Tous les mois, Là-bas vous offre un film, ou deux. Classiques, pépites, curiosités : faites-vous une toile !

Là-bas offre DEUX films gratos à ses abonnés ce mois-ci ! Jesus Camp et L’été Meurtrier Abonnés

Le

Ce film était disponible pour les abonnés jusqu'au 6 août. Retrouvez un nouveau film chaque 1er samedi du mois avec votre abonnement à Là-bas si j'y suis.

Jesus Camp, de Rachel Grady et Heidi Ewing

La remise en cause du droit à l’avortement aux Etats Unis est une victoire pour les conservateurs puritains. La religion est encore un puissant moyen utilisé à des fins politiques. JESUS CAMP montre cette forte influence qui fait de plus en plus entendre sa voix dans la vie culturelle et politique américaine. Elles préparent non seulement le retour de Jésus, mais elles s’apprêtent également « à reprendre le pouvoir en Amérique au nom du Christ » entraînant avec elles leurs enfants. Des enfants qui attendent de recevoir la parole divine et s’agitent, en transe, comme possédés, quand l’Esprit Saint parle en eux ; des mômes qui maudissent Harry Potter parce qu’un héros sorcier est une chose sacrilège ; des gamins qui vénèrent le leader de leur pays, et embrassent son effigie en carton...

L’été meurtrier, de Jean Becker

L’été 1976, sous un soleil de plomb « Elle » (Isabelle Adjani) débarque dans un village du Sud de la France et fait tourner les têtes, surtout celle de « Pin Pon » (Alain Souchon), garagiste et pompier volontaire. Le film de Jacques Becker d’après le livre de Sébastien Japrisot a reçu quatre César, dont ceux du meilleur scénario et de la meilleure actrice.

Abonnez-vous pour accéder à tous nos contenus, c’est très simple !

Depuis 1989 à la radio, Là-bas si j’y suis se développe avec succès aujourd’hui sur le net. En vous abonnant vous soutenez une manière de voir, critique et indépendante. L’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. C’est aussi le prix de notre indépendance, pour ne pas être soumis financièrement aux annonceurs, aux subventions publiques ou aux pouvoirs financiers.

Je m'abonne J'offre un abonnement

Déjà abonné.e ?
Identifiez-vous

Jesus Camp, de Rachel Grady et Heidi Ewing
Documentaire l États-Unis l 2006 l 84 min

Lété meurtrier, de Jean Becker
Avec Isabelle Adjani, Alain Souchon, Michel Galabru, François Cluzet
Fiction l France l 1983 l 133 min

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

Un entretien avec FRANÇOIS CUSSET, historien des idées, VIDÉO et PODCAST WOKE, c’est quoi ? Un fantasme des réactionnaires en quête d’ennemi… AbonnésVoir

Le

WOKE ? C’est quoi donc ? Bien peu le savent. Selon une enquête IFOP de février 2021, 14 % en ont « entendu parler » et à peine 6 % en connaissent le sens. Pourtant, toute la droite réactionnaire s’époumone contre ce fléau qui détruit notre grande civilisation. Oui, nous sommes en guerre et vous ne le savez même pas.

Guadeloupe, la violence vient de loin. Reportages sur les massacres de mai 1967 à Pointe-à-Pitre. 2 PODCASTS à écouter. Guadeloupe : quand les nègres auront faim ils reprendront le travail ! AbonnésÉcouter

Le

C’est la phrase qui a déclenché les émeutes en Guadeloupe. Les grévistes demandaient une augmentation de 2,5%. Le pouvoir a fait tirer dans le tas. Bilan : au moins 80 morts. Christiane Taubira a parlé de 100 morts.
C’était en mai 1967 à Pointe-à-Pitre. Un massacre passé sous silence en métropole, mais en Guadeloupe on s’en souvient. On se souvient de cette violence-là et des autres, la colère d’aujourd’hui vient de loin.