Bolivie, une révolution en dents de scie (2) - Santa Cruz - commentaires Bolivie, une révolution en dents de scie (2) - Santa Cruz 2009-06-13T06:59:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/mai-207/bolivie-une-revolution-en-dents-de-scie-2-santa-cruz#comment10003 2009-06-13T06:59:34Z <p>A propos du "problème" que pose à l'oligarchie l'importance numérique des indigènes (la majorité de la population du pays), à noter que Patrick Pesnot (France Inter le samedi de 13h19 à 14h01) avait consacré en février deux de ses émissions "Rendez Vous avec X" à la Bolivie. <br /> En particulier, il a mentionné l'existence d'un "projet raciste qui a germé au début des années 1970 dans le cerveau des généraux boliviens qui régnaient d'une main de fer sur leur pays depuis 1964... celui de faire venir des colons d'origine européenne pour blanchir ce pays... Et pas n'importe lesquels ! Des individus originaires d'Afrique australe, élevés au lait de l'Apartheid ! (...) <br /> Ce plan, soutenu par des organisations internationales respectables, et que l'Allemagne fédérale était disposée à financer en partie, a fini par capoter. <br /> Inutile d'ajouter que le puissant parrain de la Bolivie, les Etats-Unis, n'était nullement hostile à ce projet secret... Bien au contraire, puisqu'il s'agissait aussi de construire au cœur de l'Amérique du Sud un bastion blanc et anticommuniste. <br /> Car c'étaient aussi les belles années du « Plan Condor », une sorte de coopérative des dictatures de la région qui mettaient en commun leurs moyens policiers pour traquer et parfois assassiner leurs opposants... (...) <br /> Enfin, la Bolivie, « le pays du coup d'Etat », comme on l'a appelé - 187 en un siècle et demi - abritait aussi quelques nazis notoires, dont un certain Klaus Barbie qui n'était d'ailleurs pas étranger à la conception de ce projet destiné à « blanchir » la Bolivie, c'est-à-dire à continuer à dominer et exploiter encore un peu plus les autochtones." <br /> Site de l'émission ici : <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/rendezvousavecx/index.php?id=75457" class="spip_url spip_out" rel='nofollow external'>http://sites.radiofrance.fr/francei...</a> <br /> et la suite ici : <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/rendezvousavecx/index.php?id=75458" class="spip_url spip_out" rel='nofollow external'>http://sites.radiofrance.fr/francei...</a></p> Bolivie, une révolution en dents de scie (2) - Santa Cruz 2009-06-04T01:54:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/mai-207/bolivie-une-revolution-en-dents-de-scie-2-santa-cruz#comment9908 2009-06-04T01:54:07Z <p>Y en a marre des chefs.</p> Bolivie, une révolution en dents de scie (2) - Santa Cruz 2009-05-31T20:18:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/mai-207/bolivie-une-revolution-en-dents-de-scie-2-santa-cruz#comment9884 2009-05-31T20:18:20Z <p>Bonjour, je vous félicite pour votre excellent reportage en Bolivie, je suis latino américain et je suis de très près les processus démocratiques et courageux qu'ont lieu en ce moment là bas, et je suis ravi que vous puissiez apporter un soutien avec vos émissions. <br /> J'ai été particulièrement ému avec le magnifique reportage à Potosí. <br /> Je voulais aussi vous recommander chaudement un livre sur Evo Morales qui n'est malheureusement pas encore traduit : "Jefazo" (le grand chef) du journaliste argentin Martín Sivak, où il suit le président dans son quotidien et dans ses voyages aux sommets internationaux et arrive à faire un portrait intime très pertinent et intéressant. <br /> Merci et continuez comme ça !</p> Bolivie, une révolution en dents de scie (2) - Santa Cruz 2009-05-31T13:19:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/mai-207/bolivie-une-revolution-en-dents-de-scie-2-santa-cruz#comment9882 2009-05-31T13:19:45Z <p>Depuis le temps que j'écoute l'émission, à quand un EVO MORALES ou CHAVEZ en Europe, est ce le fait que nous ne soyons pas assez pauvres, peut-être mais pas seulement. En plus il faut l'ingrédient, l'étincelle. <br /> En Afrique il y en a des occasions pour atteindre cet état, il est vrai que les forces réactionnaires sont puissantes avec de nombreuses ramifications, observons, agissons. <br /> A bientôt, merci.</p>