Labeur et les épinards (2) - commentaires Labeur et les épinards (2) 2008-11-23T14:46:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7265 2008-11-23T14:46:38Z <p>Il faudrait peut-être s'entendre sur le mot réforme . <br> La Sarkobande nous parle sans arrêt du mot réforme . <br> l' Umplycéennes ( si si , ça existe ) présente SArkosy comme le "Che " de la réforme en distribuant ses tracts à la sortie des lycées , Devedjian et autres compères de la droite réactionnaire parlent sans cesse du bien fondé des réformes . De son côté le sociologue Corcuff , apparenté NPA , se définit comme étant un réformiste révolutionnaire ou un radical social démocrate . <br> Nul besoin de faire les grandes écoles pour comprendre que ce mot n'a pas le même sens dans les deux cas . Si l'on se réfère au dictionnaire Littré , la réforme selon les premiers de L'UMP , serait l'action de ramener à l'ancienne forme ( il est probant de constater par ailleurs que suivent les définitions suivantes un peu plus loin : " réduction à un moindre nombre des employés d'une administration , diminution dans la dépense " ). Il s'agit donc bien d'une régression et non pas d'un pas en avant . <br> Dans le cas du sociologue Corcuff , les définitions : changement en bien par rapport aux moeurs ou celle du Robert , changer en mieux , améliorer une institution un système me semblent plus adaptées . <br> Il y a donc tromperie manifeste de la part de L'UMP et de certains socialistes réformistes ( Royal , Aubry , Valls , Strauss Kahn ect ) sur les mots . Devedjian allant même jusqu'à parler de réformistes de gauche sur canal+ ( pour ceux du Ps qui ont rejoint L'UMP ) . <br> Il en est de même pour le mot capitalisme que l'on essaie de masquer en lui rajoutant l'épithète de financier ou d'entreprise ( à la papa ) alors qu'il est de nature double et comprend les deux qualifications dans ce qu'il est vraiment . Là encore , la fourberie consiste à le remplacer par un autre mot - pragmatisme - pour laisser accroire aux benêts qu'il est ainsi moins nocif comme les placements chers à Sarkosy ( subprime , prêts hypothéqués ect ) avant sa soudaine conversion de façade . <br> Il y a bien dans ce pays une droite et une gauche , ce qui disent le contraire sont les victimes grossières de la politique de sophistes du SArkoland ! <br> La gauche est pour une progression sociale , la droite une régression manifeste . <br> Le manifeste régressif de L'UMP . A quand la publication ?</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-21T22:46:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7256 2008-11-21T22:46:01Z <p><a href="http://www.storyofstuff.com/" class='spip_url spip_out' rel='external'>http://www.storyofstuff.com/</a> <br> Petite contribution à une compréhension du système et à la proposition de solutions participatives.</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-21T12:23:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7245 2008-11-21T12:23:05Z <p>je viens de lire le bouquin de F. Ruffin.<br class='autobr' /> bravo. <br> ouais. Bravo.</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-20T17:48:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7228 2008-11-20T17:48:00Z <p>Môôosssieur François Ruffin !! ... <br> Voulez-vous m'épouser ? <br> Quelle que soit votre réponse à mon offre, Continuez, de grace . <br> Vos reportages sont d'une qualité rare et tellement bons pour la santé. <br> Merci.