Jean Zay au Panthéon - commentaires Jean Zay au Panthéon 2015-06-07T20:03:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51457 2015-06-07T20:03:43Z <p>Bonjour à toutes et à tous<br class="autobr" /> Pour rebondir sur le message précédent à propos de l'esperanto, il faut ici rappeler que les langues régionales, et notamment le breton, n'étaient toujours pas autorisées au sein des écoles en 1936. J'entends déjà les remarques ici et là des jacobins : c'est un "régionaliste, autonomiste, indépendantiste, nationaliste" ou encore "collabo", "extrême droite" etc. J'écris : l'amalgame entre langue et idéologie est une construction fasciste ("un peuple, un territoire, une langue").<br class="autobr" /> Revenons-en aux faits. Jean Zay, ministre de l'éducation nationale du 4 juin 1936 au 10 septembre 1939 a créé l'ENA mais pas les classes bilingues. Et en 1939, Jean Zay, toujours ministre, n'a pas démissionné quand l'Etat français a créé le camp de concentration d'Argelès-sur-Mer destiné aux républicains espagnols. <br class="autobr" /> A propos de l'ENA et des grandes écoles : il faut s'en débarrasser !!!<br class="autobr" /> Nous ne voulons plus de Centrale, Normal'sup, Sciences po, Polytechnique, HEC etc.. Nous ne voulons pas d'élites de la nation. Nous ne voulons plus de notes, de bac. Nous ne voulons pas d'une école libérale où règne la compétition de tous contre tous. Mais une école émancipatrice où se parlent mille langues.<br class="autobr" /> « Kant bro, kant giz, da bep labous e gan, da bep pobl e frankiz » / « Cent pays, cent modes, à chaque oiseau son chant, à chaque peuple sa liberté ».<br class="autobr" /> Bevet ar c'humun ! Vive la commune !<br class="autobr" /> Fernand</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-31T20:31:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51319 2015-05-31T20:31:24Z <p>Par une circulaire du 3 juin 1922, Léon Bérard avait interdit l'utilisation des locaux scolaires pour les cours d'Espéranto puis exercé une forte pression pour que la langue soit rejetée à l'occasion d'un débat qui eut lieu à la Société des Nations suite à la proposition de quatorze nations, dont neuf hors de l'Europe, en faveur de "l'enseignement universel de l'Espéranto dans les écoles comme langue auxiliaire internationale". Dans la décennie suivante, le 17 mai 1935, Bernhard Rust, ministre de la Science et de l'Éducation du Troisième Reich, décréta une interdiction identique ainsi motivée : "le soutien à des langues artificielles telles que l'espéranto n'a pas de place dans l'État national-socialiste".</p> <p>Les espérantophones français se réjouissent de l'entrée de Jean Zay au Panthéon !<br class="autobr" /> Alors ministre de l'Éducation nationale, il a signé la circulaire du 11 octobre 1938 favorisant les cours facultatifs d'espéranto dans les établissements scolaires.</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-31T19:15:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51318 2015-05-31T19:15:27Z <p>Bonjour à toutes et à tous<br class="autobr" /> Juin 36 : l'envers du décor.<br class="autobr" /> Concernant Jean Zay, en 1936, le gouvernement Blum ("le front populaire") fait face aux grèves et aux occupations d'usines. Le gouvernement prend peur : il faut sauver le capitalisme. Maurice Thorez déclarera : "il faut savoir terminer une grève." <br class="autobr" /> Je vous renvoie à un article paru dans l'oiseau tempête (1997) repris sur le site infokiosque :<br class="autobr" /> <a href="https://infokiosques.net/lire.php?id_article=95" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://infokiosques.net/lire.php?id_article=95</a><br class="autobr" /> La République aime les symboles : le drapeau et des grands hommes. Le mythe de la nation française se perpétue de la sorte. Cela flatte le peuple français, peuple des droits de l'homme, le peuple élu. Le panthéon pour jouer la scène de théâtre, Malraux, Mitterrand... Un vrai roman national pour faire croire que seul un Etat centralisateur et jacobin sera capable d'émanciper le peuple. <br class="autobr" /> Quant aux francs-maçons : il y a beaucoup de choses à dire, Jules Ferry était raciste et colonisateur... créateur d'une école pour qu'il "n'y ait plus jamais de communards en France". A propos de la commune (nous sommes fin mai..), il y eut des francs-maçons des deux côtés de la barricade. Versaillais défendeurs de Thiers tandis que d'autres furent des communards francs-maçons qui prirent les armes en dernier recours. Ils venaient pour la plupart des milieux ouvriers et petits artisans. Comme quoi, la lutte des classes existe même chez les frères et les soeurs...