Pétition pour un référendum sur la réforme des retraites

« Monsieur le président, soumettez au référendum votre réforme des retraites »

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Après plus de deux mois de mobilisations sociales d’une ampleur historique, une majorité de Français demande toujours le retrait de la réforme du système de retraite voulue par le gouvernement. Alors que les projets de loi commencent à être examinés à l’Assemblée nationale, tout est organisé pour contourner le débat devant la représentation nationale et inciter les parlementaires à voter à l’aveugle, avec le recours programmé à pas moins de 29 ordonnances.

Même le Conseil d’État a rendu un avis très sévère, relevant la fausse promesse d’un régime « universel », des projections financières « lacunaires », mais aussi des dispositions « contraires à la Constitution » [1].

Ce niveau de défiance à l’égard d’une réforme « inédite depuis 1945 et destinée à transformer pour les décennies à venir un système social qui constitue l’une des composantes majeures du contrat social », comme le souligne à juste titre le Conseil d’État, pose un problème démocratique majeur. À ce stade, seule une consultation populaire permettrait de le résoudre. Un référendum sur le retrait du projet gouvernemental doit être organisé, pour que le peuple ait le dernier mot.

La liste des premiers signataires :

Michel Agier, anthropologue.
Christophe Alévêque, humoriste.
Pouria Amirshahi, président et directeur de publication de Politis.
Gérard Aschieri, membre du Conseil économique, social et environnemental, ancien secrétaire général de la Fédération syndicale unitaire.
Éliane Assassi, sénatrice communiste, présidente du groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste.
Jean-Louis Auduc, agrégé d’histoire.
Clémentine Autain, députée La France insoumise.
Audrey Avramo-Lechat, avocate au barreau de Paris.
Guillaume Balas, coordinateur de Génération·s.
Jeanne Balibar, actrice, réalisatrice.
Kian Barakat, avocate au barreau de Rouen.
Julien Bayou, secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts.
Linda Bechaouch, cheffe de projet.
Sonia Bechaouch, avocate.
Séfiane Belmahi, analyste financier.
Noria Bendjebbour, avocate au barreau du Val-d’Oise.
Eva Bergamaschi, avocate au barreau du Val-de-Marne.
Alaia Berhonde, comédienne.
Sandrine Berrosi, avocate, Seine-Saint-Denis.
Claire Biélakoff, avocate, Seine-Saint-Denis.
Laurent Binet, écrivain.
Anastasia Binoche, avocate, Val-d’Oise.
Morgane Blanchard, avocate, Val-de-Marne.
Michel Blay, directeur de recherche honoraire à l’École des hautes études en sciences sociales.
David Bobée, metteur en scène.
Frédéric Boccara, économiste, dirigeant national du parti communiste français, membre du Conseil économique, social et environnemental.
Magalie Boudringhin, aide-soignante.
Pascale Bougier, avocat, Seine-Saint-Denis.
Philippe Bouyssou, maire d’Ivry-sur-Seine.
Patrick Braouezec, membre honoraire du Parlement.
Ian Brossat, adjoint au logement de la maire de Paris.
Céline Brulin, sénatrice PCF.
Dominique Bucchini, ancien président de l’Assemblée de Corse.
Axel Calvet, avocat, Val-d’Oise.
Jean-Christophe Cambadélis, ex-premier secrétaire du parti socialiste.
Guy Carlier, auteur.
Jean-Michel Carré, cinéaste.
Luc Carvounas, député PS.
Aude Catala, avocate au barreau de Paris.
Aurélie Cattan-Attias, avocate au barreau de Paris.
Stéphanie Chabauty, avocate, Seine-Saint-Denis.
André Chassaigne, président du groupe Gauche démocrate et républicaine à l’Assemblée nationale.
Geneviève Chemla, avocate, Val-de-Marne.
Stéphane Chenon, cuisinier.
Hana Cherif-Hautecoeur, avocate au barreau de Paris.
Samuel Churin, comédien.
Estelle Cimarelli, avocate au barreau de Thionville.
Chloé Clair, avocate, Val-de-Marne.
Marie-Claude Hourquiscot, retraitée.
Laurence Cohen, sénatrice PCF.
Fabien Contaminard, ingénieur.
Yves Contassot, responsable du pôle idées de Génération·s.
Jacques Cotta, journaliste et réalisateur.
