Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) - commentaires Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2019-02-22T14:01:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment77781 2019-02-22T14:01:12Z <p>Bonjour,</p> <p>Monsieur HIRSCH vous a t'il répondu ?</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-11-08T20:10:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment59615 2016-11-08T20:10:00Z <p>qui a détruit les hôpitaux publiques en faisant les ARS et les paiements à l'acte ? Sarkozy et Roselyne BACHELOT<br class="autobr" /> au détriment du service public et de notre droit aux soins<br class="autobr" /> LA SANTE ne se monnaye pas ; ; ; ce n'est pas une "entreprise " comme une autre ; ; ; elle ne peut faire de profit au détriment de LA VIE HUMAINE<br class="autobr" /> le personnel soignant qu'il soit fonctionnaire ou non est INDISPENSABLE . Les soins " techniques " ne sont pas suffisant il faut aussi de l'écoute, du dialogue, de la "compassion" , de l'attention" ; ; c'est cela prendre soins de la personne qui a besoin d'être soigné et soulagé ;<br class="autobr" /> un sourire c'est de l'espoir, <br class="autobr" /> quand il faut faire des toilettes à la chaîne afin d'assurer les soins d'hygiène et de confort, cela amène à des maltraitances ;<br class="autobr" /> combien de personnes âgées trimbalées d'un service à l'autre dont la situation s'aggrave faute de temps<br class="autobr" /> dans les hôpitaux il vaut mieux avoir un minimum d'autonomie car les personnels n'ont pas le temps d'aider à les faire manger...<br class="autobr" /> on ne voit plus d'escarres mais c'est tout juste ; ; ; <br class="autobr" /> Quant au clinique il vaut mieux ne pas avoir de grave opération car les principales opérations se font en "ambulatoire" ; ; ; c'est le profit à la chaîne pour les cataractes, les canal carpiens etc ; ; ; ; <br class="autobr" /> Et je ne parle pas des EHPAD où le personnel est mal payé</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-10-04T02:33:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment59177 2016-10-04T02:33:58Z <p>Je suis de tout cœur avec vous et merci pour votre courage et votre dévouement,que vous prodigue a longeur de temps ,et surtout ne vous découragez pas à cause de quelque malfaisant politocars véreux et corompus et lobiistes,penser y quand vous les soigner,de ne pas trop courir pour les sauvers mettez les dans la position des patients lambdas car eux non pas l'habitude de ceux que vives les personnes et surtout vous dans votre quotidiens car il ne s'en rendent pas compte il n'ont jamais travailler de leur vie ,car avant de commencer leur néfaste carrière il devrait déjà commencé par aller bossé à l'usine,l'hôpital,dans le bâtiment, dans l'industrie,le commerce ,après il pourront voir de quoi il en ressort,et surtout les rémunérations aux résultats,et là nous ferions de sacrés économies on ne payerai plus du tout d'impôts.alors ne vous découragez pas je pense que nous sommes quelques million à vous soutenir courage je pense que cela va changer bientôt,car le jour où ça va peter il va falloir qu'il apprennent courir vite.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-07-12T14:35:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment58354 2016-07-12T14:35:39Z <p>Bonjour à tous, depuis 1990 ça a bien progressé merci, la casse des hôpitaux, commencé sabre au clair par le bon Docteur Kouchner, qu'on a complètement oublié et qui prétendait que le diplôme d'Infirmier de Secteur Psychiatrique était inique...bien sur il était payé (pendant nos études nous étions payés et oui !) puis nous avons du rembourser en restant 5ans à l'hôpital qui formait, puis le diplôme a été échangé avec un diplôme d'infirmier médicale moyennant un stage bidon puis tout à été annulé puis on nous l'a donné sur simple inscription ;..là encore et déjà c'était soit disant une certaine non-conformité de ce diplôme avec l'Europe qui ne fonctionnait pas (?). Pauvre andouille les Belges et les Suisses en sont toujours friand de ce savoir faire que nous avions dans le domaine de la maladie mentale, monsieur Kouchner qui ne comprend rien et n'a jamais rien compris à la folie. Puis le diplôme a été stoppé net, plus de formation plus de recrutement plus de stage en psy pour les infirmiers et catastrophique incompétence en la matière depuis ! Et maintenant ? ben la psychiatrie est gérée par des questionnaires débiles ayant pour but de prouver que les méthodes cognitivistes Américaines, issues de la psychologie animale sont efficaces...on devrait porter plainte...responsables ou coupables ?</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-06-17T16:32:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment57877 2016-06-17T16:32:38Z <p>remarquable texte tout est dit......</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-06-14T15:42:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment57719 2016-06-14T15:42:27Z <p>Très belle lettre, touchante et pleine de bon sens... bravo !<br class="autobr" /> Mais le principal problème c'est que M Hirsch ne se sentira jamais concerné par votre altercation parce que, comme pour l'éducation, les proches de ce monsieur se ne se ferons pas soigner dans le public, il iront dans le privé à grand renfort de pognon...<br class="autobr" /> Tant que nos dirigeants n'auront pas l'obligation de passer par le public et auront les moyens d'aller dans les hôpitaux ou les écoles plus chères rien ne changera !<br class="autobr" /> C'est un constat amer mais c'est un fait...<br class="autobr" /> En tout cas votre initiative est salutaire et ensemble (TOUS ensemble) nous changerons les choses.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-05-06T07:57:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment57037 2016-05-06T07:57:56Z <p>Super clémentine . Vous avez dit haut ce que tout le monde pense tout bas à ses hommes qui gouvernent notre beau pays et qu ils sont entrain de le mettre à terre ..... Bravo</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-04-27T19:22:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment56854 2016-04-27T19:22:30Z <p>bon, j'ai pas tout ecouté, c'est tellement convenu.<br class="autobr" /> tout d'abord, bravo pour votre emission, et votre site.je ne suis pas tj ok avec vous, mais, vous m etes indispensable !</p> <p>trop de travail ? trop de fatigue ?</p> <p>allez...un peu de courage ma mie...</p> <p>alors, mon vecu.. : j'ai eu une appendicite a 48 ans.</p> <p>opéré, soignée par des infirmieres.<br class="autobr" /> acceptez vous que des eleves participent aux soins ? ma fille etant en ecole d'infirmiere, j'ai dit oui.<br class="autobr" /> bon, je demande a la jeune eleve, 2 eme année : ca ne vous penalise pas trop de faire des gardes de 48 heures ?</p> <p>non, on s'y fait...surtout qu'apres, on a 3 jours de recup !</p> <p>et paf le chien....et on manque de bras ? combien de temps de travail effectif par mois ?</p> <p>je pense que les services sont organisés pour generer le max de repos compensateur...c'est magouilles a tous les etages...c'est surement pareil chez les flics....on a bcp de travail...donne moi tes plannings, je vais te gerer ca moi en 2 temps 3 mouvements.</p> <p>allez un autre exemple de gaspillage ?<br class="autobr" /> les sages femmes... en 2015, 800 000 naissances...avec 15-18 000 sages femmes..alors : <br class="autobr" /> 800 000/15 000= 53,33 naissances par sage femme....honorable non ?</p> <p>ah oui : 53,33, c'est aussi par an.... donc, 1 naissance par semaine....ca va ? elles vont tenir le rythme ? pas trop dur la pause café ?<br class="autobr" /> ah oui, c'est vrai...y'a les pre-visites, et les papiers....et les vacances...ah oui, c'est vrai...</p> <p>merci encore a l'équipe, mais, soyez pas trop compatissants</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-04-21T06:22:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment56734 2016-04-21T06:22:19Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> un grand merci à Clémentine, je connais le "milieu hospitalier, ma mère y est décédée, et elle à toujours été bien entouré, malgré le manque criant de ...tout..<br class="autobr" /> Les infirmières l'ont accompagné avec savoir faire, douceur, et je me souviens d'une jeune médecin cardiologue si souriante pour elle, prenant me temps de l'écouter, de la comprendre.<br class="autobr" /> Le témoignage de Clémentine m'a ému, et je pense à mon fils, lui aussi infirmier, qui s'efforce d'être à l'écoute des personnes qu'il soigne, de rester souriant...<br class="autobr" /> C'est un travail difficile, côtoyer la mort la souffrance, et voir les patients lutter, puis mourir...</p> <p>Je voudrais aussi, en ce temps de joyeuse fête, défervescence, où l'on ne sais pas trop où nous allons, ajouter mon "grain de sel", une citation de Wilhelm Reich, référence en 68, en exergue à son livre "La Fonction de l'Orgasme" : "L'amour, le travail et la connaissance sont les sources de notre vie : ils devraient aussi la gouverner."<br class="autobr" /> Je donne le salut à toutes et tous.<br class="autobr" /> Gilles Vérité</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-04-18T14:37:51Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment56689 2016-04-18T14:37:51Z <p>Monsieur Hirsch<br class="autobr" /> Vous êtes en train de transformer la santé en marchandise ,<br class="autobr" /> Nos soignants et soignantes sont débordées (és) fatiguées (és) , Les médecins aussi , ils marchent au bord de l'accident médical .<br class="autobr" /> Alors la piste des économies l'infirmière qui vous écris cette lettre vous la donne , ensuite donner une valeur de production à la santé est une monumentale erreur en effet à moins que vous ne vouliez réduire la durée de vie des Français (économies sur la santé et les retraites c'est peut être ce que vous souhaitez sans le dire , bien évidemment surtout pour les plus modestes ) il faut augmenter les effectifs des soignants sinon vous porterez une lourde responsabilité .<br class="autobr" /> A tout le personnel soignant MERCI DE VOS SOINS ET DE VOTRE COURAGE .