277 OU BOUM ! (2/3) - commentaires 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-26T09:43:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64264 2017-05-26T09:43:55Z <p>Ça fait un peu chiez cet ouvrier qui va voter Lepen Mais ça sert à quoi.....Même si j'ai de la sympathie pour leurs luttes, franchement ils n'ont pas compris qu'en votant Lepen au 1er tour ils laissent la place à la finance et à la manipulation.....<br class="autobr" /> Il y avait la France Insoumise qui est un espoir pour les chômeurs les ouvriers et leurs enfants. Voter le fascisme pour contestation c'est vraiment une connerie monumentale.........<br class="autobr" /> 😡😡😡😡😡😡😡</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-24T17:51:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64245 2017-05-24T17:51:35Z <p>Ralala, je les adore ! Sont trop forts. Faut qu'ils tiennent. Ne lâchez rien, ne répondez pas aux sirènes des pourris qui vont vous proposer des "aménagements" de dupes comme la CFDT en a signés des tonnes. Ca me rappelle, dans Germinal, ce que Laurent Terzieff qui jouait l'anarchiste disait aux mineurs : "faites sauter vos mines car elles vous appartiennent". Ils n'ont pas voulu le faire, résultat ?!!!!!!! beurk l'horreur, la misère encore et encore. Aujourd'hui, on en est au même point. On est revenus à Zola, même engeance !! Alors là, on fait sauter si pas d'accord digne de vous. OK ? Bon courage, je vous envoie des sous et des bisous.</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-21T11:21:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64225 2017-05-21T11:21:38Z <p>Sauf que la dignité, certes c'est important, mais c'est pas ça qui fait bouffer les gosses ou qui met un toit sur la tête.</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-21T09:41:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64221 2017-05-21T09:41:25Z <p>Merci d'avoir relayé cette lutte...qui se poursuit avec des soirées de soutien dont celui-ci :<br class="autobr" /> " DEVOS A MOI"<br class="autobr" /> Sur scène, deux artistes bénévoles parce que solidaires :<br class="autobr" /> Pour les textes - KIOL (alias Loïc LE DIUZET)<br class="autobr" /> Pour l'accordéon - Graf (alias Frédéric GIET)<br class="autobr" /> Venez nombreux, participez à la solidarité : <br class="autobr" /> MERCREDI 24 MAI 2017 à 20H30 <br class="autobr" /> dans l'usine, ZI Le Cheix - LA SOUTERRAINE (23)</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-17T08:43:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64103 2017-05-17T08:43:28Z <p>Drôle de conception de la solidarité que vous avez là...</p> <p>Ça n'est pas parce que les autres vous ont laissé seul, et ont manqué de solidarité à votre égard, que vous devriez devenir individualiste.</p> <p> La Solidarité, la vraie, suppose l'inconditionnalité : si vous y mettez des conditions, ça n'est pas de la vraie solidarité, ça se rapprocherait plutôt de la charité façon "bon chretien"... Les bons chrétiens donnent aux pauvres parce que ça leur permettra(it) d'aller au paradis. <br class="autobr" /> Pas de façon désintéressée, ou parce qu'ils trouvent que la société a été profondément injuste avec les laissés-pour-compte. Pas parce qu'ils perçoivent l'injustice de ce monde qui donne tout à quelques uns et laisse les 99% restants dans la m€rde.</p> <p>Sincèrement, vous ne voyez pas le biais dans vos raisonnements ? Arrêtez plutôt de vous regarder le nombril, et devenez sincère. D'abord avec vous-même, ensuite vous verrez, vous le serez avec les autres.</p> <p>Ceci dit, ça c'est jamais facile de se regarder sincèrement dans le miroir... Je vous souhaite bon courage.</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-16T15:37:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64085 2017-05-16T15:37:20Z <p>merci de faire paraitre mon commentaire, dans son intégralité, après promis juré je ne vous embêterai plus et retournerai au silence de mes chaussons (arrivé à un certain âge...on mérite un peu de confort).</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-16T11:58:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64079 2017-05-16T11:58:26Z <p>suite et fin :<br class="autobr" /> c'est sure, tu ressors de tout cela brisé, m^me au boulot, la pèche, la motivation n'y ai plus, ta seule motivation est de tenir jusqu'à la fin du crédit de ta baraque, que tes gosses aient finis leurs études, et pourquoi pas pouvoir leurs filer un coup de mains financier.<br class="autobr" /> Et les autres ? la solidarité ? j'étais bien seul à chaque fois que je me suis fait virer, ou quand j'ai tenté de me lancer à mon compte...et au final au boulot actuellement j'essaye de faire au mieux pour que l'ambiance ne soit pas détestable, a se tirer la bourre pour la queue du Mickey : je suis dans un placard, je laisse les honneurs, les promotions s'il peut en avoir et tous ce qui fait marcher l'Ego aux plus jeunes. je passe le balais, et vide les poubelles, comme au début de ma carrière, c'est déjà assez dur pour tous le monde, cela ne sert a rien de se bouffer la tronche.