Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous - commentaires Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous 2016-04-30T21:13:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/faut-pas-parler-pour-nous-faut-parler-avec-nous#comment56913 2016-04-30T21:13:22Z <p>Je suis plouckistanaise, toutes et tous sans discrimination aucune, debout..Franchissons les murs, allons au delà des frontières et des barrières qui sont aussi dans nos têtes. Ne nous limitons pas ,la diversité et l'altérité sont une chance.<br class="autobr" /> Je fais partie des gens de peu, assistante maternelle, c'est 2 euros 80 de l'heure, c'est dire mon importance, mais j'ai la peinture, un lieu où penser et agir et Là-bas si j'y suis, pour prendre de la hauteur,et voir plus loin.</p> Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous 2016-04-27T14:11:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/faut-pas-parler-pour-nous-faut-parler-avec-nous#comment56847 2016-04-27T14:11:53Z <p>Mon jeune voisin me répond " Tu fais iech Je sais pas cè quoi de keske tu m'parles..."</p> Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous 2016-04-26T18:51:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/faut-pas-parler-pour-nous-faut-parler-avec-nous#comment56832 2016-04-26T18:51:35Z <p>Je partage le point de vue de Hugues le Baron et de Enzo. Les "jeunes des quartiers" sont loin d'être anti-capitaliste, qui sont leurs modèles ? Des footballeurs exilés fiscaux qui roulent et flambent leur pognon....</p> <p> J'en ai marre d'entendre qu'ils sont les oubliés du mouvement social, qu'ils subissent des inégalités plus fortes ....Mais bordel, au plus fort du "printemps arabe" pas un seul quartier ne s'est soulevé par solidarité. Ce n'est pas la colère des jours heureux qui les anime mais le ressentiment de leur frustration.</p> <p>L'histoire de France ne se réduit pas au colonialisme, c'est aussi celle des luttes qui ont construit notre modèle social. Qu'est-ce que "la banlieue" est prête à faire pour lui ?</p> Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous 2016-04-24T18:05:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/faut-pas-parler-pour-nous-faut-parler-avec-nous#comment56806 2016-04-24T18:05:21Z <p>ecoutez les banlieusards ça changera...</p> Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous 2016-04-24T14:01:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/faut-pas-parler-pour-nous-faut-parler-avec-nous#comment56805 2016-04-24T14:01:20Z <p>Je voudrai, si vous le permettez , rappeler qu' on ne peut effacer d'un revers de main prés de 2 siècles de colonisation . 2 siècles pendant lesquels on a considéré , avec beaucoup de condéscendance , pour rester charitable , avec toutes ces femmes , avec tous ces hommes venus d'au de là des mers. Nos "racines chrétiennes " dont nous avons oublié les valeurs fondamentales , notre "République" dont la devise "Liberté - Egalité - Fraternité " n' est pas allée plus loin que les frontons des batiments publics ou on l avait gravée n ont apporté la Lumière qu on se targue d'apporter au Monde . Je ne suis pas un adepte de la repentance et de l' auto-flagellation mais un peu d'humilité nous ferait le plus grand bien . Regardons l 'autre comme un égal , meme s'il <br class="autobr" /> n ' a pas suivi le meme cursus scolaire , meme s'il n' habite pas le meme quartier , ou la meme ville ou s'il ne peut se prévaloir d'un arbre généalogique</p> Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous 2016-04-23T14:41:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/faut-pas-parler-pour-nous-faut-parler-avec-nous#comment56783 2016-04-23T14:41:06Z <p>il dit "non à Podemos et Siriza à cause de la pigmentation ... car c'est très blanc" et se définit ensuite comme "un rappeur conscient"... déjà on est pas au Congo, c'estdes pays majoritairement blancs donc c'est un peu normal. Ensuite, ca montre que le niveau d'éducation politique et de conscience de classe dans le rap = proche du néant.