4 mai 1886, massacre à Chicago - commentaires 1er mai 1886, massacre à Chicago 2014-05-21T12:57:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2013-14/avril-541/1er-mai-1886-massacre-a-chicago#comment46750 2014-05-21T12:57:14Z <p>Toujours intéressant de se replonger dans les origines des luttes ouvrières.</p> <p>A lire aussi sur les luttes de classe aux USA et l'usage de la dynamite (je ne suis pas certain de l'affirmation comme quoi ce 4 mai 1886 à Chicago a vu la première utilisation de l'explosif puisque ce livre expose que ce sont les mineurs qui utilisaient ce qui était pour eux... leur outil de travail) : voir l'ouvrage de <strong>Louis ADAMIC</strong>, <i>Dynamite ! Un siècle de violence de classe en Amérique (1830-1930)</i> [1931], Paris, Sao Maï, 2010. 476 p.</p> <p>Ce n'est pas indiqué dans la play-list ou discographie mais c'est une très bonne idée de placer en fond sonore presque abstrait - si je ne me trompe - les intros de <strong>Miles Davis</strong> et de son groupe version seventies, un son groovie jazz rock funkie Xpé... Les intros étaient plutôt dues au synthé de Chick Corea ou Herbie Hancock. Allez écouter les albums live de cette période "Bitches Brew" etc... Très bonne idée sonore...</p> <p>à+</p> 1er mai 1886, massacre à Chicago 2014-05-05T12:53:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2013-14/avril-541/1er-mai-1886-massacre-a-chicago#comment46529 2014-05-05T12:53:26Z <p>"Un autre se suicide à la dynamite"..... Regardez comme, en répétant ce propos on est vite complice de la propagande en adoucissant une réalité hautement probable : Les policiers ont fait œil pour œil, dent pour dent. Vous pensez que l'on trouve facilement des bâtons de dynamite en prison ? Surtout à l'époque où la dynamite venait d'être inventée.... Et oui le pouvoir fabrique toujours la violence, il fabrique des attentats pour justifier la violence de sa domination</p> 1er mai 1886, massacre à Chicago 2014-05-03T09:24:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2013-14/avril-541/1er-mai-1886-massacre-a-chicago#comment46470 2014-05-03T09:24:27Z <p>"Après des décennies de révoltes ouvrières la journée de travail de huit heures en France sera votée en avril 1919, sans diminution de salaire..." : Cette dernière phrase est éclairante à bien des égards. Car depuis un siècle la durée hebdomadaire du travail n'a pas baissé et, de plus, la productivité a explosé, le Capital (privé ou d'Etat) s'est gavé au passage et une pluie d'activités ne sont rien d'autre que du simple gaspillage (de temps, d'argent et de ressources naturelles) par rapport aux besoins fondamentaux de l'Homme (se nourrir, dormir et avoir un toit). Et le fait que depuis une trentaine d'années les syndicats n'osent même pas avancer l'idée de la journée de 6h00 (voire 4h00 !) sans perte de salaire est bel et bien révélateur de l'aveuglement des forces représentatives, même supposées dissidentes, de la population. Ou pire, qu'ils ne sont (à quelques exceptions près comme Sud ou la CNT) que des groupes d'accompagnement du Capital (jusqu'à notre tombeau commun).<br /> Il suffit de se rappeler qu'en Allemagne, il y a 1 an, ce sont des... économistes qui ont chuchoté à l'oreille des leaders syndicalistes et de quelques décideurs politiques que pour sortir du marasme actuel, <a href="http://www.bastamag.net/Des-economistes-allemands" class="spip_out" rel='nofollow external'>la seule solution d'ampleur et significative était la baisse massive de la durée de travail sans perte de salaire</a>.</p>