Japon II - Sous un coin du kimono - commentaires Japon II - Sous un coin du kimono 2010-05-28T09:51:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/mai-220/japon-ii-sous-un-coin-du-kimono#comment15367 2010-05-28T09:51:23Z <p>Bravo ! très stimulant.</p> Japon II - Sous un coin du kimono 2010-05-15T10:58:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/mai-220/japon-ii-sous-un-coin-du-kimono#comment15205 2010-05-15T10:58:00Z <p>Cette belle photo pourrait-elle servir à illustrer l'article sur Charles Jenkins de Wikipédia, je crois qu'elle aiderait à mieux comprendre le personnage.</p> Japon II - Sous un coin du kimono 2010-05-13T15:56:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/mai-220/japon-ii-sous-un-coin-du-kimono#comment15188 2010-05-13T15:56:48Z <p>Je réagis au message tel d'un AMG sur l'histoire du coup de vent sur Nice et ai posé moi même cette question à la protection civile (P.C.) de la préfecture.</p> <p>Comme vous l'auriez compris, j'habite les basses alpes où un site de stockage important d'hydrocarbure a eu un incident (comme ils disent) soit une fuite de + de 200m3 (à peu près 10 camions citernes remorques que vous pouvez croiser parfois !!).<br class="autobr" /> Leur POI (Plan d'Organisation Interne) s'est révélé très vite inefficace puisque la P.C. m'a dit que la société les a contacté seulement 15 minutes après le début. et c'est là qu'intervient les services publics (services de l'Etat ; Pompiers du 04 et du 13 !! ; Agents techniques spécialisés dans le repérage des fuites et les mesures de pollution du 13). La personne m'informe que cela aurait pu être très grave car ce liquide se transforme en gaz au contact de l'air. Sa satisfaction du travail réalisé m'est bien présenté. Aussi, je lui pose la question que se pose l'AMG. Cette société (SAS, ici 3 sociétés anomymes détenant le capital d'une société anonyme - on voit le nom des administrateurs qui peuvent ne pas être les actionnaires principaux) sera-t-elle facturée pour ces interventions et a-t-elle communiqué sur les dégâts sur son site ? Pas de réponse sur la première et une information minimum sur la seconde avec une précision utile au Préfet pour la conférence de presse, devinez quoi ? Et bien oui il s'agit encore d'une erreur humaine d'un travailleur ! Aussi, je lui demande en réaction s'il y a eu des conséquences graves pour le personnel et s'il ne s'agirait pas de problèmes de maintenance du site, de vétusté ou autres manques d'investissement. Réponse laconique - la société a déclaré 2 personnes incommodées et point barre. Elle finit tout de même par me demander dans quel cadre je les appelais. Mais là est une autre histoire.</p> <p>Sinon je me rends en cette fin de semaine sur le plateau des Glières.<br class="autobr" /> Si des personnes habitent le sud est du 04 et sont intéressées pour du covoiturage, laissez un message sur ce site et je vous laisserai une boîte de courriel pour me joindre.</p>