Alain Coulombel, porte-parole d’Europe Écologie-Les Verts.
Olivier Coulon-Jablonka, metteur en scène.
Clotilde Couratier-Bouis, avocate au barreau de Paris.
Pierre Cours-Salies, sociologue.
Cécile Cukierman, sénatrice PCF.
Christian de Montlibert, sociologue, professeur émérite de l’université de Strasbourg.
Éléna de Guéeroult d’Aublay, avocate, Val d’Oise.
Ludivine de Leeneer, avocate, Val-de-Marne.
Michelle Décosse, retraitée de l’éducation nationale.
Anaïs Defosse, avocate, Seine-Saint-Denis.
Isabelle Desjardins-Azoulay, avocate au barreau de Paris.
Pascal Dessaint, écrivain.
Richard Dethyre, sociologue.
Paul Devin, président de l’institut de recherches de la Fédération syndicale unitaire.
Pierre Dharréville, député PCF.
Richard Dethyre, sociologue.
Mickaël Dion, producteur.
Cyril Dion, écrivain et réalisateur.
Marion Dodier, avocate, Seine St Denis.
Sonia Elghozi, avocate, Val-de-Marne.
Hakim et Mouss, Zebda-Motivés.
Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de Droit au logement.
Éric Fassin, sociologue.
Elsa Faucillon, députée PCF.
Olivier Faure, député et secrétaire national du parti socialiste.
Pascale Fautrier, écrivaine.
Christian Favier, sénateur PCF, président du conseil départemental du Val-de-Marne
Caroline Fiat, députée la France insoumise.
Gérard Filoche, porte-parole de la Gauche démocratique et sociale.
Bernard Friot, économiste.
Sophie Frontino, infirmière.
Bruno Gaccio, comédien, auteur.
Daniel Gaxie, politiste, université Paris 1.
Fabien Gay, sénateur PCF.
Marion Geniès, avocate, Val-de-Marne.
Joao Goncalves, avocat, Val-de-Marne.
Roland Gori, psychanalyste, professeur émérite à l’université Aix-Marseille.
Jérôme Goutille, avocat, Val-de-Marne.
Stéphanie Gracia, cheminote.
Florent Gras, avocat, barreau de Bordeaux.
Michelle Gréaume, sénatrice PCF.
Mathieu Grégoire, maître de conférences en sociologie, chercheur au laboratoire Institutions et Dynamiques Historiques de l’Économie et de la Société.
André Grimaldi, professeur émérite de médecine.
Florent Gueguen, dirigeant associatif dans la lutte contre l’exclusion.
Michel Guez, informaticien.
Bruno Hélin, cadre supérieur paramédical et vice-président du département du Val-de-Marne.
Odile Henry, sociologue, université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.
Charles-Emmanuel Herbière, avocat, Val d’Oise.
Hadrien Holstein, politiste, Paris-X.
Christian Hutin, député Mouvement républicain et citoyen.
Jean-Marie Sauret, psychanalyste, professeur émérite des universités.
Pierre Jouvet, conseiller départemental, porte-parole du parti socialiste.
Régis Juanico, député Génération·s.
Sébastien Jumel, député PCF.
Insaf Kabsi, avocat, Val-de-Marne.
Patrick Kanner, président du groupe socialiste et républicain au Sénat.
Razmig Keucheyan, sociologue.
Pierre Khalfa, économiste, fondation Copernic.
Bernard Lahire, professeur de sociologie, École normale supérieure de Lyon.
André Laignel, vice-président de l’Association des maires de France.
Aurore Lalucq, députée européenne Place publique.
Pierre Larrouturou, député européen Nouvelle Donne.
Anne Lassalle, avocate, Seine-Saint-Denis.
Pierre Laurent, sénateur PCF.
Patrick Le Hyaric, directeur de L’Humanité.
Anicet Le Pors, conseiller d’État honoraire.
Hervé Le Corre, écrivain.
Didier Le Reste, président de Convergence Nationale Rail, ancien secrétaire général de la CGT-Cheminots.
Frédéric Lebaron, professeur de sociologie, École normale supérieure Paris-Saclay.
Serge Lechtimi, Parti progressiste martiniquais.
Pierre Lemaitre, écrivain.
Renaud Lemoine, ingénieur.
Krystel Lepeu, avocate, Val-de-Marne.
Aude Lequerré, avocate, Val-de-Marne.
Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice Gauche républicaine et socialiste.
Whiteside Lottin, conducteur RATP.
Fernando Lourenco, sans profession.
Mélanie Luce, présidente de l’Union nationale des étudiants de France.
Marie Luchi, responsable projet Génération·s.
Nabil Maiz, technicien métallurgie.
Delphine Malapert, avocate, Paris.
Noël Mamère, militant écologiste.
