Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui - commentaires Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-26T13:36:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59435 2016-10-26T13:36:50Z <p>Parler du fascisme en France me fait franchement bien rigoler. ça sous-entend qu'on pourrait, en France, avoir un gouvernement différent des autres pays, des autres continents, des autres charlots ...</p> <p>Mais la France n'existe plus sacré nom d'une pipe ! La France n'est plus qu'une vitrine pour distraire les touristes, étrangers et plein à craquer de pognons sales.</p> <p>Le fascisme qui s'approche à grands pas est mondial !!! Exclusivement mondial !!! La France tient la robe de mariée du fascisme mondial comme les autres, pas plus ni moins, gauche et droite et extrême droite confondues.</p> <p>Rappel : dans les années 20-30 c'était mondial aussi. La France suit les autres à la queuleuleu. Elle n'a rien d'original.</p> <p>Et comme dit FIK'S NIAVO, demain blanc et noirs :</p> <p>« Nous ne serons plus des hommes.<br class="autobr" /> Suspendus à une corde, dans les arbres nous remplacerons les pommes » .</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-25T08:51:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59420 2016-10-25T08:51:00Z <p>Oui, mais quel parti a vraiment envie de sortir du capitalisme, à part L.O. et N.P.A. j'en vois pas d'autre...</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-24T08:29:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59415 2016-10-24T08:29:22Z <p>On peut lire ou relire Daniel Guerin, Fascisme et Grand Capital ?</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-23T11:37:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59408 2016-10-23T11:37:03Z <p>Les analyses structurelles sur les fondements du fascisme sont indispensables ne serait-ce que parce que la bataille des idées est la première des batailles. Cependant il me semble que celles-ci ne dépassent pas la rampe des médias, le feraient-elles elles elles resteraient, malheureusement, bien théoriques pour la majorité de ceux qui ne discernent pas les dangers sous le discours du FN. Pour cette raison il est plus efficace de concentrer les attaques contre cette idéologie en signalant, quand l'occasion est donnée, les votes ou les abstentions de ce parti dans les différentes assemblées. Il y a là une preuve par les faits de leur orientation contre les salariés : vote sur les travailleurs détachés au parlement européen ou bien abstention sur la loi El Khomri, par exemple.</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-22T18:18:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59404 2016-10-22T18:18:27Z <p>Je ne vois pas comment peut-on tenter d'analyser le discours du fn, il s'adapte avec la conjoncture à très court terme.Il est tout et son contraire, c'est fonction du thermomètre des médias.</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-21T04:05:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59387 2016-10-21T04:05:41Z <p>Au 20ème siècle, le Fascisme est-il une conséquence directe d'une certaine forme du capitalisme ou doit-on lui en imputer la totalité de ce système ? Si la bourgeoisie a mis des siècles à dépasser le féodal, l'aristocratie, elle n'a pu le réaliser que par des luttes servant la formation d'une nouvelle classe dominante, certes. C'est oublier que cette nouvelle classe ne comptait pas que d'énormes puissances de la propriété lucrative s'inspirant de l'ancien régime avec ses élites mais se chiffrait aussi de plus « petits ». La classe moyenne est de nos jours préservée en prétexte de démocratie pour la continuité d'hyper puissances financières comme jamais. C'est une forme l'aveuglement de la classe moyenne par 10% détenant le reste qui maintient les systèmes électoraux en place. Si les peuples à disposer de leurs destins ne comptent pour rien dans ces institutions balisées, pilotées, il ne restera que la rue et ses dangers de guerres civiles quand les 10% conviendront par plus de manipulations voire de forces violentes de l'inutilité d'une classe moyenne. Nous y sommes presque en zone occidentale. Ne parlons pas d'autres parties du monde où l'affaire est déjà réglée !