</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-04-17T18:06:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment56684 2016-04-17T18:06:57Z <p>que rajouté à ce diagnostic, la mort annoncée de l'hôpital, la santé ne se calcule pas profit ou perte, il y a des possibilités de faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état, les grands de ce monde mais on pénalise toujours les petits, vous nous pendez haut et court, ce n'est pas des dizaines de personnes tuées ou blessées dont on parle c'est l'ensemble de la population du territoire que vous terrorisez, la peur de ne pas être soigné comme n'importe quelle personnalité, vous si vous êtes malade vous aurez les meilleurs soins, parce que vous êtes une personne importante ! importante qu'avez vous de si important par rapport à tous ceux qui payent et se privent pour vous, votre luxe est notre ruine ; aujourd'hui les élections présidentielles pointent leur nez et les promesses de campagnes vont fusez mais ne croyez pas que nous sommes dupe, non, ce que vous faites c'est attisé le feu de notre détermination de dire "terminé" "assez" la révolution française de 1789 venait que le peuple avait de plus en plus faim en autre et bien là vous nous affamez ! alors vous n serez pas surpris de voir le peuple dans les rues et n'essayez pas de reprendre à votre compte les erreurs de vos prédécesseurs car vous êtes tous pareil ; vous voulez le pouvoir des noms dans les livres d'histoire, louis XVI y est alors quelles tracent voulez vous laisser réellement dans l'histoire de votre pays ? à méditer chaque jour devant votre miroir !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-04-16T17:03:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment56670 2016-04-16T17:03:27Z <p>Je voudrais réagir sur un sujet qui concerne la société :celui de l'illétrisme :<br class="autobr" /> Il un vrai que les enfants qui arrivent au CP n'ont pas le même bagage verbal et culturel .Dans ces classes ,il serait nécessaire de diminuer les effectifs .<br class="autobr" /> Mon amour d'enseignante que j'ai été pendant 37 années me permet d'expliquer qu'avec des mots simples ,il faut en comprendre les raisons ;La plus importante est celle du non redoublement du CP (statistiques obligent ).Je ne sais quel ministre ,qu'il soit de gauche ,du centre ou de droite a eu cette idée irréelle.Un enfant qui n'a pas acquis la lecture ne comprendra pas la grammaire ,les problèmes de mathématique...Pour moi c'est une sentence de "mort scolaire" .Si cet enfant est en centre ville ,il peut avoir la chance de changer de classe de CP la seconde année ,et apprendra à lire avec une autre méthode d'apprentissage et auprès d'un enseignant avec qui le contact sera plus aisé .MAIS NON:PAS DE REDOUBLEMENT !!!!!! ;Le CP est la fondation de la scolarité .<br class="autobr" /> J'ai exercé dans des classes spécialisées et cela confirme mon propos .Ces Ministres ne connaissent rien à l'enseignement .</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-03-05T09:20:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment55887 2016-03-05T09:20:11Z <p>TOUTE MA FAMILLE ET MOI SOMME DE TOUT COEUR AVEC VOUS ON VOUS ADMIRE MERCI POUR TOUT CE QUE VOUS FAITE</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2016-02-23T11:26:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment55544 2016-02-23T11:26:44Z <p>Bravo à toi et tous ces soutiens qui démontrent enfin que nous sommes un corps infirmiers qui est en souffrance !je travaille depuis 30 ans comme infirmière et je ne me reconnais plus dans mes pratiques.Je suis dans le privé et la règle d'or est la rentabilité au mépris de la qualité !A 57 ans on te refuse dans des services à cause de ton age ,il faut savoir que les séniors doivent etre rangés dans des services et attendre leur retraite sagement !!Quand tu aimes ton metier et que ta conscience dicte ta conduite auprés des patients en oubliant leur valeur financière ,tu déranges le système ! L'argent est la colonne vertébrale du système de soins !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-11-11T10:28:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment53509 2015-11-11T10:28:55Z <p>Moi même infirmier et ex-fonction publique hospitalière, je partage cette réalité du terrain. Moi aussi j'ai fait un burn-out qui m'a valu d'être raillé des cadres de la fonction publique hospitalière => pour Eux c'est un mal immoral et honteux, il faut se débarrasser des brebis galeuses. Et pourtant, après 21 ans de service, j'aime encore mon métier. Je suis passé dans de nombreuses spécialités et j'en ai encore à apprendre. Au rythme ou vont les choses avec les politiques, je n'apprendrai plus rien car je n'aurait plus la force de m'investir dans des soins non reconnus, avec des horaires de "négriers" sans aucune reconnaissance sinon le regard des patients et le "merci" des familles qui réchauffent le coeur. Nous ne sommes pas des machines et nous ne fonctionnons pas aux "merci" (même si ça nous redonne fois en notre métier). <br class="autobr" /> Merci Clémentine pour cette initiative et cette prise de position que nous sommes nombreux à partager mais tu est la première à le crier très fort. Bravo et Merci</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-11-05T15:38:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment53434 2015-11-05T15:38:15Z <p>Bonjour, j'ai été très émue par votre courrier, juste ,clair ,réaliste.<br class="autobr" /> Je travaille à l'Institut Curie depuis 28 ans et dans un mois, j'arrêterai ma carrière , un peu plus tôt que prévu( à 2 ans de ma retraite officielle), car le quotidien devient difficile et dans des conditions qui ne correspondent plus à la manière dont on m'a appris à travailler il y a 30 ans et dont je suis fière ; <br class="autobr" /> Vous êtes jeune et vous vous battez pour ce métier, bravo ; <br class="autobr" /> Bon courage ,les patients ont besoin de vous, mais pensez également à vous, c'est important pour vos proches et votre famille ;<br class="autobr" /> Cordialement.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-11-02T17:35:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment53410 2015-11-02T17:35:53Z <p>Tu es une émouvante lutteuse,Clémentine !<br class="autobr" /> mais ,je crois qu'il faudra plus pour émouvoir Martin Hirch<br class="autobr" /> ou plutôt lui faire "peur" car ce que tu dis,il sait déjà et ce ne sera pas sa mére qui sera privée de soin pour gérer la réduction de l'investissement dans l'hopital comme tu le déplores.<br class="autobr" /> Je suis moi-même infirmier (en retraite),je te comprend,probablement il faudra une révolte trés forte de l'ensemble des travailleurs pour faire"peur" et non émouvoir ces "gens là" <br class="autobr" /> toute ma fraternelle pensée va à toi et tes collegues</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-09-22T21:01:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52816 2015-09-22T21:01:18Z <p>Tres bien Madame, CGT je crois, manque de personnel, je suis passé dans cet hopital St Louis a Paris un dimanche matin, une infirmiére consultait sur un ecran d'ordinateur le site des galeries Lafayette, bizarre ??????????</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-08-25T23:59:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52498 2015-08-25T23:59:26Z <p>L'être humain n'est pas une marchandise, ceux qui le soigne (l'instruise, le transporte...) ne sont pas des variables d'ajustement pour répondre aux exigences d'un modèle, celui du marché !!! Merci Clémentine de le rappeler à ceux qui sont aux responsabilités. C'est au nom de cette responsabilité qu'ils ont l'autorité pour mettre un terme à la loi du marché dans ces secteurs et remettre du sens dans Service Public, notre bien Commun. Sans cette volonté, ils n'incarnent que l'Imposture ...</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-08-18T16:35:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52461 2015-08-18T16:35:07Z <p>pourquoi, dans ce combat du personnel de santé qui nous anime toutes et tous, nous les soignants de tous poils, limiter cet appel à l'assistance publique ? dans le privé nous sommes autant concernés que vous.....<br class="autobr" /> de toutes façons, nous sommes d'accord avec ce qui est dit<br class="autobr" /> partageons-le, le fardeau n'en sera d'autant plus léger pour chacun, chacune que nous serons nombreux à le porter</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-08-14T03:21:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52449 2015-08-14T03:21:58Z <p>Bravo Clémentine tu as bien résumé notre quotidien. J'ai fait un Burn out dans un Hôpital privé des hauts de Seine en fin 2012 alors que j'étais en disponibilités de l'hôpital Necker..<br class="autobr" /> Mais j'aime notre métier,et aujourd'hui je suis prête à me battre pour réintégrer l'hôpital Necker ou Béclère et participer à maintenir la qualité des soins infirmiers autant que nos conditions de travail.Privé ou public je n'ai jamais compté le heures supplementaires que j'effectuais pour gérer des situations de crise. Les soignants sont en souffrance et Mr Hirsch ou aucun autre directeur de l'AP-HP ne pourront avancer sans nous.Nous empêcheront ses dirigeants de détruire complètement l'humanité de l'hôpital public.Le seul bastion de l'égalité ,de la démocratie devant la dictature du libéralisme c'est nous le peuple de france ,du soignant aux patients.<br class="autobr" /> Ce sont 50 ans de mauvaise gestion des dépenses de santé et des fonds publics <br class="autobr" /> que les dirigeants n'arriveront pas à nous en faire porter le chapeau.<br class="autobr" /> C'est à eux de baisser leurs émoluments <br class="autobr" /> et d'arrêter de vivre dans le luxe grâce à nos impôts. <br class="autobr" /> Je soutien ton action Clémentine et je suis à ta disposition pour aider notre profession.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-08-04T17:25:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52411 2015-08-04T17:25:18Z <p>Bravo Clémentine !... Quel exemple de courage et de réalisme ! J'ai été très gravement malade d'une erreur chirurgicale, reconnue par 3 experts parisiens ! Le chirurgien qui m'a opérée d'une pathologie banale m'a handicapée à vie ! Lors de l'expertise, il n'a pas eu un mot de compassion ! Pas un ! Un drame qui me laisse des séquelles à vie. J'ai séjourné dans un C.H.U 8 semaines, en tout ! L'horreur ! Vétusté, saleté, 3 personnes dans des chambres à 2 lits ! Aux urgences, 72 personnes en même temps !...Pas de respect de l'intimité, de la confidentialité !