Les ouvriers, les oubliés - commentaires La Lyon-Turin TAV 2012-02-29T21:57:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/les-ouvriers-les-oublies#comment30126 2012-02-29T21:57:29Z <p>Il y a quelque chose de notable qu'en train de se passer à la frontiere dell'hexagone. Il y a une vallèe, la Val Susa, en lutte contre le projet de train marchandise à grande vitesse (TAV en italien) entre Lyon et Turin. Ici, "dans le laboratoire du pire", la question n'est plus locale, elle est devenue un enjeu national. Mais pourquoi il ne devient pas un enjeu international ? Comment c'est possible que de l'autre cotè des alpes, dans des territoires eux aussi concernés par la construction de cette infrastructure rien ne se passe ? Il serait très interessant d'écouter un reportage sur le sujet. <br class="autobr" /> Ciao, Fabio un fidele auditeur rital</p> Les ouvriers, les oubliés 2012-02-29T18:36:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/les-ouvriers-les-oublies#comment30120 2012-02-29T18:36:37Z <p>Aide à domicile, je pense que cela fait partie de la classe ouvrière non ?<br class="autobr" /> Vous savez, nous sommes les ombres qui s'occupent de vos parents....<br class="autobr" /> Serviables et corvéables à merci, disponibles 24 h sur 24, payées au smic, temps partiels.....pour faire le ménage, les toilettes, les courses....dirigées par des bénévoles incapables et qui pensent faire une BA. <br class="autobr" /> Pour ce qui est de l'invisibilité, je crois que nous sommes les championnes.<br class="autobr" /> Je suis DP CGT d'une petite association du Nord Ardèche. J'ai réussi pour la première fois à faire bouger mes collègues et environ la moitié d'entre-elles ont suivi la grève.Mais j'ai subi des pressions et des menaces de la part de la direction. D'autres collègues ont eu peur et ont finalement renoncé.<br class="autobr" /> Voilà la vie des aides à domiciles : ignorées, méprisées, exploitées.</p> Les ouvriers, les oubliés 2012-02-29T11:45:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/les-ouvriers-les-oublies#comment30111 2012-02-29T11:45:28Z <p>les vrais oubliés bossent dans le privé sans réel syndicat pour les défendre et ils sont bien plus nombreux que les ouvriers a l usine mieux payés et mieux défendus.<br class="autobr" /> vendeurs,techniciens,employés avec un smic et le droit universel de fermer sa gueule.<br class="autobr" /> croyez moi si vous le voulez mais a choisir je préfere de loin bosser a l'usine que chez mc do france ou comme dans mon cas a la maintenance dans un groupe privé de maison de retraite ou les droits du travail sont allegrement baffoués et les syndicats menottés.<br class="autobr" /> J aime votre emmission mais on est pas toujours sur la meme longueur d'onde</p> 91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national ! 2012-02-29T00:58:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/les-ouvriers-les-oublies#comment30096 2012-02-29T00:58:55Z <p>Salut à tous,<br class="autobr" /> moi j'suis tombé la dessus :</p> <p>91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national :</p> <p><a href="http://bellaciao.org/fr/spip.php?article125689" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://bellaciao.org/fr/spip.php?article125689</a></p> <p>Alors ??</p> Les ouvriers, les oubliés 2012-02-28T23:29:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/les-ouvriers-les-oublies#comment30093 2012-02-28T23:29:14Z <p>Salut, salut</p> <p>Qui est ouvrier, comment définit-on cette distinction, pourquoi ?</p> <p>Quelqu'un qui bosse en usine, qui travaille de ses mains, quelqu'un sans diplôme, quelqu'un qui fabrique ?</p> <p>Est ce l'insee ou la sociologie qui désigne qui est ouvrier ?</p> <p>Je choisirais comme définition "une personne subordonnée à un pouvoir, attachée à un travail avec peu de marge de manoeuvre dans l'accomplissement des tâches, mal payée et corvéable, pour un travail mal considéré".</p> <p>Voilà la réalité de la condition ouvrière me semble t'il. Condition que j'attribue à des personnes qui ne sont probablement pas dans cette Catégorie Socio-Professionnelle, comme les secrétaires, pas mal d'agents de la fonction publique considérés comme fonctionnaires, des artisans maçons, plombiers etc ... artistes maudits.</p> <p>Parler du monde ouvrier est intéressant. Quel dommage que certains ouvriers aient honte de l'être.</p> <p>Mais, mais ce qui me gêne ... c'est l'importance donnée à une catégorie professionnelle pour aborder, évaluer, parler à une personne.<br class="autobr" /> Alors que je me dis que peu de gens sont heureux au boulot et que s'ils avaient le choix, ils feraient autre chose.</p> <p>Mmmm, pourquoi ne pas demander à un inconnu pour l'approcher "qu'aimes tu dans la vie ?" Plus intéressant non ?! Et parlant.</p> Les ouvriers, les oubliés 2012-02-28T23:00:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/les-ouvriers-les-oublies#comment30092 2012-02-28T23:00:31Z <p>cher daniel, chers autres, l'excellent alain guiraudie, dans le moyen-métrage "ce vieux rêve qui bouge", a aussi filmé les ouvriers, et la fermeture des usines. à sa manière particulière, certes...</p> Les ouvriers, les oubliés 2012-02-28T20:38:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/les-ouvriers-les-oublies#comment30091 2012-02-28T20:38:48Z <p>Tovaritch ! Bonsoir/bonjour.Bon,au début de l'émission, il est fait mention d'une certaine "honte" d'être ouvrier... ha !ha ! C'est vrai que depuis 3,4 ans que je me pointe en bleu, pompes de sécu & ne pas oublier les lunettes de soudeur, sur scène pour jouer du rock & roll, ça en intrigue plus d'un... faut dire que je fais pas dans le genre "engagé à texte" (si vous voulez vous faire une idée, je dois flotter qq part dans my space), plutôt enragé du psychédélisme social, un truc dans le genre... mais mon père, il était tout le temps fringué comme ça ! Quand il mettait des nippes "habillées", je le trouvais moche comme... comme... un patron !</p> <p> Pendant pas mal de temps, j'ai (plus ou moins) gagné ma croûte en jouant de la zique... je me suis aperçu qu'un bon paquet de mecs (mais les nanas sont pas en reste...) se sapaient comme des businessmen... ouais quoi, faut en jeter un peu ! Tu parles ! Pour jouer du jazz tout rance dans une salle des fêtes à.../mer ??? Voilà, je me suis dit, hé, les gars, d'où on vient, la plupart d'entre nous ? Donc, retour aux bleus, & vive le R&R !!!</p> <p> Mouais... depuis, évidemment, j'ai plus l'intermittence & j'ai retrouvé un petit taf de prolo, mais qui me laisse encore le temps d'aller hurler comme un furieux partout où les humains veulent encore se sentir un peu libres...</p> <p> Sans vouloir faire lèche-bottes, je remercie tous les zinzins qui font cette émission "M. & G." que j'écoute depuis à peu près 20 ans (!!! me trompé-je ???).Grâce à vous, je lis du Bourdieu... mais putain, c'est coriace !<br class="autobr" /> Hank Stakhanov</p>