Virer 2 900 salariés ? Pas de souci. Une chemise déchirée ? C'est un crime - commentaires Virer 2 900 salariés ? Pas de souci. Une chemise déchirée ? C'est un crime 2016-10-08T07:57:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/virer-2-900-salaries-pas-de-souci-une-chemise-dechiree-c-est-un-crime#comment59220 2016-10-08T07:57:54Z <p>La chemise déchirée.<br class="autobr" /> Si la vidéo ne montre pas clairement qui a déchiré la chemise, alors je me pose la question a- il put se la déchirer lui même ?<br class="autobr" /> On est dans un monde où toutes les manipulations sont possibles.<br class="autobr" /> Il y a des fois des faux casseurs !</p> <p>Les morts au travail.<br class="autobr" /> 1100 morts par an ( accidents et maladies) très peux dans les médias, les bijoux de la vedette sont plus importants. <br class="autobr" /> Les suicides ( plusieurs centaines) chez oranges oubliés et jamais sanctionnés</p> Virer 2 900 salariés ? Pas de souci. Une chemise déchirée ? C'est un crime 2016-10-05T05:53:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/virer-2-900-salaries-pas-de-souci-une-chemise-dechiree-c-est-un-crime#comment59192 2016-10-05T05:53:18Z <p>Dans cette affaire de « chemises » c'est encore les cols blancs qui gagnent et qu'1 désastre entre légalité et moralité survient une fois de plus. L'économie n'est pas 1 science mais 1 discipline. Non acceptée comme science exacte, elle se venge par une communauté d'experts dont certains acteurs sont plus que douteux. L'émotionnel remplace le prévisionnel sans éthique aucune provoquant ce genre de confusion, ou tel ici l'anecdote médiatique d'1 moment entre en collusion avec l'instance juridique. Nous sommes en flagrant délit d'inégalité sociale : le col blanc à des moyens juridiques légaux pour se protéger au bord de la légalité, tandis que ceux qui risquent perdre leurs emplois agissent dans l'émotion. Laquelle émotion est le ressort même de l'économie financiarisée.</p> Virer 2 900 salariés ? Pas de souci. Une chemise déchirée ? C'est un crime 2016-09-29T12:34:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/virer-2-900-salaries-pas-de-souci-une-chemise-dechiree-c-est-un-crime#comment59120 2016-09-29T12:34:12Z <p>n'attendons pas 50 ans pour réhabiliter les syndicalistes d'AIR FRANCE et GOOYEARS qui sont mis en pâture médiatique et pénale ; ; ; <br class="autobr" /> non à la pénalisation des luttes légitimes contre les licenciements ; ; ; ;<br class="autobr" /> appel et soutient aux "boucs émissaires " choisis au hasard dans la foule ;<br class="autobr" /> ce qui c'est passé il y a 50 ans pour les mineurs est la même chose que ce qui se passe aujourd'hui ... (et répression ordonné par des pseudos socialistes )</p> Virer 2 900 salariés ? Pas de souci. Une chemise déchirée ? C'est un crime 2016-09-28T23:32:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/virer-2-900-salaries-pas-de-souci-une-chemise-dechiree-c-est-un-crime#comment59115 2016-09-28T23:32:44Z <p>@ 14' environ , une erreur de diagnostic , il me semble , ce n'est pas le patron qui en demande toujours plus (quoiqu'il en prenne sa part) , mais (toujours à mon sens) les actionnaires qui le commandent et réclament des taux de rémunération stratosphériques décrochés de la réalité économique ...</p> Virer 2 900 salariés ? Pas de souci. Une chemise déchirée ? C'est un crime. 2016-09-28T14:13:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/virer-2-900-salaries-pas-de-souci-une-chemise-dechiree-c-est-un-crime#comment59110 2016-09-28T14:13:43Z <p>citoyens !boycottez le low coast :moins de voyages merdiques le voyage devrait récupérer ses lettres de noblesse et non plus demeurer un produit de consommation sans signifiant et humanisme.l aventure est souvent au coin de la rue...</p> Virer 2 900 salariés ? Pas de souci. Une chemise déchirée ? C'est un crime. 2016-09-27T21:53:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/virer-2-900-salaries-pas-de-souci-une-chemise-dechiree-c-est-un-crime#comment59106 2016-09-27T21:53:02Z <p>ce procès est honteux , de plus la "double peine " est interdite en FRANCE ces "présumés innocents " pris au hasard dans la foule ont été déjà licencié , c'est leur "mort sociale " ; ; ; alors pourquoi s'acharner sur eux ; ; ; ; <br class="autobr" /> la violence n'est pas de leur côté ; ; ; ;idem pour les GOODYEARS ; ; ; ; On n'est pas sous une dictature qui réprime entre autre les syndicalistes ; ;<br class="autobr" /> Quand ils sont venus arrêter les communistes, je n'ai rien dit, je n'étis pas communiste, quand ils sont venus arrêter les syndicaliste, je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicalistes ...(aujourd'hui on peuT remplacer juifs par musulmans) ; ; Quand ils sont venus me chercher il n'y avait plus personne pour me défendre ....</p> Avec les salariés d'Air France en lutte 2016-09-13T10:56:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/virer-2-900-salaries-pas-de-souci-une-chemise-dechiree-c-est-un-crime#comment58968 2016-09-13T10:56:15Z <p>Les salariés d Air France ne sont pas des nantis,comme on peut l entendre trop souvent.Décalages horaires permanents,horaires de travail décalés,uniforme contraignant par tous les temps,responsabilité écrasante vis à vis de la sécurité des CENTAINES de passagers.Non,les Air France,y compris les pilotes,dont la formation est longue et difficile,n ont pas des revenus mirobolants.<br class="autobr" /> De même que les cheminots.Les conducteurs de TGV n ont plus à "pelleter le charbon",d accord.Mais,emmener des centaines de passagers à destination,avec une vitesse soutenue où la moindre erreur peut virer à la catastrophe,c est une contrainte nerveuse permanente.<br class="autobr" /> Les vrais nantis,on les trouve au MEDEF ou chez les actionnaires parasites !!</p> Avec les salariés d'Air France en lutte 2016-09-11T15:07:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/virer-2-900-salaries-pas-de-souci-une-chemise-dechiree-c-est-un-crime#comment58946 2016-09-11T15:07:13Z <p>Quelle tristesse l evolution de cette ex compagnie nationale devenue boite privee. Des salaries en souffrance, des patrons arrogants, une image qui decline. <br class="autobr" /> "Des pilotes qui sont tres bien payés !" Dixit la journaliste de l emission ! J ai partage mais je regrette. Je ne suis pas pilote mais la solution n est pas de baisser leur salaire. Karine on t aime. Lolo d</p>