Hommage à Marcel Mathiot - commentaires Hommage à Marcel Mathiot 2009-01-26T11:05:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2003-04/avril-48/hommage-a-marcel-mathiot#comment8208 2009-01-26T11:05:21Z <p>Je suis le fils de Marcel . <br /> Je viens de découvrir votre message. <br /> Tellement de peine à sa lecture que je souhaiterais avoir un moyen de vous joindre.</p> Hommage à Marcel Mathiot 2008-10-25T13:31:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2003-04/avril-48/hommage-a-marcel-mathiot#comment6843 2008-10-25T13:31:41Z <p>Je viens d'écouter cette émission. <br /> Parce que j'ai connu Marcel peu de temps avant sa mort. J'étais aide à domicile chez lui et enceinte de mon fils. J'avais 25 ans. Nous étions devenus amis et en dehors de mes interventions chez lui nous déjeunions ensemble toutes les semaines au restaurant et parlions pendant des heures. Il m'a montré ses nombreux carnets. <br /> Quand il était à l'hôpital j'avais pour mission de lui trouver des morceaux de musique et de lui procurer un poste de musique. Il m'a demandé entre autre des morceaux de Férré comme l'affiche rouge. <br /> Nous avions beaucoup d'affection l'un pour l'autre et nous parlions de notre vision du monde, de l'amour, de la mort, et de pleins d'autres sujets. <br /> J'ai perdu son contact lorsque j'étais à la maternité pour donner naissance à mon fils né le 21 avril 2004. <br /> Mon fils vient de mourir à son tour suite à un cancer qui nous à plongé dans d'abominables épreuves. J'avais besoin de savoir quand Marcel était mort car je savais que cela correspondait avec le moment de la naissance de mon Lounes. Cela me troublait trop. J'ai trouvé la réponse sur internet dans votre émission (dont il m'avait bien sûr parlé ainsi que de Claire Hauter.). <br /> J'ai découvert aussi la présence de ce livre que j'ai hâte de lire. <br /> Marcel m'a confié le carnet avant sa mort concernant Yvonne et leur relation. C'est un carnet où se mélange érotisme tendresse et sincérité. C'est un trésor d'amour, de vérité et de beauté. C'est un carnet qu'il voulait cacher après sa mort. Je suis un peu la gardienne de ses mots d'amour envers Yvonne. Peut être par respect pour sa femme et ses enfant et sûrement par confiance et amitié envers moi. <br /> Salutation.</p>