</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-20T16:21:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59381 2016-10-20T16:21:54Z <p>autre pilier du fascisme me semble t il est le concept du nous contre eux ,le mythe de la grandeur perdue, la nécessité du bouc émissaire. intoxiquer les esprits, utiliser les peurs et proposer des solutions simplistes qui conviennent parfaitement aux peuples harassés et dépourvus de références politiques, historiques, bagage culturel pour résister à la déferlante fétide.je suis désolée de constater l ignorance crasse encouragée il est vrai par l notre société,dans laquelle se vautrent moult gens. oui les peuples ne se genent pas pour adouber des monstres quitte à les désavouer quand ils chutent ,nombre d exemples passés ou présents le prouvent.pas d angélisme sachons oser pointer les défaillances et petits arrangements avec le pouvoir, la société de consommation et la pseudo culture de masse débilitante.les peuples devraient investir tous les lieux de savoir ne pas s interdire la culture classique,s abonner tous azimuts aux bibliothèques(quasi gratuites !!)bref se donner les moyens de pouvoir s exprimer en toute occasion de ne pas etre impressionnés par la gente intellectuelle ayant kidnappé la connaissance.s approprier les instruments du pouvoir au lieu de se laisser engourdir paresseusement par la médiocrité. travail ardu certes (jouissif aussi) quand on n a pas les codes mais indispensable pour contrer les monstres sans foi ni loi qui humilient afin de soumettre.</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-20T15:29:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59379 2016-10-20T15:29:22Z <p>La confusion commence à l'école !<br class="autobr" /> Mes fils passés sous les fourches caudines de l'Éducation Nationale sur les dix dernières années m'ont appris comment on enseigne le totalitarisme dans les cours d'histoire : Sur la période du vingtième siècle, seules 2 "expériences totalitaires" sont explicitement étudiées, le stalinisme et le nazisme.<br class="autobr" /> Par contre, les régimes totalitaires d'Amérique Latine ou la Grèce des colonels, dans les années 1970, et les quarante ans de franquisme sont superbement ignorés. Il est vrai que ces dictatures ont largement été soutenues par les Etats occidentaux (Etats-Unis en tête) ou à tout le moins tolérées. <br class="autobr" /> J'imagine que les élèves russes ont une toute autre version des faits historiques de cette période. Est-elle plus objective ? J'en doute.<br class="autobr" /> Le sens critique serait-il une vertu en voie de disparition ?...</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-19T17:40:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59362 2016-10-19T17:40:08Z <p>Coïncidence , je suis en train de finir la lecture de Kaputt de Malaparte !</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-18T16:25:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59330 2016-10-18T16:25:30Z <p>merci pour cette chronique et non nous ne serons pas protégés contre le fascisme même avec Mélenchon ! Car ce n'est pas qu'une histoire de personne mais surtout de système = abolition du pouvoir, voilà une solution ! Inspirons-nous de toutes ces expériences d'auto-gestion qui ont ou ont eu lieu de part le monde (Coopérative intégrale Barcelone, ZAD NDDL, la Commune de Paris, les Mexicains au Chiapas...).</p> <p>Abstention consciente et boycott des élections pour un monde (enfin) sans elleux ! <a href="http://abstention-boycott2017.over-blog.com/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://abstention-boycott2017.over-blog.com/</a></p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-18T15:57:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59329 2016-10-18T15:57:10Z <p>A lire aussi : Fascisme et grand capital de Daniel Guérin aux éditions Libertalia.</p> <p>Publié pour la première fois en 1936, complété en 1945 (Gallimard), repris par Maspero en 1965, puis par Syllepse (1999) et La Découverte (2001), Fascisme et grand capital est incontestablement un classique. Sa lecture reste essentielle alors même que l'Europe bruisse de tentations autoritaires sur fond de désespérance sociale et de crise économique.