Le Diplo de Mars - commentaires CADAVRE EXQUIS 2013-02-27T16:59:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment35758 2013-02-27T16:59:30Z <p>Des milliards de milliards</p> <p>à donner le vertige</p> <p>tournoient comme des mouches</p> <p>dans la bouche d'un mort.</p> <p>Si ce mort est un homme.</p> <p>Je le vois ligoté</p> <p>sur un lit de cailloux</p> <p>les yeux écarquillés</p> <p>joues glabres à peau molle.</p> <p>Si cet homme est un homme.</p> <p>(lire la suite sur lapetiteguerre.overblog.com)</p> Le Diplo de Mars 2012-03-07T15:57:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30223 2012-03-07T15:57:57Z <p>Dommage que JP Garnier se laisse aller aux facilités qu'il dénonce de la part de M ONFRAY.<br class="autobr" /> Si ce dernier se rend coupable de truismes et contrevérités dans son livre sur CAMUS, on est en droit d'attendre des exemples argumentés au lieu d'injures assez consternantes.<br class="autobr" /> ONFRAY n'est un dieu pour personne, on peut le lire avec intérêt tout en contestant absolument certaines de ces analyses (sa définition du capitalisme et sa promotion d'un "capitalisme libertaire" par exemple).<br class="autobr" /> Respecter les auditeurs (et les lecteurs) c'est faire appel à leur intelligence, pas procéder à des règlements de compte forcément suspects (pourquoi tant de haine ?)</p> Le Diplo de Mars 2012-03-06T16:44:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30209 2012-03-06T16:44:21Z <p>J'ai été enchanté de découvrir pourquoi je sentais comme une odeur de merde d'ours derrière le sapin quand Michel Onfray s'exprimait.<br class="autobr" /> Un sentiment d'imposture comme les sciences humaines en ont connu grâces aux "anthropologues" Claude Levy-Strauss (philosophe sans formations d'anthropologie) et Yves Coppens ("découvreur" de Lucy) par exemple.</p> <p>Son athéisme-con trop prononcé : "les autres ont tord parce qu'ils croient, je ne veux même pas chercher à comprendre pourquoi ils croient. J'ai raison parce que je suis un philosophe, et qu'une science qui ne peut pas être vérifié est LA science juste et parfaite".</p> <p>Sa philosophie "hédoniste, du sud", qui me fait penser au bon goût de l'accueil des gens de PACA (cf émission sur APOLLONIA), me semblait bien simpliste effectivement.</p> <p>Bref, encore un imposteur qui se fait passer pour compétent afin de combler son égo.</p> Le Diplo de Mars 2012-03-06T07:08:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30197 2012-03-06T07:08:07Z <p>Salut,<br class="autobr" /> il était urgent de procéder à cette mise au point sur Onfray. Pour ceux qui doutent encore du misérabilisme de sa pensée, son manque total de sérieux et ses incohérences profondes, qu'ils se procurent les nombreuses publications des année 70 qui avaient mis en lumières les dérives faschoïdes des révisionnistes, telles que : "La psychanalyse révisée" (Adorno), la postface de "Eros et civilisation" (Marcuse), "Sociologie et psychanalyse" (Roger Bastide, etc .... . A propos de Sartre et Camus, mêmes soucis. Il est impossible de prendre Onfray au sérieux, désolé. Et que l'idéologie New Age occupe autant de place dans les merdias, est un signe inquiétant de la dérive actuelle vers un nouveau fascisme.De constater à quel point Ofray se range du côté des tenants du nouvel ordre fait froid dans le dos.</p> <p>Luc Mazenc.</p> Le Diplo de Mars 2012-03-05T19:19:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30194 2012-03-05T19:19:36Z <p>Un très bon bouquin a été écrit il y a quelques années (par Aymeric Monville) sur la mouvance philosophique à laquelle appartient Onfray, j'ai nommé le "Nietzschéisme de gauche" (sic). (Le livre s'appelle "Misère du Nietzschéisme de gauche", aux éditions Aden.)</p> <p>Monville montre à la fois l'imposture qu'il y a à se réclamer de Nietzsche (auteur férocement antisémite et antidémocratique, faut-il le rappeler) et à se dire en même temps "de gauche". Il trace aussi une brève histoire de ce courant de pensée très influent en France depuis le début du XXè siècle.