</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-28T06:25:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51244 2015-05-28T06:25:28Z <p>merci de nous avoir précisée ce point d'histoire.je ne connaissais pas tout.le choix des chansons est subtil.le sujet est de plus helas d'actualité.</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-27T17:22:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51230 2015-05-27T17:22:01Z <p>5 résistants sont désormais au Panthéon. Ils sont représentatifs de divers courants politiques .....hormis le courant communiste, qui pourtant a apporté une contribution déterminante. Pourquoi cet ostracisme, M. Hollande ?</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-25T19:29:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51222 2015-05-25T19:29:28Z <p>Merci au "poète au bout du fil" pour ses belles histoires,toujours délicieusement salaces,qui nous remontent...le moral.</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-25T11:26:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51220 2015-05-25T11:26:16Z <p>voir sur LCP mardi à 20h35 "l'école est à nous" ou comment Jean Zay révolutionne l'Education Nationale"</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-23T16:04:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51212 2015-05-23T16:04:26Z <p>Les ombres du mensonge ont capturé notre lumière, notre héritage, notre bien commun.<br class="autobr" /> Têtes sombres, sclérosées, ventres mous<br class="autobr" /> réservoirs de mots éviscérés enfilés sur le fil de prétentions douteuses,<br class="autobr" /> A qui vous adressez-vous si ce ne n'est qu'à vous-mêmes,<br class="autobr" /> si ce n'est que pour affirmer vos intérêts fallacieux et serviles.<br class="autobr" /> M'avez-vous vue ? A qui parlez-vous quand il vous arrive d'avoir une parole ?<br class="autobr" /> Je suis là, vous m'avez oubliée ; vous avez perdu la mémoire pourtant vous occupez cette place que je vous ai offerte comme si vous étiez sur un trône !<br class="autobr" /> crime de lèse République !<br class="autobr" /> Pour qui parlez-vous ? On ne parle pas impunément.<br class="autobr" /> La parole est un acte responsable et vertueuse<br class="autobr" /> Or, vous me citez sans arrêt ; certains mêmes ont capturé mon nom, s'en servent indûment<br class="autobr" /> oui, sans arrêt vous vous servez de moi, vous prononcez mon nom que vous trahissez parce que VOUS NE LE VIVEZ PAS<br class="autobr" /> Je suis blessée. Vous ne me respectez pas !<br class="autobr" /> Les enfants ont mal.<br class="autobr" /> Tous ceux de mes enfants sont tristes, fâchés, en colère, très, tellement déçus<br class="autobr" /> tellement appauvris. Et vous les appauvrissez encore . Doivent-ils redevenir des serfs, comme avant, avant qu'ils se disent : ASSEZ.<br class="autobr" /> Ils ont tant donné ; tant de beauté par leur travail, leur générosité, leur génie et ils ont encore à donner pour que leur pays retrouve cette grandeur, cette âme qui sommeille, cette âme que vous assassinez. Cette âme qui les fait vivre dignement fièrement.</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-23T13:47:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51211 2015-05-23T13:47:47Z <p>Il est assez triste et pénible de constater, que c'est Syriza et le peuple grec qui soit obliger d'appeler au soutien et à la solidarité des forces de gauche européennes, parce que rien ou trop peu ne se fait spontanément.<br class="autobr" /> C'est eux qui mènent la lutte d'avant-garde pour changer cette Europe crapuleuse et assassine !