<br class="autobr" /> Un personnel soignant remarquable mais qui vit sans doute ce que vous décrivez et n'a pas de temps pour consoler, aider, comprendre les malades !...Des conditions honteuses pour les patients dans une France en 2015 !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-21T11:21:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52293 2015-07-21T11:21:23Z <p>Martin Hirsh et consorts iront à l'hopital américain ou une clinique "réquisitionnée" comme celle pour l'accouchement de l'épouse de Sarkozy dont une patiente a déposé plainte pour brûlure car cela a sévèrement déstabilisé le fonctionnement de l'établissement.<br class="autobr" /> <a href="http://www.ladepeche.fr/article/2014/12/19/2015088-brulee-plateau-repas-cause-carla-bruni-obtient-7500-euros-dommages.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.ladepeche.fr/article/2014/12/19/2015088-brulee-plateau-repas-cause-carla-bruni-obtient-7500-euros-dommages.html</a></p> <p>Mais pour ces gens là, tout va toujours bien et ira toujours bien. Ils nous méprisent et ne font que nous piquer du blé.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-16T11:32:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52274 2015-07-16T11:32:01Z <p>Je suis vivant grâce à l'Hopital public, à la sécurité sociale, à la solidarité. Je me battrais jusqu'au bout pour sauver le service public, dans tout les domaines.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-15T16:37:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52271 2015-07-15T16:37:01Z <p>Tout est dit dans ce message Monsieur, attendez vous d'avoir une mort de votre propre famille pour vous bouger ? Ce sera trop tard !!!<br class="autobr" /> Alors Clémentine battez vous encore et encore vous êtes merveilleuse et votre courage m'impressionne. Ne lâchez pas, avons nous besoin de ses faux dirigeants pour exister ?<br class="autobr" /> Non, de qui ont ils besoin ses hauts de la loi ? De nous, sans nous ils ne peuvent rien faire, ils ne sont rien !!!<br class="autobr" /> Courage, vous méritez la légion d'honneur véritable celle de votre humanité !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-14T16:24:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52268 2015-07-14T16:24:33Z <p>Bravo Clémentine pour avoir oser cette lettre criante de vérité ;<br class="autobr" /> Nous avons 2 filles infirmières, elles aussi ne comptent pas leurs heures, elles sont épuisées , et doivent toujours en faire de plus en plus, en délaissant malheureusement le côté relationnel par faute de temps</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-13T21:10:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52263 2015-07-13T21:10:59Z <p>Je suis de tout cœur avec vous ! L'année dernière j'ai accompagné mon frère à l'hospital jusqu'à son décès. Je sais de quoi vous parlé et encore une fois sachez que je vous soutiens moralement et plus si vous le désirez.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-13T17:49:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52262 2015-07-13T17:49:50Z <p>Ex Aide-soignant hospitalier puis maisons de retraite.<br class="autobr" /> Tenir, tenir à tout prix et rester disponible aux malades, aux souffrants, aux collègues, à l'équipe soignante. Tenir coûte que coûte ! <br class="autobr" /> Seul la nuit en maison de retraite avec 92 pensionnaires à ma charge. <br class="autobr" /> Oui, vous avez bien lu, 92 pensionnaire pour un seul aide-soignant !<br class="autobr" /> Personne avec moi ! Totalement seul pour tout gérer. Les deux tournées de changes, environ 50 personnes incontinentes. La distribution des médocs pour la nuit. La surveillance toutes les 1h30. Les blessures. les urgences. Appeler les médecins, le SAMU. Les décès et les toilettes mortuaires. Les fugues. Les appels incessants, parfois 50 ! Soigner les plaies. Gérer les Alzheïmer. Les accompagnements de fin de vie et les soins palliatifs.<br class="autobr" /> Une course infernale contre le temps, de la première à la dernière minute. Je lavais et repassais les tenues de mes collègues de jour pour lesquelles j'ai une profonde amitié et. Toutes ont eu des grossesses pathologiques tant le travail de jour est épuisant. Nous étions très proches et nous faisions des sorties ensembles en dehors de boulot. C'était plein d'amitié et de joie ! <br class="autobr" /> La paye était misérable et la charge de travail énorme.<br class="autobr" /> Voila, j'ai tenu comme j'ai pu. Mon investissement était total. Puis je suis tombé lourdement malade. Fatigue extrême. Une pathologie digestive très grave. Puis une dépression très sévère. Puis le burn-out !<br class="autobr" /> J'ai fini de courir...il y a six ans !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-08T10:24:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52220 2015-07-08T10:24:35Z <p>Bravo pour votre discours. Je suis de tout cœur avec vous. Mon père a été hospitalisé en fin de vie, en février dernier et les personnes qui se sont occupées de lui ont été formidables ainsi qu'avec nous les proches. Merci à vous pour votre dévouement. J'espère que cette lettre fera bouger les hauts fonctionnaires.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-08T08:43:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52218 2015-07-08T08:43:35Z <p>(partie 4)<br class="autobr" /> Vous voyez donc, à l'hôpital, la machine à détruire l'humanité de l'homme, machine en marche au nom de cette humanité et vous la dénoncez... parce que vous en souffrez...<br class="autobr" /> Mais qui prendra la défense de tous ceux qui sont tués parce qu'ils ne peuvent se faire entendre. C'est par là qu'il faut commencer ! Ne plus faire deux, trois poids et mesures mais défendre toute l'humanité, la conforme aux beaux critères des politique et du bienpensant comme l'humanité difforme, lésée, handicapée, réprouvée, dérangeante et sans voix...<br class="autobr" /> Vous pourrez toujours réclamer de l'argent, des moyens humains, mais tant que le fondamental de la protection de toute humanité sera jeté aux orties, cela ne servira à rien. La vie n'est ni un droit ni un luxe ! Nul ne peut légiférer sur la vie… sauf les menteurs et les tricheurs !<br class="autobr" /> J'aime votre cri, je l'entends et compatis de tout mon cœur, mais la solution justement ne peut venir que du cœur, le portefeuille n'est qu'un outil.<br class="autobr" /> Bon courage, mes prières vous accompagnent.<br class="autobr" /> (fin)</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-08T08:42:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52217 2015-07-08T08:42:59Z <p>(partie 3)<br class="autobr" /> Je cite pour info : les prisonniers ayant payés leurs dû à la société, les mongoliens oui, on dit Trisomiques, mais je présente la façon dont ces personnes sont déshumanisées, les handicapés physiques, les gueules cassées ou déformées, tous ceux qui ont une maladie qui coûte trop cher, ceux qui ont été très malade mais que la société commerciale ne reconnait plus parmi elle, les végétatifs qui coûtent si cher qu'on préfère les euthanasier au nom d'une fausse dignité, puisque la vrai ne se perd vraiment que dans la mort...<br class="autobr" /> On se dit humaniste, bienpensant, et on avalise pour réguler les finances, ce que firent un certain Adolphe, un certain Lénine et son successeur et d'autres depuis.<br class="autobr" /> Vous savez, qui veux noyer son chien l'accuse de la rage ! <br class="autobr" /> Oui nous les personnes handicapées qui avons tant de mal à vivre au milieu de NORMAUX sommes d'ores et déjà sur la liste de ceux qui coûte trop cher à la société parce que la proportion de pauvre chez nous et infiniment plus grande que chez les bien-portants.<br class="autobr" /> (fin partie 3)</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-08T08:41:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52216 2015-07-08T08:41:32Z <p>(Partie 2)<br class="autobr" /> Notre problème, chère demoiselle, c'est que nous vivons au-dessus de nos moyens depuis 40 ans. Nous feignons de donner des leçons aux grecs, mais nous avons fait comme eux, nous jetant dans l'Europe à corps perdu alors que nos dirigeants, toutes classes confondues sont incapable de se faire respecter par les citoyens et d'y faire respecter l'égalité tant chantée par ceux qui n'y croient pas.<br class="autobr" /> Oui, nous avons 40 ans de passif, et du coup, quelqu'un doit payer : et c'est nous, les gens qui produisent du travail et nos enfants quand ils ont un emploi, afin que nous puissions avoir un niveau de vie acceptable en comparaison de ce que nous connaissons et donc EXIGEONS...<br class="autobr" /> Le citoyen ne pouvant guère être plus pressuré qu'il ne l'est déjà, les entreprises (entendre l'actionnariat impersonnel) n'hésitant pas à vendre leur outil pour fuir le pays, que reste-il ?<br class="autobr" /> Nous ! Les vieux, les handicapé, les INUTILES ! Vous savez ceux qui sont IMPRODUCTIFS. Les sans voix sur les lits d'hôpital, dans les "zazils", dans la rue, les plus pauvres qui n'ont pas de représentativité, ceux que la population préfère voir disparaitre que se promener dans la rue...<br class="autobr" /> (fin partie 2)</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-08T08:39:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52215 2015-07-08T08:39:24Z <p>(Partie 1) <br class="autobr" /> Bonjour,<br class="autobr" /> Ce que vous dites, mademoiselle, est bien l'expression de toute une profession. Cela pourrait, en y changeant quelques mots, convenir, aux militaires, aux gendarmes, aux policiers, et même aux instituteurs et trices (mot désignant une bien plus belle profession que la dénomination actuelle ne le laisse entendre). Et d'autres, encore, pourraient se joindre au défilé des désespérés de notre société perdue...