La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) - commentaires La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-19T08:41:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment29116 2011-12-19T08:41:08Z <p>Il est faux de penser que ne pas voter est une solution démocratique. C'est éventuellement une stratégie anarchique, là pourquoi pas.</p> <p>En tout état de cause, si les gens votaient autrement que comme des moutons, peut-être que les candidats qui veulent changer les choses (et notamment les institutions et la représentativité) auraient une chance d'être élus.</p> <p>Bref la démocratie c'est la politique aux mains de gens qui ne s'y intéressent pas ! J'en veux pour preuve le message de cette auditrice qui nie l'élection sous le motif qu'il n'y aurait personne à élire : avez-vous entendu parler du Parti de Gauche madame ?</p> <p>Pour tous ceux qui se plaignent : allez votez et en plus ayez les couilles de voter pour un vrai changement de société. Renseignez-vous, lisez le programme du Parti de gauche et après revenez dire que vous ne voterez pas !</p> La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-12T20:56:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment29046 2011-12-12T20:56:43Z <p>A zozefine cigale :</p> <p>Je suis profondément touchée par le message que tu m'as adressé. L'autre soir j'étais vraiment en colère au point de ne pas dormir. Et dans ce cas je pousse un coup de gueule pour essayer de me soulager. Tu n'es pas seule, vous n'êtes pas seuls. Nous sommes loin mais nous sommes là, parmi vous, avec vous.<br class="autobr" /> Nous assistons à la pire des guerres qui n'a pas de nom, pas d'odeur, pas d'ennemis visibles ... que des victimes. Au moment où nous commencerons à faire les comptes on s'apercevra que cette dictature de l'argent sale aura battu tous les records. <br class="autobr" /> Dites-vous que nous sommes tous dans le même bateau qui prend l'eau de toutes parts. Ne vous croyez pas abandonnés. Nous allons faire tout notre possible pour trouver les ‘sauveurs', nos Zorba aux gros bras et aux grosses trouvailles. On va les chercher jusqu'en dessous de nos placards s'il le faut. Nous devons les trouver coûte que coûte. Ils doivent sortir de leurs cachettes de moins en moins cachées. Nous y arriverons, je te le promets.</p> <p>Vous n'êtes les canaris de personne ou alors nous le sommes tous. Et quand nous ne chanterons plus c'est que nous serons passés à l'action.</p> <p>En attendant, toute ma solidarité et mes encouragements à vous tous, à nous tous.</p> La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-12T11:38:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment29033 2011-12-12T11:38:23Z <p>à le shadok :</p> <p>Ton idée est géniale et je vais en parler à d'autres AMG mercredi soir. Moi personnellement j'ai déjà décidé de ne pas voter car pour moi :</p> <p>NE PAS VOTER = C'EST RESISTER.</p> <p>Et résister se conjugue au présent plus que jamais. Ce n'est pas pour ce vote là que nos ancêtres sont morts. Et c'est bien par respect justement que nous ne pouvons plus voter. Si nous voulons encore avoir la force de nous regarder dans une glace sans éprouver une honte inqualifiable et impardonnable.</p> La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-09T17:04:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment29007 2011-12-09T17:04:10Z <p>à tonia : ah, ton message ! je suis en larmes en écoutant ces 3 émissions. j'habite en grèce, sur une île, je souffre de ma grèce, je confirme tout TOUT ce que daniel raconte, tout ce que les gens racontent, et ton message me soulage, me console, et me déprime encore plus. "le canari de la mine dans un tunnel dont il ne voit pas le bout", vient de dire daniel. on a l'air de faire du misérabilisme, mais vous ne pouvez pas imaginer à quel point cette crise est un crime de masse, un assassinat de culture, de société. tout est détruit. qui peut oser encore dire qu'il faut la payer, cette dette odieuse ? ce qui se passe maintenant en grèce est extra-ordinaire, le néo-libéralisme et les banksters sont en train de TUER ... une cigale qui bossait comme une bête pour tellement peu de valeur ajoutée. au secours. au secours, gens de bien, un pays est en train d'être tout simplement détruit, pas loin de vous.