Avec les Mères de la Place de mai - commentaires Avec les Mères de la Place de mai 2014-09-08T16:23:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/avril-219/avec-les-meres-de-la-place-de-mai#comment26200 2014-09-08T16:23:06Z <p>Quelle émotion ! J'ai partagé cette magnifique émission sur mon blog, pour que ce poème se diffuse, pour que leur combat se poursuive... <br class="autobr" /> Voici le lien si le coeur vous en dit : <a href="http://www.happenstance.ch/2014/08/du-combat-dune-mere-contre-vents-et.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.happenstance.ch/2014/08/du-combat-dune-mere-contre-vents-et.html</a></p> Avec les Mères de la Place de mai 2010-04-29T11:47:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/avril-219/avec-les-meres-de-la-place-de-mai#comment14987 2010-04-29T11:47:01Z <p>Sur la persistance de la mémoire, je vois une analogie avec le génocide arménien.<br class="autobr" /> En France, les nouvelles générations qui ont des origines arméniennes sont dans une démarche de réappropriation de cette culture et de continuation de la lutte pour la reconnaissance du génocide.<br class="autobr" /> Avis aux dictateurs si une seule trace survit, tout est vain !</p> Avec les Mères de la Place de mai 2010-04-24T12:00:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/avril-219/avec-les-meres-de-la-place-de-mai#comment14939 2010-04-24T12:00:48Z <p>POEME A MA MERE</p> <p>Si la Mort me surprend loin de ton ventre , parce que pour toi tes 3 fils sont toujours là.</p> <p>Si elle me surprend loin de tes caresses, dont j'ai tant besoin .</p> <p>Si la Mort m'embrasse étroitement pour me récompenser d'avoir lutté pour la Liberté</p> <p>Et si ton étreinte se referme seulement sur les souvenirs et les pleurs et les conseils que je n'ai pas voulu entendre.</p> <p>Je veux que tu saches Maman que tu trouveras chez mes camarades une partie de ce que j'ai été.</p> <p>Si ma mort me surprend ainsi amer mais honnête</p> <p>Si je n'ai pas le temps de pousser un dernier cri désespéré et sincére.</p> <p>Alors je garderai un souffle , mon dernier souffle pour te dire : je t'aime</p> Avec les Mères de la Place de mai 2010-04-23T21:18:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/avril-219/avec-les-meres-de-la-place-de-mai#comment14936 2010-04-23T21:18:09Z <p>voici un petit lien d'une photo panoramique de la place le 1er mai 2008 à 00H30</p> <p><a href="http://www.revolutions360.com/?p=47" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.revolutions360.com/?p=47</a></p> <p>fraternellement ...</p> Avec les Mères de la Place de mai 2010-04-23T10:59:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/avril-219/avec-les-meres-de-la-place-de-mai#comment14934 2010-04-23T10:59:23Z <p>POEME A MA MERE</p> <p>Si la Mort me surprend loin de ton ventre , parce que pour toi tes 3 fils sont toujours là.</p> <p>Si elle me surprend loin de tes caresses, dont j'ai tant besoin .</p> <p>Si la Mort m'embrasse étroitement pour me récompenser d'avoir lutté pour la Liberté</p> <p>Et si ton étreinte se referme seulement sur les souvenirs et les pleurs et les conseils que je n'ai pas voulu entendre.</p> <p>Je veux que tu saches Maman que tu trouveras chez mes camarades une partie de ce que j'ai été.</p> <p>Si ma mort me surprend ainsi ma mère "Méonette"</p> <p>Si je n'ai pas le temps de pousser un dernier cri désespéré et sincére.</p> <p>Alors je garderai un souffle , mon dernier souffle pour te dire : je t'aime</p> Avec les Mères de la Place de mai 2010-04-23T06:46:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/avril-219/avec-les-meres-de-la-place-de-mai#comment14932 2010-04-23T06:46:04Z <p>Vite Daniel revenez, ils sont en train de ressortir de vieux roudoudous nauseabonds à votre sujet...</p> Avec les Mères de la Place de mai 2010-04-22T20:54:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2009-10/avril-219/avec-les-meres-de-la-place-de-mai#comment14929 2010-04-22T20:54:34Z <p>c'est puéril un jour que j'étais poursuivi par de gros chiens bas-rouge sortis en courant d'une cour de ferme , je fuyais en pédalant de toutes mes forçes sur mon vélo . Ayant semé les chiens qui avaient cessé leur poursuite,mais toujours dans ma peur j'ai appelé en hurlant maman .</p> <p>Mon beau-frére qui avait été légionnaire , m'a expliqué sa première escarmouche dans l'obscurité en afrique je crois. Je lui ai demandé s'il avait appelé "Maman", il m'a répondu qu'il avait appelé en disant "papa" . Il avait élevé par son père.</p>