<br class="autobr" /> Mais quoi, que faudrait-il faire ? Augmenter les personnels ? Avec quel argent, les citoyens sont drainés jusqu'à la moelle. Quant aux riches, contrairement à une idée reçu et propagée par beaucoup d'envieux, de jaloux, et de lâches, les riches sont pour la plupart des citoyens honnêtes et travaillant au bienêtre du pays tout comme la plupart des pauvres.<br class="autobr" /> Alors que faire ? Désigner comme coupables les socialistes et leur incapacité à gérer quoi que ce soit, n'ayant, quand ils sont au gouvernement, pratiquement jamais travailler dans une vraie entreprise (de celles qui payent des impôts !) fonctionnaires qu'ils sont...<br class="autobr" /> Mais il en est de même avec la droite (je ne cause pas des extrêmes d'un côté ou de l'autre, ils ne sont pas représentatifs en fond de citoyens, juste en leur colère). (fin partie 1)</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-07T18:15:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52203 2015-07-07T18:15:47Z <p>J'ai une petite-fille Jennifer infirmière en France , elle me parle parfois de son travail , il en ressort qu'elle a toujours le sourire et qu'elle est appréciée de tous les petits vieux (j'en suis un)je me rends compte du travail qu'elle accompli et je n'ose pas lui dire qu'elle dépasse les bornes de la gentillesse et de l'énergie qu'elle dépense de peur de la décourager mais je pense qu'elle dépassera mes angoisses et qu'elle restera toujours ma petite Jennifer qui continuera de faire la joie des personnes qu'elle cotoiera .</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-03T05:30:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52162 2015-07-03T05:30:34Z <p>Merci Clementine<br class="autobr" /> C'est tout simplement ...juste</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-07-02T11:52:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52157 2015-07-02T11:52:55Z <p>Je suis une ancienne IDE et je remercie Clémentine pour son courage . j'ai manifesté plusieurs fois pour pouvoir améliorer nos conditions de travail et aussi nos salaires . Nous restions dans nos services avec une étiquette "EN GREVE" . Cela ne gènait personne . le travail était toujours assuré !<br class="autobr" /> Il n'en est pas de même pour toutes les professions . Hélas !!!</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-30T20:31:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52145 2015-06-30T20:31:00Z <p>... Et vous, la France, vous êtes notre exemple, notre modèle à suivre. On voudrait un jour devenir un pays comme le vôtre, nous, en Argentine. Lorsque j'écoute l'émission de Daniel Mermet, ce que je fais aussi souvent que je peux, je me demande où finira le monde...<br class="autobr" /> Autrement, je vous remercie de votre émission M. Mermet.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-26T17:23:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52109 2015-06-26T17:23:07Z <p>Bien dit. Remettre l'humain au centre. vrai pour le sanitaire, le social, le politique, l'économique, le financier la mondialisation etc. Quelques gus encore et encore, générations après générations se partagent le monde comme un vulgaire gâteau, avec l'assentiment des pouvoirs quels qu'ils soient, what else ? Avec violence généralisée, décentrée ou localisé selon affinité. Violence physique, idéologique ou hypnotique, fatale ou sournoise, laide ou cocacolaisée.<br class="autobr" /> Vous avez dit libéralisme ? oui : la liberté de ceux-là <br class="autobr" /> un autre monde est possible, il emerge ; la masse n'est pas coordonnée : c'est tellement difficile : elle doit empêcher toute prise de pouvoir du gus</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-26T15:56:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52107 2015-06-26T15:56:13Z <p>Merci CLEMENTINE de prendre la parole . Car nous sommes des professionnels qui s'expriment peu et se font peu entendre <br class="autobr" /> . L'hopital publique maltraite son personnel est ne reconnaissant plus sa dimension humaine ,en ne reconnaissant pas tout le devouement et l'amour de l'autre qu'il faut pour pouvoir soigner la souffrance des personnes cancereuses ,agées, en soins palliatifs ou des enfants , des personnes malades psychiatriques.<br class="autobr" /> A quoi servent toutes nos belles formations sur la communication, l'ethique, l'accueil des patients si nous n'avons plus les moyens de les écouter ?<br class="autobr" /> Cela ne fait qu'accentuer la souffrance des soignants qui ne peuvent mettre en pratique leurs valeurs humanistes.<br class="autobr" /> Les personnels de santé jouent un rôle de tampon au sein de l'hopital depuis de nombreuses années. Les institutions hospitalières restreignent sans cesse nos moyens, compriment notre temps a des fins financières et nous, nous donnons notre energie , nous donnons une partie de notre temps, pour compenser et garder une qualité de soin acceptable, car nous avons une conscience et un respect inconditionnel de l'humain.<br class="autobr" /> L'humain est au centre de nos préoccupations. Notre dignité de soignants passe par les valeurs humanistes que nous défendons.<br class="autobr" /> Alors Merci encore CLEMENTINE de défendre la dignité de notre profession et de prendre la parole</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-26T09:32:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52101 2015-06-26T09:32:41Z <p>Bravo ! quel courage CLEMENTINE ! Ca mérite bien une majuscule !<br class="autobr" /> Ne le perdez pas votre courage ni l'espoir que les choses s'améliorent !<br class="autobr" /> Nous devons nous battre , nous ne devons jamais renoncer , c'est l'affaire de TOUS<br class="autobr" /> Nous avons besoin de vous et vous avez besoin de nous<br class="autobr" /> Pour ma part , j'ai fait ma carrière dans un centre anti-cancéreux,<br class="autobr" /> je n'ai jamais renoncé (quelque fois ce fut très très dur ....)<br class="autobr" /> A l'époque de la mondialisation tout est bradé même la santé <br class="autobr" /> Une difficulté que j'ai pu observé cependant , les personnes qui ne sont pas "encore" touchées par la maladie dans le grand public , et je vous l'assure , ne sont pas conscients de tout ce qui se passe dans le milieux hospitalier , il faut informer les gens , par les réseaux sociaux ? , donner des preuves , des exemples, votre lettre est tout cela.<br class="autobr" /> Je suis moi-même maintenant de l'autre coté de la barrière comme parente de patients et patientes moi - même ....<br class="autobr" /> Encore bravo et merci pour ce que vous faite</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-25T20:11:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52091 2015-06-25T20:11:41Z <p>Que dire de plus sinon que c'est exactement ce que je ressens, je suis une aide-soignante, avec des valeurs nécessaires à cette profession.Messieurs du gouvernement je vous invite à mon tour à nous rejoindre dans les services .Savez-vous seulement ce qu'est un service USLD, quelles pathologies sont traitées dans ce service ? Des personnes qui ne guériront jamais, qui nécessitent des soins parfois difficiles mais surtout du temps, de la considération, du temps pour eux mais aussi pour ces familles qui doivent accepter cette situation. Je vois régulièrement des patients, enfants, conjoints pleurer. Dois-je passer devant eux sans voir leur désespoir, les ignorer faute de temps ? Je me rappelle un patient qui me pleurer dans les bras il souhaitait mourir, il n'avait plus personne, Aurais-je du passer et ne pas le regarder ? Je vous rappelle que certains patients sont seuls, qu'ils n'ont pas d'autres soutient que celui du personnel. La qualité de notre travail, nos valeurs sont remises en question. Toute toute personne de la considération, surtout lorsque l'on est malade, parfois seul et dans la détresse. Demain le patient sera peut-être un de vos proches ou même vous, messieurs du gouvernement n'oubliez pas que la maladie peut frapper n'importe qui et que les soins seront les mêmes pour tous. Il n'est pas possible de faire du bon travaille dans de telles conditions LES SOIGNANTS NE VEULENT PAS TRAVAILLER de cette façon !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-25T15:28:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52086 2015-06-25T15:28:13Z <p>Il était une fois une lettre écrite par le ministère de la santé adressée à l'hôpital psychiatrique dans lequel je travaille depuis deux ans.</p> <p>Il était une fois une économie de 3,5 millions d'euros en deux ans à réaliser. <br class="autobr" /> Il était une fois une "maitrise de la masse salariale".</p> <p>Ce chiffre je n'arrivais pas à me le représenter, ils s'est présenté sous la forme d'un mail, il paraissait irréel car dématérialisé,. Un mail ça ne peut pas faire de mal.</p> <p>Aujourd'hui, ce chiffre s'est présenté à nous sous une forme nette et tranchante : Réduction de 160 postes sur 2000 sur l'hôpital ;</p> <p>Pour notre petite équipe qui bosse pour le maintient à domicile des personnes atteintes de maladie mentale : projet de réduire les horaires d'ouverture, fermeture le week -end, quatre lits d'hospitalisation en soins libres fermés, réduction de 5 postes infirmiers sur 10, réduction des horaires de consultation des psychologues.</p> <p>Sur notre secteur, dans les années qui vont venir, il y aura moins de burn-out, il y aura moins de dépression, moins d'état aigu d'angoisse, il y aura moins de malades. Car comme on ne pourra plus les recevoir, ils n'existeront plus dans les chiffres, et la Haute Autorité de la Santé pourra sortir une étude avec de jolis chiffres témoignant de cela.</p> <p>Et nous, soignants nous sommes témoins d'une folie actuelle bien plus destructrice que celle des personnes que l'on appelle fous....