</p> La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-09T16:11:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment29004 2011-12-09T16:11:34Z <p>Pour Christine du Limousin :</p> <p>Tout à fait d'accord. Étant donné que le vote blanc et nul n'est pas comptabilisé. Autant ne pas voter afin d'apparaitre dans les abstention.</p> <p>"Oui mais, me direz-vous, et les gens qui sont mort pour le vote ?". Je répondrais que ces gens sont morts pour la démocratie et que, étant donné qu'on se fiche pas mal du vote des gens, le paradoxe est que l'acte le plus démocratique devient celui DE NE PAS VOTER, car ne pas voter ENLÈVE LA LÉGITIMITÉ DE CELUI QUI SERA ÉLU.</p> <p>Imaginez, Sarkozy élu avec 82% mais... avec seulement 20% de participation... pensez-vous qu'il pourrait se prévaloir d'un quelconque "légitimité des votes" ? Non, du coup il ferait d'autant plsu attention à ne pas faire n'importe quoi.</p> <p>Donc, selon moi, le mieux est de ne pas voter au second tour et de faire la grève juste après...</p> <p>Cependant, pour que cette mesure soit efficace, il faut qu'un grand nombre de gens n'aillent pas voter... et, c'est là que j'ai eu une idée me semble-t-il, intéressante : UN BARBECUE CITOYEN ORGANISÉ DEVANT CHAQUE BUREAU DE VOTE DU PAYS !</p> <p>On amène quelque tréteaux, quelque planches, à boire, a manger. Chacun apporte ce qu'il veut. Tout le monde peut venir. Et pour participer, on peut par exemple demander aux gens de symboliquement bruler leur carte d'électeur !<br class="autobr" /> Autres avantage : étant devant chaque bureau de vote, on pourrai faire valoir ce point de vue à chaque votant et tenter de le convaincre de ne pas voter ! J'ai remarquer en parlant de cette idée aux gens que beaucoup seraient partant et que donc beaucoup d'autres se rendant aux urnes décideraient peut-être de finalement ne pas voter !</p> <p>Enfin, comme cela se passerai devant TOUT les bureaux de votes il serait difficile pour le pouvoir les interdire TOUS !</p> <p>À la fin de la journée, si tout se passe bien, il devrai ty avoir une petite foule de gens discutant politique de manière conviviale... ce qui créerait du lien social un peu comme le font déjà les rendez-vous des AMG ! ^^ Et puis, même si les médias n'en parlent pas, tout les français qui seront allé voter auront vu qu'il se passe qqch, et cela ne pourra pas êtr ignoré !</p> <p>Bref, je ne vois que des avantages ! Qu'en pensez-vous cher AMG ?</p> La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-09T00:52:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment28993 2011-12-09T00:52:40Z <p>Bon sang de bonsoir mais qu'est ce qu'on attend pour manifester en masses grandioses dans chaque pays européen, à commencer par la France, pour exprimer toute notre solidarité au peuple grec. Ce qu'on fait pour les autres c'est aussi pour nous qu'on le fait. Les autres d'aujourd'hui c'est nous demain. Le peuple grec a absolument besoin de notre soutien. Je pense que ça leur donnerait des ailes, ils en ont grandement besoin ! Offrons leur notre énergie par delà les frontières ! Ne serait-ce que par respect envers et contre tout et pour défendre notre forteresse qu'est la DEMOCRATIE !<br class="autobr" /> Le peuple grec serait aussi notre colibri à nous ??? Qu'est ce qu'ils foutent les syndicats et les syndiqués ? Ils existent encore ou sont-ils morts et enterrés ? Et les partis de gauche ??? Ils se font tous des branlettes avec leurs élections nationales ? <br class="autobr" /> Pendant qu'on nous distrait avec des faits divers de braquages et cie, devant nos yeux, à la lueur du jour nous assistons au plus gigantesque hold-up mondial. Dans quel monde on vit ???