Tous les mois, Là-bas vous offre un film (ou deux, ou trois !) : classiques, pépites, curiosités

Le Ciné Là-bas de novembre | Des films gratos pour nos abonnés adorés… Abonnés

1

Le

Ce film était disponible pour les abonnés jusqu'au 2 décembre 2023. Retrouvez un nouveau film chaque 1er samedi du mois avec votre abonnement à Là-bas si j'y suis. Voir le film du mois.

Ce mois-ci, un documentaire et deux petites pépites pour vous chers AMG :

 DEFAMATION, une enquête du cinéaste Yoav Shamir, pour démêler les mythes et réalités de l’antisémitisme,

 MADAME LA JUGE, plongée dans le quotidien d’Anne Gruwez, incroyable juge d’instruction au palais de justice de Bruxelles,

 DERRICK CONTRE SUPERMAN, loufoque et absurde, un petit détournement pour souffler un coup et rire de bon cœur.

Yoav Shamir, DEFAMATION, 2009

« Bien que Juif israélien, je n’ai jamais subi l’antisémitisme, mais c’est un terme qui semble toujours très en vogue. Habitant dans un pays qui fût fondé pour donner aux Juifs un endroit sûr ou vivre, je trouvais ça très perturbant. J’ai décidé d’en savoir plus sur le sujet ». »
Au cours d’une enquête à la fois très instructive, sans concession et pleine d’humour, Yoav Shamir cherche à démêler les mythes et réalités de l’antisémitisme.

Yoav Shamir, Defamation
Documentaire l Israël l 2009 l 1h31


Yves Hinant, ANNE GRUWEZ : Madame la Juge | Tout ça (ne nous rendra pas le Congo), 2012

Nos voisins Belges en ont sous le pied ! Plongée dans le quotidien d’Anne Gruwez, juge d’instruction qui n’a pas sa langue dans sa poche, au Palais de justice de Bruxelles.

Un petit goût de « trop peu » ? Retrouvez Madame la juge sur le net, dans une véritable enquête policière en trois volets :
1ère partie : https://youtu.be/tmwSOpj2gHY?feature=shared
2ème partie : https://youtu.be/0R6NYGfif_Y?feature=shared
3ème partie : https://youtu.be/XzT5eB3BmWg?feature=shared

Anne Gruwez : Madame la Juge
Documentaire l Belgique l 2012 l 28’28


Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette, DERRICK CONTRE SUPERMAN, 1992

En 1992, la chaîne de télévision La Cinq disparaît tragiquement, Derrick essaye de la sauver en contactant des héros tels que le capitaine Kirk, Starsky et Hutch, Navarro. Mais Superman ne l’entend pas de cette oreille.

Prologue au « Grand Détournement », ce petit détournement commis par Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette est un bijou d’humour absurde. Encore ? Pour celles et ceux qui avaient raté Le Grand détournement, le film est toujours accessible pour une séance de rattrapage : https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/cine-la-bas-chaque-mois-des-beaux-films-gratos-pour-nos-abonnes-cheris

Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette, Derrick contre Superman
France l 1992 l 15’59


Abonnez-vous pour accéder à tous nos contenus, c’est très simple !

Depuis 1989 à la radio, Là-bas si j’y suis se développe avec succès aujourd’hui sur le net. En vous abonnant vous soutenez une manière de voir, critique et indépendante. L’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. C’est aussi le prix de notre indépendance, pour ne pas être soumis financièrement aux annonceurs, aux subventions publiques ou aux pouvoirs financiers.

Je m'abonne J'offre un abonnement

Déjà abonné.e ?
Identifiez-vous

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

« L’inceste, le dire et l’entendre » de Andréa Rawlins, sera diffusé le 26 septembre (Fance 3). Parmi les témoignages, celui de Corinne Masiero. Corinne Masiero et les Vaginites en concert pour Là-bas ! Accès libreVoir

Le

« L’inceste, le dire et l’entendre », le film d’Andrea Rawlins sera diffusé le 26 septembre à 23:10 sur FR3. Parmi les témoignages, celui de Corinne Masiero. Voilà un bon prétexte pour (re)voir la vidéo du concert de CORINNE MASIERO et LES VAGINITES du 28 mars pour la chaude (!) soirée de LÀ-BAS à la Flèche d’or.

Un album en images de la montée au mur des Fédérés Depuis 150 ans, comment a-t-on commémoré la Commune ? Accès libreVoir

Le

Chaque année, au temps des cerises, nous célébrons la Commune de Paris. Chaque époque a sa manière de commémorer : 1936, 1945, 1971, 2021… Des images qui en disent plus sur le présent que sur la Commune elle-même ! Des trotskystes aux libertaires, du communiste Maurice Thorez au socialiste Pierre Mauroy, des survivants des camps nazis aux francs-maçons, de l’Union des femmes françaises à Force ouvrière, voici quelques images au fil du temps pour dire : la Commune n’est pas morte !

Leon Redbone est mort « à 127 ans » Ne parlez pas de moi quand je serai parti Accès libreVoir

Le

Leon Redbone a poussé l’élégance jusqu’à permettre au journaliste du service « nécrologie » de profiter de son week-end. « Please don’t talk about me when I’m gone », avait-il chanté. Crooner anachronique, dandy énigmatique, un look à la Zappa et la moustache de Groucho (qui lui-même affirmait avoir emprunté sa moustache à sa femme de chambre). Impeccable prince sans rire, vendredi, Leon Redbone a fait cet élégant petit salut de la main en effleurant le bord de son panama. Le dernier. N’en parlons plus, donc. Mais écoutons. Leon laisse un merveilleux chef-d’œuvre de musique populaire, originale, belle et drôle. Qui peut résister à son Diddy Wa Diddie, son Shine on harvest moon ou son Champagne Charlie ? Chapeau !