</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-19T15:25:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7203 2008-11-19T15:25:32Z <p>Je suis passionné par votre émission pour sa qualité et sa capacité à faire réfléchir l'auditeur que je suis. Je suis heureux d'entendre les AMG montrer leur intelligence de la société sur le répondeur, et de voir que des gens comme vous peuplent encore un monde devenu absurde. Tout ça est enthousiasmant. MAIS, le matin, en prenant le train pour aller au boulot, et en écoutant une émission comme celle du labeur et des épinards, je ne peux m'empêcher de me dire "à quoi bon". Comment se sentir encore investi dans un avenir quand on découvre des réalités comme celles-là, qui nous assurent que probablement, l'ordre des choses, la lutte des classes, ça ne va pas changer. On passe sa vie à tenter de limiter la domination des uns sur les autres, et c'est tout. Voilà le degré de liberté auquel nous sommes réduits : limiter les dégâts. C'est vraiment déprimant. Dans 5 mois mon emploi se termine et je serai au chômage, et je ne sais absolument pas quoi faire de mon existence dans ce monde-ci, tant il me semble corrosif à tous les niveaux.</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-19T15:09:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7200 2008-11-19T15:09:19Z <p><a href="http://www.renault.com/renault_com/fr/images/17387%2017387_CP_resultatsfisemestre_FR_tcm1119-788025.pdf" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://www.renault.com/renault_com/fr/images/17387%2017387_CP_resultatsfisemestre_FR_tcm1119-788025.pdf</a><br class='autobr' /> "Renault réalise une marge opérationnelle de 865 millions d'euros"</p> <p>et aussi <a href="http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2087&id=18" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2087&id=18</a></p> <p>..........<br class='autobr' /> Sans commentaire</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-19T14:07:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7197 2008-11-19T14:07:33Z <p>BON JOUR à TOUTES et TOUS !!<br class='autobr' /> Procurez vous par quelques moyens que ce soient le dernier numéro du Journal LA DECROISSANCE pour y lire l'article GENIALISSIME de Denis BABA.<br class='autobr' /> C'est seulement quant le plus grand nombre d'entre nous aura compris la perversion de ce système que nous pourrons enfin ouvrir une autre voie sociétale qui tiendra compte de tout un chacun.<br class='autobr' /> En attendant n'hésitez pas à vous unir à nous sur le site <a href="http://www.conseilnationaldelaresistance.fr" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>www.conseilnationaldelaresistance.fr</a> pour porter entre le 1er et 8 mai 2009 le programme national du CNR remis à neuf.<br class='autobr' /> C'est maintenant où jamais !!<br class='autobr' /> TOUS ENSEMBLE DANS NOTRE DIFFERENCE !!</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-18T17:28:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7190 2008-11-18T17:28:41Z <p>Ne serait il pas bon pour le PS d'écarter de la tête du pari socialiste l'ex couple Royal / Hollande qui pèse sur la vie du parti de part leur position respective. <br> Comment n'y aurait il pas d'incidences sur la vie du parti avec des personnes qui entretiennent de telle relations à la tête du parti ? Je m'interroge même si cette séparation n'a pas joué dans les résultats de l'élection présidentielle vu l'ambiance qui devait avoir entre Mr Hollande "chef du parti" et Mme Royal "candidate du parti" à cette période là.</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-18T14:51:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7188 2008-11-18T14:51:52Z <p>Mermet, je n 'ai pas vu ton nom dans ce cercle de réflexion , le siècle ? <br> Comment veux-tu avoir une quelconque influence sur les masses , la doxia ambiante ? <br> "Le Siècle" est un "club de réflexion" (ou "think tank") qui réunit les membres les plus puissants et influents de la classe dirigeante française. On y retrouve des politiciens de droite et de gauche, les patrons des plus grandes entreprises françaises, des journalistes de premier plan dans les médias qui "font l'opinion", et quelques universitaires. Le Siècle compte un peu plus de 500 membres choisis par cooptation, auquels s'ajoutent 200 invités renouvelés chaque