<br class="autobr" /> L'homme a perdu la boule ? <br class="autobr" /> Et nous nous sommes là à nous regarder le nombril et à attendre dieu même ne sait pas quoi.<br class="autobr" /> Cette crise n'a rien à voir avec la crise de 29, c'est une manière ignoble de la légitimer.<br class="autobr" /> Cette crise est totalement artificielle, elle a été fabriquée de A à Z par ces cowboys voyous, mafiosi à la dure, du genre western spaghettis à la sauce européenne. Cette crise n'a jamais existée depuis que la monnaie existe. C'est un venin visqueux qui se répand doucement mais sûrement. Je suis sûre que personne ne sait, ne peut prévoir l'issue de ce trou plus noir que noir. <br class="autobr" /> Pourquoi les dettes ne seraient pas aussi ‘virtuelles' que les billets transparents, inexistants, qui volent aux quatre vents de la folie organisée ?<br class="autobr" /> Pourquoi ne pas condamner tous les banquiers et leurs polichinelles de politiciens, les pirates modernes à visages découverts, de CRIMES CONTRE L'HUMANITE ???</p> <p>C'est terrible tout ce que j'ai entendu aujourd'hui : « maman j'ai faim » « contamination volontaire du sida pour 700 euros par mois » « salaire négatif ! » « taxe d'habitation prélevée sur facture edf » « exode des jeunes médecins, diplômés ... » ... il n'y a pas de mots pour exprimer le ressenti. C'est comme des pans de certitudes qui s'écroulent les uns derrière les autres. <br class="autobr" /> La Grèce va mourir ? Puis nous ?</p> La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-08T21:19:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment28992 2011-12-08T21:19:39Z <p>Après la comparaison avec le canari dans la mine de cette émission, je voulais vous signaler cet article "<br class="autobr" /> <a href="http://www.legrandsoir.info/le-marche-contre-la-democratie.html" class="spip_out" rel='nofollow external'>Le marché contre la démocratie</a> "<br class="autobr" /> dont voici quelques extraits :</p> <blockquote class="spip"> <p>Un nouvel absolutisme s'installe. Il a un nom : « gouvernance ». Isabelle Stengers définit ainsi la gouvernance : « ... elle traduit bien la destruction de ce qui impliquerait une responsabilité collective quant à l'avenir, c'est-à-dire la politique. Avec la gouvernance, il ne s'agit plus de politique, mais de gestion et d'abord de gestion d'une population qui ne doit pas se mêler de ce qui la regarde. » Ajoutons que la « gouvernance » concernait initialement la direction des entreprises qui, par définition, n'est pas démocratique, mais dictée par les seuls intérêts de ses propriétaires. Si on reprend la définition de Stengers, le peuple est exclu de la gouvernance bien qu'il soit concerné au premier chef.</p> <p>Ce nouvel absolutisme est né d'un long processus de développement du capitalisme total décrit par deux auteurs, la première hostile, Naomi Klein, le second partisan, Jacques Attali.</p> </blockquote><blockquote class="spip"> <p>...en Belgique : la formation du gouvernement était bloquée par une profonde divergence de vue entre libéraux et socialistes. La spéculation se déclenche sur les taux d'intérêt belges et, comme par hasard, l'agence de notation Standard & Poors dégrade la cote de la Belgique. La nuit suivante, un accord est signé... après 521 jours de négociations. Il est clair qu'après le Grèce et l'Italie, la Belgique est aussi gouvernée par « les marchés ».</p> </blockquote><blockquote class="spip"> <p>« Si on laisse cette logique s'imposer, on en arrive donc à ce qu'a décrit le prix Nobel hétérodoxe Paul Krugman. Pour lui, nos programmes d'austérité sont l'équivalent des sacrifices humains chez les Mayas. Il faut analyser la crise actuelle à travers les catégories d'une crise de foi, donc d'une crise religieuse, pas seulement d'une crise de confiance. Nous sommes dominés par un socle de croyances et de crédulités conduisant à penser que, face à ces nouveaux dieux courroucés que sont les marchés financiers, nous n'avons d'autres choix que les rassurer avec des sacrifices ! Et des sacrifices humains. Chaque annonce d'un plan d'austérité implique plus de chômage, moins d'infirmières, moins d'éducation...