</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-24T12:31:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52071 2015-06-24T12:31:24Z <p>Bonjour, <br class="autobr" /> Je travaille depuis 35 ans dans le secteur de la santé .En 1986 , j'étais etudiante IDE ,nous sommes descendu dans la rue pour informer le public de l'avenir des services.Nous avons été inondé par des lance à eau....Cela montre la reconnaissance de notre profession. L'Historique de notre profession nous colle à la peau... Les sœurs étaient nourrit et logé à l'époque.Nous avons retirer la cornet mais pas évoluer.La technologie nous permet de justifier nos actes mais la charge de travail et les études de création poste n'ont pas été reactualisé. Je viens changer de région et je me suis inscrite à deux société interim et les missions me sont proposé en qualité d'aide soignante. J'ai refusé. Que va devenir la profession ? Et vous les jeunes ? Un directeur m'a annoncé que je coûtait trop cher. Quel honte...Il me reste à ce jour 7 ans à travailler avant la retrait. Que faire ?<br class="autobr" /> Je suis ouverte a toute proposition.<br class="autobr" /> Bon courage.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-23T07:23:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52050 2015-06-23T07:23:40Z <p>bravo , tout est dit , c'est vraiment bien résumé le quotidien des soignants et les conséquences sur les prises en charges des personnes qui ont besoin d'être accompagnées , soignées , écoutées.<br class="autobr" /> Ou est l'humain ? Maintenant l'hôpital est une entreprise et il n'y a que le budget qui compte, les économies , les recettes , le rendement ...</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-23T07:23:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52049 2015-06-23T07:23:02Z <p>bravo , tout est dit , c'est vraiment bien résumé le quotidien des soignants et les conséquences sur les prises en charges des personnes qui ont besoin d'être accompagnées , soignées , écoutées.<br class="autobr" /> Ou est l'humain ? Maintenant l'hôpital est une entreprise et il n'y a que le budget qui compte, les économies , les recettes , le rendement ...</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-22T13:50:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52043 2015-06-22T13:50:27Z <p>Parions que ceux à qui vous avez le courage de vous adresser, avec beaucoup de sensibilité et de justesse, n'auront même pas le courage de venir constater sur place et suffisamment longtemps pour le vérifier, la situation alarmante que vous leur décrivez.<br class="autobr" /> Merci de votre dévouement.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-22T12:29:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52041 2015-06-22T12:29:29Z <p>Dans votre rubrique "pour aller plus loin", vous avez oublié ce lien :</p> <p>"<a href="http://la-bas.org/re-ecouter/les-emissions/2011-2012/avril-518/bernard-friot-l-enjeu-des-salaires" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://la-bas.org/re-ecouter/les-emissions/2011-2012/avril-518/bernard-friot-l-enjeu-des-salaires</a>".</p> <p>Cette émission permet de recadrer les vrais enjeux de cette lutte décrite par Clémentine... Et d'en rtracer toute l'histoire depuis la Libération !</p> <p>Clémentine exprime une souffrance. Il faut armer la colère de Clémentine et de ses collègues : l'alternative au triomphe de la finance est Déjà Là ! C'est le Salariat ! IL FAUT CLAIREMENT DEFINIR LES ENJEUX ET LES OBJECTIFS DE LA LUTTE !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-21T08:44:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52031 2015-06-21T08:44:07Z <p>Bonjour, je suis complètement en accord avec cette superbe lettre. Clémentine comme tous les gens des services hospitaliers et cliniques j'ai envie de vous remercier d'être là pour nous tous du plus profond de mon être. Sans doute ce monsieur Hirch n'est pas appelé à être un jour entre vos doigts ???(les calculettes n'ont pas de coeur) A sa place je craindrais ce moment du futur proche ou pas ... Sincères salutations chaleureuses d'un simple Humain</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-21T04:04:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52029 2015-06-21T04:04:23Z <p>Hélàs extrèmement juste.<br class="autobr" /> Dr. Alexandre Boskowitz, pédiatre à la retraite</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-20T18:15:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52027 2015-06-20T18:15:53Z <p>comment peut-on parler de déficits avec la santé ? On doit soigner et être soigné quel que soit le coût . S'il manque de l'argent, que certains appellent déficit, il faut prendre sur l'impôt et madame Bettencourt peut payer, avec ses 530€ à la minute ! <br class="autobr" /> le service public, santé, hôpital, sncf, n'a pas à être "rentable" ; ce terme est ignoble quand il concerne notre santé. C'est par l'impôt que l'on assure l'équilibre des comptes du service public.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-20T11:52:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52024 2015-06-20T11:52:04Z <p>Bravo Clémentine ! quel courage de dire tout ce quotidien à ceux qui nous gouvernent, et qui ne prennent jamais le temps de considérer, partager le vécu des gens avant de débuter des réformes. Quel culot de justifier ces réformes en nous laissant croire qu'on va améliorer le service public par une soi-disante meilleure gestion ! <br class="autobr" /> Nous aimons nos infirmiers, surtout s'ils sont suffisamment heureux au boulot pour supporter nos souffrances !!</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-20T09:31:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52023 2015-06-20T09:31:21Z <p>Nous sommes tous concernés par votre combat c'est pourquoi nous devons tous lutter avec vous. MERCI ET BRAVO</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-20T09:29:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52022 2015-06-20T09:29:01Z <p>Nous sommes tous concernés par votre combat c'est pourquoi nous devons tous lutter avec vous. MERCI ET BRAVO</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-20T09:03:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52021 2015-06-20T09:03:57Z <p>Ma fille aînée est infirmière en réanimation à Nantes. Chaque jour ou elle travaille , elle fait au moins 30 minutes de rab ( c'est plutôt 45). Parfois on lui<br class="autobr" /> accorde une récup comme l'autre jour ou elle fermait sa porte direction le CHU<br class="autobr" /> Sa cadre l'a appelée pour lui dire qu'elle lui accordait une journée de repos.<br class="autobr" /> C'est "sympa" non ??.<br class="autobr" /> C'est être traité comme du bétail ,non ????</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-20T08:54:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52020 2015-06-20T08:54:00Z <p>Clémentine parle de son vécu, il faudrait que des personnes comme Delphine qui n'est pas d'accord avec la totalité du témoignage, aient le courage de se mettre devant une caméra et de nous informer elle aussi. Car je pense effectivement que comme dans tous les métiers de la fonction publique, il y a des réalités suivant le secteur et la région où on exerce. Mais en tout cas s'il y a vraiment des sous à trouver il ne faut pas encore les prendre sur le dos des personnels.</p> <p>Allez courage !!!!</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-20T04:50:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52018 2015-06-20T04:50:37Z <p>Merci, merci pour votre courage, tout est dit de facon simple, directe et humaine. Encore bravo</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-20T01:49:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52017 2015-06-20T01:49:15Z <p>merci Clementine pour avoir exprime une realite On ne vous remerciera jamais assez pour le travail accompli .Chaque fois que je me rend a l hopital j essaie de dialoguer avec vos collegues de les defendre face ades personnes qui vous accusent de tous les mots et qui ne veulent pas voir combien vous etes impactees par le manque d effectifs .Il nest pas normal que vous travailliez dans ces conditions il n est pas normal que nous ne profitions pas pleinement de l evolution des sciences etdes techniques ilnest pas normal que l on parle de sante en thermes d economies et meme de profits Merci pour votre courage.EN tant que militante CGT je serai toujours a vos cotes pour vous defendre dans vos luttes dans vos revoltes.Ensemble nous pouvons gagner pour un mieux etre de tous pour l avenir de nosenfantsDonnez nous de vos nouvelles continuez a bientot</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-19T16:54:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52013 2015-06-19T16:54:18Z <p>En galère de santé depuis bientôt 15 ans, j'ai une expérience des hôpitaux coté lit.<br class="autobr" /> Je dis depuis longtemps que je mesure la chance inouïe que j'ai d'être pris en charge pour mes soins. En ALD, absolument 100% des frais exorbitants engagés sont prix en charge. <br class="autobr" /> J'ai bénéficié de soins et de molécules que je n'aurais jamais pu payer, même en vendant tout et en endettant mes enfants. <br class="autobr" /> Il y a des endroits ou les gens meurent parce que personne ne dépense 1 € pour soigner l'infection bénigne du départ. <br class="autobr" /> Ici, on peut bénéficier gratuitement des meilleurs soins du monde.<br class="autobr" /> Les hôpitaux tournent à plein régime, à effectif raboté et sont déficitaires. Les labos encaissent eux. Et gros !!<br class="autobr" /> Je me demandais comment est il possible qu'on dépense tant pour ma personne, et je me suis rendu compte que pour les différents protocoles de soins dont j'ai bénéficié, le médecin me présentait une autorisation d'utilisation de mes données médicales pour la recherche. J'ai toujours accepté comme la quasi totalité des patients, j'imagine. Comment refuser ça au toubib qui vous explique qu'il va essayer de vous sauver la vie ?<br class="autobr" /> Et bien finalement, je crois que c'est ça. Je paie avec mes cellules qui deviennent du matériel pour les labos.<br class="autobr" /> Je termine en remerciant le personnel hospitalier que je trouve généralement exemplaire de tenue et de compétences.<br class="autobr" /> La nourriture hospitalière est absolument déplorable, mais servie avec le sourire.