Que les gros salaires baissent la tête - commentaires Que les gros salaires baissent la tête 2011-04-05T19:12:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2006-07/avril-148/que-les-gros-salaires-baissent-la-tete-1158#comment20830 2011-04-05T19:12:56Z <p>on ne dit rien des salaires des acteurs, des chanteurs, des animateurs de télé, des joueurs de foot ou de golf ou de tennis ?<br class="autobr" /> pourtant, il n'y a aucune comparaison avec les dirigeants d'entreprise en termes de responsabilité économique et sociale ; en fait, si ces individus qui ne vivent que pour eux-mêmes reçoivent de telles fortunes, c'est en grande partie parce que des dirigeants gèrent suffisamment bien leurs organisations pour dégager une richesse suffisante pour cela</p> Que les gros salaires baissent la tête 2007-04-22T12:21:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2006-07/avril-148/que-les-gros-salaires-baissent-la-tete-1158#comment961 2007-04-22T12:21:44Z <p>bonjour,<br class="autobr" /> d'abord merci pour la clarté de cette émission. Je suis profondément choqué par les écarts de salaires démesurés entre ces pdg de multinationales et leurs salariés. J'aurais cependant souhaité entendre quelques propositions concrètes d'économistes et d'experts pour lutter contre ce fossé qui n'a cessé de se creuser durant ces vingt dernières années.<br class="autobr" /> Est il envisageable que la France agisse de son propre chef, par exemple en taxant les plus values boursières perçues par les gros actionnaires, et en promulguant des lois pour mettre fin à ce système de parachutes dorés, comme le proposent certains candidats à l'élection présidentielle ? Quelles seraient alors les conséquences économiques de telles mesures ? Pour que ces mesures soient efficaces ne doivent elles pas être appliquées dans un cadre européen ou international ? <br class="autobr" /> Comme bon nombre de citoyens de la "France d'en bas", je suis scandalisé d'apprendre qu'un patron peut être remercié à coup de millions d'euros pour mauvais résultats tandis que dans le même temps ses salariés sont mis à la porte.<br class="autobr" /> Ce type de situation insoutenable ne provient il pas du fait que le véritable pouvoir décisionnel au sein de ces grosses sociétés cotées en bourse est détenu par une poignée d'actionnaires animés avant tout par la recherche du profit personnel ?<br class="autobr" /> Je ne peut me résoudre à la résignation. Souhaiter une mutation profonde de ce système générateur de tant d'inégalités, c'est être un révolutionnaire utopiste ? Non, c'est croire en la capacité de l'Homme à agir de manière à maîtriser son destin, lorsqu'il en a la volonté.</p>