</p> <p><a href="http://www.monde-diplomatique.fr/2007/09/BRICMONT/15131" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.monde-diplomatique.fr/2007/09/BRICMONT/15131</a></p> Le Diplo de Mars 2012-03-05T17:18:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30192 2012-03-05T17:18:46Z <p>@ Jordi Grau</p> <p>Je crois qu'Onfray s'est mis à attaquer Freud tout simplement parce que Freud et la psychanalyse sont de plus en plus indéfendables face aux avancées des neurosciences. Onfray a beaucoup de défauts, mais il a du flair, et a quitté le navire juste à temps.</p> <p>P.S. On peut être de gauche et anti-psychanalyse, voir le lien ci-dessous :<br class="autobr" /> <a href="http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-louis-racca/160212/je-suis-de-gauche-et-j-emmerde-la-psychanalyse" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-louis-racca/160212/je-suis-de-gauche-et-j-emmerde-la-psychanalyse</a></p> Onfray - Garnier 2012-03-05T15:37:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30190 2012-03-05T15:37:07Z <p>je suis très déçu par le message de Jean-Pierre Garnier : je n'ai entendu qu'un flot ininterrompu de critiques voire d'insultes sur l'homme ,sans que jamais il ne précise quelles sont les idées qui lui paraissent discutables ;<br class="autobr" /> je ne suis pas un philosophe , mais au moins quand j'écoute Onfray , il commence toujours par résumer clairement le point de vue qu'il va critiquer (parfois trop peut être, ou mal selon le point de vue) , puis il explique pourquoi il le critique ;au moins on sait de quoi on parle ; cette méthode me parait à la fois plus honnete,plus efficace,plus intelligente ! le coté dégorgement de cloaque de JP Garnier m'a déçu ;</p> Le Diplo de Mars 2012-03-05T13:09:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30188 2012-03-05T13:09:59Z <p>@ jordi<br class="autobr" /> Bonjour, en ce qui concerne le manichéisme de Michel Onfray, et Freud en particulier, je ne suis pas d'accord : j'écoute actuellement les conférences de Michel Onfray diffusées l'été dernier sur france cul et qui concernent les "freudo-marxistes". Il reproche notamment à Freud son côté autoritaire, falsificateur de cas médicaux, et d'avoir voulu être considéré l'unique inventeur de la psychanalyse et de refuser d'autres méthodes que la sienne, quitte à aboutir dans des impasses intellectuelles ou conceptuelles. En revanche il ne nie pas que Freud ait été à l'origine de découvertes importantes, ainsi d'analyses de la société et de la sexualité.</p> Le Diplo de Mars 2012-03-04T16:50:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30180 2012-03-04T16:50:23Z <p><strong>A Anne-Marie Clabaut</strong></p> <p>Effectivement, les propos de Jean-Pierre Garnier étaient tellement polémiques qu'ils en devenaient insultants pour les lecteurs de Michel Onfray. Comme quoi, à force de vouloir être brillant et cinglant, il a fini par ressembler à sa cible.</p> <p><strong>A Thibaut</strong></p> <p>Lire Onfray n'est sans doute pas évident pour "n'importe qui", mais je ne suis pas n'importe qui, justement. J'ai beau être "modeste", je n'en suis pas moins "génial". Quand je dis (et je ne suis pas le seul) que Michel Onfray a un discours souvent simpliste et manichéen, ce n'est pas juste un jugement de valeur subjectif. Pour ce que j'ai pu lire ou entendre de lui, il a trop souvent tendance à prendre les auteurs en bloc, et à les ranger dans les cases "bons" ou "méchants". Freud,par exemple, qu'il admirait naguère au point d'offrir <i>Totem et tabou</i> à Sarkozy en 2007, est devenu brusquement le symbole du mal absolu. Chez les autres auteurs que vous citez (Lordon, Chomsky, Bourdieu, Baillargeon), on trouve davantage d'esprit critique et de sens de la nuance, me semble-t-il.</p> <p>Par exemple, dans son <i>Petit manuel d'autodéfense intellectuelle</i>, Normand Baillargeon critique à juste titre les gens qui donnaient des chiffres délirants lorsqu'ils parlaient des civils tués par l'embargo ou les bombardements contre l'Irak entre les deux guerres du Golfe. Ce n'est pas parce que la cause est juste qu'on peut employer n'importe quel argument. Je ne suis pas sûr que M. Onfray fasse toujours preuve de la même retenue. Je ne suis pas sûr non plus que les causes qu'il défend soient toujours justes, d'ailleurs, mais ceci est un autre problème.</p> <p>Libertairement (et anticapitalistement) vôtre.