Inauguration de l’Indignomètre

Le jeudi 9 novembre 2006, devant les bureaux de France Inter Marseille, l’Indignomètre a été inauguré en présence d’un chaleureux public venu en nombre.

Comme à son habitude, Dany nous a encore infligé un de ses discours ennuyeux et interminable.

Fort heureusement, François, le génial inventeur de l’Indignomètre, a ensuite repris la parole pour nous présenter, avec son talent habituel, les immenses possibilités de son invention. Il a ensuite mis en fonctionnement son extraordinaire machine et grâce à la complicité de certains volontaires, il a mesuré le niveau d’indignation de ceux-ci. Nous avons tous noté que les résultats donnés par l’Indignomètre sont d’une très grande précision.

Vincent, notre talentueux photographe professionnel, a réalisé de remarquables photos qui seront prochainement visibles sur le site du village des facteurs d’images, www.levillagedesfacteursdimages.org.

Lou s’est essayée à sa toute nouvelle caméra, le film sera disponible sur un site d’échange de vidéo.

Richard, la tête encore dans les étoiles, riait en pensant à son tout petit bonhomme qui a déboulé tout récemment pour éclairer sa vie et celle de son épouse.

Et puis, sans même jeté le moindre coup d’œil vers les auditeurs de France Inter massés en nombre sur le trottoir autour de l’Indignomètre, quelques personnels sont entrés ou sortis des bureaux de France Inter, tout absorbés par l’immense tâche que leur inflige Frédéric Schlesinger : « distraire, éduquer et informer ».

Enfin, le déroulement complet de la cérénomie s’est déroulé sous le contrôle amusé des Renseignements Généraux.

L’équipe de Taquiner France Inter
http://taquinerfranceinter.free.fr/...

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Zoom

  • Tout un été Là-bas Hommage à Adolfo Kaminsky, résistant et faussaire modeste et génial Abonnés

    Le

    Voir

    Pour sauver des enfants juifs de la mort, il fallait leur fabriquer des faux papiers très vite, jour et nuit, sans s’arrêter. Adolfo Kaminsky, « le faussaire de Paris », a sauvé des milliers de Juifs pendant la guerre, gratuitement. Par la suite, de la même façon, il soutient le FLN algérien, puis toutes les grandes luttes, de l’Amérique latine à l’Afrique du Sud. Faussaire, résistant et photographe, Adolfo Kaminsky est mort le 9 janvier à 97 ans. Ce Mercredito lui est consacré, en hommage.

  • Pourquoi perdre sa vie à la gagner tout en salopant encore plus la planète ? BIFURQUER : et si on arrêtait de collaborer à notre propre destruction ? Abonnés

    Le

    Voir

    Tout plaquer, déserter, mettre les voiles : on en rêve, mais combien le font ? Pourtant, aujourd’hui, on peut rapprocher des rejets et des refus qui tracent une rupture étonnante. Gagnés par l’« éco-anxiété », des jeunes ingénieurs agronomes refusent d’entrer dans la carrière et de collaborer au système. Leur vidéo compte dix millions de vues en quelques jours. Une importante pénurie de main-d’œuvre frappe aussi bien la restauration que le transport, l’agriculture ou le BTP. Le patronat s’arrache les cheveux. Des milliers de postes d’enseignants et de soignants ne trouvent pas preneurs. Les conditions méprisantes de travail n’expliquent pas tout. Le confinement et le télétravail non plus. Aux États-Unis, on parle du « BIG QUIT », la grande démission. Dans l’été 2021, on estime que 4,3 millions de personnes ont quitté volontairement leur job, soit environ 3 % de la population active américaine.

  • Tout un été Là-bas Bon anniversaire la guerre ! Abonnés

    Le

    Voir

    Tous derrière BHL ! Des armes pour l’Ukraine ! Soutien unanime ! La moindre hésitation fait de vous un suppôt de Poutine, la moindre réserve fait de vous un munichois. Bien au chaud derrière leur écran, les va-t-en-guerre poussent à la course aux armements. À table, on parle des performances des chars, de la portée des missiles et de la livraison des canons CAESAR. Le prof de musique se voit dénoncé par les parents d’élèves pour avoir évoqué les musiciens russes dans son cours. Comme d’habitude, la guerre est une aubaine pour les médias qui entretiennent chaque jour le feuilleton.