Alexandre Martin, avocat au barreau de Toulouse.
Christiane Marty, syndicaliste, militante associative, spécialiste des retraites.
Corinne Masiero, comédienne.
Sylvie Maugat, épidémiologiste.
Claire Maugat-Decosse, avocate, Val de Marne.
Emmanuel Maurel, député européen Gauche républicaine et socialiste.
Jean-Luc Mélenchon, député La France insoumise.
Marion Ménage, avocate, Val-d’Oise.
Daniel Mermet, journaliste.
François-Michel Lambert, député Liberté, écologie, fraternité.
Catherine Mills, économiste, directrice de la revue Économie et Politique.
Jean-Yves Mollier, historien.
Bernard Montagne, syndicaliste, responsable associatif.
Gérard Mordillat, écrivain et cinéaste.
François Morel, écrivain et comédien.
Dominique Noguères, avocate retraitée.
Gérard Noiriel, historien.
Alain Obadia, président de la fondation Gabriel-Péri.
Abdallah Ouahmane, sans profession.
Ahmed Ouahmane, ambulancier.
Aïcha Ouahmane, avocate, Val-de-Marne.
Fatima Ouahmane, retraitée.
Mina Ouahmane, agent de surveillance.
Benjamin Page, chauffeur poids lourd.
Mathilde Panot, députée La France insoumise.
Pascale Torgemen, avocate, Val-de-Marne.
Willy Pelletier, coordinateur général de la fondation Copernic.
Mimouni Peres-Rifka, avocat, Seine-Saint-Denis.
Michel Pigenet, historien.
Ernest Pignon-Ernest, artiste plasticien.
Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, sociologues, anciens directeurs de recherche au Centre national de la recherche scientifique.
Éric Piolle, maire de Grenoble.
Céline Piques, porte-parole d’Osez le féminisme.
Mélanie Plouviez, philosophe.
Joël Pommerat, auteur, metteur en scène.
Didier Porte, humoriste.
Christine Prunaud, sénatrice PCF.
Adrien Quatennens, député La France insoumise.
Valérie Rabault, présidente du groupe Groupe Socialistes et apparentés à l’Assemblée nationale.
Robin Renucci, comédien et réalisateur.
Jacques Rigaudiat, économiste.
Denis Robert, journaliste.
Jean Rol-Tanguy, journaliste retraité.
Guillaume Roubaud-Quashie, directeur de la revue Cause commune.
Fabien Roussel, secrétaire national du parti communiste français et député du Nord.
Alain Ruscio, historien.
Mathilde Sanson, avocate, Rouen.
Gisèle Sapiro, directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique.
Jamila Sarraf, avocate, Val-de-Marne.
Pascal Savoldelli, sénateur PCF.
Frédéric Sawicki, professeur de sciences politiques.
Claudine Secq, retraitée.
Stéphanie Secq, avocate, Val-de-Marne.
Lucien Sève, philosophe.
Karine Shebabo, avocate, Paris.
Karen Sileber, assistante de direction.
Jean-Pierre Siméon, poète.
Évelyne Sire-Marin, magistrate et membre du Syndicat de la magistrature.
Stéphane Sirot, historien.
Gabrielle Siry, porte-parole du parti socialiste.
Henri Sterdyniak, animateur des Économistes atterrés.
Pascale Taelman, avocate, Val-de-Marne.
Sophie Taillé-Polian, sénatrice Génération·s.
Danielle Tartakowsky, historienne.
Bertrand Tavernier, cinéaste.
Agnès Teissedre, avocate au barreau de Paris.
Jacques Testart, biologiste.
Benoît Teste, secrétaire général de la Fédération syndicale unitaire.
Bernard Thibault, représentant des travailleurs au conseil d’administration de l’Organisation internationale du travail.
François Thiollet, délégué au projet Europe Écologie-Les Verts.
Emmanuel Todd, démographe et historien.
Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac.
Sophie Ulliac, avocate au barreau de Paris.
Boris Vallaud, porte-parole et député PS.
Arthur Vercken, avocat, Paris.
Marie-Christine Vergiat, responsable associative et ex-députée européenne.
Marie Violleau, avocate, Paris.
Francis Wurtz, membre honoraire du Parlement européen.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour notre réunion de ce lundi 28, le repaire de Bennecourt vous propose de visionner le film "J’veux du soleil !"de François Ruffin, la projection débuterait vers 19h (pétant...) pour se finir vers 20h20. Suivra le repas qui sera aussi l’occasion de se retrouver et débattre autour de la séquence (...)

