06/ 12H30 devant le Medef : « POUR LA SÉPARATION DU MEDEF ET DE L'ÉTAT » - commentaires 06/ 12H30 devant le Medef : « POUR LA SÉPARATION DU MEDEF ET DE L'ÉTAT » 2016-03-15T21:43:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/06-12h30-devant-le-medef-pour-la-separation-du-medef-et-de-l-etat#comment56107 2016-03-15T21:43:21Z <p>Salut à toutes et à tous</p> <p>Pour la séparation de la religion déiste et de l'Etat, c'est "laïcité".</p> <p>Alors quel mot va-t-il falloir trouver pour désigner cette impérieuse nécessité de séparer la religion totalitaire du dividence/finance et de l'Etat ?</p> <p>Allez, tout le monde doit plancher et après cela sera un projet de loi en ce sens.</p> <p>Et dans cent ans, des nostalgiques nous pondront un livre : "Quand les financiers étaient "hors-la-loi".</p> 06/ 12H30 devant le Medef : « POUR LA SÉPARATION DU MEDEF ET DE L'ÉTAT » 2016-03-11T11:05:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/06-12h30-devant-le-medef-pour-la-separation-du-medef-et-de-l-etat#comment56045 2016-03-11T11:05:08Z <p>Avez vous déjà entendu parler des "dîners du siècle" ? non ! pourtant il peut en découler ceci :<br class="autobr" /> Lorsqu'un média radiophonique ou télévisuel sans oublier la presse écrite traite le sujet d'une grève (entre-autres) de façon à orienter, à façonner, à fabriquer l'opinion que dans le sens réprobateur, sans aucune objectivité, comme c'est le cas concernant cette réforme du code du travail.<br class="autobr" /> En effet les médias à forte audience, aux heures de grande écoute, ne rapportent que des témoignages de gens mécontents par la gêne occasionnée par cette gréve, d'images de violences (bris de vitrines, poubelles brulées, projectiles lancés sur la police, marginaux encagoulés...), mais aussi des témoignages de manifestants discréditant le mouvement de grève, car ne maîtrisant pas du tout le sujet, ne sachant pas le justifier avec les mots qui conviendrait, des témoignages de très jeunes gens s'amusant dans les cortèges, donnant l'impression de ne pas très bien savoir pourquoi ils sont là, d'avoir été "manipulé(e)s" plus qu'autre chose...<br class="autobr" /> Cela permet au moins de savoir pour qui roulent la majorité de ces médias aux ordres, qui appartiennent quasiment tous à des grosses fortunes, ainsi que de constater le résultat obtenu grâce à ces fameux "dîners du siècle" auxquelles participent une étroite minorité d'individus juchés aux postes de commande des plus puissantes institutions de la société ;<br class="autobr" /> Donner l'impression de parler "d'une seule voix".</p> 06/ 12H30 devant le Medef : « POUR LA SÉPARATION DU MEDEF ET DE L'ÉTAT » 2016-03-11T10:46:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/06-12h30-devant-le-medef-pour-la-separation-du-medef-et-de-l-etat#comment56044 2016-03-11T10:46:23Z <p>Bonjour à toutes et tous, AMG et l'équipe ; cela n'est pas tombé de la dernière averse ; même avant guerre, où les lois travail n'existaient, les patrons ont toujours pointé leur index sous le nez des politiques, et dicté leurs ordres. Pour eux, non seulement ils veulent la flexibilité chez leurs personnels, mais ils demandent aux politiques d'avoir l'échine flexible. Et trahissant la cause du peuple, les élus se trahissent par renoncement, surtout quand on se prétend "de gauche". La crise est construite, planifiée, programmée par les faiseurs de fric, les banquiers, les possédants, et leurs hommes de mains siégeant au parlement. Il n'y a pas crise pour les possédants ; la crise, c'est pour les prolos, pour les exploités. Henry Ford, milliardaire des USA a dit, citation : "C'est une chance que les gens ne comprennent pas le système bancaire. Sinon, il y aurait la révolution dès demain matin" ; chez D. Mermet, le 04. O0. 2011 à 15h 15 sur Inter. À bonnes entendeuses et bons entendeurs, salutations. "Et pourtant, Elle tourne.."</p> 06/ 12H30 devant le Medef : « POUR LA SÉPARATION DU MEDEF ET DE L'ÉTAT » 2016-03-11T07:14:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/06-12h30-devant-le-medef-pour-la-separation-du-medef-et-de-l-etat#comment56040 2016-03-11T07:14:24Z <p>Une très belle série de reportages, du grand là- bas si j'y suis.</p> <p>Je suis très heureux de découvrir autant de nouvelles et talentueuses recrues venues étoffer l'équipe de reporters.</p> <p>Merci à tou-tes-s, merci Daniel</p> 06/ 12H30 devant le Medef : « POUR LA SÉPARATION DU MEDEF ET DE L'ÉTAT » 2016-03-11T06:49:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/06-12h30-devant-le-medef-pour-la-separation-du-medef-et-de-l-etat#comment56039 2016-03-11T06:49:46Z <p>Du 'réveil de la conscience de classe', « il y a loin de la coupe aux lèvres » (au fait, elle est à combien la coupe ?).</p> <p>Politique (ou citoyenneté) « sans conscience n'est que ruine de l'âme ».<br class="autobr" /> « Une conscience peut toujours parler d'égale à égale à une autre conscience » (Pierre Brossolette)</p> <p>Les enfants du laboureur, Ésope</p> <p>La discorde régnait parmi les enfants d'un laboureur. Il eut beau les exhorter : ses discours n'arrivèrent pas à changer leurs sentiments. Il résolut donc de mettre sa morale en action. Il les pria de lui apporter un faisceau de baguettes et, quand ils eurent fait ce qu'il leur avait dit, il leur donna les baguettes toutes ensemble, en leur commandant de les rompre. En dépit de leurs efforts ils ne peuvent y arriver : le père délie le faisceau et leur donne maintenant les baguettes une à une, et comme ils les cassent sans peine : « Eh bien ! Voilà ce qui vous attend, vous aussi, mes enfants, leur dit-il : unis, vous serez invincibles ; divisés, vous êtes à la merci de vos ennemis. »</p>