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-19T11:23:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52010 2015-06-19T11:23:27Z <p>bravo pour votre courage <br class="autobr" /> les personnes qui nous gouvernent sont persuadées que jamais elles n auront besoin de vous. <br class="autobr" /> Mais la seule chose que je leur souhaites c'est d être hospitalisé et rejeté comme de vulgaire serpillère <br class="autobr" /> elles ne mérite pas mieux <br class="autobr" /> elles n ont aucun respect du patient<br class="autobr" /> la seule chose qui les intéresse c'est le gain le bénéfice qui leur rapporte <br class="autobr" /> De toute façon compte tenu du fait qu'elle font partie du gouvernement les soins seront pris en charge et elles n'auront pas à se demander comment régler la note , pour ce genre de personne tout est gratuit.<br class="autobr" /> Le respect des autres on s'en fou dans la mesure ou nous ne sommes pas concerné par le problème<br class="autobr" /> elle est belle notre démocratie <br class="autobr" /> avec un président tel que le notre on peu dire adieux à nos valeurs</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-18T20:57:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52002 2015-06-18T20:57:59Z <p>tout est dit avec pudeur et décence mais surtout avec réalisme, notre foi, notre amour du métier, notre investissement.<br class="autobr" /> j ai jeté l éponge au bout de 29 ans, plus possible de tout négocier et pour tout.......<br class="autobr" /> les patients, la prise en charge,le domaine privé et j en passe !<br class="autobr" /> la santé est en danger mais il faut y être pour s en rendre compte, tant que les raisonnements se feront en termes de rentabilité, l être humain ,le simple être humain sera en danger.<br class="autobr" /> courage pour toutes celles qui y croient encore.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-18T20:00:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment52000 2015-06-18T20:00:20Z <p>Je suis infirmière et pas entièrement d'accord avec vous. Le constat est plus que juste c'est indéniable. Pourtant, ne faut il pas faire preuve de réalisme ? Un peu trop rapide de se dire qu'il faut aller chercher toujours plus de moyen ailleurs. Si c'était aussi simple...Mais nous, est ce que nous nous remettons en question ?? Ne pensez vous pas que toutes ces contraintes ne sont pas l'occasion de penser enfin à notre travail d'infirmier ! J'ai du mal à vous défendre à l'AP-HP, quand vous revendiquez le maintien de jours de RTT alors que dans certains hôpitaux nous avons "seulement" 15 jours de RTT et que même certains corps de métiers n'ont plus aucun RTT puisqu'ils travaillent 35h par semaine. Que des agents à 80%, sont contraintes de travailler 5h30 par jour et ne bénéficient plus de leur jour de récupération de temps partiel.<br class="autobr" /> Où est l'équité ? Un infirmier de l'AP-HP aurait plus de valeur et de droits qu'un infirmier du fin fond de la France ? Je croyais naïvement que le service public était garant de cette équité en termes de traitement de ces agents... Ce n'est visiblement pas le cas. Le risque alors est de laisse paraître vos revendications pour une simple défenses de vos privilèges ! Dommage car nous avons dans nos mains si nous nous en donnons les moyens le pouvoir de montrer les ressources du corps infirmier.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-18T16:40:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51997 2015-06-18T16:40:07Z <p>Bonjour étant moi-même infirmière j'ai rendu mon tablier car écoeuré par l'inhumanisation de nos chers dirigeants. De la rentabilité et moins de temps à consacrer aux patients. On m'a reproché de passer trop de temps prés des malades alors que mon travail n'a jamais donné lieu à des reproches. Il n'y a pas longtemps on a fait une chirurgie ambulatoire à mon fils, et bien heureusement que j'étais prés de lui, car on l'a fait sortie 4 h après sans même lui avoir pris la TA sans lui demander si il souffrait. Ancun suivit après et nous n'avons même pas vu le chirurgien pour nous dire comment c'était déroulait son intervention. Résultat 48h aprés ne pouvant contacter le chirurgien nous avons vu un spécialiste en urgence grâce à une connaissance, bilan de la chose mis au repos direct sous anticoagulant ,antibiotiques et anti-inflammatoire car il avait contracté une grosse inflammation au niveau du passage de cathéther et rique de phlébite. Voilà 15 jours d'arrêt pour une petite intervention ou le suivit a été inexistant et l'anxiété et le stress de toute une famille qui aurait pu être évité. Je vous assure que maintenant on est inquiet de devoir se faire hospitaliser.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-18T08:11:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51984 2015-06-18T08:11:52Z <p>Quand donc ces faux démocrates seront-ils remplacés par des responsables soucieux de l'HOMME ?</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-17T22:30:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51982 2015-06-17T22:30:33Z <p>Vous, infirmieres, vous forcez l'admiration et je soutiens votre action.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-17T11:02:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51975 2015-06-17T11:02:31Z <p>je suis de tout coeur avec vous,c'est la cruelle vérité,cela fait 30 ans que je suis diplomée et la profession se dégrade de plus en plus,en effet on nous coupe toute motivation,motivation qui a bercé mon choix pour ce métier en 1983....Bravo pour avoir le courage de tout dire</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-16T20:51:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51968 2015-06-16T20:51:17Z <p>Je suis en 100% pour cette lettre !!!<br class="autobr" /> Nous ne gérons plus les patients mais l'ordinateur, la paperasse , nous ne parlons plus de "résidents" mais de "pourcentage" ! c'est catastrophique !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-16T20:17:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51967 2015-06-16T20:17:54Z <p>BRAVO !!!!!!</p> <p>quel réalisme et justesse dans les propos ....</p> <p>infirmière 3 ans en chir gynéco dans le privé puis puéricultrice 7 ans en maternité dans un CH, j'ai énormément aimé mon métier mais de plus en plus souffert de la charge de travail physiquement et émotionnellement :<br class="autobr" /> * la chir gynéco on devine un peu ....cancers surtout<br class="autobr" /> * et même la maternité, qui n'est pas que rose et bleue, mais accueille les familles de tous milieux, de toutes origines, de tous pays contrairement à une clinique privée<br class="autobr" /> désormais directrice de crèche , la fonction est toujours éprouvante mais plus structurée dans le temps fini le travail les jours fériés, le week end, la nuit, les horaires décalés <br class="autobr" /> oui Martin Hirsch allez passer du temps du vrai à l' AP HP <br class="autobr" /> et faites soigner vos proches dans ses hopitaux <br class="autobr" /> ça suffit d'entendre de belles paroles et de constater que les gouvernants = faites ce je dis, pas ce que je fais <br class="autobr" /> le service public coule doucement mais surement <br class="autobr" /> et pendant ce temps , on régale le MEDEF</p> <p>prend soin de toi Clémentine, ne t'oublie pas !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-16T09:34:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51953 2015-06-16T09:34:39Z <p>je suis IDE en retraite depuis 1 an , j'ai fait mon métier avec passion, c"est la relation avec les patients et leur famille qui m"a permis de tenir autant d'années car on part au travail avec bonheur mais on revient en fin de journée ereintée et souvent le moral à zéro suivant le vécu de la journée. nous sommes fonctionnaires et faisons beaucoup d'heures mais nos salaires sont loin d'etre équivalents à ceux d'autres fonctionnaires car nous avons des vies entre nos mains et n'avons pas droit à l'erreur sinon nous risquons notre place C 'est un métier que j'ai ADORE et vive le personnel hospitalier qui travaillent auprès des patients COURAGE</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-15T18:54:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51944 2015-06-15T18:54:09Z <p>Quand le service public touche la santé, que reste-t-il du respect de la personne ?!<br class="autobr" /> J'ai quitté ce travail que j'aimais pourtant il y a plusieurs années, et je pensais déjà à ce moment là à quel point on se moquait du monde en écrasant les soignants sous le stress, donc les patients sans le soin...<br class="autobr" /> Quand pourrons-nous relever la tête ?</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-15T18:08:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51943 2015-06-15T18:08:21Z <p>bien dit seulement il y a aussi toutes les petites mains à côté service technique blanchisserie cuisine toujours plus de travail et pas personnel</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-15T15:42:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51941 2015-06-15T15:42:39Z <p>Aide soignante APHP du kremlin bicetre sur le service sics la supleance <br class="autobr" /> j'ai eut l'oeil sur tout les service confondu sa fait 6 ans je travaille et mon coeur n'y es plus.<br class="autobr" /> J'ai fait cette ecole pour pouvoir m'etre toute ma personne et tout mon coeur pour les plus demunies et a la final je n'en vois plis le bout.<br class="autobr" /> J'ai aussi fait un burn out et demissioner.<br class="autobr" /> Et je me pose encore la question si je vais pouvoir continuer mon metier que jaime de tout mon coeur tout sa pour une societe de merde ou l'humaniter n'existe plus.