<br class="autobr" /> Et les émeutes de 2005 n'avaient rien de révoltes sociales, toutes les semaines en France y a des gosses qui se prennent des balles perdues ou pas, y a des filles violées, y a des petits vieux qui se font aggressés ou dépouillé, des gamins renversés dans des rodéos mais là personne ne se révolte. Ces révoltes de 2005 c'était de la casse racailleuse de sous-prolaitaires néolibéraux, la même mentalité de rapaces malhonnête et de violence gratuite que celles que les racailles oligarches d'en haut font subir aux petits. Faut vraiment prendre ses désir pour la réalité si on y voit un mouvement social anticapitaliste.</p> Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous 2016-04-21T12:42:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/faut-pas-parler-pour-nous-faut-parler-avec-nous#comment56739 2016-04-21T12:42:41Z <p>"Pourquoi les jeunes issus de la "diversité" ne viennent ils pas,ou pas assez,à nuit debout ?" Telle est la question....<br class="autobr" /> Et pourquoi,"génétiquement",seraient ils aux cotés des antilibéraux,des anti austérité ?Certains d entre eux,ceux qui dealent et "font le business",par exemple, ne sont ils pas des relais actifs du capitalisme libéral ?Ont ils intérêt,comme les salariés,retraités,chômeurs et jeunes"pas issus de la diversité",à la disparition du capitalisme ? Ont ils une conscience de classe ?Et les radicalisés pro Daesh,ont ils vocation à être à nos cotés dans la lutte anti libérale ?<br class="autobr" /> Ou,au contraire,si le peuple,enfin,cherchait à renverser la table libérale,ne seraient ils pas, majoritairement, du coté des tenants du système financier actuel ?Fik s Niavo n est il pas l arbre conscient qui cache la foret de ceux qui ne veulent rien changer à la situation ?<br class="autobr" /> Je suis tenté de répondre "oui",ou,au moins :"certainement".Souvenons nous,par exemple,qu au référendum de Maastricht de 1992,les banlieues populaires des grandes villes ont voté largement"oui".</p> Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous 2016-04-21T11:40:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/faut-pas-parler-pour-nous-faut-parler-avec-nous#comment56738 2016-04-21T11:40:32Z <p>Bonjour à vous autres, qui êtes "Là-Bas Si..", dans l'arène. Et dans l'arène, face "aux lions", ce ne sont pas les "élites" ; face aux "lions" se tiennent les réfractaires qui ont décidé de rompre les chaînes que "les lions" croyaient que c'était dans la poche . Les "lions" ce ne sont que les nantis des arrondissements et autres quartiers huppés ; les "lions" sont dans les palais nationaux ; les "lions" sont en Suisse "voisine", à Bruxelles, au palais Brongnard, rue St Honoré, à la BCE ; les "lions" sont chez Goldmann-Sachs. Les "lions" sont aussi les patrons d'organes de presse, qui distillent la désinformation qui endorment la populace désabusée, et blasée. Alors, dans l'arène, ce n'est que Le Peuple qui se dresse, "Debout La Nuit", debout le jour, debout tous les jours, et qui sonne le rappel à TOUTES ET TOUS SANS DISCRIMINATION AUCUNE ; qui appelle à se rassembler, s'unir, se réunir, et à mettre en oeuvre "La Catastrophé", le renversement, dixit Frédéric, Lordon Frédéric. Il n'est pas trop tard, mais il est grand temps."Et cependant, Elle tourne.." Salutations.</p> Faut pas parler pour nous, faut parler avec nous 2016-04-21T07:26:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/faut-pas-parler-pour-nous-faut-parler-avec-nous#comment56735 2016-04-21T07:26:56Z <p>ras le bol de ceux qui disent que ce sont des "bobos" qui se rassemblent sur les places ; ; ; non c'est le peuple qui se rassemblent , et qui se parlent ... magnifique écoute de la symphonie du nouveau monde ... et place aux jeunes qui "se bougent" loin des réactionnaires de tout bord ... ( et des "gnansgnansgnans " )</p>