Jacques Nicolai

jeudi 19 octobre

Quand arrêtera t’on de juger les actes du passé à l’aune de nos mentalités d’aujourd’hui ?
J’entends, avec amusement, nos braves auditeurs s’indigner du pillage artistique des pays "visités" par les colonisateurs. Ces pillages ne seraient pas acceptables aujourd’hui et c’est tant mieux
Doit on rappeler que la première célébrité condamnée pour "trafic et détournement d’oeuvres d’art" en 1932, s’appelait...André Malraux, futur Ministre de la Culture !
Cela veut il dire que la contemplation d’une sculpture khmère du Xme ou XII me siècle doit être réservée à ceux qui ont les moyens de faire le voyage ?
N’oublie t’on pas, un peu vite, que les sculptures "volées" qu’on admire au Louvre, au Musée Guimet ou au Musée Dapper (magnifique depuis sa restauration) ? seraient peut être aujourd’hui détruites (je pense à ce que les talibans auraient fait du "Génie aux Fleurs", ce chef d’oeuvre beau à pleurer qui est au Musée Guimet), aux oeuvres massacrées par les trafiquants Thaïs pour satisfaire la rapacité et la bêtise des collectionneurs du monde entier et aux chefs d’oeuvre Dogon que les guerres auraient détruites.
Enfin, cerise sur le gâteau, je suis très fier d’être français quand, étant à Phnom Penh pour une OGN, je vais visiter le Musée National Khmer, créé par Jean-Marie Groslier qui mourut torturé par les Japonais et par son fils, mort de chagrin, à Paris, pour avoir été chassé du Cambodge par les khmers rouges.
Ce sont les archéologues, conservateurs et membres de l’École Française d’Extrême Orient qui ont instruit les khmers et leur ont fait prendre conscience de la richesse d’un patrimoine qu’ils tentent aujourd’hui de défendre AVEC NOTRE AIDE. Je pense à Mariette Pacha, ce Français anoblit par le Dey d’Egypte, créateur du Musée du Caire, initiateur de la création d’Aïda par Verdi et seul "chrétien" enterré en terre d’islam DEVANT le MUSEE du CAIRE.
Celui qui a tant choqué en prétendant que la colonisation n’était pas que mauvaise pouvait s’appuyer sur ces vérités historiques. Je précise que j’ai lutté pour l’indépendance de l’Indochine (à l’époque où c’était dangereux, pas en 69) et que j’ai terminé mon service militaire en pénitencier pour avoir manifesté mon opposition aux opérations d’Algérie (histoire de vous éviter d’avoir opinion fausse à mon sujet.
"Tout ce qui est excessif est nul" disait (je crois) Rivarol !
Salut et bon vent à ta formidable entreprise de résistance au bourrage de crâne !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Zoom

  • Tout un été Là-bas Hommage à Adolfo Kaminsky, résistant et faussaire modeste et génial Abonnés

    Le

    Voir

    Pour sauver des enfants juifs de la mort, il fallait leur fabriquer des faux papiers très vite, jour et nuit, sans s’arrêter. Adolfo Kaminsky, « le faussaire de Paris », a sauvé des milliers de Juifs pendant la guerre, gratuitement. Par la suite, de la même façon, il soutient le FLN algérien, puis toutes les grandes luttes, de l’Amérique latine à l’Afrique du Sud. Faussaire, résistant et photographe, Adolfo Kaminsky est mort le 9 janvier à 97 ans. Ce Mercredito lui est consacré, en hommage.

  • Pourquoi perdre sa vie à la gagner tout en salopant encore plus la planète ? BIFURQUER : et si on arrêtait de collaborer à notre propre destruction ? Abonnés

    Le

    Voir

    Tout plaquer, déserter, mettre les voiles : on en rêve, mais combien le font ? Pourtant, aujourd’hui, on peut rapprocher des rejets et des refus qui tracent une rupture étonnante. Gagnés par l’« éco-anxiété », des jeunes ingénieurs agronomes refusent d’entrer dans la carrière et de collaborer au système. Leur vidéo compte dix millions de vues en quelques jours. Une importante pénurie de main-d’œuvre frappe aussi bien la restauration que le transport, l’agriculture ou le BTP. Le patronat s’arrache les cheveux. Des milliers de postes d’enseignants et de soignants ne trouvent pas preneurs. Les conditions méprisantes de travail n’expliquent pas tout. Le confinement et le télétravail non plus. Aux États-Unis, on parle du « BIG QUIT », la grande démission. Dans l’été 2021, on estime que 4,3 millions de personnes ont quitté volontairement leur job, soit environ 3 % de la population active américaine.

  • Tout un été Là-bas Bon anniversaire la guerre ! Abonnés

    Le

    Voir

    Tous derrière BHL ! Des armes pour l’Ukraine ! Soutien unanime ! La moindre hésitation fait de vous un suppôt de Poutine, la moindre réserve fait de vous un munichois. Bien au chaud derrière leur écran, les va-t-en-guerre poussent à la course aux armements. À table, on parle des performances des chars, de la portée des missiles et de la livraison des canons CAESAR. Le prof de musique se voit dénoncé par les parents d’élèves pour avoir évoqué les musiciens russes dans son cours. Comme d’habitude, la guerre est une aubaine pour les médias qui entretiennent chaque jour le feuilleton.