</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-16T11:57:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64078 2017-05-16T11:57:33Z <p>suite :<br class="autobr" /> Ensuite, arrivé à 40 ans, une fois que tu t'es bien investi dans une entreprise, au point de ne pas voir grandir tes gosses avec des déplacements toute la semaine, et que tu te fais virer comme une merde...pour découvrir que tu fais partis des "séniors" : tu te jure de ne plus jamais bosser pour un patron, ou une entreprise. Tu envisage même d'aller buter ton ancien chef qui a monté ton "dossier" et bien pourri la vie pendant des mois. tu envisages aussi le suicide, et si mon petit dernier ne m'avait pas trouver dans le garage debout sur une chaise prêt a me passer la corde au cou...et bien je ne serai pas là pour le dire. Tu réalise en fait que c'est surtout ton amour propre qui a été détruit, mais que la vie continu et vaut la peine d'être vécu, même complètement brisé, on se relève avec des séquelles, plus rien ne sera comme avant. Ensuite,Tu te met a ton compte, toutes tes économies y passent, ton ménage bas de l'aile, et tu finis par déposer le bilan au bout de 2 ans avec plus de droits au chômage. Mais tu ne lâches rien ! cette expérience au moins c'est "le véritable échec est de n'avoir rien tenté".</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-16T11:56:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64077 2017-05-16T11:56:52Z <p>Les licenciements, c'est l'histoire de ma vie. je n'ai connu que cela (ou les démissions).<br class="autobr" /> Certains visiblement découvrent cela depuis que l'on menace de faire péter les usines, ou que le FN atteigne les 30%. je n'ai pas de grands diplômes, de grandes formations prestigieuses, comme la plupart des français.A cela se rajoute un petit handicap suite à un accident de moto, jeune, ce qui n'arrange rien. alors les meilleurs places, dans les grande boites avec tous les avantages qui vont avec, ou les concours pour la fonction publique...(oui t'avait qu'à bosser à l'école !).<br class="autobr" /> l'artisanat est le plus grand employeur de France, comme les TPE et PME qui sont les premières victimes de la crise et du libéralisme. Là, point de syndicats, en fait j'en ai jamais vu...et quand tu vas les voir (maison des syndicats) avec ton dossier de licenciement "Dans votre cas, la seule solution est de prendre un Avocat".</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-16T07:38:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64075 2017-05-16T07:38:12Z <p>Bonjour,je souhaitais intervenir suite au commentaire de mr bidochon afin de lui demander qu est ce qu il vaut le coup !pourquoi percevez vous ces gens tels des sauvages ?la dignité se trouve t elle dans l isolement et l asservissement des êtres humains vivant sous le joug capitaliste.dans un mouvement gréviste ,l ouvrier reparle à l ouvrier et cesse de le voir à travers le filtre compétitivité ,il n existe plus cette mesquinerie entre collègues qu installe la bureaucratie capitaliste où règne toujours le désordre entre êtres humains.une solidarité nait ,on s entraide ,s organise ,on se prend en main .cette autonomie relative ,ce désir de se reprendre en main et de réfléchir ,s indigner pour sortir un peu de la servitude volontaire ,c est aussi celle d êtres dignes.quand à la finalité ou au but atteint,peu importe ,c est le chemin emprunté à plusieurs le but .si le votre est de faire beaucoup de bruit pour rien ,votre dignité paradoxalement ressemble au silence des chaussons qui est pire que le bruit des bottes.amitie à tous.</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-15T19:11:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64063 2017-05-15T19:11:25Z <p>en définitive, comme d'habitude (c'est l'histoire qui nous le montre), les industriels, les actionnaires n'ont aucun respect pour leur pays, qu'il soit à feu ou à sang ou qu'il devienne un désert social, peu leur importe car la seule chose qui compte absolument c'est le profit (le capital)... en fait ce sont des traîtres et des assassins .... qui échappent à la prison car ils sont protégés par des lois faites par et pour eux ! (Robespierre, revient..... on a besoin de toi !)</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-15T18:01:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64060 2017-05-15T18:01:46Z <p>Bonjour<br class="autobr" /> Militant depuis toujours .en particulier pendant longtemps avec le mouvement ouvrier(mon origine)j'en rage d'entendre un ouvrier dire que les fachos le défendent...et il vote pour l.immonde !<br class="autobr" /> Cela a coupé mon geste de solidarité financière<br class="autobr" /> Dans quel abîme idéologique ont sombré ces personnes ?<br class="autobr" /> Les reacs ont encore de beaux jours devant eux !"<br class="autobr" /> Salut insoumis<br class="autobr" /> ARiela</p> 277 OU BOUM ! (2/3) 2017-05-15T14:49:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/277-ou-boum-2-3#comment64059 2017-05-15T14:49:25Z <p>N'étant pas abonné, je n'ai entendu que l'extrait de 6mn.<br class="autobr" /> l'issue, on la connait...alors risquer la taule pour ça, franchement cela ne vaut pas le coup ! Comme disait ma grand mère, qui a connu un monde sans sécu ni assurance chômage, quand on a rien il nous reste notre dignité...Oui, c'est peut être pas grand chose et un peu galvaudé, mais leur montrer que l'on est ni des sauvages, ni des "terroristes", et qu'il reste un peu de dignité...<br class="autobr" /> Quand a faire beaucoup de bruit pour que cette petite mort ne passe pas inaperçu, comme énormément d'entreprises et d'autres drames humains et sociaux à travers la France, la Oui ! Pour ça vous avez mon soutient, pas grand chose certes.</p>