Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE - commentaires Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE 2016-04-23T15:04:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/frederic-lordon-syriza-podemos-le-combat-continue#comment56786 2016-04-23T15:04:37Z <p>Je veux vous ecrire de grece pour vous dire que 2015 n'a pas ete l'annee de la Grece mais l'annee du coup de poignard de Syriza dans le dos du peuple grec. Pour un observateur attentif il etait clair que le ci-devant Tsipras roulait pour le capital et roulait le peuple avec son verbiage gauchiste. Il serait trop long de decrire mes sources et mes observations, mais il fallait une bonne dose de cecite politique pour croire ce charlatant et rouler pour lui dans le reste de l'Europe. M ais je crois que ceux qui l'ont fait ne sont que des complices de ce triste sire. La voie du socialisme passe par la destruction de cette Europe imperialiste . A votre disposition......</p> Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE 2016-01-12T14:04:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/frederic-lordon-syriza-podemos-le-combat-continue#comment54807 2016-01-12T14:04:02Z <p>Je viens de lire un texte qui semble interressant a premiere vue, mais qui manque serieusement de substance. SYRIZA n'est que le prochain PASOK bien prepare par les interets americains. Habitant en Grece et observant sa realite economique politique et sociale. au dela des circonvolutions de l'auteur il ne reste que la necessite de renflouer le systeme verole et sans avenir du capitalisme, les grecs a 90% sont les cobayes du monde de la finance afin de les detourner de la possibilite de combatre le systeme et avec un appuis majoritaire de commencer une édification socialiste. Facile surement pas neccessaire surement. Les mensonges de Tsipras ont provisoirement porte leurs fruits, et a aucun moment du texte il est fait reference au parti communiste de Grece (grave lacune politique). Triste.</p> Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE 2015-12-24T09:34:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/frederic-lordon-syriza-podemos-le-combat-continue#comment54559 2015-12-24T09:34:04Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> le Diplo a mis en place sur son nouveau site une transcription audio de certains de ses articles, ce qui permet un accès aux personnes mal ou non voyantes... ou de faire autre chose tout en écoutant !<br class="autobr" /> Si cela vous est possible, essayez de le mettre en place pour les quelques articles que vous diffusez. Merci !</p> Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE 2015-12-23T18:55:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/frederic-lordon-syriza-podemos-le-combat-continue#comment54544 2015-12-23T18:55:25Z <p>Concernant le fardeau de l'Euro. Serait il possible d'instaurer des monnaies locales sans intérêts (départementales, autres ?) afin de sauver notre économie et relancer nos régions et notre pays ? Cela permet de garder l'Euro pour les échanges avec les autres pays tout en gardant la souveraineté monétaire qu'un pays digne de ce nom se doit d'avoir. En plus de privilégier l'écologie et les circuits courts, les entreprises locales seraient les grandes bénéficiaires, le chômage reculerait y compris dans les régions désertés. Cela nous permettrai d'avoir une résilience énorme en cas de crise. Les grandes entreprises, les grandes banques n'ont aucune résilience et sont dépendantes, les crises à répétition auront raison d'elles, c'est évident, c'est seulement une question de temps.<br class="autobr" /> Bref, les avantages sans les inconvénients et la possibilité de faire un bras d'honneur à l'Europe, mais de manière courtoise. Je ne suis pas du tout contre une sortie de l'Euro mais le système est trop verrouillé pour cela (sauf stratégie du choc dans notre intérêt). Nous allons devoir créer nos systèmes en parallèle (à tout les niveaux) ainsi on pourra les regarder s'effondrer sans peur et avec un verre de champagne à la main.</p> Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE 2015-12-23T09:29:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/frederic-lordon-syriza-podemos-le-combat-continue#comment54538 2015-12-23T09:29:04Z <p>Frédéric Lordon est un polémiste remarquable et qui nous fait du bien.