<br class="autobr" /> <a href="http://www.lecourrier.ch/130045/un_moment_de_verite_pour_l_europe" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.lecourrier.ch/130045/un_moment_de_verite_pour_l_europe</a></p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-23T10:21:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51210 2015-05-23T10:21:50Z <p>cette émission sur jean zay est parfaite . mais quel fossé d entendre un ministre de cette envergure , défendant l intérêt général du peuple et tous les ministres qui se succèdent depuis plus de trente ans de tous bords aux ordres des marchés financiers et de la politique définie à bruxelles par des technocrates.<br class="autobr" /> cette émission devrait être à la disposition de l éducation nationale en cours d histoire ou d instruction civique..ce serait plus enrichissant pour les jeunes que les discussions politiciennes et stériles sur la réforme des collèges. et permettrait une discussion féconde sur le rôle de l école dans notre société du 21eme siècle<br class="autobr" /> merci à l équipe de nous rafraichir la mémoire pour mieux repartir au combat avec optimisme sur l HOMME</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-23T06:50:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51209 2015-05-23T06:50:15Z <p>Grève Mardi dans mon lycée contre cette saloperie récente de "réforme des collèges" = 3 grévistes...<br class="autobr" /> Ma classe sociale est répugnante, Todd a tout juste sur elle : égoïste, étouffée de bonne conscience, imbécile. Nous méritons de souffrir plus.</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-22T16:02:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51207 2015-05-22T16:02:28Z <p>merci à toute l'équipe de Mermet et là-bas pour son excellent travail. Merci de nous rendre notre héritage et merci de nous donner à penser avec ZAY et TODD</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-22T12:02:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51204 2015-05-22T12:02:45Z <p>Superbe, merci de rendre hommage à cet homme hélas trop oublié.</p> <p>Merci également pour la bibliographie et le lien vers l'excellente émission de Patrick Pesnot, rendez-vous avec X.</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-22T05:48:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51201 2015-05-22T05:48:26Z <p>Un autre aspect méconnu de Jean Zay : <a href="http://www.ipernity.com/blog/32119/928246" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.ipernity.com/blog/32119/928246</a></p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-21T22:06:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51198 2015-05-21T22:06:55Z <p>Les assassins de Jean Zay sont toujours là avec ceux qui ont des "relents de Maurras et de l'Action Française "(Zemmour et cie) et le FN.... Le faire entrer au Panthéon c'est le réhabilité. ( là aussi l'histoire doit rétablir la vérité , rien dans le programme du bac 2015 sur le front populaire) ...oui il a transmis les valeurs républicaines .</p> Jean Zay au Panthéon 2015-05-21T21:14:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/jean-zay-au-pantheon#comment51197 2015-05-21T21:14:00Z <p>Jean ZAY a bien été assassiné par les miliciens ( je me suis fâchée avec mon père de 94 ans, quand j'ai découvert qu'il l'insultait , les idées transmises en 36 dans les milieux catholiques contre le front populaire et les "bolchéviques " ont la vie dure ) Merci à ce grand homme d'avoir permis à tous d'accéder à la culture,(avant Malraux et Jean Vilar) merci pour les congés payés, les comités d'entreprises...Entre ici Jean ZAY avec Pierre Brossolette( ma rue mitoyenne porte son nom ) et surtout Mesdames Germaine Tillon ,une vraie sociologue du Musée de l'Homme et humaniste , déportée à Ravensbrück avec Geneviève Anthonioz De Gaulle(ATD quart monde) .( ventre dans les talons tel un gastéropode -mais fonçant dans la course ainsi qu'un autobus pour fuir le travail...débile, pourchassée et cependant vivace.Tondu assez souvent galeux et l'oeil hagard en dialecte vulgaire appelé" Verfügbar"..( la déportée qui se cache pour échapper au travail et à la sélection..) extrait de l'opérette de Ravensbrück . (j'ai eu une cousine qui se cachait pour survivre .) Bien que symbolique leur entrée au Panthéon est plus que mérité.</p>