Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? - commentaires Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-28T11:08:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49625 2015-02-28T11:08:36Z <p>Nos chers (très chers) banquiers ont réussi, comme cela arrive trop souvent, à prendre des risques importants en prêtant de manière irraisonnée à la Grèce, et après avoir profité et alors que le risque devenait trop important, à le transférer aux Etat. M. Lordon le dit très bien : un renversement du rapport 15%/85%. Ce renversement est essentiel dans l'analyse et le sens que l'on peut donner à cette situation. Il faut le dire, le répéter, le faire éclater sur la place publique : ce n'est pas aux petits contribuables allemands (et français) de payer la note. Et ce ne sont pas les artifices comptables de 2012 qui doivent masquer cette réalité. Les actionnaires privés des banques doivent mettre la main à la poche.</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-27T11:39:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49600 2015-02-27T11:39:31Z <p>@ Christian Nochumson</p> <p>Lordon, à ce que j'ai compris, ne donne pas de conseil mais fait un état des lieux et regarde les forces en présence. Ses prédictions sont justes : c'est l'euro et la rigueur ou la sortie de l'euro et l'indépendance (ce ne sera pas le paradis non plus).<br class="autobr" /> J'espère, oh oui j'espère que Syriza prend 4 mois pour mettre en place cette sortie et y préparer le peuple grec. Sinon, je conclurai très vite que ce parti est un parti de gauche molle.<br class="autobr" /> J'espère aussi que la leçon va servir au PG et aussi au FdG et qu'on parle enfin d'une sortie de l'UE, de l'euro, de l'OTAN sans avoir peur d'être assimilé au FN.</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-25T10:40:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49533 2015-02-25T10:40:59Z <p>25/02/2015<br class="autobr" /> Le gouvernement grec, à l'arraché, vient d'obtenir un sursis de 4 mois. Rien n'est encore réglé mais le déferlement médiatique fait rage :" Syrisa à plié , Syrisa renie ses promesses". Que ces éléments de propagande soient diffusés par les tenants des politiques néo-libérales cela est de bonne guerre, mais qu'il soit distillés, certes plus finement et dans une autre visée, j'en conviens, par une partie des forces anti libérales, cela me sidère.<br class="autobr" /> Alors pour moi une ligne directrice : <br class="autobr" /> 1/ La modestie : EUX, ils ont réussi à se fédérer, 13 organisations de la gauche"radicale" (je crois) compose le mouvement Syrisa et ils SONT AU POUVOIR.</p> <p> Dans le combat contre les instances européennes et compte tenu de leur poids économique (2% du pib européen) de leur situation sociale, économique,étatique, au 28/02 quel choix avaient-ils ? "renverser la table" ? c'est à dire déclarer le défaut de paiement et de facto se faire éjecter de la zone euro ? ou gagner du temps ?<br class="autobr" /> Du temps d'abord pour alléger les souffrances du peuple grec,, du temps pour renforcer leur pouvoir et leur influence et d'abord parmi le peuple grec ( ils n'ont obtenu "que" 36 et quelques %).</p> <p>Je souhaiterai que ceux qui auraient souhaité que Syrisa "renverse la table" dès le 28/02, Frédéric Lordon, par exemple, nous explique exhaustivement les conséquences de la sortie de l'Euro pour un pays comme la Grèce.</p> <p>Avec mes remerciements anticipés et amicaux.</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-25T05:27:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49511 2015-02-25T05:27:14Z <p>Syriza est un petard mouille il a seme l'espoir et un mois apres avoir remporte les elections il signe un nouveau memorendum et il n'a meme pas trahi puisque en Grece nous savons qu'il est le parti des USA .Que le peuple le comprenne et vite hors de cette Europe. Voyez la declaration de Manolis Glezos.</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-24T19:01:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49508 2015-02-24T19:01:25Z <p>MERDRE</p> <p>Lordon avait encore raison !!</p> <p>Fais chier !!!</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-22T20:43:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49489 2015-02-22T20:43:45Z <p>Là j'entends beaucoup parler de Merkel, chez d'autres de Wall Street (Rothschild et Rockefeller), et qu'en est il de Londres ?<br class="autobr" /> L'île qui n'a pas grand choses en richesses (peut être encore un peu de charbon), réussi quand même à diriger (grâce à des traitres comme en Grèce, France, etc tout est à vendre) de grandes richesses :<br class="autobr" /> Main mise sur la production d'argent (29 %), d'or (60% ), cuivre (25%), platine (78%) et 50 % de la production de diamants.<br class="autobr" /> Ci-dessus il est question de matière première, mais ce n'est pas tous, y'a la domination sur la bouffe. <br class="autobr" /> En fait, avec les hollandais et les suisses, ils contrôlent l'industrie agro-alimentaire qui vacillent sous les coups des opérateurs de marché et autres gestionnaires de portefeuille .<br class="autobr" /> A ce jour, la City est plus grasse qu'a la fin des années 90.