver Emmanuel Macron parfait pour vous lancer dans des spéculations critiques sur le prétendu jacobinisme de Mélenchon, que personnellement j'aimerai bien voir au pouvoir afin de vérifier vos élucubrations.</p> Le répondeur, semaine du 5 juin 2017-06-08T10:36:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/le-repondeur/le-repondeur-semaine-du-5-juin#comment64471 2017-06-08T10:36:35Z <p>Richard, je fais partie de ceux qui braillent La Marseillaise. Vous gagnerez à apprendre que sa signification est différente selon qui la chante et ce à quoi elle renvoie dans les imaginaires desdits choristes. Pour les uns c'est la nation nationaliste, pour les autres la république populaire et universelle qui trouve son creuset en 1789. L'on peut tout à fait ne pas adhérer à cette dernière idée, mais au moins tâcher d'être honnête intellectuellement.</p> Le répondeur, semaine du 5 juin 2017-06-08T04:54:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/le-repondeur/le-repondeur-semaine-du-5-juin#comment64459 2017-06-08T04:54:26Z <p>Suite et fin :<br class="autobr" /> Oui une vraie démocratie participative, avec plus de coopératives de solidarité. En finir avec le pouvoir préfectoral, des vrais élus avec un vrai pouvoir et révocable à tout moment. Le tout dans des régions autonomes à tout point de vu ; culturellement, financièrement, fiscalement, avec le pouvoir de voter ses propres réglementations, le tout d'ans l'Europe, mais pas celle de la finance et des lobbys bien entendu.</p> Le répondeur, semaine du 5 juin 2017-06-08T04:53:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/le-repondeur/le-repondeur-semaine-du-5-juin#comment64458 2017-06-08T04:53:11Z <p>Je lisait les messages pertinent concernant le nouveau visage du pays.<br class="autobr" /> Effectivement, dans la guerre des idées actuelles, les insoumis sont une piste intéressante. Sauf que, celui qui se dit représenter les insoumis, est pour moi un Jacobiniste Stalinien de premier ordre. JLM à beau être copain avec Podemos (dont je fais parti) il oubli de dire que son programme, avec des points intéressant toutefois, ne comporte pas d'une véritable décentralisation du pouvoir. Dans l'Etat Espagnol les régions sont autonome à un point ou son cerveau de Jacobin ne peu imaginer le model en France. <br class="autobr" /> Ce mec la, ne peu admettre autre chose, que le pouvoir à Paris qu'une seule et même langue parlé, une seule et même culture que celle de "LA FRANCE". Il oubli que les insoumis, les vrais, ont fini sous la lame de la guillotine Républicaine, ou croupissent dans les prisons de cette même République qu'il défend. Ses mitings ressemblait fort à ceux de Macron, Fillon, Hamon et.., avec tous ces drapeaux tricolores agités et cette fichu Marseillaise braillée à tue tête.</p>