Hélène Mazières : Bonjour à toute l’’équipe,

Ce midi, je suis totalement désespérée... Les unes après les autres, les bonnes émissions sont rayées des plannings de France-Inter. Je ne suis pourtant pas une adepte du conservatisme, j’’aime le changement. Mais, pourquoi arrêter des émissions qui font réfléchir ? Pourquoi mettre au placard des journalistes qui osent dire le vrai ?
Et pourquoi garder des émissions qui virent au cauchemar le midi ? On va donc nous laisser uniquement les bouffons avec leurs blagues de "culs bites boules poils"avec leurs rires aussi énervants qu’’inutiles ?
J’’ai 28 ans, et souvent, je me souviens du vrai faux journal par exemple... alalal, c’’était le top, un pur délice, une grande et vraie tranche de rire...
Et puis, votre émission que l’’on pousse au bord de la falaise, avancer encore d’’une année et c’’est un coup de pied mal placé qui vous enverra vers la sortie... Tout fout le camp ma pov’’ dame ! La démocratie fout le camp aussi... que nous restera-il à la rentrée à part des émissions formatées et pseudo intellectuelles, à quand les faux rires, les faux applaudissements, la grande censure, l’’esprit atrophié à tout jamais ? Y’’en a marre d’’être pris pour des moutons, rendez nous France Inter !
D’’habitude, je ne suis pas "gaulliste"... mais, voici un morceau de son discours du 18 juin...
"Mais le dernier mot est-il dit ? L’’espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non ! Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n’’est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire." .../..."Quoi qu’’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’’éteindre et ne s’’éteindra pas. Demain, comme aujourd’’hui, je parlerai à la Radio de Londres(ou France inter ?). "
Bonne journée à toute l’’équipe de "là-bas" et de France inter, j’’espère
que l’’esprit France inter survivra malgré tout... sinon, je pense qu’’à la
rentrée, je me sentirai un peu comme une sans famille...sans repère, errant
sans but à la recherche d’’une radio intéressante...pire que la quête du
graal sans aucun doute !
Bonne journée
Hélène

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Un cycle de NEUF conférences, rencontres, projections, lectures avec Alain Badiou ! Organisée par l’Université populaire du Pays d’Aubagne et de l’Étoile et le Repaire d’Aubagne, cette immense tournée va emmener Alain Badiou, du 24 novembre au 2 décembre, de Marseille à Aubagne en passant par (...)

    Aubagne

  • Le Bar d’à Côté - 33 rue Porte Carrée 35140 Saint-Aubin-du-Cormier - vous propose une rencontre avec le café Repaire de Liffré qui convie à des soirées thématiques tous les deuxièmes mercredi du mois, dans le café-brasserie L’Entre-temps. Ses animateurs nous présenteront son histoire, les thèmes débattus, (...)

    Liffré

  • Le repaire d’Annecy-Meythet LE CHE vous propose un débat avec Mino FAÏTA, historien, habitant vers Cluses, auteur d’ouvrages sur la Grande Guerre. Le thème sera : Fusillés de la Grande Guerre, morts pour et par la France, une page jamais fermée... Avant ce débat, nous diffuserons grâce à nos amis du (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Exceptionnellement, le café repaire de Neuvy n’aura pas lieu le dernier vendredi du mois de novembre, mais le vendredi 8 décembre à 18h30. Le thème tournera autour des enjeux de la monnaie locale, en présence de trois membres du collectif « Le Soudicy », Sylvie Mazard, Agnès Dollet et Michel (...)

    Neuvy
    24, rue Saint-Vincent

  • La commercialisation des données personnelles est devenue un marché juteux qui intéresse les sociétés vivant de publicités. Comment le système fonctionne-t-il ? Comment s’en protéger au mieux ? L’installation de compteurs communicants tels que le Linky pour l’électricité interroge sur l’utilisation des (...)