</p> Le Diplo de Mars 2012-03-04T14:45:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30179 2012-03-04T14:45:01Z <p>Onfray est souvent grotesque, mais le Diplo perd son temps et ses précieux espaces éditoriaux en critiquant ses bouquins. Mr Garnier est en colère, déçu par le bouquin, étonné par le succès de l'auteur, mais sa critique rapide et personnelle n'a pas grand intérêt !<br class="autobr" /> Il est bien meilleur et plus efficace dans ses travaux habituels.<br class="autobr" /> Quand à ne pas être "encarté dans les milieux libertaires", voila bien un truisme qui aurait sa place chez Michel Onfray !<br class="autobr" /> Assez de critiques des tartuffes de l'édition, de la presse ou du show business TV. J'aurais préféré plus de développement sur le sujet sur la Seine St Denis, par exemple, ou la "ré-industrialisation"...</p> <p>Merci quand même !</p> Le Diplo de Mars 2012-03-04T11:08:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30174 2012-03-04T11:08:12Z <p>Michel Onfray, le nouveau BHL ? Peut-être, mais le BHL des pauvres, certainement ! Ses lecteurs, des pauvres d'esprit, pensant avec un philosophe de tête de gondole de supermarché, à l'ignorance crasse : mépris inacceptable. M. Garnier, libertaire de référence..., a sans doute reçu toutes les clés de la culture dans son berceau. Son article que j'ai lu seulement deux fois, m'a semblé utile, incitant à la réflexion, mais son intervention dans l'émission, la cerise sur la gâteau, quelle cerise ? pour quel gâteau ?</p> Le Diplo de Mars 2012-03-04T09:33:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30172 2012-03-04T09:33:38Z <p>Le travail de lecture des livres d'Onfray peut effectivement donner le sentiment d'une présentation dualiste des choses, donc simplificatrice voire manichéenne, fausse, etc( on tombe là dans le jugement de valeur et moins dans l'analyse). Or, lire Onfray ou tout autre auteur (Lordon, Chomsky, Bourdieu, Halimi..., n'est pas chose évidente pour n'importe qui. Il y a, qu'on le veuille ou non, un apprentissage à faire, des efforts importants à fournir. Outre ce qu'il dit précisément, je vois dans le travail d'Onfray, un important souci pédagogique de transmission au même titre d'ailleurs que celui opérer par Baillargeon et Chomsky. Ensuite, il faut évidemment s'intéresser au contenu du travail de l'auteur. Le Monde Diplomatique et Là-bas si j'y suis pourrait par exemple inviter Onfray à discuter avec Garnier sur leur vision respective de l'oeuvre de Camus mais surtout pour réfléchir à l'intérêt que peut avoir cet auteur en 2012 face aux multiples questions que nous sommes amenés à nous poser. Car je crois que là est l'essentiel : Camus n'a d'intérêt que s'il permet de mieux penser et de mieux agir ici et maintenant(ok, tout reste à définir ou presque si l'on pense aux idées proposées par l'alter-gouvernement !). N'en déplaise à ses détracteurs, Onfray invite chacun à prendre le temps de réfléchir pour mieux agir. Et pour ça, il écrit comme il écrit, et aspire à ce que chacun approfondisse lui-même sa réflexion. <br class="autobr" /> Sur le coté médiatique du philosophe, il me semble que l'accusé a déjà pris ses responsabilités vis-à-vis de ce choix. Effectivement, on se demande spontanément comment il peut être dans Le Point, chez Ruquier, Hardisson... Je suis peut-être naïf, mais je comprends Onfray quand il explique que c'est aussi un moyen de résistance que d'accepter d'apparaître dans ces médias (tout en sachant qu'on n'aura pas le temps de s'expliquer, qu'on sera caricaturer... sinon pourquoi les politiciens s'embêteraient à aller sur les plateaux de télévision ?). Je suis moi même enseignant et j'use constamment de la simplification tout en essayant de ne pas basculer dans l'erreur. Reste à savoir si les arguments d'Onfray relèvent davantage de la falsification que de la vérification historique. Garnier propose son analyse. Onfray une autre. Pourquoi ne pas les inviter à se rencontrer comme le suggère une auditrice ? Je pense que ça aiderait beaucoup de gens (dont je suis) qui aspirent à trouver une cohérence dans la gauche en France (et donc pour mieux penser et agir). A bientôt.