Séance de rattrapage

Le

Retrouvez un nouveau film chaque 1er samedi du mois avec votre abonnement à Là-bas si j'y suis. Ce film était disponible jusqu'au 1er septembre 2019.

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Ce mois-ci, séance de rattrapage ! Nous vous proposons une sélection des meilleurs films du mois : trois documentaires, deux fictions et quatre courts-métrages !

Les documentaires

La Cigale, le corbeau et les poulets

bande-annonce

La sociologue et l’ourson

bande-annonce

Une jeunesse allemande

bande-annonce

Les fictions

Punishment Park

bande-annonce

En 1970, les États-Unis s’embourbent au Vietnam. Face à la contestation accrue du mouvement pacifiste, Nixon décrète l’état d’urgence et active le McCarren Act lui permettant d’arrêter tout opposant politique susceptible de mettre en danger la sécurité intérieure du pays. Militants des droits civiques, objecteurs de conscience, féministes, communistes, anarchistes sont aussitôt placés en détention. Au terme d’un jugement expéditif, les jeunes condamnés ont le choix entre vingt ans d’emprisonnement ou passer trois jours à Punishment Park, un centre de redressement situé dans le désert californien, qui sert aussi de lieu d’entraînement aux forces de police.

Deux équipes de journalistes européens vont suivre deux groupes d’accusés, un premier qui s’apprête à être jugé, le second qui l’est déjà.

Voir le film

Vive la sociale !

bande-annonce

Les courts

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

SANTÉ PUBLIQUE. DÉCONFINEMENT. OÙ EN SONT LES PROMESSES DE MONSIEUR MACRON ? SOIGNANTS : APRÈS LES BRAVOS, LE MÉPRIS AbonnésVoir

Le

Bravo nos héros, show-biz et trémolos, merci, merci, bravo, bravo. Et après ? Et maintenant ? Où en sont les promesses de Monsieur Macron ? Le grand plan d’investissement massif ? Les soignants se sont dépassés, beaucoup ont payé de leur santé et même de leur vie. Pendant des semaines et avec succès, ils ont réussi à faire passer la santé avant l’intendance. Oui, bravo. Mais aujourd’hui ? Pas de réponse. Pourtant, Monsieur Macron avait promis ?

« Mépris et trahison ». Voila ce que balance le collectif Inter-hôpitaux à l’heure du déconfinement. Voilà des mois que ces soignants sont à fond dans une lutte qui dure depuis des années pour sauver l’hôpital public des griffes de la logique marchande. Nous les avons rencontrés à l’heure du déconfinement.

Profitant de l’émotion générale pour amadouer un pays qui le rejette, Macron et ses communicants ont poussé encore un peu plus loin le bouchon du cynisme. Avant d’évoquer « les jours heureux », ce destructeur obstiné du modèle social français s’est transformé en brave militant d’Attac pour faire l’éloge de l’État-providence : « ce que révèle d’ores et déjà cette pandémie, c’est que la santé gratuite sans condition de revenu, de parcours ou de profession, notre État-providence ne sont pas des coûts ou des charges mais des biens précieux, des atouts indispensables quand le destin frappe. »

L’île du droit à la caresse Accès libreÉcouter

Le

Nous nous évitons, nous nous méfions des autres, l’enfer, c’est les autres. Gardez vos distances. On ne sait quel crétin officiel a trouvé l’expression « distance sociale ». Comment retrouver la fusion de la manif, les grappes humaines du « tous ensemble », la grande partouze de la lutte après ça ? En attendant, pour rebondir, voici une histoire d’île et de caresse.