Claude Viricel : émission Afghanistan

samedi 28 octobre

Cher Daniel,
Merci et bravo pour votre travail. J’aimerais me permettre une remarque, qui est aussi une requête : s’il-vous-plaît, cessez d’employer le mot "américains" pour désigner les habitants des Etats-Unis, car cette appellation sous-entend qu’ils sont partout chez eux en Amérique (ce qu’ils croient volontiers je pense) et ainsi renforce leur domination, en l’inculquant dans les esprits de façon indolore. Nous sommes déjà un certain nombre à les appeler les Etasuniens (ou étatsuniens), dont des journalistes radio, comme à France Inter (Philippe Meyer chronique matinale d’il y a quelques années déjà) ou à Radio d’Ici (radio locale dans le Pilat, département de la Loire). L’imposition d’un état de fait passe aussi par le langage, faut-il relire Chomsky pour s’en convaincre ?
Merci Daniel, et "Tiens bon la rampe" !
Claude Viricel
PS : Nous nous sommes rencontrés au centre social La Mosaïque au Chambon-Feugerolles, dans la Loire, vallée de l’Ondaine, vous veniez faire une émission sur les cloches.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

La boutique de Là-bas

Les Rendez-vous des Repaires

  • Voilà le 1er rendez-vous 2019 du café repaire de Vierzon : c’est le mercredi 16 janvier et nous accueillerons Dominique Vidal pour une conférence-débat intitulée "Antisionisme/antisémitisme, enjeux d’un amalgame" Dominique Vidal est journaliste, historien, spécialiste des relations internationales (...)

  • Bonjour tout le monde, on se retrouve jeudi prochain, 18h30, on y parle de notre monnaie locale, le Soudaqui, du blocage du Rond-Point de Villefranche samedi matin 19, pour dire qu’on veut que notre train à 1 euro circule à nouveau entre Perpignan et Villefranche, des Gilets Jaunes dans le coin et (...)