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-15T15:11:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51940 2015-06-15T15:11:58Z <p>M martin hirsch n'est là que pour avaliser une volonté du ministère unifier l'aphp avec les autres hopitaux ,Il est là comme pour le RSA pour faire passer une pillule le rsa n'était que la reconnaissance implicite qu'il n'y a pas de plein emploi et qu'il faut empecher une crise sociale <br class="autobr" /> à l'aphp il faut suprimer 7 jours de rtt que n'ont pas les autres structures <br class="autobr" /> apres il partira écrira des bouquins et reviendra aux chemins de fer ou dans l'agriculture... <br class="autobr" /> il fait partie des gens qui nés avec une petite cuillère en argent dans la bouche et des études de haut fonctinnaire sera haut fonctionnaire pendant 40 ans et donneur d'avis inutiles toute sa vie</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-15T13:01:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51936 2015-06-15T13:01:21Z <p>Félicitations Clémentine je suis infirmière et ai été infirmière en réanimation pendant 12 ans , j'ai participée a l'époque de la mise en place des 35 heures avec des "audits" personne ne comprenant rien a la situation du personnel hospitalier qui voulait qu'on chronomètre nos soins purement techniques a c'est rapide de faire une glycémie capillaire mais il n'y a pas que le geste technique !! Impossible de le faire comprendre "mettez une blouse et venez avec moi dans le service " on ne la jamais vu . La santé étant devenue synonyme de rentabilité j'ai rendu ma blouse !!</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-15T12:38:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51935 2015-06-15T12:38:45Z <p>bravo ! CLEMENTINE ! que vos mots sont émouvants et justes !votre lettre devrait être lue à l'assemblée nationale !tout est vraie dans ce que vous dites ! je confirme et signe étant moi même une ancienne infirmière.lLa situation n'était déjà pas brillante à mon époque mais elle s'est considérablement dégradée depuis ( je suis toujours en contact par mes soeurs qui travaillent en milieu hospitalier et mon frère qui est médecin)et j'ai du rester 1 mois et demi dans les services ou avait été hospitaliser mon mari et notamment en service de réanimation.Si je ne l'avais pas accompagné, il serait mort, car de mauvais protocoles ,qui visent a faire faire des économies à l'hopital, .Je n'incrimine pas le personnel, car eux n'y sont pour rien, mais les administratifs qui parlent de PRODUITS quant il faut parler de patients ou de malade(authentique : je l'ai entendu de la bouche d'un responsable des services hospitaliers de bordeaux durant un colloque sur les urgences et indignée je lui en avais fait la remarque !!!)Il parlent aussi de RENTABILITE et non d'HUMANITE UN HOPITAL NE DOIT PAS ETRE RENTABLE MAIS EFFICACE AU SERVICE DES MALADES <br class="autobr" /> je souhaite seulement à tous ses administratifs et à tous ces ministres de la santé de se retrouver un jour de" l'autre côté de la barriére" en temps que malade et non pour un de leurs "AUDIT" !!!!!!!!!!!!!!!</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-15T12:03:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51932 2015-06-15T12:03:03Z <p>Je tiens à vous remercier pour le courage de chaque jour dans votre métier. <br class="autobr" /> Dans votre lettre tout est dit avec des mots JUSTES et j'ajouterai que nous travaillons chaque jour de plus en plus dans l'insécurité.<br class="autobr" /> Nous devons être partout en même temps mais nous n'avons pas encore 10 bras et 10 jambes. Nous sortons de plus en plus exténuées à chaque fin de garde. <br class="autobr" /> Où est la place de l'humain ?<br class="autobr" /> Les patients devenus CLIENTS...<br class="autobr" /> Rentabilité, nous n'entendons plus que ce mot des autorités. RENTABILITE...<br class="autobr" /> Nous devons soigner que ci c'est rentable....<br class="autobr" /> Je pense qu'il est grand temps de pointer du doigt les réels problèmes comme les laboratoires qui s'engraissent sur le dos des clients....<br class="autobr" /> J'approche de la retraite tout doucement mais je plains de tout cœur le personnel hospitalier pour les années à venir. <br class="autobr" /> Bon courage à tous et à toutes dans ces différentes professions : infirmière, aide-soignante, auxiliaire de puériculture, agent hospitalier, radiologue, médecin etc....</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T20:34:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51922 2015-06-14T20:34:32Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> et ailleurs en France, la même logique gouverne et la maternité la plus petite de France, à Die, risque de fermer dans 15 jours. Je ne vous raconte pas le temps de bagnole que certaines mettraient pour rejoindre une mat'... Beaucoup d'enfants risquent de naitre en bord de route dans la Drôme si la maternité ferme... Un collectif se mobilise depuis ... 35 ans et a besoin que le ministère fasse machine arrière ! <br class="autobr" /> Si cette fermeture est effective, Une petite quinzaine d'autres maternités sont dans le collimateur, c'est un verrou qui sauterait.<br class="autobr" /> Si cette maternité ferme, pourrait suivre alors la chirurgie, puis les urgences, puis ?... on ose imaginer la fermeture de cet hôpital dans un pays rural et montagneux. Ou est le service public ?</p> <p>jeudi : blocage de train en gare Die, Daniel, tu viens y faire ton émission en direct ?</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T20:04:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51921 2015-06-14T20:04:26Z <p>Boujour à tous. <br class="autobr" /> Je suis infirmiere dans le secteur privée depuis 11 ans. J ai vu mes conditions de travail se deteriorer et ce n est que le début.... j aime mon travail, les actionnaires (médecins) sont en train de m en dégouter. Ils veulent du rendement comme si on travaillait dans une usine à conserve, ils promettent de nous augmenter si on suit leurs idées. Ils n ont rien compris au sens de notre travail, à nos valeurs. Ils sont des financiers, c est incompatible avec la santé humaine. <br class="autobr" /> Bravo pour cette lettre clémentine, tout est dit.....</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T19:03:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51919 2015-06-14T19:03:10Z <p>bravo, c'est un très bon résumé de la situation actuelle.<br class="autobr" /> Infirmière de pédiatrie, je ressens exactement la même chose sauf qu'il n'est plus possible pour moi de faire l'impasse sur l'accueil, l'accompagnement et tout le relationnel. La technique n'est pas le soin en soi.<br class="autobr" /> Du coup je pars, adieu l'hôpital publique.... Pauvre France !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T18:26:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51917 2015-06-14T18:26:02Z <p>Une lettre pleine d'une triste vérité... Les mêmes problèmes se rencontrent aussi dans le secteur privé... Combien de patient devront mourir avant une prise de conscience des administrateurs ?</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T15:50:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51914 2015-06-14T15:50:56Z <p>Clémentine a tout dit mais il ne faut pas oublier les aide-soignantes,<br class="autobr" /> hé oui nous travaillons ensemble et pour la même cause.<br class="autobr" /> LILIANE</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T11:46:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51904 2015-06-14T11:46:05Z <p>bonjour à toutes et à tous<br class="autobr" /> Je souhaite poser une question que j'appellerai question provocatrice.<br class="autobr" /> Voila, beaucoup de réactions, beaucoup de soutien, mais beaucoup de délégations dans ce mouvement protestataire pour l'intérêt général.<br class="autobr" /> Quand allons nous voir une solidarité contestataire dans la rue , dans les lieux de rassemblements, dans les prises de paroles lors des conflits.<br class="autobr" /> Je vais provoquer, car provoquer c'est allumer les conscience.<br class="autobr" /> Dire ou écrire " je suis avec vous de tout coeur, continuer le combat", pensez vous que ça va faire changer la donne ?<br class="autobr" /> Aller aux lieux de rassemblements, pour soutenir non seulement les salariés des hopitaux, les salariés du privé, ne serait il pas plus porteur face aux requins ?<br class="autobr" /> Les mots sont une chose, l'action est une autre chose qui va faire basculer les prétentions de la finance.<br class="autobr" /> à méditer !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T11:44:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51903 2015-06-14T11:44:35Z <p>Ide comme vous , je me reconnais pleinement . Là où vous vous trompez , c est que ses enfants , sa mère , sa bien aimée iront dans le privé se faire soigner , le public c est pour la France d en bas. Donc rien ne changera en mieux , bien au contraire .</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T10:56:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51901 2015-06-14T10:56:05Z <p>Bonjour Clémentine , je peux te dire que chez nous en Belgique tout est pareil que chez vous , et nous allons droit dans le mur au niveau des soins de santé .<br class="autobr" /> Courage à toutes les infirmiéres , et voilà malgrés mes 55 ans mes plus de 30 ans de service il va falloir que je tienne jusqu'à 67 ans puisque les ministres ont décrêté que nôtre métier ne faisait pas partie des métiers lourds</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T09:51:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51899 2015-06-14T09:51:31Z <p>Bravo Clementine, en Espagne on est pareil ou meme pire que vous¡ Il faut se battre pour nous droits, et surtout por la qualité de soins¡ Merci encore Clementine !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T09:22:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51898 2015-06-14T09:22:54Z <p>Et oui, un métier ou le personnel donne sans compter, un métier qui use moralement et physiquement, qui n'est pas reconnu par les directions à leur juste valeur, sous payé mais qui continu d'assurer malgres tout.... Face au personnel en souffrance mr Martin Hirs, triste sire au ordres de l'état, n'entends rien, ne voit rien, fais semblant de ne rien comprendre... C'est ce même petit monsieur qui a fermé avec une Violence inouïe le service de cancérologie pédiatrique du Dc Delepine, condamnant de nombreux enfants qui n'ont plus eu les soins appropriés... Alors qd vous avez un personnage aussi méprisable en face, vous pensez bien qu'il n'en aura rien a faire sauf si le mouvement perdure et augmente... Courage !!!