<br class="autobr" /> Enfin, peu importe les analyses, comme l'avait chanté Coluche :</p> <p>Misère, misère !<br class="autobr" /> ça sera donc toujours les salauds qui nous bouff'ront<br class="autobr" /> L'caviar sur l'dos<br class="autobr" /> Misère, misère !</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-15T09:07:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49359 2015-02-15T09:07:03Z <p>aider activement la Grèce...</p> <p> Aujourd'hui, on agresse un pays non plus en fournissant des armes à ses fachos locaux, mais en lui imposant des des traités auquel on lui interdit de désobéir . Cette façon de détruire la démocratie dans un pays via l'économie est beaucoup plus difficile à combattre, puisque l'ennemi est partout et nulle part à la fois. Mais, nous qui sommes devenus des spécialistes de la charité ostentatoire, ne pourrait-on pas pour une fois organiser une charité active politiquement ?. Pour aider Syrizia à faire un bras d'honneur à l'Europe, on pourrait tous en Europe envoyer un chèque à Syrizia afin de lui donner du temps et une marge de manoeuvre à court terme qui lui permette de relancer son économie. Ainsi Syrizia, qui pourrait se passer des prêts et des condtions imposées via ceux-ci ferait la démonstration pratique que c'est en accroissant ses dépenses publiques dans un premier temps qu'on relance son économie et qu'on se donne quelques chances de rembourser une dette. Celà n'empêchant nullement de la renégocier par ailleurs, voir lui donne justement les armes pour la renégocier en force d'ailleurs !!! Ainsi Syrizia ferait la démonstration pratique que les "lois" des traités européens entravent la croissance et que leur vrai but est ailleurs que dans le remboursement de la dette : tuer les dépenses publiques et l'obligation pou un état de financer des services publics dignes de ce nom envers son peuple....</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-11T13:55:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49259 2015-02-11T13:55:43Z <p>Il faut soutenir et encourager Syriza !<br class="autobr" /> L'Europe et le monde entier l'observent.<br class="autobr" /> C'est une expérience réelle grandeur nature.</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-09T22:16:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49206 2015-02-09T22:16:46Z <p>Quel changement de pouvoir regarder les images de l'émission, de pouvoir mettre des visages sur ces voix tant écoutées ! En particulier celle de Daniel ! Cette nouveauté est captivante. Cela renforcé par la qualité du son et des images. Bravo donc à l'équipe technique qui à l'air d'être" au taqué".</p> <p>Que ça continue en ce sens, et vivement la prochaine émission.</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-06T18:19:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49132 2015-02-06T18:19:16Z <p>J'aimerais bien savoir ce qu'est devenu cette affaire, sortie en novembre 2014<br class="autobr" /> Titre<br class="autobr" /> "Juncker au centre d'un scandale fiscal impliquant 340 multinationales"</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-06T12:21:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49118 2015-02-06T12:21:47Z <p>Messieurs Lordon et Toussaint pourraient-il expliquer pourquoi "Euros et Affranchissement de l'austérité sont contradictoires dans les termes" (je cite F Lordon) ? Pourquoi les "régles de l'euros" impliquent-elles de suivre la politique de l'Allemagne ? Pourquoi une remise en cause du fonctionnement économique à l'échelle de l'euros est impossible ? Pourquoi la ratification par tous ne peut-elle être remise en question ?<br class="autobr" /> Une difficulté supplémentaire à l'accès à ma compréhension des problèmes exposés est le mélange dans "le discours pédagogique" de F Lordon d'un langage technique et familier, ce second venant faire croire que le premier est compris. Au final, il me manque des étapes, et certaines affirmations m'apparaissent "dogmatiques".<br class="autobr" /> Par ailleurs, je pense que diffuser largement ces débats au-delà des abonnés serait d'une grande utilité et ne nuirait pas à la gestion financière du site. Ceux qui s'abonnent sont des militants, et les militants ont besoin de vous pour mobiliser plus largement. <br class="autobr" /> Mes remerciements solidaires.</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-04T22:25:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49078 2015-02-04T22:25:40Z <p>Bonsoir tout le monde,</p> <p>Je viens de réécouter cette partie sur Syriza (un peu difficilement à cause du volume trop faible de cette première, résolu à la seconde), raison pour laquelle j'avais eu un peu difficile de bien suivre la discussion. Ce soir je suis restée collée au PC.<br class="autobr" /> Mon sentiment est qu'avec l'arrivée de Syriza "sur" l'Europe, et avec les positions qu'elle défend, inexorablement ce sera la fin de cette Europe que nous connaissons.<br class="autobr" /> Cette Europe et la politique de fer individualiste de l'Allemagne, sont au pied du mur.<br class="autobr" /> Je ne sais pas ce qu'il en ressortira, mais je crois assez fort dans les avancées que peuvent laisser espérer la ligne politique de Syriza.