Discriminations pendant la cérémonie d’hommage aux Tsiganes persécutés

Montreuil-Bellay : la gerbe

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Il a fallu 70 ans pour que la République reconnaisse la responsabilité de la France de Vichy dans la persécution des Tsiganes durant la Seconde guerre mondiale. Monsieur HOLLANDE en personne est venu prononcer un discours sur le camp de Montreuil-Bellay où 2 000 Tsiganes furent internés de 1941 à 1946.

Sauf que tout le monde n’a pas pu rendre hommage aux victimes de cette persécution. Des Rroms venus d’Angers se sont vus refuser l’accès à la cérémonie, alors qu’ils s’étaient préalablement inscrits. Voici un document filmé par le Collectif de Soutien aux Sans-Papiers 49 qui témoigne.

http://www.dailymotion.com/video/x50edcf_la-gerbe_news

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis