Okinawa, une mémoire suicidée II - commentaires Okinawa, une mémoire suicidée II 2010-06-14T14:38:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/juin-221/okinawa-une-memoire-suicidee-ii#comment15582 2010-06-14T14:38:01Z <p>Bonjour à tous.<br class="autobr" /> Je trouve les oeuvres de Minoru Kinjo absolument<br class="autobr" /> superbes !<br class="autobr" /> Mais, je ne suis (hélas !) pas conservatrice de musée...<br class="autobr" /> Il doit y en avoir parmi les auditeurs. Si oui, vous savez quoi faire.<br class="autobr" /> Cordialement.</p> Okinawa, une mémoire suicidée II 2010-06-11T17:12:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/juin-221/okinawa-une-memoire-suicidee-ii#comment15557 2010-06-11T17:12:34Z <p>bonjour, <br class="autobr" /> pourriez-vous donner la référence du petit morceau musical de cette émission à environ 46'13".<br class="autobr" /> merci beaucoup</p> Okinawa, une mémoire suicidée II 2010-06-09T14:52:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/juin-221/okinawa-une-memoire-suicidee-ii#comment15532 2010-06-09T14:52:54Z <p>Tout de même ... c'est choquant. En arriver à tuer sa mère et sa sœur par une forme de soumission à une idéologie. C'est difficile de savoir ce que l'on aurait fait dans ce cas là mais pour moi cela semble complétement impossible à la fois de le faire et ensuite de vivre avec un tel poids sur les épaules.</p> USA, une nouvelle victime collatérale de la liberté d'expression 2010-06-09T13:13:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/juin-221/okinawa-une-memoire-suicidee-ii#comment15530 2010-06-09T13:13:47Z <p>L'exemple d'<strong>Helen Thomas</strong> (première femme journaliste correspondante à la maison-blanche (the white house : pour les anglophiles)), devrait rappeler, s'il en était besoin, que la liberté d'expression des journalistes s'arrête là où commence le lobbyisme. En effet, cette jeune femme de 89 ans, connu pour son franc-parler, a dû prendre sa retraite suite à des propos tenus sur le "conflit" israelo-palestinien.</p> <p>Le lien : <a href="http://www.democracynow.org/2010/6/8/veteran_white_house_reporter_helen_thomas" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.democracynow.org/2010/6/8/veteran_white_house_reporter_helen_thomas</a></p> <p>Encore une victime collatérale du conflit qui remémorera (si besoin était) aux quelques journalistes qui montreraient quelles velléités, les limites de la liberté d'expression même aux USA. Pour finir, je citerai cet adage de <strong>Frédérick Douglass</strong> « Je m'unirais avec n'importe qui pour faire le bien et avec personne pour faire le mal ».</p> Okinawa, une mémoire suicidée II 2010-06-08T19:45:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/juin-221/okinawa-une-memoire-suicidee-ii#comment15521 2010-06-08T19:45:19Z <p>Le fait de vivre sur une île change peut-être le sens de la solidarité qui en fait donnée naturelle.</p> <p>Etre obligés de s'entendre dans un espace limité par des frontières physiques jusqu'à l'extrême comme on peut le voir historiquement au Japon jusqu'au suicide collectif imposé par l'Etat.</p> <p>C'est peut-être pour cela aussi que les Anglais avec Adam Smith et Ricardo ont développé le libéralisme, le système le plus égoïste qui soit car il s'exerçait dans un territoire limité par nature.</p> <p>Et c'est pour cela aussi peut-être que ce système anglo-saxon libéral et même ultra-libéral ne peut pas s'exporter et fonctionner en France et dans l'Europe "continentale" : nous ne vivons pas sur une île : nature et culture !</p>