Dernières publis

Une sélection :

Une nouvelle série de reportages en 18 épisodes À qui voulez-vous casser la gueule ? [L’INTÉGRALE] AbonnésÉcouter

Le

Bien sûr, on est contre la violence, bien sûr, la violence, c’est pas bien. Pourtant, les « gilets jaunes » ont montré qu’en politique, il ne restait guère que la violence pour se faire entendre et malgré ça, les Français continuent de les soutenir. Et vous, à qui voudriez-vous casser la gueule ? Macron, bien sûr ! Mais sinon ? Votre chef, votre mari, votre prof ou qui encore ?

PERQUISITION, ASSIGNATION, ATTENTION DÉRIVE SÉCURITAIRE AbonnésÉcouter

Le

3 021 perquisitions en deux mois. Résultat ? Nul. À peine quatre procédures antiterroristes au total. Même les policiers dénoncent l’inefficacité et les dérives de l’état d’urgence. De même les assignations à résidence, 385 en deux mois. Quel résultat ? Suspicion, discrimination, islamophobie, les témoignages foisonnent. Une répression inefficace qui risque au contraire de radicaliser. Et qui sont ces perquisitionnés et ces assignés ?

ATTENTION DÉRIVE SÉCURITAIRE, un reportage radio d’Anaëlle Verzaux [45:55]

Aude Lancelin reçoit Juan Branco Macron ou la tentation autoritaire AbonnésVoir

Le

Juan Branco est l’avocat français de Julian Assange, le fondateur de Wikileaks. Régulièrement, ils se rencontrent à Londres, dans l’ambassade d’Équateur, où Assange vit toujours reclus. Juan Branco porte un regard informé sur les périls que font peser sur nos libertés la raison d’État, autant que les nouvelles oligarchies intimement liées au pouvoir politique.

Saluons le courage de nos policiers qui se battent héroïquement ! FARIDA, INFIRMIÈRE CRIMINELLE, 1m55… Accès libreVoir

Le

Soignants, blouses blanches, bravo à nos héros ! Ça, c’était hier. Aujourd’hui, voilà une infirmière par terre, blessée, menottée, en garde à vue. On salue le courage de la police de Macron contre une femme d’1m55, jetée à terre, asthmatique et qui réclame sa Ventoline. Farida a reconnu avoir jeté deux cailloux sur les flics.