année. <br> Une fois par mois, les membres du Siècle se réunissent au très sélect Automobile Club de France, place de la Concorde. De 20h à 21h, un apéritif permet de choisir librement ses interlocuteurs. A 21h vient l'heure du dîner. Les convives sont placés par groupes de 7 ou 8 autour d'un chef de table qui veille à organiser le débat et à éviter les apartés. Le repas se termine à 22h45. Ceux qui le souhaitent peuvent prolonger la soirée au bar. <br> Sur Canal Plus, les "Guignols de l'info" ont fait allusion au Siècle, avec une séquence où une organisation nommée "Le Spectre" gouverne secrètement la France. Dans une mise en scène à la manière de James Bond - "Octopussy" ou de la série TV "Le Prisonnier", on y voit des personnalités médiatiques et politiques obéir servilement aux ordres du "n°1" de l'organisation, incarné par la marionnette d'Ernest Antoine Seillière. <br> Zoom sur quelques membres du Siècle <br> Philippe Jaffré <br> Né en 1945. Enarque. Fils d'Yves-Frédéric Jaffré, conseiller de Pierre Laval. Frère de Jérôme Jaffré, administrateur de la Sofres (l'un des principaux instituts de sondages en France). Conseiller de René Monory en 1979, dans le gouvernement de Raymond Barre et sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing. Chef de service au ministère de l'économie et des Finances (1986). Il fut, avec Jacques Friedmann, l'un des principaux artisans des privatisations de 1987. Il présida ensuite plusieures filiales du Crédit agricole jusqu'en 1991. Pdg d'Elf-Aquitaine de 1993, jusqu'à la fusion de Elf avec Total. Il fut alors connu du grand public à cause de la fabuleuse indemnité de départ qu'il empocha en stock options. Il fut également administrateur de nombreuses sociétés dont la Banco Ambrosiano (la banque impliquée dans le scandale de la Loge P2 en Italie). Il est également membre du Groupe de Bilderberg. <br> Bertrand Collomb <br> Né en 1942. Polytechnicien. Conseiller ministériel auprès d'Alain Peyrefitte (1973-74) et René Haby (1974-75). Pdg du groupe Lafarge, administrateur de diverses sociétés dont Unilever, Canadian Imperial Bank of Commerce, Crédit commercial de France (CCF), et Crédit local de France. Administrateur d'Aspen-France. Membre du Groupe de Bilderberg, et du World Economic Forum de Davos. Il est aussi membre d'Entreprise et Cité, un autre "club de réflexion" qui rassemble des grands patrons français. <br> André Lévy-Lang <br> Né en 1937. Polytechnicien. Ingénieur puis directeur de filiales chez Schlumberger de 1962 à 1974. Pdg de Paribas de 1990 jusqu'à sa fusion en 1999 avec la BNP. Administrateur de diverses sociétés dont Athena, Schlumberger, les AGF. Il a été mis en examen, en 1995, dans l'affaire des Ciments français et s'est maintenu grâce au soutien de Claude Bébéar (également membre et fondateur de Entreprise et Cité). Président de la Commission des finances du CNPF (ou MEDEF) de 1988 à 1997. Membre du Groupe de Bilderberg et président de l'Association des amis français du Groupe de Bilderberg. <br> Michel Pébereau <br> Né en 1942. Polytechnicien. Inspecteur général des finances. Ancien élève de l'école Polytechnique et de l'ENA. Conseiller auprès de Valéry Giscard d'Estaing entre 1970 et 1974, lorsque celui-ci était ministre des Finance de Georges Pompidou. Conseiller de René Monory de 1978 à 1981. Président du Crédit Commercial de France (CCF) de 1987 à 1993, puis président d'Axa. Il est aujourd'hui président de la BNP. Administrateur de diverses sociétés dont Lafarge, Saint-Gobain, UAP, et les Galeries Lafayette. Ancien membre de la Commission économique du MEDEF (l'organisation des patrons français). Egalement membre d'Entreprise et Cité. <br> Pierre Bilger <br> Né en 1934. Enarque. Inspecteur des finances. Conseiller de plusieurs ministres pendant la présidence de Valery Giscard d'Estaing : auprès de Jean-Pierre Fourcade de 1974 à 1976, de Michel Durafour en 1976, de Robert Boulin en 1977, et enfin, directeur de cabinet de Maurice Papon (alors ministre de Giscard) de 1978 à 1981. Directeur de l'Administration centrale au ministère de l'Économie et des Finances de 1982 à 1986, sous les gouvernements socialistes de Pierre Maurois et Laurent Fabius. Il fut ensuite président d'Alsthom. <br> D'autres membres du Siècle... <br> Gérard Worms président de la banque Rothschild, administrateur de la Société générale de Belgique (une banque présidée par Etienne Davignon, un membre éminent du Groupe de Bilderberg ). <br> Ernest-Antoine Seillière président du MEDEF, président des holdings Wendel Investissement et CGIP. membre du Groupe de Bilderberg. <br> Jean-Claude Trichet président de la Banque Centrale Européenne, ancien gouverneur de la Banque de France, membre du Groupe de Bilderberg et de l'IFRI. <br> Pascal Lamy Directeur de l'OMC (Organisation mondiale du Commerce), ex Commissaire européen au commerce, membre du Groupe de Bilderberg, membre de la branche Europe de la RAND Corporation. <br> Jean Peyrelevade président du Crédit Lyonnais <br> Jean-Yves Haberer ex-président du Crédit Lyonnais <br> Daniel Bouton président de la Société Générale <br> Claude Bébéar ex-président d'Axa <br> Louis Schweitzer président de Renault, membre du Groupe de Bilderberg, de l'IFRI, et du Forum de Davos <br> Michel Bon ex-président de France Telecom <br> Alain de Pouzilhac président d'Havas (groupe de médias et de publicité) <br class='autobr' /> Maurice Levy président du groupe Publicis <br> Édouard de Rothschild banquier, homme d'affaires, principal actionaire du journal Libération <br> Louis Gallois président de la SNCF <br> Antoine Guichard PDG du groupe Casino <br> Jean-Marie Messier ex PDG de Vivendi <br> Martine Aubry membre du Parti Socialiste, ministre dans plusieurs gouvernements socialistes successifs <br class='autobr' /> Olivier Schrameck directeur de cabinet du premier ministre Lionel Jospin de 1997 à 2002 <br> Lionel Jospin membre du Parti Socialiste, premier ministre de 1997 à 2002 <br> Dominique Strauss-Kahn membre du Parti Socialiste, ancien ministre des Finances de Lionel Jospin. Membre du Groupe de Bilderberg. <br> Hubert Vedrine, membre du Parti Socialiste, ancien ministre des Affaires étrangères de Lionel Jospin, ancien Secrétaire Général de l'Elysée sous François Mitterrand. Membre du Groupe de Bilderberg et de l'IFRI. <br class='autobr' /> Jean-Pierre Chevènement, membre du Parti Socialiste, ministre dans plusieurs gouvernements <br> Laurent Fabius, membre du Parti Socialiste, ex premier ministre, ex ministre des finances <br> Elisabeth Guigou, membre du Parti Socialiste, ministre dans plusieurs gouvernements <br> Bernard Kouchner membre du Parti Socialiste, ministre dans plusieurs gouvernements de gauche et de droite, membre du Groupe de Bilderberg <br> Nicolas Sarkozy leader de l'UMP (principal parti de droite), ministre des finances et de l'intérieur <br> Rachida Dati ministre UMP de la justice <br class='autobr' /> Alain Minc consultant, conseiller auprès de plusieurs grands chefs d'entreprises et ministres <br> Jean-Pierre Raffarin membre de l'UMP, premier ministre de 2002 à 2005 <br> Thierry Breton ex-PDG de France Telecom, ministre UMP des finances de 2005 à 2007 <br> Jean-François Copé ex-ministre UMP du budget <br> Corinne Lepage ancienne ministre de l'environnement <br> Nicole Notat secrétaire général du syndicat CFDT de 1992 à 2002 <br> Renaud Denoix de Saint Marc membre du Conseil constitutionnel, ex vice-président du Conseil d'état <br class='autobr' /> Christian Noyer président de la Banque de France, ex directeur de cabinet d'Edouard Balladur, puis d'Edmond Alphandéry et de Jean Arthuis au ministère des finances <br> Richard Decoings directeur de l'Institut d'études politiques de Paris <br> Anne-Marie Couderc député UMP et directrice générale