LA GRÈCE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNÉ - commentaires LA GRÈCE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNÉ 2015-09-22T02:25:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/la-grece-des-pauvres-a-perdu-l-europe-des-riches-a-gagne#comment52808 2015-09-22T02:25:59Z <p>Bonjour, <br class="autobr" /> Il n'y a pas plus de Rock'n'Roll dans une « rockstar » que de démocratie dans les urnes .<br class="autobr" /> Tant que nous voterons pour des « élus », les pauvres, les peuples, l'humanité, les 99% en seront les victimes.<br class="autobr" /> Toutes hiérarchies ( pléonasme ) verticales est l'essence même du pouvoir et du capitalisme.</p> LA GRÈCE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNÉ 2015-09-21T22:53:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/la-grece-des-pauvres-a-perdu-l-europe-des-riches-a-gagne#comment52807 2015-09-21T22:53:52Z <p>La leçon est dure . Il n ' y a pas de sauveur suprème .Pas plus un Tsipras , qu 'un autre Quant à la bourgeoisie et à l '" Union " qui la représente . Rien à, attendre. Impitoyable , elle est , impitoyable elle restera . Cet épisode le prouve une fois de plus . Elle ne cédera que si elle craint de tout perdre . Et Tsipras , a menti objectivement quand il a fait croire qu 'on pouvait "négocier"avec l 'engeance Merkel , Shubbe , Hollande..Non , il ne faut pas faire confiance à des leaders quelque soit leur "sincérité".. les masses , les travailleurs , les pauvres doivent prendre leur sort en main , durement , comme en Espagne en 36 , ou en France à l époque ..Les faiseurs de promesses il faut les rejeter.. et ce n est même pas une question de "sortir de l'euro ou pas " . Non ; c 'est une question de rapport de force sociale . Et la leçon ne vaut pas seulement pour la Grèce..</p> LA GRÈCE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNÉ 2015-09-20T17:09:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/la-grece-des-pauvres-a-perdu-l-europe-des-riches-a-gagne#comment52797 2015-09-20T17:09:31Z <p>Il n'y a pas que la Grèce des pauvres qui ait perdu, les pauvres d'où qu'ils soient ,sont écrasés moulus, pressés par la Finance, les capitalismes et leurs escouades d'actionnaires !! Il nous faut retrouver le sens que l'on veut donner au vocable : "démocratie".</p> LA GRÈCE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNÉ 2015-09-20T09:38:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/la-grece-des-pauvres-a-perdu-l-europe-des-riches-a-gagne#comment52789 2015-09-20T09:38:02Z <p>Alexis Tsipras me fait penser à Zorba le grec. <br class="autobr" /> A part que Zorba était beaucoup plus sympa et ce n'était qu'un film.<br class="autobr" /> Cette réalité ne me fait pas rire du tout.</p> LA GRECE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNE 2015-09-20T09:29:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/la-grece-des-pauvres-a-perdu-l-europe-des-riches-a-gagne#comment52788 2015-09-20T09:29:42Z <p>Je lis que "là-bas.org" fait la promotion de L'Union Populaire !<br class="autobr" /> Cela m'intrigue car ce n'est pas ainsi que je m'imaginais le rôle de "là-bas.org".<br class="autobr" /> Ce qui me plaisait sur France Inter c'était la manière dont "La bas si j'y suis" présentait des faits et des avis parfois divergents qui au final permettaient de faire converger les opinions honnêtes vers l'évidence. C'était faire confiance en l'intelligence des auditeurs.<br class="autobr" /> Cette position sur la Grèce en faveur de l'Union Populaire me déconcerte car elle est carrément en rupture avec tout çà !<br class="autobr" /> On commence par écrire "l'espoir s'appelle UP" et ensuite on va vous dire pourquoi ! C'est mettre la charrue avant les bœufs. <br class="autobr" /> Et puis surtout : Alors que l'intérêt des grecs passe inévitablement par l'union des forces progressistes, faire le choix de l'UP c'est ancrer la division du peuple de gauche et donc servir les tenant d'une Europe capitaliste inhumaine. <br class="autobr" /> De grâce laissons le peuple grec voter puis débattre et accordons lui la confiance qu'il mérite car même "là-bas" n'a pas de leçon à lui donner !</p> LA GRÈCE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNÉ 2015-09-20T09:21:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/la-grece-des-pauvres-a-perdu-l-europe-des-riches-a-gagne#comment52787 2015-09-20T09:21:36Z <p>@ Antoinette Daubin : Tsipras à « trahi » ? voire ! … Je constate autour de moi que cette assertion ne passe pas. La signature de Tsipras après un NON sans ambigüité est en général expliquée par "un pistolet sur la tempe". Je trouve cela extrêmement court et pour tout dire infantile. Si c'était si couru d'avance, alors pourquoi aucun leader de gauche n'avait annoncé cette fin ?<br class="autobr" /> Je crois plutôt que la déception est si forte qu'elle nous retire la raison.<br class="autobr" /> Pour ce qui est de l'Union Populaire qui "divise", les frondeurs du PS eux, ne divisent pas ? Le reniement du NON français de 2005, n'est-il pas une trahison ?<br class="autobr" /> Comparaison n'est pas raison, certes, mais au moins Antoinette ne soyez pas indignée, acceptez au moins le doute.</p> LA GRECE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNE 2015-09-20T07:06:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/la-grece-des-pauvres-a-perdu-l-europe-des-riches-a-gagne#comment52784 2015-09-20T07:06:18Z <p>J entends à la radio que Tsipras à « trahi ». Comme souvent,ça m indigne.Comme si on ne lui avait pas tordu scandaleusement le bras !Toute cette histoire prouve juste,de manière aveuglante,et on se demande comment certains ne l ont pas compris,que démocratie et capitalisme sont incompatibles.</p> LA GRECE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNE 2015-09-20T05:46:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/la-grece-des-pauvres-a-perdu-l-europe-des-riches-a-gagne#comment52782 2015-09-20T05:46:43Z <p>Je suis abonnée.</p> LA GRECE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNE 2015-09-20T01:30:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/la-grece-des-pauvres-a-perdu-l-europe-des-riches-a-gagne#comment52781 2015-09-20T01:30:30Z <p>Si Tsipras n'avait pas avancé les élections, le peuple grec aurait sans doute mieux compris leurs enjeux. Le choix entre liberté et sécurité est un choix perfide : celui qui choisit son apparente sécurité s'aperçoit vite qu'il a perdu l'une et l'autre. Ce fut le cas tout au long de l'Histoire. Nous, peuples de l'UE, devons récupérer notre souveraineté : là se trouve la liberté qui pourra ensuite produire la sécurité.</p>