Craonne, rose rouge pour Georges - commentaires Craonne, rose rouge pour Georges 2017-05-08T14:06:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment63774 2017-05-08T14:06:53Z <p>Mon père incorporé en septembre 14, démobilisé en juin 19, a connu un peu tout<br class="autobr" /> le front, (citations, croix de guerre,médaille militaire , insigne des blessures )il a<br class="autobr" /> souffert de maux d'estomac, pendant 30 ans, avant de mourir suite d'opération d'<br class="autobr" /> ulcères, laissant onze enfants orphelins.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-26T00:21:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment63213 2017-04-26T00:21:55Z <p>Le capitalisme a longtemps réglé ses excès par des « Purges » en conflits militaires fratricides. Je dis fratricide = meurtres entre frères et frontières d'autres pays ou guerres civiles. Puis dissuasion nucléaire, puis conflits périphériques organisés entre les 2 blocks, puis une autre catégorie émerge et c'est gênant car ceux là nous tiennent par les valseuses avec notre huile sacrée, le pétrole. Le capitalisme a armé jusqu'aux molaires certains contre d'autres = des millions de morts depuis le 2ème choc pétrolier. Bref, des barbares « qui viennent jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes » Il faudrait méditer quelques temps sur le sens ou le vocable « d'idéologie » ou de « Valeurs » dites universelles. Drones de guerre tellement civilisée n'est-ce pas ? Encore une fois c'est le capitalisme, paraphrasant B.Friot, qui est la seule vraie religion qui nous met dans la merde !</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-17T22:02:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62879 2017-04-17T22:02:23Z <p>et merde à tous les admirateurs de PETAIN qui n'a rien fait que de "remonter le moral des poilus " à coup de pinard ; et accordé des permissions<br class="autobr" /> cette guerre a décimé la population française et de nos colonies ; des villages entier en Bretagne se sont retrouvés sans hommes ; <br class="autobr" /> les femmes, les fiancées sont restés en noir pendant longtemps, (perso j'en ai connue qui le sont resté toute leur vie )</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-17T21:04:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62875 2017-04-17T21:04:34Z <p>je viens de regarder "ni dieu ni maître" en deux parties de Tancrède et comme la simplicité d'un calcul mathématique j'ai compris la nécessité vitale pour les "gros" d'envoyer à la boucherie les paysans et les ouvriers... puis la nécessité du passage à la moulinette de la 2ième guerre... et enfin l'absolue nécessité de l'amnésie collective pour permettre l'avènement du néo-libéralisme et de ses monstrueux enfants... ça bousille le coeur , une telle humanité !</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-17T14:00:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62842 2017-04-17T14:00:30Z <p>Chacun(e) sa Marseillaise. Pour moi, c'est La chanson de Craonne...</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-16T17:08:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62834 2017-04-16T17:08:12Z <p>« Pourquoi on n'a pas fusillé ceux qui nous ont fait faire ça ? » bonne question.<br class="autobr" /> Pas même une balle ou un coup de pied au cul pour le général … mais une jolie médaille sur sa poitrine de charogne. De quoi vomir.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-16T09:46:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62833 2017-04-16T09:46:14Z <p>Exact mon arrière grand -mère attendit pendant 12 ans le retour de son mari porté disparu au premier jour des combats, des vêtements propres de celui-ci sur une chaise. Quand à ma grand-mère, sa fille, toutes les fins d'octobre et mois de novembre, moment des commémorations, était terrassée par des migraines et un spleen chronique.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-16T09:37:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62832 2017-04-16T09:37:47Z <p>Je suis heureuse que vous passiez cette émission que j'avais suivi à, son origine. Merci pour la mémoire de la souffrance populaire, et de la lucidité massacrée.......Malheureusement nous en sommes au même point...la guerre sur le territoire en moins !</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-16T06:00:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62830 2017-04-16T06:00:13Z <p>Hollande, parlant ces derniers jours des mutins, dit qu' il faut les excuser d'avoir eu un moment de faiblesse...<br class="autobr" /> Il serait plus juste de saluer leur lucidité. Et rendre hommage à leur grandeur d'âme.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T19:10:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62827 2017-04-15T19:10:20Z <p>merci pour ce reportage <br class="autobr" /> la guerre c'est abject "maudite soit la guerre"(monument aux morts de Gentioux) maudits soient les marchands d'armes ...</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T16:28:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62822 2017-04-15T16:28:39Z <p>et merde aux gaz ; mon grand père Fernand est mort en 1928 soi disant suite à la tuberculose laissant sa femme seule avec deux petites filles dont ma mère ; la vérité est qu'il aurait été victime des gaz ; ingénieur chimiste il travaillait dans les usines d'armement et avait aussi été dans l'artillerie . j'aurai bien voulu pourtant le connaître. ( et il est resté vivant dans le cœur de ma grand mère )</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T15:22:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62821 2017-04-15T15:22:13Z <p>Merci pour ce reportage qui m'a émue aux larmes... Mon grand-père en a été de cette guerre. Belge, je ne sais pas exactement où il a combattu. Il en est revenu et n'a pas participé à la seconde (né en 1890), même si sans elle, il n'aurait pas rencontré ma grand-mère et je ne serais pas là pour écouter Là-Bas. <br class="autobr" /> Le point auquel de tous temps la vie humaine a été bradée me désespère. D'un autre côté, vos émissions et la plupart des intervenants me rendent espoir. C'est baignée sans cesse entre ces sentiments positifs et négatifs que j'écoute vos reportages ! Merci !