du groupe de médias Hachette-Filipacchi <br> Teresa Cremisi PDG du groupe d'édition Flammarion, ex n°2 des éditions Gallimard <br> Odile Jacob présidente des éditions Odile Jacob <br> Michèle Cotta ex-directrice générale de France 2, et ex-directrice du service politique de France 2 <br> Anne Sinclair journaliste, productrice TV <br> Franz-Olivier Giesbert ex directeur général du Figaro, présentateur de l'émission "Culture et Dépendances" sur France 3 <br> Jean-Marie Colombani directeur du journal Le Monde <br> Denis Jeambar directeur des éditions du Seuil, ex directeur et éditorialiste du magazine L'Express, ex directeur général d'Europe 1 <br> Claude Imbert ex directeur général et éditorialiste du magazine Le Point <br class='autobr' /> Patrick Poivre d'Arvor journaliste, présentateur du journal télévisé de 20h sur TF1 <br> David Pujadas journaliste, présentateur du journal télévisé de 20h sur France 2 <br class='autobr' /> Marc Tessier ancien président de France Télévisions <br> Serge July ex-directeur du journal Libération <br> Laurent Joffrin directeur du journal Libération, ex directeur du Nouvel Observateur <br> Emmanuel Chain journaliste, ex présentateur de l'émission économique "Capital" sur M6 <br> Muguet , du groupe de réflexion " du petit matin " .</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-18T14:39:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7187 2008-11-18T14:39:36Z <p>Ce qui est quand même incroyable, et un hold up permanent de la logique, c'est qu'on nous rabâche le fait que la France a été un peu moins directement touchée et que par voie de conséquent, cela signifie que l'action du gouvernement est bonne, et qu'il faut accélérer les réformes, alors que si la France parait moins touchée (et encore, ça va finir par nous retomber dessus par le couplage important et internationalisé qui existe) c'est avant tout parce que nous avons du "retard" sur le modèle étatsunien. <br> Pour preuve la situation catastrophique du Royaume Uni, complètement aligné sur le système étatsunien. <br> Bref, on veut accélérer les réformes qui vont permettre d'aligner notre système sur le système qui est actuellement en crise ! <br> Il me semble important que ce point soit le premier point dénoncé de manière claire et généralisée !</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-18T09:00:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7183 2008-11-18T09:00:57Z <p>Ce matin j'entendais sur NPR (radio étasunienne) qu'une sénatrice proposait, pour dépanner/relancer l'industrie automobile, d'encourager les gens à acheter des voitures en leur proposant des cadeaux fiscaux en échange. <br> On devrait proposer ça nous aussi, comme ça le gars (et d'autres) qui bosse chez Renault qu'on entend dans l'émission du 14 novembre, il pourrait s'acheter une laguna et laisser tomber sa 205 (si mes souvenirs sont bons). <br> Je suis sure que ça le rendrait super heureux. NON ?</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-18T08:53:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7182 2008-11-18T08:53:40Z <p>J'aimerai réagir par rapport à ce qu'un AMG a dit par rapport à cette majorité silencieuse du PS. <br> Si effectivement nous sommes 71% des militants contre Mme Royale et sa motion. N'est t il pas temps de la boutter la pseudo-Jeanne d'Arc qui a assassiné plus que re-doré le blason du PS ? <br> Il doit y avoir un recours autre que le non-vote. Il doit y avoir un autre programme qu'un retour au Front Populaire. Le Front populaire ! Elle nous aura tout fait ! <br> Comme si les programmes du PS de Mme Royale n'étaient pas déjà suffisamment arriérés pour une France qui vit dans le XXI siècle. <br> Ne pourrait-on pas tout simplement avoir quelqu'un qui n'est pas de la génération des Babyboomers. Mais plutôt quelqu'un qui serait plus en phase avec la majorité des socialistes aujourd'hui ; à savoir quelqu'un qui a grandi en entendant sous toutes ses formes le mot "crise" plutôt que ces quinquagénaires qui nous fatiguent avec leur nostalgie d'une période à jamais perdue. <br> Allez ! Dehors ! Vous nous avez suffisamment fait perdre notre temps, notre patience, notre confiance, nos rêves et nos aspirations comme ça. <br> C'est du sang neuf qu'on veut au PS, pas du recyclé !