</p> <p>C'est pourtant une destruction de richesse réelle et humaine aussi absurde que les sacrifices mayas, qui ne parvenaient pas à arrêter les éclipses de soleil et n'ont pas empêché la civilisation maya de s'effondrer. On voit bien que c'est inefficace, mais on nous explique que c'est lié au fait qu'on n'a pas été assez loin dans le sacrifice ! Or, cette logique sacrificielle, si on la laisse aller jusqu'au bout, met en cause non seulement la démocratie, mais, ensuite, la paix elle-même. »</p> </blockquote> La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-08T19:09:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment28989 2011-12-08T19:09:11Z <p>Et si on achetait la Grèce 0 euro, hein ??? On ferait là-bas un sacré repaire international, une communauté de personnes modestes et géniales !!! <br class="autobr" /> Claude serait notre ministre de l'humour, histoire de dérider nos visages durcis. Daniel Mermet évidemment je le verrais bien président de la culture etc etc ... Et moi je vous ferai de bonnes pizza avec des olives grecques du pays. Notre peau et nos pensées reprendraient des couleurs sous les rayons du soleil plus grec que jamais.</p> <p>On danserait le sirtaki ... <br class="autobr" /> et au diable l'euro, l'europe et cie !!! <br class="autobr" /> Un petit rêve.</p> La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-08T18:48:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment28988 2011-12-08T18:48:15Z <p>Qui sont les artistes de cette magnifique chanson que vous avez passée vers 15h40 ? Dites-le nous dans la prochaine émission. Elle donne envie de pleurer autant que tous les témoignages bouleversants du peuple grec maltraité par leurs édiles, collaborateurs de la spéculation financière.<br class="autobr" /> Merci Daniel de nous faire partager ton attention aux peuples opprimés.</p> La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite (III) 2011-12-08T18:13:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment28985 2011-12-08T18:13:46Z <p>J'imagine que l'Algérie est déja dans vos valises.<br class="autobr" /> Car je vois difficilement comment la crise que l'on vit actuellement evitera le téléscopage avec les printemps arabe.<br class="autobr" /> L'indignation des tunisiens avait-elle pour origine unique une immolation ?<br class="autobr" /> N'est-ce pas plutôt une goutte enflamée qui a débordé de la mare ?<br class="autobr" /> La méditerranée, est-elle si vaste que rien ne peut relier les évenements en Grèce et en Tunisie ?</p> <p>En lisant des interviews données par le Dr Abderrahmane MEBTOUL, j'ai trouvé , soyons modestes et géniaux...un alter Ego Algérien au Dr Frédéric Lordon !<br class="autobr" /> J'imagine que s'ils pouvaient échanger leur point de vue lors d'un entretien, permettez moi l'image : ce serait un peu comme Pierre Bourdieu qui philosophe avec Gunter Grass ; en version décrypté.<br class="autobr" /> J'espere vivre assez longtemps pour entendre ça.</p> Petite précision à propos des agentations (agences notation) 2011-12-08T17:27:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2011-12/decembre-514/la-grece-ou-le-triomphe-des-idees-qui-ont-fait-faillite-iii#comment28984 2011-12-08T17:27:35Z <p>Le mécanisme de fonctionnement est simple. Quand il veut s'endetter sur le marché, l'emprunteur a intérêt à être noté par une agence sinon les investisseurs ne lui prêteront pas d'argent. <strong>Dans les faits, c'est l'emprunteur qui demande à être noté et qui paie pour cela. Il s'engage à fournir les informations nécessaires aux analystes de l'agence de notation qui, de manière régulière, font connaître leur avis par une note.</strong><br class="autobr" /> Servitude disiez-vou ?</p>