<br class="autobr" /> (En espérant que Tsipras et Varoufakis ne se fassent pas assassiner, parce que ceux qui ont beaucoup à perdre dans l'histoire essayeront par tous les moyens de les éliminer (ils l'ont toujours fait !).<br class="autobr" /> Ce n'est pas du catastrophisme, c'est de la lucidité.<br class="autobr" /> Bonne nuit les AMG et Là-bas</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-04T16:52:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49064 2015-02-04T16:52:28Z <p>Sur l'endettement des pays vient de sortir : <br class="autobr" /> La justicière de l'évasion fiscale <br class="autobr" /> tiré du Nouvel Observateur, 04 février, par Sophie Fay.</p> <p>Et si les multinationales payaient leurs impôts comme tout le monde ? Scénariste du documentaire “le Prix à payer”, qui sort mercredi 4 février, la Québécoise Brigitte Alepin en a fait un combat personnel.</p> <p>Elle en a rêvé, Obama a lancé l'offensive. Lundi 2 février, le président américain a proposé de taxer les bénéfices des grands groupes américains dormant dans les paradis fiscaux. Des profits estimés à 2.000 milliards de dollars au bas mot. La preuve que la cause de Brigitte Alepin progresse.</p> <p>Arrivée à Paris jeudi 29 janvier, cette virevoltante Québécoise enchaîne les interviews et les rendez-vous. Pour mobiliser le public autour d'un combat auquel elle consacre toute son énergie depuis plus de dix ans : la lutte contre l'évasion fiscale.</p> <p>Et faire la promo du documentaire “le Prix à payer”, dont elle est la co-scénariste, et qui sort en salles en France mercredi 4 février. Un film dense, militant, dans la veine de “Inside Job”, qui dénonçait les dérives de Wall Street.</p> <p>Documentaire d'un grand intérêt.Pourquoi pas faire une interview dans le cadre de LÀ-BAS SI J'Y SUIS</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-04T15:25:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49059 2015-02-04T15:25:59Z <p>@Christine : je ne pense pas que vous soyez connectée car votre message s'affiche avec « Christine du Limousin » mais sans que cela soit un lien actif.</p> <p>Le plus urgent est donc de retrouver une page avec le petit rectangle jaune « Se Connecter » en lieu et place du rectangle « Mon Compte », et de vous identifier.</p> <p>Vérifiez bien que vous n'avez pas un programme bloqueur de scripts comme Noscript ou autre qui vous empêche d'accéder aux fonctions d'identification et pensez à cocher la croix « Rester identifiée quelques jours » qui vous épargnera cette gymnastique quotidienne.</p> <p>Bonne écoute !</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-04T13:45:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49049 2015-02-04T13:45:09Z <p>Au secours !! J'ai tout bien rentré mes identifiants ( d'ailleurs le site m'appelle maintenant par mon petit nom...) mais rien, nib, quetchi, impossible de réécouter La-bas Hebdo 2. Et demain, c'est le numéro 3 ! Plus de rectangle jaune "se connecter" en haut à droite, et quand je clique sur MP3, çà me dit " erreur de réseau"...A l'aide ! je suis une quiche en informatique alors faites-moi des petits dessins ou autre mais expliquez-moi tout comme si vous parliez à un bulot ! merci d'avance à tous les bons samaritains. Au fait, çà URGE !...</p> Syriza, le feu à la plaine ou le pétard mouillé ? 2015-02-04T10:38:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/syriza-le-feu-a-la-plaine-ou-le-petard-mouille#comment49043 2015-02-04T10:38:52Z <p>"La démocratie est morte ? : Vive la démocratie ! "<br class="autobr" /> On entend la classe politique française des "morning" radio dire : "on ne sait pas comment faire avec la dette grecque. " - Ouin !<br class="autobr" /> Ah bon ! Ils sont d'accord après coup d'accuser une politique corrompue " derrière l'église", pour moi c'est simple : une mafia ( de droite ?), donc, après enquête on regarde les personnalités impliquées, grecque ou pas. Et on leur envoi comme aux démunis, les huissiers reprendre en devises et nature ce qui a été détourné. Point barre : Stop à l' hypocrisie !<br class="autobr" /> J'attends depuis le pasage de la gauche en France que le ménage soit aussi fait dans ce pays, des voyous qui sont censés nous protéger et qui étaient déjà là avant ce gouvernement.<br class="autobr" /> Non seulement ne remplissent pas leur mission, mais donnent une très mauvaise image de leur représentation ministériel. Surtout au bas de l'échelle de la fonction publique, (pardon, maintenant on dit la puissance publique) ; nombreux petits dictateurs au pouvoir surdimensionné et voyous en puissance.</p> <p>Est-ce le phénomène du passage de l'Europe qui permet cela ?</p> <p>Qu'est-ce que c'est que cette petite pègre, qui se permet de s'en prendre à des familles fragiles, ou dernièrement à un brave prêtre parce qu'il est venu aux secours de familles pour leur éviter une mort dans le froid de l'hiver.<br class="autobr" /> Un certain personnel indigne de l'état doit rendre des comptes à la société civil, comparaître à leur tours et disparaître.<br class="autobr" /> Manuel Valls lui-même de décrire un apartheid territorial, social, ethnique...</p>