La Hongrie en marche arrière - commentaires Les rapaces à la tête de la France, lui impose une marche arrière 2012-02-18T11:03:51Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/la-hongrie-en-marche-arriere#comment29992 2012-02-18T11:03:51Z <p>La démocratie c'est par tirage au sort et non par le vote qui s'achète par les banques, etc. <br class="autobr" /> L'allemand Daniel Cohn-Bendit devrait être outré par le « In God We Trust » étasunien et laisser les hongrois dans leurs affaires.<br class="autobr" /> Il est probable qu'en France après une apparence d'inaction, il se prépare des bottages de cul !</p> La Hongrie en marche arrière 2012-02-15T18:06:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/la-hongrie-en-marche-arriere#comment29952 2012-02-15T18:06:14Z <p>Comme d'habitude, audelas du sujet ultra intéressant, bravo pour le mixage qui est super !!</p> La Hongrie en marche arrière 2012-02-15T14:28:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/la-hongrie-en-marche-arriere#comment29949 2012-02-15T14:28:19Z <p>Une analyse qui devrait aider à avoir une vision plus nuancée de la situation en Hongrie, Orban est peut-être de droite mais c'est lui qui renationalise : par exemple :<br class="autobr" /> "Le gouvernement a mis la main sur l'argent des caisses de retraite. Et il a bien fait : il faut savoir en effet que le gouvernement socialiste de Gyula Horn avait décidé en 1997 de modifier completement le régime des r etraites en rendant obligatoire pour tous la retraite par capitalisation. Des ce moment, les cotisations de retraite des nouveaux assurés étaient versées a des organismes de prévoyance privés qui plaçaient les fonds ainsi collectés sur les marchés financiers. Il en résultait deux conséquences : le gouvernement, qui continuait a honorer les retraites en cours selon le régime de répartition en vigueur précédemment , se trouvait privé de la partie « recettes » de la répartition et ne pouvait assurer le paie ment des retraites que par recours a l'emprunt, accroissant ainsi la dette publique ; les nouveaux assurés, placés sans possibilité de choix dans le régime de capitalisation, se trouvaient en situation de risque dans la mesure ou les résultats de la capitalisation sont totalement dépendants de l'évolution des marchés. C'était la une bombe a retardement soci, qu'aucun des gouvernements socialistes précédents ne s'étai t préoccupé de désamorcer. L'effondrement des marchés, ou tout simplement la mauvaise gestion des fonds collectés, risquait de provoquer l'effondrement des retraites (cf. Equitable Life). Le gouvernement actuel a proposé aux assurés d'opter pour le maintien de la capitalisation ou pour le retour a la répartition. 97% ont choisi de revenir dans la répartition. L'Etat a ainsi récupéré le capital de cotisations versé pendant pres de 15 ans par ces assurés aux caisses de prévoyance privées, affectant ce capital a la réduction de la dette publique, et a versé en especes aux assurés concernés le produit net (lorsqu'il en restait) de leur épargne. "Georges Karolyi</p> La Hongrie en marche arrière 2012-02-14T15:41:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/la-hongrie-en-marche-arriere#comment29940 2012-02-14T15:41:55Z <p>Bonjour aux AMG</p> <p>J'ai passé quelques jours à Budapest, j'ai beaucoup aimé cette ville et ses habitants.<br class="autobr" /> Ce qui a été un choc pour moi, c'est le nombre de caméras.</p> <p>Bonne journée à toutes et à tous.</p> <p>Isabelle de PARIS</p> La Hongrie en marche arrière 2012-02-14T15:24:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/fevrier/la-hongrie-en-marche-arriere#comment29939 2012-02-14T15:24:14Z <p>Bonjour. Quel est le dernier titre (une chanson hongroise, je crois)passé en dernier, 5 minutes avant la fin ? Merci d'avance pour l'info et bravo pour tout ce que vous faites ! Paul de Paris</p>