</p> <p>Daniel Guérin adopte un modèle comparatif pour dégager les grandes tendances du fascisme, puis l'analyse, au cas par cas, en Italie et en Allemagne, avant, pendant, et après sa prise du pouvoir. Il étudie l'origine de ce mouvement, de ses troupes, et la mystique qui les anime ; sa tactique offensive face à celle, légaliste, du mouvement ouvrier ; le rôle des « plébéiens » ; la place des classes moyennes dans la lutte des classes ; son action antiouvrière et sa politique économique. Il dissipe ainsi les illusions anticapitalistes entretenues par le fascisme lui- même en montrant que son action bénéficie avant tout au capital économique et financier. L'auteur en tire un enseignement : « L'antifascisme est illusoire et fragile, qui se borne à la défensive et ne vise pas à abattre le capitalisme lui-même. »</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-18T10:27:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59318 2016-10-18T10:27:30Z <p>Très bonne analyse qui rappelle les fondamentaux, et la compromission des partie de gouvernement qu'on a vu dans les années 20 et qu'on revoit aujourd'hui. Tout cela joint à la prise en main des médias par les habituels affairistes qui pensent dompter la bête, sans se tromper d'ailleurs beaucoup en tout cas pour certains (pour ceux qui s'en souviennent Wolkswagen est une marque créée par Hitler à Wolfsburg, ville également créée pour l'occasion en 1938, Wolf - le loup - étant le charmant surnom du chancelier...).</p> <p>Donc il faudrait, cher Mermet, arrêter un peu de jouer et faire un vrai travail de contre-propagande journalier, voire soutenir clairement la seule force qui a une petite chance de renverser la vapeur, les Insoumis (et Mélenchon accessoirement).</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-17T22:29:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59313 2016-10-17T22:29:47Z <p>Les 4 piliers du fascisme selon Mordillat manquent clairement de rigueur et de sérieux.<br class="autobr" /> Avec toujours ce refrain contre la nation alors que c'est le seul remède contre le nouvel ordre mondial globaliste des banques et des truts.</p> <p>Le fascisme comprend l'autoritarisme, le parti unique, le totalitarisme de la police et de l'armée, les tribunaux spéciaux, la censure de la presse et ... l'impérialisme. <br class="autobr" /> <a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Lois_fascistissimes" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://fr.wikipedia.org/wiki/Lois_fascistissimes</a></p> <p>Invitez Annie Lacroix-Riz qui a beaucoup travaillé sur le sujet.</p> <p>Il y a 2 sortes d'antifascisme : celui qui critique le fascisme au pouvoir, avec quelquefois marqué centre-gauche dessus, comme pour tromper (diantre !). Henri Guillemin et Etienne Chouard l'exposent très bien.</p> <p>Puis il y a l'antifascisme à la Soros qui traque plutôt les " fascistes " qui sont soit dans l'opposition soit en-dehors de l'OTAN...(Les idiots utiles qui croient balancer la vérité au pouvoir et ne font que propager les bobards au service du pouvoir.)</p> <p>Le duel Trump-Clinton est à cet égard un cas de conscience : les antifascistes se positionnent du côté de Clinton qui a exercé les pires exactions - sous une couverture centre-gauche largement tissée par les médias - qui est clairement la candidate de l'oligarchie bancaire et de la guerre contre la Russie. En face, le mal martelé par tous les médias du " fasciste " Trump affligé de toutes les tares qui pourtant lui s'oppose à la guerre avec la Russie.</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-17T10:20:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59304 2016-10-17T10:20:20Z <p>entièrement d'accord, ce qui se passe aujourd'hui avec le retour des nationalistes partout a le même mécanisme<br class="autobr" /> reconquête d'un pays au nom de sa "grandeur", embrigadement de la jeunesse , au "nom du peuple" ; ; ; rejet et arrestation de tous les opposants ; <br class="autobr" /> promotion d'une architecture , retour à l'EMPIRE DE ROME , identité exacerbée ; ; ; ;<br class="autobr" /> et femmes reléguées à la procréation ; ; ;<br class="autobr" /> ces mouvements se crée lors de crise économiques majeures, chômage ; ;<br class="autobr" /> et avant Mussolini il y a eu les mouvements aux usa ; ;<br class="autobr" /> un certain Hitler s'en est inspiré ...<br class="autobr" /> et ils ne représentent pas le peuple ;mais les font taire, c'est eux qui ont la pensée unique</p> Le fascisme de Mussolini et nous aujourd'hui 2016-10-17T08:00:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-fascisme-de-mussolini-et-nous-aujourd-hui#comment59301 2016-10-17T08:00:04Z <p>Emmanuel Todd parle de faschisme Rose, à tort ou à raison ?</p>