<br class="autobr" /> "Ceux qu'ont l'pognon, ceux-là r'viendront<br class="autobr" /> Car c'est pour eux qu'on crève<br class="autobr" /> Mais c'est fini, car les trouffions<br class="autobr" /> Vont tous se mettre en grève<br class="autobr" /> Ce s'ra votre tour, messieurs les gros<br class="autobr" /> De monter sur le plateau<br class="autobr" /> Car si vous voulez faire la guerre<br class="autobr" /> Payez-la de votre peau"</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T13:47:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62818 2017-04-15T13:47:59Z <p>magnifique reportage et merci à ce monsieur qui dit que les larmes doivent déborder de nos yeux lorsqu'on évoque ce massacre de notre force populaire en ce début du vingtième siècle, car les miennes ne savent pas se tenir au sec dans l'écrin de leurs pupilles et j'ai toujours cru que c'était parce que j 'étais une fille, donc trop émotive.... de nos jours on ne sait plus pleurer comme si nos coeurs s'étaient asséchés !</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T13:44:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62817 2017-04-15T13:44:52Z <p>Oui non seulement la 1ère guerre mondiale a tué plus de 18 millions de gens, soldats et civils, mais elle a provoqué, au sein des familles et de leurs descendants, des troubles et laissé des traces indélébiles : peur, méfiance, angoisse, difficiles à nommer....</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T13:08:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62814 2017-04-15T13:08:25Z <p>Emue d'avoir lu cet hommage de Daniel Mermet à son père, mon père aussi, José SALVADOR, née à Barcelone,ayant fugué de chez lui à l'âge de 16 ans, est monté comme on disait sur Paris, où les parisiens voulant défendre la patrie se jetaient à corps perdu dans cette grande boucherie. Quand à mon père, sorti de cet enfer, il est devenu anar et l'est resté le reste de ses jours mais il n'a eu qu'un enfant, moi, 36 était là et le franquisme nous guettait. Pour ceux qui l'aurait manqué je vous conseille d'écouter l'émission de Denis CHEISSOUS, C02 mon amour du 8 avril ou il s'entretien avec Joël GENTEUR, maraîcher bio sur ces terres remplies de souvenirs et de restes qu'il laisse comme des témoignages... Amicalement, Vida, ancienne agricultrice de 80 ans .</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T12:06:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62813 2017-04-15T12:06:20Z <p>Professeur d'histoire, j'ai toujours fait travailler mes élèves sur le livre d'Alain Scoff,"le pantalon", et je leur faisait écouter "la chanson de Craonne".C'était un vrai plaisir pour moi d'entendre mes élèves la chanter dans les couloirs du "bahut" en sortant de cours. C'est un "morceau d'histoire" souvent négligé par de trop nombreux enseignants, et c'est bien dommage ! Tout cela, s'était entre 1970 et 1997, jusqu'à ce que je sois retraitée. je ne suis pas certaine que les programmes, tels qu'ils sont actuellement laissent encore le temps de traîter cette question autrement que par une rapide évocation...</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T11:45:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62812 2017-04-15T11:45:13Z <p>"L'offensive" du Chemin des Dames ordonnée par le gêneral Nivelle est un crime contre l'humanité . Elle représente le paroxysme d'un phénomène de "déshumanisation" engendré par cette guerre .....celle que "préfère" Georges Brassens. ....<br class="autobr" /> Cette déshumanisation sera le terreau sur lequel prendra racine la négation de l'être humain dans les camps d'extermination nazis. <br class="autobr" /> Cette guerre de puissants n'était qu'un funèbre prélude aux horreurs de la suivante. ...<br class="autobr" /> Nivelle doit être jugé pour cette "boucherie" inutile ordonnée "du bout des lèvres "....comme l'a chanté Jacques Brel....</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T10:42:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62810 2017-04-15T10:42:00Z <p>Voilà bien longtemps que j'ai lu le livre de Gibeau et aujourd'hui, à 68 ans, j'y pense encore tellement j'avais été choquée. Le texte de Mermet, la chanson me font mal, mal, je n'ai pas connu la guerre mais j'avais 8 ans quand certains beaux jeunes gars du quartier ne sont pas revenus d' Algérie. Beaucoup de parents avaient peur que leur fils soit appelé. Actuellement, j'ai un voisin qui a combattu en Algérie, aujourd'hui encore il ne comprend pas pourquoi......</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2017-04-15T10:08:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges#comment62809 2017-04-15T10:08:33Z <p>j'espère que cette chanson sera chanté aujourd'hui lors de la "commémoration du massacre du chemin des dames" ; et que les fusillés pour l'exemple seront enfin réhabilités ;<br class="autobr" /> c'est déjà bien que notre Président va naturaliser les derniers tirailleurs sénégalais qui sont obligés de rester en France pour toucher leurs pensions dérisoires (ancien combattant d'Indochine et d'Algérie car il en reste peu de la seconde guerre mondiale )<br class="autobr" /> "que maudite soit la guerre " n'en déplaise aux nationalistes qui instrumentalisent l'histoire<br class="autobr" /> et je rends hommage à l'un de mes grands oncle qui est mort à Lean (un sur 5 frères engagés dont mon grand père ,ma famille a eu de la chance vis à vis des millions de familles décimées et mort pour rien</p>