<br class="autobr" /> Malheureusement, à le monter sur un piédestal, on étouffe les meilleures intentions de réflexion autonome dans la tête de chaque citoyen.<br class="autobr" /> Existe-t-il encore des citoyens ? Voilà 70 ans, depuis que les multinationales ont envahi l'Europe avec le plan Marshall que l'esprit citoyen est combattu par la ou plutôt les pensées uniques, la dominante, néolibérale, mais en réaction toutes les autres, de l'anarchie au néo-fascisme, chacune sure de représenter l'intérêt majeur pour une classe populaire à laquelle on ne prend plus la peine de demander son avis sauf en de très rares moments comme en 2005 avec le TCE.<br class="autobr" /> De Pompidou à Chirac, l'organisation lobbyiste transnationale a consolidé ses positions. Elle a essayé puis jeté Sarko, et voulu le remplacer par Strauss Khan puis à son défaut par Hollande. En 2017 va-t-elle essayer la Marine et son FN ?<br class="autobr" /> En Espagne, grâce au mouvement des indignés, c'est un centre gauche un peu anarchisant qui tient actuellement la côte. En Grèce, Syriza minée de l'intérieur s'est écroulée sour la poussée de la Troïka et des banques.<br class="autobr" /> Les transnationales contrôlent toujours la situation, le citoyen est toujours oublié.</p> Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE 2015-12-23T07:42:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/frederic-lordon-syriza-podemos-le-combat-continue#comment54536 2015-12-23T07:42:42Z <p>@nicolas, <br class="autobr" /> se creuser le cerveau, analyser, et à mon humble avis partir de la base, aller voir du côté des zapatistes, marinaleda...???????? les solutions ne sont pas à l'extérieur mais à l'intérieur de chaque citoyen mais pour cela il faudrait commencer par jeter la télé....???? ce ne sont que de simples pistes d'un cerveau moyen...</p> Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE 2015-12-22T16:43:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/frederic-lordon-syriza-podemos-le-combat-continue#comment54525 2015-12-22T16:43:59Z <p>"dans les époques de confusion, il faut tenir un cap intellectuel et idéologique avec une rigueur de fer."</p> <p>c'est ce cap rigoureux qui est admirable chez f lordon, même si sa démonstration d'une sortie de l'euro, relève plus du principe de plaisir, que du principe de réalité !</p> Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE 2015-12-22T15:59:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/frederic-lordon-syriza-podemos-le-combat-continue#comment54523 2015-12-22T15:59:25Z <p>Je note que vous dites que : le plan A, très rapidement, va se transmuter en plan B, du seul fait de l'opposition radicale du bloc Allemand. Bien que les populations n'y soient pas encore prêtes, cela me parait en effet une évidence.<br class="autobr" /> Dès lors pourquoi le choix de négocier un plan A serait-il une erreur. Il n'y aurait d'erreur que dans la mesure où préalablement, le plan B ne serait pas préparé avec la prise en compte de toutes les conséquences sur les relations économiques avec l'Europe et le monde ainsi que toutes les pressions économiques de la finance et de l'industrie. <br class="autobr" /> La situation en Grèce est un bon terrain expérimental pour appréhender toutes les mesures qu'il nous faudra mettre en place pour protéger notre économie et résister aux puissances libérales et permettre aux citoyens d'adhérer à cette échéance inéluctable.</p> Frédéric LORDON, SYRIZA, PODEMOS, LE COMBAT CONTINUE 2015-12-22T15:31:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/frederic-lordon-syriza-podemos-le-combat-continue#comment54522 2015-12-22T15:31:06Z <p>"Sauf que la question n'est pas, comment sortir de l'euro ? Mais, sortir de l'euro pour quoi faire ?" Ma question est "Comment " ?<br class="autobr" /> Qu'elle mouvement politique, dans notre médiacratie libérale, sera suffisamment habile pour convaincre une majorité de citoyen ? A t' on un soupçon d'espoir sans ce joindre aux vrais gaullistes (au sens de Régis Debray) ? Quelle stratégie ? L'attente ? La plainte ? Car ils sont tous habiles pour conserver leur sièges dorées surtout les inoffensifs contestataires profiteurs... Comment faire ?</p>