</p> Le Diplo de Mars 2012-03-03T17:02:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30169 2012-03-03T17:02:43Z <p>Je ne crois pas que j'aurai le courage de lire le livre d'Onfray, mais ce que dit Jean-Pierre Garnier me semble très plausible. J'ai fait la connaissance de la pensée onfrayenne il y a quelques années à travers un article qu'il avait publié dans le Monde diplomatique. Déjà, on pouvait y sentir tout son manichéisme. Il opposait, sans aucune nuance, deux camps philosophiques : d'un côté, les bons matérialistes, irréligieux, hédonistes ; de l'autre les vilains idéalistes bigots et ennemis de la vie. Platon, par exemple, était un horrible vilain, alors qu'Epicure était un dieu. J'avais trouvé cet article parfaitement simpliste, donc antiphilosophique. Pour ma part, je trouve que Platon nous apprend davantage de choses sur la politique - malgré tous les aspects déplaisants de son idéologie - que le sympathique Epicure.</p> <p>J'ai lu par la suite le <i>Traité d'athéologie</i>, et je l'ai également trouvé simpliste et superficiel. Jamais aucun raisonnement digne de ce nom, jamais aucune analyse philosophique des notions de religion ou de Dieu. La seule "argumentation" consistait à dresser un catalogue de tous les crimes commis au nom de Dieu. C'est un peu comme si on voulait prouver la stupidité de l'idée démocratique en rappelant que les Américains ont prétendu envahir l'Irak pour y instaurer la démocratie.</p> Le Diplo de Mars 2012-03-03T16:17:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30168 2012-03-03T16:17:07Z <p>Onfray un Dieu dans les milieux anarchistes ? Elle est bien bonne celle là.</p> Le Diplo de Mars 2012-03-03T09:09:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30162 2012-03-03T09:09:09Z <p>Bravo à M. Halimi pour sa dénonciation de l'Arabie "Saoudite"*, pays le plus totalitaire et le plus obscurantiste du monde, mais protégé par l'Occident parce que les gérontes qui le gouvernent soutiennent ledit Occident.</p> <p>*) Note : Je crois que c'est assez unique dans l'histoire de l'humanité, un pays qui porte officiellement le nom de la famille qui le gouverne, comme si c'était sa possession privée. Même la France d'avant 1789 ne s'appelait pas la France "Bourbonienne".</p> Le Diplo de Mars 2012-03-03T06:43:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30160 2012-03-03T06:43:46Z <p>Quel acharnement sur Michel Onfray ! Dommage, c'est vrai que je ne le connaissais pas vu de cet angle ! Mais quand même, c'est quelqu'un d'intelligent et de mesuré. Dans sa commune, il sait intéresser les gens. Peut-être demandera-t-il un droit de réponse ?!</p> Le Diplo de Mars 2012-03-02T21:41:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30158 2012-03-02T21:41:40Z <p>Bonjour,</p> <p>Je tenais à féliciter le Monsieur anarchiste pour sa leçon Culturelle sur Onfray.</p> <p>Malgrès le fait qu'aucuns éléments factuels n'a été avancé, le philosophe du rayon Fnac que je suis, va méditer la prestation du philosophe Anarchiste.</p> <p>J'apporterai juste une modeste contribution à ce brillant exposé : Voltaire n'était pas athée mais il était déiste (c.f. la falsification du testament de l'abbé Meslier...) ! Par honnêté intellectuelle, je dois bien avouer que cela m'a été enseigné dans un cours d'Onfray.</p> <p>J'avais bien essayé d'apprécier la philosophie auprès d'un vrai professeur. Il s'est avéré que ma professeur se disant de gauche ne jugeait pas utile d'apporter à des élèves de la filière technique un enseignement de qualité</p> <p>Vive l'anarchie dans l'anarchisme !</p> Le Diplo de Mars 2012-03-02T18:39:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30155 2012-03-02T18:39:47Z <p>Que faite vous de votre coté Mr Garnier pour rendre accessible la culture libertaire ? Quand est ce que vous allez nous présenter des conférences gratuites sur Proudhon, Bakounine, Engels, etc ?</p> Le Diplo de Mars 2012-03-02T16:55:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/mars/le-diplo-de-mars#comment30154 2012-03-02T16:55:00Z <p>AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!BAYONNE !!!ALORS TOI AUSSI ENLEVE TON BAYON ET ARRETE DE BAILLER AUX CORNEILLES TETE D ARDOISE !!!!!!!<br class="autobr" /> PLUS DE BRUIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!</p>