</p> prudhomme 2008 2008-11-17T21:54:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7179 2008-11-17T21:54:37Z <p>Bonjour <br> Je vous écris car bientôt nous devons voter pour les prudhommales... <br> C'est la deuxième fois que je vote pour ça et a vrai dire je n'ai jamais fait trop attention à tout ça... Je pense que c'est important. J'avais voté une fois sans trop savoir... <br> J'aurai bien aimé une petite enquête de votre part sur ces syndicats qu'ont entend se plier des fois un peu trop facilement et rapidement aux patrons... ou ceux qui arrive a tenir tête. <br> Je ne sais pour qui pour quoi... <br> Pourriez vous retracer une histoire de certains... peut être pas tous ou si ? <br> Je me sents perdue. <br> Merci</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-17T19:47:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7177 2008-11-17T19:47:14Z <p>Bonjour, <br> Le clip de Drowning Dog "Class War" : -<a href="http://www.youtube.com/watch?v=YHY-ufqr8XM&feature=related" class='spip_out' rel='external'>www.youtube.com/watch</a></p> qu'elle honte cette société de trading ... 2008-11-17T17:42:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7176 2008-11-17T17:42:12Z <p>Je trouve tout ce système de bourse vraiment navrant et anti-humain... et surtout illégal car il n'est pas en accords avec la déclaration universelle des droit de l'homme...</p> Labeur et les épinards (2) 2008-11-17T17:15:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2008-09/novembre-192/labeur-et-les-epinards-2#comment7175 2008-11-17T17:15:43Z <p>Buongiorno tutti <br> Lorsque madame Lagarde interviewé par monsieur Aphatie (le faux malin qui avoue avec la sincérité que nous lui connaissons, être au service du journalisme politique, de la même manière que s'il était entré en sacerdoce, sans rire. Quand il dit cela, il est sincère et totalement impartial. La preuve que c'est vrai, puisqu'il le dit...) sur l'état réelle de la France, cette dernière lui répond que seule la France (le seul pays de la zone euro et de l'Europe) n'est pas en récession (...) <br> D'ailleurs cette dame donne « sa » définition ; pour que la France réponde aux critères de récession, elle doit aligner deux trimestres consécutifs négatifs, et comme elle répond positivement au chiffre de croissance : 0,14%, zéro quatorze pour cent ! <br> La France n'est pas en récession. <br> Désolé de contredire cette dame, mais la France est en récession depuis le trimestre dernier. (Voir à ce sujet les chiffres publier par l'OCDE, la presse économique, quotidienne, et les autres médias). <br> Tous d'affreux pessimistes. <br class='autobr' /> Mais pourquoi cette dame répondrait-elle aussi légèrement à ce journaliste ? <br> La réponse est simple, Sarkozy ne veut entendre que de bonnes nouvelles, normal il doit et veut reformer le capitalisme. <br> Cela lui confère le droit de décider quelles seront les informations que nous pouvons entendre, et que ses ministres ou les journalistes inféodés aurons le devoir de divulguer. <br> Monsieur Sarkozy exige de son gouvernement, à chaque fois qu'un micro ou qu'une caméra sera à leur portée, de répandre la bonne nouvelle : « nous ne sommes pas en récession, les français en ont assez du pessimisme ambiant, les fêtes de fin d'années approchent, il faut (on doit, y'a qu'à) faire redémarrer la consommation, et pour que la consommation redémarre, il faut que les Français retrouvent la confiance ! » <br> C'est compris, oui ? Allez, rompez ! <br> Bonjour chez vous</p>