</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-14T08:44:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51895 2015-06-14T08:44:57Z <p>A toutes les Clémentines, j'adresse mes remerciements et leur envoie tout mon courage. Je n'ai pas encore eu l'occasion "d'expérimenter" l'hôpital public mais un jour, comme pour beaucoup, mon tour viendra peut-être. Et je n'irai pas le coeur léger. Y aura-t'il à ce moment là quelqu'un pour me parler ou bien les infirmières auront-elles encore moins de temps ? Les soins seront-ils encore de qualité ou bien auront-ils été bradés sur l'autel de l'économie ?</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T22:11:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51893 2015-06-13T22:11:43Z <p>Ma pauvre Clémentine vous me faites penser à quelqu'une. Mais pensez-vous réellement que Mr Hirsch ou que ne serait-ce qu'un seul membre de sa famille proche ou même éloignée ait été, va ou ira un jour se faire soigner dans un hopital public ? biensûr que non ! les directeurs d'hopitaux se fichent royalement de la patientèle. Et effectivement les labos devraient verser à la sécu un pourcentage sur chaque boite de médic prescrite qui fait augmenter leur chiffre d'affaires. Vous n'êtes pas les premiers à y penser. Mais nos cris d'alarmes sont des lettres mortes depuis bien longtemps et les burn-out monnaie courante. Enfin ça fait plaisir qu'il y ait encore des jeunes qui essayent de se battre . Cependant essayez de ne pas tomber malade les gens, vaut mieux prévenir que guérir car c'est de pire en pire et c'est toujours les mêmes qui ramassent et vous les personnels soignants protégez vous .</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T21:25:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51892 2015-06-13T21:25:42Z <p>"Que" administratif dans un hôpital de l'AP-HP, je témoigne en mon nom propre du mal-être de tous, soignants et autres, lié à cette politique dite "Socialiste" (*gerbe*) de l'économie qui tue les gens. Personnels en burn permanent et patients non/mal pris en charge faute de moyens/temps, nous en mourons tous au quotidien pour le plus grand bénéfice des financiers et des laquais à leurs ordres que sont nos soi-disant dirigeants.<br class="autobr" /> Potence ou balle dans la nuque, il est temps de faire le grand ménage. Je pense.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T20:08:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51890 2015-06-13T20:08:48Z <p>Aide soignante Melun Bravo clémentine A l hôpital c est le personnel qui se débrouille et les patients qui débrouille aussi</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T19:57:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51889 2015-06-13T19:57:16Z <p>Que cette jeune femme se rassure !</p> <p>Notre gouvernement préfère juste aider l'Ukraine où des néo-nazis ont déclaré la guerre à une partie de leur peuple plutôt que de financer les soins...</p> <p>Mais c'est normal, on espère pouvoir faire ainsi du colonialisme économique à l'est pour nos multinationales qui ne paient pas ou peu d'impôt !<br class="autobr" /> C'est sûr, ce sera rentable à terme ...</p> <p>Voir les liens suivants.<br class="autobr" /> intérêt de la France pour l'Ukraine : <a href="https://www.tresor.economie.gouv.fr/pays/ukraine" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.tresor.economie.gouv.fr/pays/ukraine</a></p> <p>Subventions à ce pays :<br class="autobr" /> <a href="http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20141216trib6a1ed3714/l-ukraine-demande-un-nouveau-plan-d-aide-financiere-a-l-union-europeenne.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20141216trib6a1ed3714/l-ukraine-demande-un-nouveau-plan-d-aide-financiere-a-l-union-europeenne.html</a></p> <p>ou conseil de l'europe :</p> <p> <a href="https://wcd.coe.int/com.instranet.InstraServlet?command=com.instranet.CmdBlobGet&InstranetImage=2711110&SecMode=1&DocId=2222848&Usage=2" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://wcd.coe.int/com.instranet.InstraServlet?command=com.instranet.CmdBlobGet&InstranetImage=2711110&SecMode=1&DocId=2222848&Usage=2</a><br class="autobr" /> mais aussi</p> <p>Bref ... Merci à la France de prendre soin de ses chômeurs mais également de ceux qui travaillent dur à soigner et réconforter les malades malgré des conditions et horaires difficiles !<br class="autobr" /> Juste une chose pour finir : Merci mademoiselle pour votre humanité et votre courage ! Chapeau !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T19:36:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51888 2015-06-13T19:36:13Z <p>Bravo Clémentine pour votre courage de dénoncer ces vérités. Rien à ajouter de plus tout est si bien dit .</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T18:13:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51887 2015-06-13T18:13:02Z <p>Tout est dit et c'est tellement vrai !!! Nous vivons ça au quotidien, sans aucune reconnaissance.Merci Clémentine d'avoir pris le temps de décrire notre travail au quotidien...tout tes mots ont leur importance et sont justifiés..<br class="autobr" /> Bon courage à nous tous.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T14:56:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51883 2015-06-13T14:56:46Z <p>Un grand bravo à vous Clémentine pour votre courage et toute l'énergie que vous avez mise dans ce discours, malgré la baisse de moral ressentie.Très humblement, j'avouerai que vous m 'avez émue aux larmes, vous énoncez tout haut, de criantes vérités, vous exprimez la souffrance, la colère et, surtout la déception que nous tous, personnels hospitaler ressentons et vivons au quotidien. La frustration nous habite en permanence. Nous faisons pourtant de notre mieux pour rendre un service public de qualité, car, comme vous l'avez si bien exprimé, nous, nous n'oublions jamais que nous travaillons avec des Humains et pour de l'humain<br class="autobr" /> Alors, oui ! que les penseurs, les bureaucrates, les techniciens se remettent en question, et qu'ils remettent le<br class="autobr" /> patient, le résident, au coeur du débat !! Qu'ils montrent <br class="autobr" /> un peu plus de considération pour le soignant !<br class="autobr" /> Ne nous laissons plus faire !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T13:15:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51881 2015-06-13T13:15:31Z <p>Aujourd'hui en retraite après 28 ans dans un CHU (je précise que je n'étais pas soignant) ; on ne peut que constater et déplorer une dégradation constante du monde hospitalier. Je n'ai jamais été syndiqué donc mon propos ne saurait être "partisant". J'ai eu l'occasion à diverses reprises de "fréquenter" les urgences ... un vrai scandale !!!! Ne tombez pas malade le WE, vos chances sont divisées par deux......</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T12:40:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51879 2015-06-13T12:40:40Z <p>BRAVO CLÉMENTINE , QUEL COURAGE et TÉMOIGNAGE POIGNANT ET VIVANT DE RÉALITÉ ! <br class="autobr" /> BEAUCOUP ? HÉLAS VONT SE RETROUVER DANS CE QUE TU DIS , ALORS A VOS CLICS ORDI ! ÉCRIVEZ ! <br class="autobr" /> Il Y EN A MARE DE MASQUER LES VÉRITÉS !...</p> <p>J'ai VÉCUE AUSSI UN BURN OUT , en CRÈCHE !</p> <p>J'ESPÈRE VRAIMENT que NOS ÉLUS POLITIQUES vont ENTENDRE CELA ET QU'IL VONT PRENDRE ENFIN ! CONSCIENCES DE LA GRAVITE DES FAITS et RÉAJUSTER ! <br class="autobr" /> TU VAS TE RECONSTRUIRE CLÉMENTINE ! ET TOUTES LES AUTRES.<br class="autobr" /> OUI IL FAUT SE BATTRE , COMME NOS PARENTS L'ONT FAITS et GARDER LE MORAL , car UN MOMENT LE VENT TOURNE POSITIF VERS CEUX QUI VEULENT LE BIEN DES AUTRES .</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T12:04:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51878 2015-06-13T12:04:17Z <p>Ayant une fille infirmière en Oncologie, Je suis de tout coeur avec Clémentine et toutes les infirmières. Honte à vous Ms et Mmes les Ministres et autres représentants du gouvernement qui croyez tout savoir et ne faites rien pour améliorer les conditions de vie de ces hommes et femmes qui soignent et soulagent les malades. Vous vous faites chouchouter dans des cliniques à grands renforts de professeurs et dépassements d'honoraires.<br class="autobr" /> Je suis révoltée par la situarion qui s'aggrave de jour en jour.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T07:19:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51876 2015-06-13T07:19:00Z <p>je suis tout à fait d'accord avec cette personne. J'ai des enfants qui travaillent des des hopitaux, région parisienne et province, c'est la même chose ils rentrent épuisés après une journée de dure labeur. L'argent a prendre est ailleurs, les actionnaires tuent les entreprises, ils n'en ont jamais assez. Et les gros patrons qui partent avec des retraites énormes !</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T06:21:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51870 2015-06-13T06:21:48Z <p>Je ne fais pas votre métier mais je vous soutiens de toutes mes forces.<br class="autobr" /> Non seulement pour vous mais aussi pour tous les malades et patients que nous sommes et qui ne sont pas soignés et écoutés comme il se doit.</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-13T05:36:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51869 2015-06-13T05:36:17Z <p>Merci Clémentine,<br class="autobr" /> Infirmière depuis 20 ans je cherche désespérément à changer de métier parce que je refuse d'être participative à cette réalité que tu décris si bien.<br class="autobr" /> Courage mes jeunes consœurs battez vous pour ne pas laisser le gouvernement abimer plus encore votre métier et préserver votre foie dans la qualité de vos soins. <br class="autobr" /> Catherine</p> Lettre d'une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo) 2015-06-12T21:37:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video#comment51868 2015-06-12T21:37:37Z <p>Bravo Clémentine, <br class="autobr" /> oui les pouvoirs publics se fichent pas mal de l'avenir des hôpitaux et du personnel soignant. Je suis aide soignante ,encore trois ans avant la retraite( si les politiques ne nous reculent pas celle-ci.)<br class="autobr" /> j'aime mon métier mais là je me sent fatiguée et très inquiète pour mes dernières années , et si je dois me retrouver hospitalisée quelle qualité de soins aurons nous ?</p>