Les rendez-vous des Repaires

mai 2019

  • Pour notre repaire du mercredi 15 mai, nous regarderons sur le plan international, sur le plan national et européen et puis sur la gestion locale (directe ou indirecte) Bien entendu si vous le souhaitez, vos documents sont les bienvenus comme (...)

  • La PAC, les différents traités, l’environnement, le climat et la bio-diversité : nous avons invité une douzaine de partis, seuls 4 à 6 seront présents, le débat n’en sera que plus approfondi et portera sur ces 3 sujets principaux. Rendez-vous donc mardi 21 mai, 20h à Thonon - Espace des Ursules, entrée (...)

  • Pour ce prochain café repaire, on se posera une nouvelle fois la question de la décroissance en présence de Simon Moulin et de Marie Fouquay, les deux candidats angevins qui se sont présentés aux élections européennes sur la liste « Décroissance 2019 ». D’autres formations politiques ont été invitées à (...)

  • Pour notre prochain repaire messin au bar Shannon, pas de sujets fixés ! Les participants proposent puis choisissent les thèmes de discussion. Au maximum, quatre ou cinq de ces thèmes seront retenus. "Coup de cœur" ou "coup de gueule".... dans laquelle de ces catégories y aura-t-il le plus grand (...)

  • Café-débat : le Café repaire s’intéresse à l’impact des marches pour le climat. Leur origine (Greta Thunberg) leurs déroulements etc. On s’interrogera également sur la véracité du réchauffement. L’occasion de s’informer et de débattre autour d’un verre avant la pause (...)

Une sélection :

Le tourisme de masse, c’est dégueulasse ! AbonnésÉcouter

Le

Le tourisme, c’est très sympa. Ça permet de découvrir des œuvres d’art, de visiter des monuments historiques, de se plonger dans la culture d’un pays. Ça apporte aussi beaucoup de richesses aux régions visitées, puisque le touriste consomme, et donc le touriste crée de la croissance, et donc le touriste crée de l’emploi. Oui, sauf quand le touriste n’est pas le seul à avoir eu l’idée géniale de visiter cet endroit unique au monde. Et le tourisme, ça devient beaucoup moins sympa quand il y a trop de monde : attirés à grand renfort de campagnes publicitaires, les touristes finissent par détruire ce qu’ils étaient venus admirer. Exemple avec l’inscription à la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, un « label » décerné par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture. Une consécration ou un cadeau empoisonné ?

Une série de reportages en dix épisodes Vous êtes seul, célibataire ? Là-bas vous aide à rencontrer quelqu’un ! [INTÉGRALE] AbonnésÉcouter

Le

Tout le monde ne se pose pas la question, mais beaucoup quand même : comment rencontrer quelqu’un ? Où choper un mec ? Où draguer une fille ? Dans la rue, dans un bar, au bureau ? Sur un site de rencontre, avec une application ? Pour une nuit, pour la vie ? Chacun ses trucs, mais au fait, comment font les autres ? Sophie Simonot est allée vous poser la question. Une série de reportages en dix épisodes, dans des milieux et des générations différentes, des réponses et des silences inattendus…