Les Repaires

Le prochain café-repaire

Lors de notre café repaire du 14 novembre, nous évoquerons la situation au ROJAVA, une résistance ignorée des grands média. Nous serons accompagné du président de l’association "Amitiés kurdes de Bretagne". Venez nombreux !

Les Repaires n’ont rien lâché !

C’est en septembre 2005 que l’idée des Cafés Repaires a été lancée par Daniel Mermet, sur France Inter, dans Là-bas si j’y suis. Dans votre village, dans votre quartier, il y a sans doute d’autres auditeurs, alors pourquoi ne pas se retrouver autour d’un verre pour refaire le monde ?

Et surtout, les Repaires, c’est bien plus fort que tous les réseaux sociaux du monde, puisqu’on peut se voir en vrai.

Pour annoncer vos prochains Repaires, débattre, donner des infos locales, écrivez à repaires@la-bas.org

Pas encore de Repaire près de chez vous ? Créez-le !

De la Terre de Feu à Vladivostok en passant par les Caraïbes ou un patelin de campagne, chaque recoin du monde peut accueillir un Repaire. Si aucun n'existe à proximité de chez vous, rien de plus simple que de le créer. Pour cela, il vous suffit de trouver un bistrot accueillant. Ensuite, prenez contact avec l’équipe de Là-bas pour nous communiquer vos coordonnées et pour inscrire la date de la prochaine rencontre à l’agenda. Et voilà, vous vous retrouvez au Café de la place ou au Bar des Sports. À vous d’animer les rencontres, d’organiser les débats, le temps de paroles, les sujets, les invités… Oui, c'est tout !

Foire aux questions

Que sont les Repaires de Là-bas si j’y suis ?

C’est en septembre 2005 que l’idée des Cafés Repaires a été lancée par Daniel Mermet, sur France Inter, dans son émission "Là-bas si j’y suis". Il s’agit de rencontres organisées par les auditeurs de Là-bas si j’y suis. Voilà ce que dit Aurélie du Repaire de Marseille : « C’est une auto éducation en prise avec l’expérience de chacun, loin de la culture de distinction et de consommation, loin de la culture qui tombe du ciel et des personnages hors du commun, pour moi c’est le lieu d’une résistance à la soumission et à la résignation. »

Comment participer ?

Dans votre village, dans votre quartier, il y a sans doute d’autres auditeurs, alors pourquoi ne pas se retrouver autour d’un verre pour refaire le monde ?
Mais attention, du routier au rentier, il faut que chacun, abonné ou non, puisse pousser la porte du Café Repaire de Là-bas si j’y suis. Le Repaire n’est pas un club où viennent se convaincre les convaincus ni la chapelle où l’éternel militant vient évangéliser ses congénères.

Où y a-t-il des Repaires ?

Avec plus de cent cinquante Repaires en France, mais aussi à Montréal, Barcelone, Londres ou Budapest, c’est chaque mois des milliers d’Auditeurs Modestes et Géniaux (AMG) qui participent, s’expriment, confrontent des idées, fomentent de grands complots, chantent et dansent et paient leur tournée. On se retrouve à 5 ou à 100, peu importe, la quantité ne fait pas la qualité.

Comment annoncer un événement ?

Pour donner rendez-vous, parler de l’actualité de votre repaire et de votre région, c’est l’adresse (repaires@la-bas.org).

Comment créer un Repaire s’il n’y en a pas dans ma commune / mon quartier ?

Il suffit de trouver un bistrot accueillant. Ensuite, prendre contact avec l’équipe de Là-bas pour nous communiquer vos coordonnées (repaires@la-bas.org). Ainsi, vous devenez le « correspondant – animateur » du repaire et vous figurez sur la liste officielle des repaires.
Et voilà, vous vous retrouvez au Café de la place ou au Bar des Sports. À vous d’animer les rencontres, d’organiser les débats, le temps de paroles, les sujets, les invités…